La taupe de l’islam Malek Chebel se serait-elle réjouie d’entendre Inshallah au Bataclan ce jour ?


La taupe de l’islam Malek Chebel se serait-elle réjouie d’entendre Inshallah au Bataclan ce jour ?

Malek Chebel est mort.

En guise d’épitaphe je voudrais rappeler le superbe article de Jérôme Capistran avec un  titre qui résume tout :

 

Lettre ouverte à Malek Chebel, écrivain

Monsieur,

Je vous accuse d’être au service du totalitarisme islamique en œuvre sur notre continent.

Et je le prouve.

lise la suite ici :

http://ripostelaique.com/Le-livre-qui-devoile-Malek-Chebel.html

La coqueluche des medias, qui se pavanait en parlant d’un impossible islam des Lumières pour attirer le gogo n’est plus. Il ne  hurlera plus avec les loups  Bidar et  Todd sur un plateau de télé pour empêcher une Christine Tasin de parler du halal, du voile, des cimetières musulmans… en lui coupant la parole systèmatiquement, au grand plaisir du maître des lieux Gisbert…

Voir un passage du compte-rendu de l’émission par Pierre Cassen qui avait assisté à l’enregistement en 2011

Finalement, au bout d’une heure 45 minutes, on entend pour la première fois la voix de Christine… pas davantage qu’une phrase, car Chebel et Todd entrent en action, l’interrompant systématiquement, avec la complicité passive du présentateur. Le sommet sera atteint quand elle devra, devant la grossièreté et l’agressivité ahurissante de Todd, hurler plus fort que lui pour réussir à en placer une. Je pense à la différence avec l’émission de Taddéi, « Ce soir ou jamais », premier plateau télévisé de Christine, où, les tours de paroles étaient respectés et où, à l’exception de l’inévitable Todd contre Christine, personne ne se permettait d’interrompre l’autre. Naturellement, à l’exception de Sevilia, cela sera la curée contre Riposte Laïque et Christine, présentés comme une bande d’hystériques, semant la haine contre les paisibles musulmans. Bidar tombera le masque, racontant, dans la foulée de Chebel, qu’il travaille d’arrache-pied à réformer l’islam en France, et qu’ils commencent à avoir des résultats. Là encore, cette énormité passera, comme celle de Chebel nous parlant des printemps arabes, avec des hochements de mentons approbateurs de ses voisins !
Et tout le monde reprendra la parole, sans aucun complexe, pendant que, poliment, notre contributrice levait la main pour essayer de placer enfin deux phrases consécutives sans susciter les aboiements du roquet Todd. La conclusion sera animée, Todd, Kriegel, Bidar, la bouche en cul de poule, suivront Malek Chebel qui exprimera le vœu que pour la présidentielle, les candidats ne parlent ni d’islam, ni d’immigration. Ben voyons, dormez braves gens, puisqu’on vous dit que tout va bien ! Quand Christine essaiera, lors de la conclusion, de dire qu’au contraire cette question devra être au cœur de la campagne, j’entendis, derrière moi, un Africain, au milieu de deux de ses amis, la traiter à haute voix de « raciste ». C’était assez surréaliste, car le bruit était tel que personne n’avait entendu, sur le plateau, l’injure proférée, ni les échanges qui suivirent. En effet, je lui demandai quel rapport il y avait entre ces propos et le racisme. Il me répondit, agressif, qu’être contre l’immigration, c’était être raciste. 

http://ripostelaique.com/j’ai-vu-comment-s’est-deroule-l’enregistrement-de-l’emission-de-giesbert-avec-christine-tasin-honteux.html

Et sous la plume de Jean Pavée :

Dans cette parodie de débat, si peu démocratique de l’émission de Franz Olivier Giesbert, de vendredi dernier,  bien décrite par Pierre Cassen (1), on a retrouvé l’inévitable Malek Chebel, coqueluche des médias français. Par-delà sa volonté de paraître le plus souvent avenant, afin de présenter un aspect séduisant de l’islam, il oublie parfois ses bonnes résolutions, et nounours Chebel peut alors dévoiler une autre facette de sa personnalité. Ainsi vendredi, il s’est montré d’emblée agressif à l’égard de Jean Sévilla, afin de l’intimider et de l’empêcher de développer ses arguments ; il s’est aussi révélé plusieurs fois goguenard vis-à-vis de Christine Tasin.

une bonhommie souriante pour dissimuler la vacuité de son islam des lumières

Cela ne l’a bien sûr pas empêché de vendre son islam des lumières, comme il nous le fait maintenant depuis une décennie, mais sans nous expliciter un argument nous montrant que l’islam va dans ce sens. Non, avec lui tout relève du vœu pieux. On ne lui demande pourtant pas de nous exposer tout le contenu de ses livres. Non, simplement un ou deux arguments ! Mais on les attend toujours. Il faut reconnaître qu’il bénéficie régulièrement de la bienveillance complice de tous les journalistes qui l’accueillent, et qui se gardent bien de lui poser des questions embarrassantes.

Pourtant Malek Chebel présente un visage beaucoup moins séduisant, que j’avais décrit de façon plus détaillée dans un article antérieur (2). Car c’est aussi celui qui affirme qu’être un homme de guerre contribue à l’aboutissement d’un homme, que la force et la guerre sont des valeurs fortes qui permettent ainsi à l’islam d’être une religion masculine, voire virile, à rebours du christianisme, religion compassionnelle donc féminine selon ses critères, ce qui, dans son esprit, représente une faiblesse.

Dans cette veine phallocrate, notre pan-mahométan de moins en moins éclairé a reconnu que l’islam propose un renforcement du patriarcat. Dans un élan de franchise, il a suggéré les visées prosélytes de l’islam, puisque l’avenir est à l’islam, selon lui, force démographique. Il a pu aussi par ailleurs nous révéler la nature de l’islam : régression, déresponsabilisation, absence du doute ; nous nous retrouvons ainsi avec un mode de vie situé à l’opposé d’une conduite humaniste pouvant amener l’être humain à l’émancipation, et Malek Chebel est tout joyeux que l’islam puisse contribuer à cela.

Quand un journaliste l’interrogera-t-il sur ces déclarations peu éclairées ?

Jean Pavée

(1)               http://ripostelaique.com/j%E2%80%99ai-vu-comment-s%E2%80%99est-deroule-l%E2%80%99enregistrement-de-l%E2%80%99emission-de-giesbert-avec-christine-tasin-honteux.html

(2)   http://ripostelaique.com/Malek-Chebel-un-islam-des-Lumieres.html

http://ripostelaique.com/le-vrai-visage-de-malek-chebel.html

Il ne nous manquera pas. Un enfumeur de moins, c’est un plus pour la France.

On rappellera encore cet excellent article écrit par Eva il y a quelques mois :

Les mensonges islamistes de Malek Chebel à propos du coran et de l’islam

Armand, dans un commentaire sous l’article évoquant la fin de l’islam en Occident  écrit :

« Les traductions ne sont pas toujours correctes. Quelles sont les meilleures traductions du coran? Dans sa traduction, Malek Chebel commence son introduction par:  »Tous ceux qui maîtrisent la langue arabe savent qu’il est extrêmement difficile de comprendre le Coran …  ». Voilà qui est dit! Le coran est incompréhensible même aux Arabes et donc intraduisible. »

Malek Chebel ment, comme il le fait souvent.

Ceux qui ont fait leurs études scolaires en arabe classique peuvent lire le coran, qui est un texte pas plus compliqué que d’autres textes (sacrés ou profanes) en langue arabe.
La plupart des versets du coran sont clairs, et n’ont nul besoin d’être expliqués ou interprétés par des barbus enturbannés, ni par des pseudo-intellectuels musulmans.
Au Moyen-Orient, beaucoup d’imams sont peu lettrés, et certains ne savent même pas lire. Ils connaissent par coeur des versets du coran pour les avoir psalmodiés à longueur de journée à l’école coranique depuis leur enfance, mais leurs connaissances s’arrêtent là. Donc je ris beaucoup quand j’entends parler de « savants » musulmans.
Il ne faut surtout pas croire que les imams sont aussi instruits que les membres du clergé chrétien.

La clarté du coran est revendiquée dans le coran, par exemple dans le verset 194 de la sourate 26 (les poètes), ou le premier verset de la sourate 27 (les fourmis). (1)
Quand un verset n’est pas clair, il s’agit souvent d’un verset insignifiant, à la limite de l’absurde. Mais peu de versets du coran ont besoin d’être interprétés.
Et la meilleure manière d’interpréter le coran est de comparer ce que Mahomet a dit avec ce que Mahomet a fait. Or la vie de Mahomet colle à la perfection aux versets du coran, y compris dans leurs aspects les plus outrageants.

Faire croire que des compétences spéciales sont nécessaires pour comprendre le coran a pour but de décourager les Occidentaux qui souhaitent évaluer l’islam par eux-mêmes, pour les obliger à passer par un « intermédiaire » musulman, qui grâce à la technique bien connue de la « taqiyya », pourra les enfumer, et leur faire croire que l’islam est une religion, alors que l’islam est une idéologie criminelle déguisée en religion.

Si Malek Chebel prétend que le coran est très difficile à comprendre, y compris pour les arabophones, c’est pour que les Occidentaux ne soient pas tentés de croire les chrétiens arabophones, ou les ex-musulmans arabophones, qui leur disent la vérité sur l’islam.

Or cet argument ne tient pas debout: les musulmans fanatiques comprennent très bien le coran, puisqu’ils en appliquent les atrocités.Quant aux musulmans « modérés », ils le comprennent tout aussi bien, c’est pour ça qu’ils ne protestent jamais publiquement et massivement contre les crimes de leurs coreligionnaires fanatiques. Ils savent que le fait de désapprouver les horreurs commises par les islamistes c’est aller contre ce que les versets du coran autorisent, et désavouer Mahomet.Pour TOUS les musulmans sans exception, le coran est la parole de Dieu, et Mahomet est l’envoyé de Dieu.

Ensuite, si le coran est si compliqué et difficile à traduire, comment se fait-il que Monsieur Chebel l’ait compris, et l’ait traduit en français, alors qu’il n’est pas traducteur de son état ?Youssef Siddiq a également traduit le coran, alors qu’il n’est pas traducteur.Les chrétiens qui ne sont pas traducteurs ne s’attellent pas à la traduction des Evangiles.Pourquoi des musulmans qui ne sont pas traducteurs se mettent à traduire le coran, si ce n’est pour l’édulcorer, et adoucir certaines paroles violentes par le biais d’une traduction biaisée ?

J’ai pu constater plusieurs occurrences dans lesquelles Monsieur Chebel a traduit des paroles violentes du coran dans un sens plus acceptable pour le lecteur occidental. J’en ai discuté sur Résistance Républicaine, notamment avec Monsieur Jallade, qui est arabophone et qui partage mon avis sur la question. (2)
Ceci est une des nombreuses formes que peut prendre la taqiyya.
Tromper les non-musulmans sur l’islam est aussi une forme de jihad, puisque ce stratagème sert les intérêts de l’islam. (3)

Et qu’en est-il des musulmans non-arabophones, qui sont bien plus nombreux que les musulmans arabophones ?
Comment peuvent-ils lire le coran dans leur langue maternelle, si le coran était vraiment intraduisible ?
Personne ne dit aux musulmans turcs, iraniens, pakistanais, tchétchènes….que le coran n’est pas traduisible de l’arabe vers leur langue. Ces peuples ne connaissent pas l’arabe, et disposent de corans traduits dans leur langue.
Bien sûr ils connaissent quelques prières en arabe: qu’il soit arabophone ou pas, un musulman se doit de prier en arabe, car Allah est grand, mais néanmoins monolingue.
Au Moyen-Orient, personne ne dit que le coran est intraduisible, car les Arabes chrétiens savent que c’est faux.

C’est seulement aux Occidentaux que les musulmans font croire que le coran est intraduisible, car ils réalisent que son contenu barbare heurte la sensibilité des peuples civilisés. Et comme les musulmans ne sont pas encore majoritaires en Occident, leur stratégie est d’enfumer les Occidentaux, le temps que l’islam devienne majoritaire et puisse montrer son vrai visage, celui qu’il montre dans les 57 pays islamisés par l’épée.

Amis occidentaux, ce que les musulmans exigent de vous, c’est de leur demander l’autorisation d’avoir une mauvaise opinion de l’islam, alors qu’il est légitime d’être rebuté par la barbarie légalisée par l’islam, et pratiquée par Mahomet.
Votre opinion sur l’islam n’a nul besoin de recevoir l’aval des musulmans. Toutes les émissions sur l’islam dans les media français comprennent un ou plusieurs intervenants musulmans, comme si les intervenants non-musulmans n’étaient pas dignes de foi, et qu’il leur fallait la caution d’un musulman.
Pourtant un enfant saurait qu’un musulman n’a aucun intérêt à admettre que le but de l’islam est de vous asservir, de vous convertir de gré ou de force, et de vous exterminer si vous résistez.

Quand on fait des émissions sur d’autres idéologies criminelles, comme le nazisme par exemple, on n’exige pas la présence d’un nazi parmi les intervenants, ce ne serait pas sérieux !

En résumé, ce que les musulmans vous demandent, c’est de renoncer à votre indépendance intellectuelle et morale.
Ils exigent de vous que sous-traitiez votre capacité de jugement à leur profit.

Ce que les musulmans vous demandent est inacceptable.
——————————

(1) Sourate 26, verset 194:
C’est une révélation en langue arabe claire (ou explicite)
Sourate 27, verset 1:
Voici les versets du coran, d’un livre clair (ou explicite)

(2) Par exemple, quand un verset du coran dit qu’il faut châtier en public, afin que les spectateurs du supplice « se souviennent », Malek Chebel traduit « se souviennent » par « reviennent à de meilleures dispositions ».
Ce qui n’est pas pareil, car ce verset veut dire qu’il faut que les spectateurs du supplice soient frappés d’horreur, marqués de telle manière qu’ils se « souviendront » de ce qui arrive à ceux qui résistent à l’islam.

(3) Malek Chebel ment également quand il prétend, par exemple, que le mariage forcé n’est pas autorisé en islam, car il n’est pas mentionné dans le coran.
Mahomet lui-même épousait des captives dont il venait de massacrer le mari, le père, et les hommes de leur tribu.
Il est difficile de croire que ces captives ont épousé de leur plein gré celui qui a anéanti leur famille.
Mahomet a également épousé une enfant de 6 ans. Ceci n’est pas un mariage forcé ? La petite Aïcha pouvait-elle donner un consentement éclairé, qui ne soit pas vicié par son très jeune âge ?

http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/26/les-mensonges-islamistes-de-malek-chebel-a-propos-du-coran-et-de-lislam/

On ajoutera pour ceux qui douteraient encore  Chebel vu par Pascal Hilout

http://ripostelaique.com/m-chebel-cessez-de-vous-payez-la-tete-des-francais.html

 

Chacun, après avoir lu tout cela saura répondre à la question posée en titre. Oui, Malek Chebel aurait été ravie d’entendre Inschallah au Bataclan aujourd’hui.Malek Chebel était une taupe de l’islam.




Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “La taupe de l’islam Malek Chebel se serait-elle réjouie d’entendre Inshallah au Bataclan ce jour ?

  1. GAVIVA

    Et je parie que dans le public ca gueulait allah akbar…. minable, aussi minable que la chansonnette retapée d’elton john lorsque miss fleur des bois est morte comme tout un chacun qui n’aurait pas mit sa ceinture de sécurité. Ah ces troubadours vénaux, ils sont pas regardants sur ce qui rentre tant que le fric rentre aussi , comme les P…..

  2. encore et encore

    sur les 8 traductions du Coran, les plus sérieuses, en Français, les mensonges sont monnaie courante

    en fait, je m’ exprime mal….il faut comprendre que les mots, les adjectifs,les verbes qui risquent de donner la vraie vérité du sens sont remplacés par un verbe proche, ou encore une phrase alambiquée a souhait, ou mieux que tout par un verbe qui n’ a aucun rapport avec le verbe utilisé dans la traduction

    par exemple, pour ceux qui possèdent un exemplaire de Coran, que ce soit un Hamidullah ou un Berque, un Chebel, allez piocher a la sourate 9, dite du désaveu …le Momo , non, pardon Dieu-Allah, désavoue les non musulmans

    sautez au verset 29, lequel commence en Arabe par un verbe conjugué a l’ impératif et qui dit, en Arabe : Quoutoulou !

    le verbe en question signifie : Tuez…n’ importe quel étidiant de troisième année de l’ ex-langues Zoo le traduisait ainsi

    mais dans toutes les traductions, on l’ a jouée soft, light, en traduisant Quoutoulou par « combattez » !!!

    le verbe « Jahadou » d’ ou vient le « Jihad » est le vrai pour dire  » combattez »

    et des blagounettes semblables , le pavé racontant la saga d’ un pillard, illuminé, epileptique,vicelard,amateur de parfums et de têtes coupées……. n’ en manque pas 😆

    hélas on ne connaissait pas encore le Rivotryl qui aurait stoppé chez cet homme ces crises …qui ont mené a la situation dite « islam »

  3. Marc

    BON DEBARRAS!!! Un désinformateur professionnel au service de l’islam en moins, c’est toujours une bonne nouvelle! Quand à STING, et son ignoble chanson « Inch Allah », il ne mérite que notre mépris le plus absolu! C’est comme si on avait mis à mort toutes ces victimes une deuxième fois, en crachant littéralement sur leurs cadavres!…. REVOLTANT!!!

  4. hathoriti

    Cessons d’épiloguer sur ce type ! Il est mort, allah ait son âme, il est en train de se noyer dans des ruisseaux de pinard entre 2 parties de jambes en l’air avec ses 72 vierges ! Bon vent !

  5. DIOGENE

    islam des lumières ? Existe-t-il un nazisme des lumières ?

    Etre contre l’immigration , contre la colonisation c’est être raciste ? Ah ! bon .

    Toute personne qui défend son identité et son territoire est donc raciste (drôle de définition).
    Les mammifères (singes, félins, etc…) qui défendent leur territoire sont donc aussi « racistes », Ah ! les racailles !

    Je propose que des millions de français se rendent en Arabie saoudite et réclament logements et allocations (sans parler de lieux de culte au moins 2200…) aux princes de ce merveilleux pays et nous verrons bien leur réaction….Il est certain que nous serons accueillis à bras ouverts…

Comments are closed.