Trump président ? Le bout du tunnel pour les Irakiens et Syriens ?


Trump président ? Le bout du tunnel pour les Irakiens et Syriens ?

Ailleurs, et pour la première fois, quand Alep et Mossoul seront reconquises, les Syriens et les Irakiens épuisés par le fanatisme et la cruauté qu’ils ont subis, victorieux, sauront qu’ils ont, au delà de leur peuples et armées régulières respectives deux présidents enfin, vraiment de leur côté, le russe Vladimir Poutine et l’américain (bientôt )Donald Trump.

Il fallait que la donne change complètement, et c’est en cours.

Certes les grandes puissances continueront de défendre leurs intérêts respectifs, mais c’est un peu comme en 1945, il fallait à un moment donné en finir avec une menace qui embrasait le monde.
Bien sûr, ce n’est pas fini, ce sera long, mais nous avons tous, dans cette affaire, des intérêts communs, pour nos enfants et les enfants de nos enfants.

Évitons toutefois tout excès de lyrisme, gardons la tête sur les épaules comme les Spartiates qui comme nos légionnaires avançaient lentement, sûrement, et patiemment, pour la gagne !





6 thoughts on “Trump président ? Le bout du tunnel pour les Irakiens et Syriens ?

  1. J

    Je croise les doigts jusqu’au bout. Il ne restera plus que nous, la France, à suivre le mouvement, puis l’Autriche et aussi les Pays Bas. L’Allemagne doit aussi continuer à pencher du côté des patriotes et enfin, nous serons en mesure de rétablir l’ordre chez nous.

  2. Roland l'Alsacien

    la seul vrai mesure en France comme dans toute l’Europe est d’expulser et de détruire de loin ou de près tout ce qui ce rapproche à la secte sanguinaire islam et expulsion et déchus de la nationalité Française ou Européenne tout les lève culs qui ne veulent pas s’integrer

  3. Chistian jour

    Ouf la clinton peut aller à la pêche. Bonne nouvelle ce matin. Reste la France , mais avec tous ces Veaux c’est pas gagner.

  4. SarisseSarisse

    Obama va peut-être se sentir obligé d’accélérer l’offensive sur Mossoul pour éviter à Trump de le célébrer, mais au moins les irakiens et les militaires américains qui les appuient sentiront avec Trump qu’il y a comme pour les syriens avec les militaire russes à la reconquête d’Alep, avec un Poutine responsable et réaliste, un chef derrière.
    Ensuite , bien sûr américains comme russes savent bien qu’ils ont des intérêts vitaux à défendre, mais ils ne parraineront plus n’importe qui ni n’importe comment (surtout les américains, car les russes avec l’E.I et les autres factions islamiques pseudo-rebelles on très vite réagi à un danger qui était à 300 km des frontière l’ex-URSS et C.E.I).
    Trop de pays ont été meurtris avec les monstrueuses conséquences que cela a eu pour une Europe envahie.

  5. frejusien

    il parait qu’il y a pas mal de » français » parmi le daesh sévissant à Mossoul, est-ce que ce sont ceux-là qui reviennent et restent en liberté chez nous ?
    on nous parle souvent à la télé des français qui sont revenus de Syrie, et accueillis comme les brebis revenant au bercail,
    ces soi-disant français qui trahissent leur nation, et font donc la guerre contre leur pays, devraient être jugés par un tribunal militaire, au lieu de quoi, on leur accorde un avocat dans le civil, qui trouve cela normal?
    si un jour petit h devait être jugé pour les martyrs de l’islam massacrés chez nous, il faudrait le mettre avec abdeslam, comme ça il profiterait de sa belle salle de gym toute neuve !

Comments are closed.