Les Israéliens viennent d’inventer un nouveau système pour extraire l’eau de l’humidité de l’air


Les Israéliens viennent d’inventer un nouveau système pour extraire l’eau de l’humidité de l’air

En temps de guerre, le principe c’est le mouvement et la survie dépend aussi de la capacité à se mouvoir. Rapidement. Sur de grandes distances.

Le principe du château fort, sur la durée, est voué à l’échec, les occupants du château pouvant toujours être affamés.

Pour l’eau, pourquoi ne pas utiliser  ce type de solution ?

Lorsque le système sera miniaturisé et rendu autonome et portatif ce sera la solution. On pourra boire l’eau venant de l’humidité de l’air .

 

Start-up Israël. Water-Gen : produire de l’eau avec l’humidité de l’air 

La start-up israélienne Water-Gen, spécialisée dans les technologies de l’eau, vient de mettre au point un système permettant d’extraire de l’eau à partir de l’humidité de l’air.

La start-up israélienne Water-Gen, spécialisée dans les technologies de l’eau, vient de mettre au point un système permettant d’extraire de l’eau à partir de l’humidité de l’air.

Une invention qui pourrait sauver les vies de nombreux soldats, car comme l’explique son président Arié Kohavi, l’expérience a montré qu’en Afghanistan, la plupart des convois qui ont été attaqués l’ont été pendant des déplacements qui avaient pour but de ravitailler en eau les troupes. En garantissant l’indépendance de leurs approvisionnements en eau, on protège ainsi des hommes – tout en réduisant d’autant la facture logistique.

Avec cette innovation Water-Gen apporte un plus à la technologie de déshumidification de l’air, déjà au point : « L’eau ainsi obtenue est ensuite stockée dans des containers où elle est ensuite purifiée, réfrigérée et apte à la consommation humaine. »

Une unité Water-Gen, fonctionnant à partir de batteries classiques ou d’électricité solaire, permet ainsi d’obtenir de 40 à 80 litres d’eau potable par jour, quelles que soient les conditions extérieures. Le système, pour lequel plusieurs brevets ont été déposés, a été testé avec succès par l’armée américaine pendant des manœuvres de 3 semaines. L’Inde, l’Espagne, la Grande-Bretagne et l’Agence internationale pour les réfugiés ont fait part de leur intérêt.

L’innovation est en cours de commercialisation sur le marché asiatique par le biais de la société WaterCloud. « Si nous disions qu’il s’agit d’une invention israélienne, personne ne voudrait nous l’acheter… »

Source: Hamodia (Copyrights)

http://www.israelvalley.com/news/2013/05/01/39892/start-up-israel-water-gen-produire-de-leau-avec-lhumidite-de-lair

 

« L’Inde, l’Espagne, la Grande-Bretagne et l’Agence internationale pour les réfugiés ont fait part de leur intérêt.

L’innovation est en cours de commercialisation sur le marché asiatique par le biais de la société WaterCloud. « 

Et en France ? On va pouvoir se taper sur le ventre longtemps. Malgré les risques de crise économique, de guerre… On est considérés comme favorisés, nous…





10 thoughts on “Les Israéliens viennent d’inventer un nouveau système pour extraire l’eau de l’humidité de l’air

  1. Renoir

    Moi je préfèrerais que l’invention soit brevetée et désignée comme ISRAELIENNE : que ceux qui ne voudraient pas l’acheter, m. et autres abrutis antisémites, crèvent de soif la gueule ouverte !
    ISRAEL VAINCRA avec la force de ses armes et de ses cerveaux !

    1. Masset

      Merci OTOOSAN, j’étais en train de chercher le lien pour vous le communiquer. Et oui, le système miniaturisé existe déjà !

      1. Maurice

        Évidemment que cela existe déjà depuis pas mal de temps, des cultivateurs utilisent cette technique pour apporter de l’eau à des cultures sous serre tonneau en dirigeant l’humidité vers les pieds des cultures.(au petit matin)
        Technique connu des survivalistes pour récolter de l’eau.

  2. Alexcendre 62

    Mais nos bons et vieux déshumidificateurs ils font quoi si ce n’est que d’enlever l’humidité de l’air, j’avoue que j’ai du mal a comprendre cette nouveauté. Si on veux un système sans énergie il y a les draps sur la prairie pour capter la rosée ensuite on essore de bon matin , ce système est utilisé par de nombreuses personnes de par le monde .Dans tous les systèmes c’est la taille qui défini la quantité produite , ces eaux venant de la condensation ne sont pas saines il faut les faire bouillir .

  3. encore et encore

    un vieux proverbe connu dans tout le Maghreb parmi les sépharades de cette origine

    donne de l’ or a un arabe il en fera du sable
    donne du sable a un juif il en fera de l’ or

    on peut bien sur penser a Israel et ce qu est devenu depuis 70 ans cet ex désert de sable….

Comments are closed.