Jérusalem : les Palestiniens mettent le feu à un ancien site archéologique juif, silence de l’UNESCO


Jérusalem : les Palestiniens mettent le feu à un ancien site archéologique juif, silence de l’UNESCO

15 novembre 2016, par Ezequiel Doiny

http://conservativepapers.com/news/2016/11/15/palestinians-torch-ancient-jewish-archeological-site-in-jerusalem/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+TheConservativePapers+%28The+Conservative+Papers%29

Le feu a causé de très importants dégâts à des pièces d’art datant de 2000 ans… Silence de l’UNESCO, du Ministère des Affaires étrangères du Gouvernement Obama, de l’Union européenne et des médias en général…

Le 14 novembre 2016, Arutz7 révélait : « Un site archéologique de l’époque du deuxième temple à Jérusalem a été sérieusement endommagé par un incendie vraisemblablement volontaire. Le feu, côté est de la vieille ville, aurait commencé dans l’après-midi de vendredi. Les dégâts causés à des objets archéologiques vieux de quelques 2000 ans sont importants. Dans la vallée de Kidron, près du Mont des Oliviers, se trouvent la Tombe de Absalom et la Cave de Jehoshaphat, selon des rapports de la police d’Israël et des services des parcs et de la nature d’Israël ».

Ceux qui condamnent toujours Israël pour ceci ou cela restent silencieux pendant que les Palestiniens détruisent des restes archéologiques juifs et saccagent des tombes juives.  Betselem, Peace Now, le New York Times, les Nations unies, UNESCO, le Ministère des Affaires étrangères du gouvernement Obama n’en parlent ni les uns ni les autres…

Le 13 octobre 2016, l’UNESCO (The United Nation Educational, Scientific and Cultural Organization) a voté un projet de résolution qui oubliait (!) de mentionner les attaches juives au Mont du Temple, provoquant la colère en Israël.

La proposition condamnait les « agressions » d’Israël… lesquelles empêchaient la liberté d’accès par les musulmans au lieu saint Al-Haram Al Sharif, dénommant ainsi en langue arabe le lieu saint des Juifs, à savoir le Mont du Temple.

Le projet de résolution avait été soumis par l’Algérie, l’Égypte, le Liban, le Maroc, l’Oman, le Qatar et le Soudan. Il a été approuvé la semaine suivante par 24 pays : l’Algérie, le Bangladesh, le Brésil, le Tchad, la Chine, le République dominicaine, l’Égypte, l’Iran, le Liban, la Malaysie, le Maroc, l’Île Maurice, le Mexique, le Mozambique, le Nicaragua, le Nigéria, l’Oman, le Pakistan, le Qatar, la Russie, le Sénégal, l’Afrique du Sud, le Soudan et le Vietnam.

Le Ministère des Affaires étrangères d’Israël a remis aux 120 délégués permanents à l’UNESCO,  dont les pays ont des relations diplomatiques avec Israël, une brochure de la connexion historique historique à Jérusalem.

Israël rejette cette résolution

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a rejeté cette décision d’adoption de la résolution, disant : « Le théâtre de l’absurde continue avec l’UNESCO et aujourd’hui l’organisation a rendu sa décision la plus bizarre en disant que le peuple d’Israël n’a aucune connexion avec le Mont du Temple et le Mur des lamentations. Il ne fait aucune doute qu’ils n’ont jamais lu la Bible. Mais qui conseillerait aux membres de l’UNESCO de visiter l’Arc de Titus à Rome, où ils pourraient voir ce que les Romains ont rapporté à Rome après avoir détruit le Mont du Temple il y a 2000 ans ? On peut voir, gravé sur l’arc, le ménora à sept branches, symbole du peuple juif ainsi que celui de l’État juif aujourd’hui »…

Sidney Brounstein a écrit dans le Los Angeles Times le 8 octobre : « C’est se moquer du monde d’accorder aux Arabes le contrôle de lieux saints juifs. La destruction de douzaines de tels lieux dans la vieille ville de Jérusalem de 1948 à 1967, ainsi que l’exclusion complète des Juifs de leur site le plus sacré, le mur des lamentations, n’est qu’une pièce évidente de la destruction qui vient de se produire »…

Aujourd’hui les Palestiniens continuent leur campagne d’effacer toute trace de l’Histoire juive à Jérusalem, et le monde ne dit rien.

(NdT – Les exactions contre les lieux saints juifs remontent à 1948  avec la décision du Général britannique Glubb Pasha de demander à la Légion arabe jordanienne de déloger les Juifs de Hebron, Jérusalem et autres lieux. Pour un long rapport historique (en anglais), voir le lien en tête d’article)    

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


14 thoughts on “Jérusalem : les Palestiniens mettent le feu à un ancien site archéologique juif, silence de l’UNESCO

  1. AvatarPhiliberte

    Mais qu’Est-ce que les musulmans font à Jérusalem, où leur prophète auto-proclamé n’a jamais mis le bout de son pied fourchu?

  2. AvatarRoland l'Alsacien

    Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a raison qu’il à rejeté cette décision d’adoption de la résolution, des menteurs et magouilleurs et antisémites de L’UNESCO , le mont du Temple est Juif depuis des centaines d’années et ceci n’est que la preuve qu’ont cherche la guerre aux Israéliens et les musulmans sont tous des menteurs qui applique comme dans le monde entier leurs TAQYA mensonge préconisé dans leur livre sectaire coran pour arriver à leur fins minables pour voler les biens d’autrui ! Israël ne ce laissera pas faire et ils ont raison ! ils veulent voler les biuens d’autrui pour ensuite tout détruire et dire que la secte sanguinaire islam était là avant les Juifs et les Chrétiens voilà la vérité !!! Bravo au Premier ministre Benjamin Netanyahu et il dit la vérité  » le Mont du Temple est Juif et certes pas musulmans et le sera jamais !!! Shalom et Ainsi soit t’il .Roland L’Alsacien .

  3. Avatarencore et encore

    ça fait partie de la pitoyable comédie que jouent ces Palestiriens, tant qu Israel ne virera pas tous ces squatters qui occupent la Judée et la Samarie .

    sans oublier les 20% de Mahométans de l’ intérieur , « israéliens » et tout autant que les 18% de leurs coreligionaires dans l’ hexagone sont « Français » 😆

    les deux populations a 4000 kms de distance se comportant avec le même « amour » de leurs pays d’ accueil

  4. duranduranddurandurand

    Cette saloperie d’organisation « l’unesco  » véritable pompe à fric ne sert à rien est ce que nous les avons entendu quand daesh ou isis ou l’ ei peut importe le nom donné à ces putains de terroristes islamiques qui ont détruit de nombreux sites historiques et archéologiques , non que dalle ,na da , pas un mot si mes souvenirs sont exacts .Aujourd’hui cela continue en Israël , ces pourris de palestiniens qui foutent le feu à un site archéologique juif dans l’indifférence générale .Ceci est bien la preuve que les mondialistes font tout pour déstabiliser Israël de l’intérieur , en tout les cas j’espère que le Premier ministre Benjamin Netanyahu va les éjectés ces palos de merde !

  5. AvatarFallaci

    Une provocation de plus pour faire grimper les tensions entre Israëliens et palestiniens, toujours dans le même but de castrer Israël sur la scène internationale.

    C’est l’UNESCO qatarisé (une fois de plus), qui attise tous ces conflits, y compris toutes les autres guerres qui pullulent et tout cela, avec la complicité d,Obama et ONU.

    A l’ONU où, justement, 11 pays arabes sunnites, accusent maintenant Téhéran de soutenir et parrainer des groupes terroristes dans la région arabe.

    Cette riposte d,Abou Dhabi et de ses alliés, fait curieusement et tardivement suite à l’intervention du représentant Iranien, le 26 septembre 2016, devant la 71eme session de l’assemblée générale de l’ONU.

    En effet, le représentant Iranien avait, ce jour là, tiré à boulets rouge, sur la guerre mennée par la coalition arabe, conduite par l’Arabie saoudite au Yémen, contre les Chiites Houthies.

    Ces 11 pays sunnites, qui réagissent et accusent L’Iran, 2 mois plus tard, et comme par hasard, juste après l’élection de Trump, qui souhaite revoir l’accord sur le nucléaire signé avec l’Iran le 14.07.2015.

    D’ailleurs ces 11 pays, parient maintenant sur un changement de la politique Iranienne, qui leur serait très favorable si Trump annulait l’accord Iranien.

    Le message donc de ces 11 pays sunnites, Qui se composent comme cela va de soir des : Emirats-arabe-unis, les autres du CCG, Égypte, Jordanie, Maroc, Soudan et Yémen du Sud sunnite Hadi Mansoor (bref les mêmes tronches de l’UNESCO, ceci expliquant cela..)
    rappellent que la constitution de l’Iran insiste sur l’exportation de la révolution islamique au-delà de ses frontières, c’est ce qui est arrivé en partie au Liban, Syrie, Irak, et Yémen.

    En définitive, on ne sait plus à quel « Saint » se vouer, tant il y a d’imbroglios et de magouilles.

    En supprimant l’accord nucléaire Iranien, pour lequel j’ai toujours été contre, il apparaît désormais, que cela aura pour conséquence de provoquer une montée en puissance, vertigineuse des sunnites et cela ne peut être envisageable, pas plus d’ailleurs que de laisser gérer son nucléaire à l’Iran.

    Obama, qui a soutenu l’accord iranien de façon irresponsable et inconsidéré à crée un gouffre géant entre sunnites, chiite et Israël inconciliable et d’une extrême dangerosité,
    Obama a ouvert, peut-être sciemment, la boîte de Pandore, pour créer des guerres de 100 ans et faire couler des torrents de sang.

  6. frejusienfrejusien

    ce qui est incompréhensible, c’est le vote de tous ces pays, certains n’étant même pas musulmans,
    qu’est-ce qui les poussent à attaquer Israël, ce tout petit pays, alors qu’ils ont des territoires gigantesques en comparaison ?
    Israël devrait reprendre tous ses territoires historiques, tous ceux qui sont cités dans l’ancien testament, car tout ça leur a été enlevé, au lieu de quoi, ils se contentent d’une petite bande de terre minable, et encore il faut qu’ils supportent les muzz qui viennent profiter de l’emploi et en profitent pour les attaquer.
    Quelle injustice !! Après tous les malheurs subis par ce peuple courageux, il faut encore qu’on fasse preuve d’antisémitisme à l’égard de leur pays sur le plan international, BEURKK !!

  7. AvatarAłma

    Si la résolution présentée était intitulée « est ce que les poules ont des dents » , l’Unescro aurait décidé que oui grâce à ceux qui ont dejudaisé la ville de Jérusalem .(et par la même dechristianisé)

    Comment peut on laissé le même pouvoir de vote a des cultures aussi arriérés que ça?

  8. AvatarFallaci

    Bonsoir frejusien,

    Oui tous ces pays sont de majorités musulmanes (vous pouvez aller visiter le site : islam-vérité.fr/pays.htm

    Les musulmans déclarent détenir 1,2 milliards de personnes mais seules 18% d’entre eux vivent dans les pays arabes.

    Selon le quid 2006, les chrétiens seraient 2.069.883.394 dans le monde.

    Les chiffres des populations suivantes sont certainement modulables,
    Par contre, ce sont tous des pays à majorités Musulmanes très prononcées, comme le démontre les pourcentages calculés dans le site que j’ai consulté (voir ci-dessus) , ils sont monothéistes puisque sunnites et chiites sont et restent des musulmans, les autres religions sont tellement minoritaires qu’elles sont quasi inexistantes.

    Égypte : 78.887.007 habitants / 90 % musulmans sunnites/ 6 % coptes /4 % ??

    Jordanie : 5.906.760 hab,/ 94 % sunnites /. 6% tous rites

    Maroc : 33.241.259. hab. / 98,7 % /. (pas de détails)

    Qatar : 885.359 hab / 95 % / 85 % sunnites / 10% chiites / 5%. ??

    Soudan. :41.236.378 hab/70 % sunnites / 20 % local / 5% chrétien/5% autres

    Yémen : 26.052.966 hab/ 55 % sunnites / 45 % chiites zaydites

    Arabie saoudite : 27.019.731 hab/ 97 % sunnites / 2,5 % chiites / 0,5 % ??

    Émirats arabes unis : 2.602.713 / 87 % sunnites / 13 % chiites

    Iran : 68.688.433 hab / 80 % chiisme religion d’Etat / 20 % ??

  9. AvatarFallaci

    Bonsoir frejusien,

    Je vous ai communiqué la liste des quelques 11 pays qui ont déposés une requête auprès de l’ONU et donc pas la bonne liste de l’UNESCO, Oupss!!! qui elle, effectivement est plus ample, plus diversifiée, mais demeure malgré tout, comme le prouve ses résultats, majoritairement acquise, corps et âme, à l’islamisme radical.

  10. AvatarXtemps

    Pas grand chose vient des musulmans, même la mosquée d’Omar et d’ Al Aqsa avaient été construite à la fin du 7 siècle, l’architecture fût l’oeuvre Byzantin et Syrien au temps d’ Abdel Malik, et l’islam comme le coran n’existaient pas encore à cette époque, et d’après Luxemberg, les deux ensembles formaient un sanctuaire chrétien, la Basilique constantinienne du Saint-Sépulcre , et pas musulman.
    Les inscriptions en arabe était pas pour le prophète, mais pour Jésus le bien aimé.
    D’après le frère Bruno Bonnet- Eymard, l’arabe venait d’un environnement d’araméens chrétiens et de l’ hébreu et non pas du ciel comme les musulmans le dise actuellement, cela veut dire aussi que l’arabe ne vient pas des musulmans, ni du prophète, puisque le prophète lui même avait combattu les juifs et les chrétiens d’Arabie qui parlaient l’arabe bien avant son arrivé.
    Et l’arabe avait été crée par des chrétiens qui parlaient l’Araméens et l’hébreu d’après ses recherches.
    Les musulmans ont l’habitude de détruire les églises, les synagogues, les temples Hindous et autres ou les transformer en Mosquées, et d’effacer l’histoire de leurs vaincus, comme ils le font encore actuellement.
    Et Saint Jean Damascène mort en 750 ignorait les termes Islam et musulmans à son époque, dans son livre ‘ les hérésies’ ‘écrivait qu’il connaissait que la religion des Ismaélites, qu’il considérait comme une hérésie chrétienne, les musulmans n’existaient pas à son époque, mais des chrétiens qui ne croyait pas la mort de Jésus sur la croix et pas ressuscité, que c’était un autre mis à sa place, ils étaient contre la croix.
    Pour le frère Benoit, les musulmans sont des chrétiens égarés, pas des musulmans, et Isa n’est personne d’autre que Yassou, Jésus le bien aimé des chrétiens d’Orient, le coran qu’un ramassis des parties de la bible chrétiennes mal interprétés qui n’a aucun sens.
    Tout ce mal que pour juste des croyances!, pfff!.

  11. AvatarFrançoise

    Tout est bon pour détruire surtout quand il s’agit de favoriser l’islam et les musulmans, détruire des preuves archéologiques juives pour éradiquer toute présence juive est bien le fait de musulmans soutenus par les démocraties occidentales, elles ne savent faire que ça ! c’est leur dada, de plus l’unesco est largement financés par les pays arabes riches genre arabie saoudite et qatar, donc il est normal que la résolution ait été voter de façon négative pour Israël et le peuple juif, on nie la vérité et on détruit des preuves de l’existence de la présence juive en Judée/Samarie pour dire ensuite regardez ! ces lieux sont musulmans alors que nous savons tous que c’est archi faux cela s’appelle corrompre une organisation internationale qui n’a pas a se mêler de ce qui se passe en Israël et Judée/Samarie, nous savons tous très bien que l’unesco est antisémite et promuz ce n’est pas un soop mais une réalité de tout les jours, y aura t’il une justice un jour qui éradiquera les mécréants musulmans ?

Comments are closed.