Vendredi, amenez vos enfants aux cérémonies du 11 novembre


Vendredi, amenez vos enfants aux cérémonies du 11 novembre

La patrie est en danger.

Dans 3 jours nous serons le 11 novembre, jour où est commémoré l’armistice qui marque la fin de la première guerre mondiale.
Plus de 1 300 000 soldats français morts, plus de 4 000 000 de soldats français blessés, pour empêcher l’invasion de notre territoire, pour sauver notre pays.
Depuis 2012, le 11 novembre est aussi celui de l’hommage à tous les  » morts pour la France « .

Alors, maintenant que la France est de nouveau en danger, rendons nous tous à ces cérémonies – il y en a jusque dans chaque village – avec notre famille, nos enfants.
Que nos enfants voient, sur les monuments aux morts, les noms de ceux qui sont morts pour notre patrie.

Bien sûr, il nous faudra subir un discours souvent insipide du maire ou d’un adjoint, mais ce n’est pas grave. Soyons y nombreux !
J’y serai, comme l’année dernière, et pourtant je ne suis pas un participant habituel des festivités officielles.


https://www.youtube.com/watch?v=oe62VKNA2Pk

Louis Aragon / Léo Ferré
Autre chose que  » black m  » et le footing sur les tombes à Verdun !





12 thoughts on “Vendredi, amenez vos enfants aux cérémonies du 11 novembre

  1. robertr

    oui! le 11 novembre jours du souvenir ,mais il est certain que nous oublierons tous ces enfants de France et d’autres pays tomber pour nôtres libertés ! (j’ais honte quant je regarde ce que nous avons fait de nôtres pays )
    toutes ces vies sacrifiez pour en arriver là.

  2. DUVAL Maxime

    Oui, vous avez probablement raison.

    Et « de mon temps », gamins, les enseignants y veillaient (souvenir des bleuets).

    Puis les années ont passé et nous avons tous plus ou moins laissé ces témoignages de reconnaissance à l’égard de ces « Nous sommes les condamnés » – comme l’indiquait la chanson de Craonne – à des quasi-professionnels du recueillement et des vins d’Honneur. Ce n’était pas et n’est toujours pas notre monde ; et ne fréquentant pas le milieu, je ne peux qu’imaginer le simple pékin déjà soupçonné de déviance FN s’allant ingénument pointer au monument aux Morts dans certaines communes.

    Mais vous avez raison, il faudrait ignorer ce sentiment de n’être pas là à sa place et s’imposer d’y être présent.

    A propos de petits-enfants, je ne peux qu’espérer que pour les miens les parents soient dans cet état d’esprit, c’est tout.

    1. cayssials

      on devrais obliger les enfants de toutes les écoles a assister aux commémorations de 14 18 et de « 39 45
      Nous dans le temps on y allés par contre on avais pas tous ces instits et profs gauchos comme aujourd’huit

      1. Mata Hari

        Tout à fait ! Dans ma commune, bien que la mairie envoie une invitation aux écoles pour les commémorations, les directeurs ne font pas le relais ; depuis quelques années il n’y a pas de mot dans le cahier de liaison pour inciter les enfants et leur famille à aller aux Monuments aux Morts. Comme vous le dites, beaucoup d’enseignants sont gauchos, malheureusement, et refusent toutes ces manifestations et la Marseillaise. Pathétique…

  3. une Française

    Il faudrait surtout y emmener les migrants subsahariens pour qu’ils se rendent compte de ce que sont de vrais hommes amoureux de leur pays et qu’ils puissent comparer le quotidien des tranchées au sort qu’ils avaient chez eux, ces lâches.

    1. cayssials

      ça risque pas d’arriver avec tous les connards de gauchos qu’on a dans ce pays
      ça serais logique ainsi que de passer des vidéos de la guerre 14 18 ET 39 45
      je pense qu’is serais plus respectueux
      Quand je pense qu’il y a des éléves américains qui viennent sur les plages et les cimetieres américains et autres pour leur rende hommage
      chez nous c’est pas le cas a part les locaux.

  4. DUVAL Maxime

    Pardon de la ramener encore…

    Sur un autre blog paraît actuellement (l’Echelle de Jacob) un air connu, mais de saison :

    https://www.youtube.com/watch?v=wlogKJhiGOQ

    Et que l’on ne me parle pas d’Arletty, malgré tout son talent. Il est des moment dans l’Histoire où même le cul des Françaises (et surtout en ces jours) doit rester patriote.

    1. claude t.a.l

      Bonjour Maxime,
      2 commentaires à vos 2 commentaires :
      1 :
      eh oui, Maxime !
      les bleuets en France , pour le 11 novembre, ça n’existe plus !
      au Royaume Uni, le 11 novembre, (  » Poppy day  » ) de nombreux Britanniques portent encore, eux, un coquelicot à la boutonnière.
      le coquelicot étant, pour eux, l’équivalent de notre ancien bleuet.
      merci, Maxime, de ce rappel.
      2
      Arletty
      on peut quand même en retenir cette phrase :
       » si vous ne vouliez pas que je couche avec les Allemands, fallait pas les laisser entrer !  »

      claude

  5. encore et encore

    « Et « de mon temps », gamins, les enseignants y veillaient (souvenir des bleuets). »

    toi! t’as plus de 70 balais 😆

    souvenirs! souvenirs! comme ceux de la remise des Prix en fin d’ année scolaire !!

    la bande de mômes que nous étions, se dirigeant vers le Monuments aux Morts

    en chantant:

    « dans le vent de France
    qu il fait bon marcher

    sous le soleil
    en suivant la route sous un ciel d’ été

    marche! la vie t’ appelle
    lance ton chant de joie vers le ciel

    ta route sera belle!! » »

    peut être que certains ont connu ce chant de marche, quand la France se préoccupait d’ autres mille choses que les arabes,l’ islam,les migrants,les mosquées et les minarets,les crimes,les viols,les envahisseurs et leurs prétentions…

    le 11 novembre j’ y vais, bien sur, et c’est la seule fois de l’ année ou j’ arbore fièrement sur le coeur ma déco.

    en rentrant chez moi aprés le tradi « vin d’ honneur » de la Mairie, ce qui fait le plus mal, ce sont les regards ironiques jetés a la dérobée sur le coté gauche de ma veste

    ceux qui ont aujourd’ hui 20 ans en France, ne comprendront jamais ce que signifie « Avoir 20 ans dans les Aurès »

    1. DUVAL Maxime

      @ encore et encore

      Ben oui,

      J’ai plus de 70 balais… Et ce 11 novembre qui vient, à 11 h, ça m’en fera même…71 de balais.

      Mais en dehors de 20 km à pieds ça use… rythmés par le prof de gym du collège, il ne m’a pas été donné d’entonner des chansons de marche. Comme laissé entendre sur ce blog, mon livret militaire est celui d’un engagé… réformé, puis à 20 ans d’un « réformé volontaire » pour le Service…

      Bah, ils n’ont rien perdu, ni moi non plus, c’est la vie. Mais bon, ça va, et pour servir de cible afin de savoir s’il y a du monde en face, je pourrais bien encore servir, non ?

      La tradition du vin d’Honneur est de celles qu’un vétéran des Aurès ne doit surtout pas perdre « Encore un que ceux d’en face n’auront pas » !

      Allez, ça nous aura permis au moins de blaguer, et vous disant mon respect, je pense vous entendre me signifier : « rompez ».

      1. encore et encore

        71 balais ???

        Hou! le gamin !! 😆

        bien noté! , embauché! et bon pour le service

        et de nos jours plus question de fêter le « Père 100 » :mrgreen:

Comments are closed.