Bretagne : gros succès pour la conférence sur le survivalisme


Bretagne : gros succès pour la conférence sur le survivalisme
Une centaine de personnes était présente pour la conférence organisée par RR Bretagne sur le survivalisme. En voici l’entrée en matière :
« Nous sommes à une croisée des chemins où notre civilisation a une décision à prendre : « vivre » ou « disparaître ». Si vous êtes ici aujourd’hui, c’est que vous avez déjà pris cette décision.
La plupart de nos concitoyens ont fait le choix inverse « celui de disparaître ». C’est un choix inconscient mais il est réel. Tout dans leur comportement nous laisse le croire. Comportement induit par la bien-pensance, la repentance, l’acceptation de l’autre même si celui-ci veux nous voir disparaître.
Ce comportement suicidaire jusqu’au-boutisme est bien représenté par le personnage de Zoé dans le dernier livre d’Obertone « Guerilla ». Elle va jusqu’à ouvrir sa porte à ses violeurs tout en s’excusant d’être ce qu’elle est : une Occidentale pétrie des valeurs de libertés acquises durant la longue histoire de notre civilisation. Si nous sommes tous là aujourd’hui c’est que ces valeurs nous voulons les conserver. Pour cela nous devons déjà nous protéger ainsi que notre famille contre les temps difficiles que nous allons certainement vivre. Et j’espère, je crois, que cette conférence nous sera très utile en vue de cet objectif. »
20161119_122428-2
Suivirent les discours de Christine Tasin et de Pierre Cassen qui nous expliquèrent comment voter afin d’éliminer surtout Ali Juppé des primaires de « l’herpés ».
Puis vint un repas convivial où les 70 convives  purent prendre des contacts afin de tisser leurs réseaux.
Enfin la conférence sur le survivalisme, avec une centaine de personnes fit découvrir à beaucoup le sens de ce mot ainsi que la façon de procéder afin de survivre lors de la venue d’événements exceptionnels. 
Nous nous félicitons de cette journée chaleureuse et instructive, toute en  convivialité passée entre patriotes.



Alain RRBretagne

Ancien engagé de l'armée de l'air, Responsable de Résistance Républicaine Bretagne. Devant l’offensive de l’invasion musulmane, nous avons le devoir de nous regrouper, afin de nous connaître et d’agir, face aux événements qui arriveront inévitablement.


20 thoughts on “Bretagne : gros succès pour la conférence sur le survivalisme

  1. Roland l'Alsacien

    Bonsoir Christine !
    belle image ,Pierre en chemise Bleue toi Christine en rouge il ne manquer que la Dame du milieu en Chemisier Blanc et ont aurez vu le Drapeau Français bleu,blanc,rouge.Je pense aussi qu’il faut rapidement que les groupements de Patriotes ce fassent dans toute la France avec l’outillage qu’il faut .
    Mes salutations a Sir Pierre et à toi chère Baronne .Roland L’Alsacien .

  2. patriote42patriote42

    depuis ce matin internet rame gravement….pour accéder aux différents sites c’est une vraie galère…les vents violents ? les primaires ? néanmoins j’espère pouvoir organiser dans un futur proche assez proche …! une réunion et une conférence dans mon département

    bien à vous !

  3. JackJack

    « Congrats » comme on dit ici. Félicitations à votre équipe qui réveille la France, réunion après réunion, conférence après conférence. BRAVO amie Christine, et bravo bien entendu à Pierre Cassen, Parachutiste et tous les participants. Merci pour la France.

  4. Gladius

    Bonsoir Christine

    Très intéressante cette idée de conférence sur la question du survivalisme (un mot qui va s’imposer dans le vocabulaire courant et dans les esprits dans les mois et années à venir car le sentiment d’un risque d’un clash majeur et de la survenance de choses pas tendres du tout, va forcément se développer).

    Et la question de sa survie et de celle de sa famille peut être dès maintenant posée. Mieux vaut prendre dès à présent quelques précautions pour être « prêts ». Je suis heureux de voir que vous êtes vous-même parfaitement conscience de cette nécessité et que vous avez le front de le clamer haut et fort.

    D’abord suivre un « enseignement » de base (théorique et pratique) adéquat en cas d’agression et pour être en état d’esprit, le moment venu, de prendre rapidement les mesures d’urgence (provisions, énergie, moyens de liaison, organisation de regroupements …).

    Mieux vaut même subir quelques moqueries de ses proches que de se dire, un jour, trop tardivement : « j’aurais dû ! »

    Merci à Anne (pour son avis – très instructif et incitatif – cf l’article qui annonçait la conférence_ ) qui présente des principes de base et des actes « premiers » simples et précieux..

    D’où maintenant ces 2 questions : Le « Parachutiste » pourrait-il renouveler sa conférence ( avec vous-même si possible) dans d’autres villes de France (et notamment en PACA) ? je suis sûr que ça pourrait marcher.

    Et en cas de succès, pourquoi ne pas passer à l’étape suivante : organiser à l’échelon national, par l’intermédiaire d’une association « ad hoc », des « camps », ou des « stages » , ou des « sessions » de formation pratique ?. Je suis sûr qu’on y rencontrerait (entre autres) d’anciens paras et militaires, qui pourraient à leur tour, devenir « instructeurs ».
    ____
    A Alain RRB : vous avez dit :nous avons « le devoir de nous regrouper ?
    J’adhère à cette idée. Je ne dois pas être le seul.
    Mais comment ? sans se faire « casser » d’emblée par le pouvoir, au motif de « racisme », de neo-nazisme (avec le parallèle de le SA ou de la SS) ou de constitution illégale de milice ?

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cher Gladius, la plus sûre façon de se regrouper entre patriotes, de façon sûre, afin de ne pas tomber sur des taupes ou ennemis en passant par facekook ou autre c’est d’adhérer à Résistance républicaine et accepter/demander à être mis en contact avec les autres adhérents de son département ou de sa région qui l’acceptent.

  5. MaximeMaxime

    Je vais l’écrire en anglais, car je n’oserais pas le mettre en France :
    Christine looks like a tigress ! 🙂 🙂
    (c’est un compliment)

  6. BOURGOIN

    Je n’ ai pu hélas m’ y rendre! Y aura-t-il un compte-rendu détaillé chère Christine? « Caillou Burgonde »

  7. frejusien

    c’est une bonne idée de se regrouper ou , au moins savoir qui se trouve près de chez nous sans que nous le sachions, seulement, il ne faut pas le faire sur le site, mieux vaut rester discret, vis à vis de ceux qui nous surveillent, l’exemple de jallamion incite à la prudence,
    Comment mettre au point un moyen de se rencontrer pour que ce réseau ne reste pas un réseau virtuel sous pseudos ?
    Si on veut s’organiser, commençons par nous rencontrer !

    1. PARAS D'AVANT

      Entièrement d’accords « fréjusien », il va falloir trouver un moyen SUR de pouvoir s’identifier afin de constituer des groupes de défenses lorsque le moment sera venu de sauver notre peau et celles de nos proches. J’avais un moment donné susurré la création d’un « pins » que chaque adhérent R.R se procurerait auprès du site.
      Ainsi nous pourrions êtres mis en contacts individuellement, mais là encore, vu la nouvelle Loi sur la surveillance des 60 millions de Français (pas les migrants hein ne confondez pas!!!), nous risquons d’êtres « localisés » et surveillés. Comment faire? Il doit bien exister une solution!!!

  8. Gladius

    A Fréjusien (et à Christine, Parachutiste et Alain RRB)

    Bonjour cher voisin (je suis de R s A). Votre avis rejoint le mien (le 5ème au dessus, signé Gladius).

    J’ai même proposé à Christine et à Parachutiste, d’abord de renouveler en PACA cette conférence, puis de mettre quelque chose sur pied, d’abord au stade de la réflexion, en vue de la création d’une structure de formation survivaliste.

    Cela rejoint également l’appel de Alain (RR Bretagne) en faveur d’un regroupement des patriotes en ce sens.

    Nos résidences sont à 10 km l’une de l’autre; on pourrait prendre contact pour en discuter ? Je peux donner la permission à Christine de vous communiquer (ainsi qu’à Alain RRB) mon adresse mail.

    1. ParachutisteParachutiste

      Oui Gladius, cela va être possible dans le principe, d’autant que cette formule a le mérite de ne pas induire de gros investissement ni de dépenses en termes de structure d’accueil.

      Je prévois d’ailleurs d’ajouter, au discours déjà riche comme ont pu le constater celles et ceux qui étaient présents à Guer samedi dernier, quelques détails plus précis sur un certain nombre de points, et de faire traiter plusieurs cas pratiques adaptés à l’auditoire présent.

      Quant aux « regroupements », comme Christine et Pierre l’ont souligné, cela a bien été les derniers mots de mon intervention de samedi.

      Ceci n’est qu’un rapide commentaire en réponse à ceux de Gladius, Jack et Frejusien, car je suis comme d(habitude entre deux déplacements.

      Un article plus conséquent est en préparation et à suivre pour clarifier les choses …

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Un matin, sur France inter, un type dont je n’ai pas retenu le nom – car on écoute la radio tout en s’affairant pour telle ou telle raison – a dit que les faschistes de droite trouvaient les moyens de se retrouver, se réunir, « sans qu’ils soient trop inquiétés »….

  10. Jenna

    Bonsoir PIERRE 978
    J étais assise à côté de vous à la conférence.
    Je me suis inscrite à RR ce samedi, est -ce possible de passer en mp par Christine car retour de mail automatique ..
    Cordialement
    Jenna

  11. Rudolph

    Cette conférence fut une belle réussite. On a appris plein de choses et bien rigolé; j’aurais voulu ajouter une petite chose aux patriotes qui ne sont pas encore inscrits dans un club de tir : Dépêchez-vous, il y a maintenant des listes d’attente, ne perdez pas de temps .
    Effectivement, il faudrait que tous les sociétaires qui acceptent de former un réseau de proximité se manifestent en donnant leur accord pour participer à des actions de terrain . Pour ma part je suis en Loire Atlantique ; y a du boulot !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Si vous adhérez à Résistance républicaine le responsable RR de Bretagne prendra contact avec vous

Comments are closed.