Rome : le « Mouvement 5 étoiles » de Beppe Grillo veut interdire la messe de Noël qui offense le dialogue interreligieux


Rome : le « Mouvement 5 étoiles » de Beppe Grillo veut interdire la messe de Noël qui offense le dialogue interreligieux
Rome : Les « Grillini » ( Les membres du Mouvement cinq étoiles » de Beppe Grillo , le « M5S » ) demandent la suppression de la messe de Noël à la Mairie du 13ème arrondissement.
  Le parti « fratelli d’Italia » ( Frères d’Italie )  répond : « C’ est ridicule. »
 
Samedi, 19 Novembre, 2016
 
Pas de messe de Noël, elle offense le dialogue interreligieux. La polémique a éclaté après la dénonciation de cette décision par les « Fratelli d’Italia ».
« La résolution présentée par le M5S dans le 13ème arrondissement de Rome, qui demande de supprimer la messe de Noël traditionnelle, qui est depuis toujours célébrée dans les bâtiments municipaux, est simplement ridicule », dénoncent dans un communiqué Maurizio Politi, conseiller municipal des « Fratelli d’Italia », et Andrea Saporito et Camilla Trombetti, dirigeants du parti de Giorgia Meloni . Ils ajoutent : « La dérive des « Grillini » découle de la pire culture nihiliste de notre temps, où, au nom d’une tolérance illimitée, on décide sciemment de renoncer à ses propres traditions ».
 
Les « Fratelli d’italia »  aux « Grillini » : On ne touche pas à la messe de Noël.
 
En espérant que le conseil municipal, aux mains du M5S, repousse la proposition, Politi rappelle que « depuis toujours, quiconque ne voulait pas y participer était libre de ne pas le faire ; aujourd’hui, à l’inverse, on demande, dans les faits, de ne plus autoriser le service religieux. Et il apparaît d’autant plus ridicule, au nom d’un présumé  dialogue inter-religieux, de promouvoir un moment de rencontre entre les différentes religions pendant la période de Noël. »
Le conseiller municipal des « Fratelli d’Italia » fait remarquer aux conseillers M5S du 13ème arrondissement que beaucoup de religions et de cultes ne célèbrent pas Noël, comme les chrétiens , et « qu’il serait absurde d’interdire à quelqu’un un moment de prière traditionnelle, qui n’enlève rien à ceux qui ne croient pas. Nous espérons que tous les conseillers appartenant à la majorité ne seront pas aussi stupides que les rapporteurs de la loi, et rejetteront la proposition ».
La délibération en Conseil Mardi.
Fabrizio Santori, conseiller de la région du Latium des « frères d’Italie », dénonce lui aussi sur Facebook la fureur idéologique des « Grillini ».
 
 « Le Mouvement 5 étoiles qui dirige le 13ème arrondissement a décidé d’annuler la messe de Noël traditionnelle pour les employés et les citoyens, et de la remplacer par une réunion sur le dialogue interreligieux à la Mairie. Tel est le sens de la proposition qui sera soumise Mardi au conseil municipal, initiée par le chef du groupe M5S, qui, entre autres motifs, parle d’une « habitude », d’une «croyance religieuse particulière» qui «a lieu  chaque année à l’occasion des fêtes de Noël ».  Une absurdité « made in » M5S, continue Santori, dont personne ne sentait le besoin, mais qui choque vraiment ceux qui ont cette « habitude », et qui la renouvellent chaque année parce qu’ils croient profondément en une confession. La messe de Noël est un moment d’union pour l’ensemble de la municipalité, elle n’exclut personne car elle est ouverte à tous, et représente un moment de rassemblement, de recueillement et d’union d’une communauté toute entière. Les références obscures à la Constitution et la liberté religieuse ne sont que l’expression de l’ignorance de ceux qui font cette proposition.
Traduit de l’italien par Steve Preve
Pour en savoir plus sur le Mouvement 5 étoiles
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


36 thoughts on “Rome : le « Mouvement 5 étoiles » de Beppe Grillo veut interdire la messe de Noël qui offense le dialogue interreligieux

  1. AvatarOTOOSAN

    Suffirait de célébrer un autre culte tout aussi légitime : « Avant la christianisation de l’Occident elle était appelée Dies Natalis Solis Invicti et correspondait au jour de naissance de Sol Invictus. La date du 25 décembre a été fixée comme grande fête du soleil invaincu (Sol Invictus) par l’empereur romain Aurélien qui choisit ainsi comme date le lendemain de la fin des Saturnales mais qui correspond aussi au jour de naissance de la divinité solaire Mithra. Aurélien souhaite en effet unifier religieusement l’empire4,5,6, en choisissant cette date il contente les adeptes de Sol Invictus et du mithraïsme tout en plaçant la fête dans la continuité des festivités traditionnelles romaines.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Je crois que même le Judaïsme avait une fête pour cette période avant le Christianisme : la fête d’Adam et Eve.

      Parce qu’ils avaient constaté, à la Création, qu’après la chute du soleil, il revenait …

      1. AvatarOTOOSAN

        « Je crois que même le Judaïsme avait une fête pour cette période avant le Christianisme » ça me parait assez logique non ?
        D’ailleurs cette période de l’année a du être fêtée par l’ Humanité avant même le Judaisme …

      1. AvatarOTOOSAN

        c’est surtout le culte chrétien qui s’est collé sur cette double fête paienne…>Le soltice d’hiver existait avant JC… »C’est le pape Libère qui décide, en 354, que Noël sera fêté le 25 décembre et qui codifie les premières célébrations pour pouvoir assimiler les fêtes populaires et païennes, célébrées autour du solstice d’hiver. »
        D’autant que ce n’est pas Aurélien qui a fixé la date de naissance de Mithra au 25 décembre dans la mesure où ce culte existait deux siècles avant JC !!! idem pour l’utilisation du pain et du vin dans ce culte !

        La suite me rappelle quelque chose : « Des fouilles archéologiques révélant l’existence de temples de Mithra ont montré que ces édifices avaient fait l’objet d’entreprises de destruction volontaires de la part des chrétiens, pour qui le culte de Mithra – religion monothéiste – faisait concurrence au christianisme. »

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Paganisme, Judaïsme, Christianisme tout cela s’entremêle de façon complexe pour constituer nos racines …

          1. Avatarjolly rodgers

            les gars on vas pas changer le nom de nos fetes pour faire plaisirs aux islamo – collabos non plus ! la religion c’est pas mon dada , mais je respecte les fetes qui ont un rapport avec ma civilisation : christianisme , celtismes … mais je ne suis pas d’accord avec vous Otoosan quand vous dite  » qu’ils suffirait de célébrer un autre culte toute aussi légitime  ».cela signifierais que l’on ce plierais aux exigence de l’islam et des collabos! continuons a fetés noel , faire des créche … et si vous le voulez pourquoi pas les solstices et sol invictus de toute sorte cela est votre droit . mais hors de questions de laissé tomber nos fetes de noel ! ( meme si cette saison me déprime )

  2. Avatarlepatriot

    Croire en un ou plusieurs dieu, pour les hommes, c’est comme donner à vos enfants de vraies revolvers pour jouer au cow-boy, ils ne comprendrai pas…
    croire en la politique c’est croire à ses propres mensonges…
    croire en sa nation fait des hommes un peuple,pas une « prostituée…TB

  3. AvatarLavéritétriomphera

    Quand des débiles veulent dialoguer avec des idiots, c’est un dialogue d’imbéciles qui a lieu. Tel est le dialogue inter-religieux entre chrétiens et musulmans. Il faut soit être un niais patenté ou être d’une singulière mauvaise foi, pour croire que les chrétiens et les musulmans puissent parler d’une même voix avec quelques « divergeances » cependant.

  4. AvatarRAY Volté

    Le ramadan, les prières de rue n’offensent-ils pas le dialogue inter religieux ?
    Ce dialogue est un dialogue de sourds ou d’inconscients, il risque se transformer
    en monologue faisant taire les croyants et les non-croyants.

    1. AvatarVictoire de Tourtour

      « Dieu est mort ! » constate Nietzsche,(vers 1880-1885) qui, bien que se proclamant athée ,prophétise à partir de ce constat accablant , deux siècles d’effondrements , de destructions, et « des guerres comme on n’en a jamais vu ».

      1. AvatarOTOOSAN

        et Nietsche poursuit : « Dieu reste mort ! Et c’est nous qui l’avons tué ! »… » La grandeur de cet acte est trop grande pour nous. Ne faut-il pas devenir Dieu nous-mêmes pour, simplement, avoir l’air dignes d’elle ? Il n’y a jamais eu d’action plus grandiose, et, quels qu’ils soient, ceux qui pourraient naître après nous appartiendront, à cause d’elle, à une histoire plus haute, que jusqu’ici, ne fut aucune histoire ! » in « Le gai (déjà ?) savoir »

        1. AvatarOTOOSAN

          Faut faire attention à citer Nietzsche, ça peut devenir sulfureux : «  »Aucun Dieu n’est mort pour le rachat de nos péchés ; il n’y a pas de salut par la foi ; pas de résurrection après la mort tout cela ce sont les fausses monnaies du christianisme véritable et ces malheureux cerveaux brûlés sont responsables de cette supercherie. » in « Volonté de puissance »

  5. AvatarChistian jour

    Si les prêtres ne veulent plus de Noël, alors là on touche le font. Les musuls n’osent pas y croire, de voir les Européens si con.

  6. AvatarFauchon

    Attendez !! On est à Rome, le Vatican c’est à côté ! Au nom de quoi on devrait célébrer toutes les autres religions qui n’accordent aucune importance à Noël. Revenir au paganisme, n’importe quoi ! Et la saint Bisounours pour ceux qui ont fumé la moquette ou ont les yeux déchirés d’attendre les résultats des primaires de la droite…

  7. AvatarJ

    Le dialogue inter religieux ? Ne faites pas rire. Qui ça offense, une messe de Noël ? Les Juifs? Les Bouddhistes ? Les Hindouistes ? Non. Les seuls qui sont « offensés », ce sont encore ces pourris de musulmans. Est-ce que les Chinois ont exigé d’interdire notre Nouvel An pour fêter le leur à la place ? Non. Est-ce que les Juifs ont demandé de supprimer Pâques pout fêter la leur à la place ? Non. Qui demande à ce que les fêtes chrétiennes soient interdites ? Encore et toujours les musulmans. Alors qu’ils ne parlent pas de dialogue inter religieux, parce que d’une, il n’y a qu’une seule doctrine qui pose problème, et de deux, ce n’est pas une religion mais une secte vénéneuse et putride.

    1. Avatarangora

      là pour une fois je n’ACCUSE PAS LES MUSULMANS car l’idée ne vient pas d’eux mais encore une fois de traitres islamo collabos pour plaire aux Musulmans qui n’en attendaient pas tant.
      et en France les laics sont souvent allés au devant de mesures anti-Chrétiennes alors que les Musulmans n’avaient encore rien demandé! après oui; ils auraient tort de se gener…
      preuve que certains se servent des Musulmans pour détruire le Christianisme.
      et le ver est dans le fruit nommé Eglise!!!!!!

  8. Avatarandrea

    Faudrait m’expliquer comment les adeptes d’un culte censé être de « tolérance et de paix », devraient se sentir offensés par les traditions de ceux qui les accueillent CHEZ EUX ?
    Il me semble y avoir là une énorme contradiction ?
    Bizarrement, les européens choqués par des traditions pourtant CONTRAIRES à nos lois et valeurs qui s’affichent et essaient de s’imposer partout, eux sont diabolisés par la bien-pensance.
    Comme dirait grosso modo,je ne sais plus quel abruti, on supprime le poisson à la cantine au nom de la laïcité mais on impose le hallal pour la diversité.
    Je pense qu’en plus des musulmans, certains se servent de l’islam comme prétexte pour attaquer le catholicisme et nos racines chrétiennes.

  9. Avatarangora

    seuls les Traditionalistes ne sont pas pervertis, vendus et restent fidèles à la doctrine chrétienne.ça se vérifie chaque jour.

  10. frejusienfrejusien

    voilà que l’Italie est vraiment très touchée par la peste et le choléra, on en apprend tous les jours,
    Après Luigi , l’octogénaire dépouillé d’une vie de labeur, les maisons réquisitionnées pour loger les migrants , les rescapés des tremblements de terre hébergés sous des tentes dans la montagne,familles avec enfants en bas-age, ils s’attaquent directement à la messe de Noël, après avoir attaqué avec succès les crèches chez nous,
    On remarquera qu’ils sont très aidés et soutenus dans leur processus d’élimination par les éternels collabos autochtones, qui au lieu de défendre les intérêts de leur société, prennent le parti de l’envahisseur, en fait, ce n’est pas la peste et le choléra, ce serait plutôt une maladie auto-immune, le corps s’autodétruit de l’intérieur.
    Il est temps de régler leur compte à tous ces beppe grillo !

  11. Avatarlucide

    Il me vient une idée. ……interdire le ramadan et toutes leurs prières dans toute le France, cela nous offense…. Aussi.

  12. AvatarDURADUPIF

    Quel affaidissement dans cette Europe avachie. Les européens se laissent avachir par cette secte politico-religion musulmane qui n’agit qu’en dessous sous les ordres des salafistes et wahabites des pays musulmans pour forcer sur ce continent l’islamisation rampante. Le coup d’arrêt finira par arriver….

  13. AvatarSylvie D.

    Dialogue interreligieux ? Avec l’islam aucun dialogue n’est possible, les musulmans le refusent puisque l’islam n’est pas négociable. Je suppose que ce pseudo dialogue interreligieux ne concerne QUE l’islam ? Car avec les autres religions il n’y a pas de problème pour dialoguer….
    Par contre, je suis étonnée qu’on célèbre une messe de Noël dans un bâtiment administratif. Pour moi sa place est dans l’église. Mais c’est la tradition en Italie, alors pas de raison de la supprimer. Chez nous ce sont les crèches qui posent problème dans les mairies…..

  14. AvatarSUD

    Voilà le vrai visage de l’extrême gauche. Anti-chrétienne et anti-catholique. Leur dialogue interreligieux c’est toutes les religions sauf ll’eglise catholique.

    Comique il était déjà nul, po!iticien c’est l’horreur !

    Frères italiens sortez-les !

  15. Avatarancienbelgedodo

    BEPPE GRILLO LE RENÉGAT FANFARON ET TOUS SES SBIRES: BRÜLÉS EN PLACE PUBLIQUE OU PENDUS EN CAGE à LA MERCI DES CORBEAUX ET AUTRES CHAROGNARDS !!!!!!

  16. AvatarRestons Français

    Cette question dépasse la religion.Même ceux qui ne pratiquent pas devraient comprendre qu’en voulant supprimer une tradition sous prétexte qu’elle offense des étrangers hostiles, c’est tout le patrimoine et l’identité qui est menacé.

Comments are closed.