J’avais vu juste, la girouette Aymeric Chauprade rejoint Sarkozy


J’avais vu juste, la girouette Aymeric Chauprade rejoint Sarkozy

Certes, Sarkozy c’est un peu mieux que Juppé, mais tout de même ,pour un ancien du FN, donc un ancien souverainiste, rejoindre un Européiste, et notamment celui qui nous a trahis en faisant voter le Traité de Lisbonne, ça la fout mal.

Il avait mal pris mon dernier article à son sujet, quand je m’offusquais de son offre de servir les Républicains et que je trouvais ça peu élégant

Il ne s’agit plus de girouette, il s’agit carrément de délation, de vente au plus offrant et donc de trahison : « Pour mieux convaincre de son éventuelle utilité, le géopolitologue n’hésite pas à sortir l’artillerie lourde. « Je suis l’arme anti-FN pour la droite. Je sais tout sur ce parti, je n’ai pas dévoilé toutes mes cartes, et ça, ils le savent chez Les Républicains », explique-t-il. À défaut d’entraîner son ralliement chez LR, cet argument devrait au moins faire réagir au sein de son ancien parti. »

http://resistancerepublicaine.com/2016/04/16/aymeric-chauprade-malheureux-sdf-de-la-politique-fera-t-il-de-la-delation/

Il avait réagi sur Riposte laïque je crois en jurant ses grands dieux que je lui faisais un procès d’intention…

Et aujourd’hui, bingo, les pieds dans le plat.

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2016/11/08/25002-20161108ARTFIG00193-les-juppeistes-brocardent-le-soutien-de-l-ex-fn-chauprade-a-sarkozy.php

Déjà auparavant il avait pas mal erré, passant du FN à un appel du pied à De Villiers, puis passant dans le camp des européistes libéraux, prétendant être pour chaque courant l’homme providentiel, ce qui m’avait poussée à le comparer à Tartarin de Tarascon

Août 2014 : une belle déclaration en faveur des chrétiens d’Orient sans concessions sur l’islam et l’antisémitisme musulman où Chauprade met en demeure les musulmans de s’assimiler ou de partir.

Janvier 2015 : une video percutante, La France est en guerre même si, comme le fit remarquer Eva immédiatement, Chauprade affirmait que nous étions à présent en guerre avec l’islam, alors que nous sommes en guerre contre l’islam depuis toujours.

Juin 2015 : une déclaration de guerre aux tièdes (en la relisant on ne sait si on doit rire ou pleurer).

Juillet 2015 : une interview sans langue de bois  ( du moins le croyait-on, naïfs que nous étions encore… ) sur Riposte laïque.

Octobre 2015 : une superbe  lettre à Cazeneuve à propos du meeting tenu à Strasbourg par Erdogan

Janvier 2016 : la déclaration de fondation d’un nouveau parti, accompagnée d’une charge virulentecontre la « loi islamique », bref contre l »islam.

Puis, le vent soufflant vers l’ouest, des peurs d’enfant, des velléités de chasseur armé d’un pistolet en caoutchouc, l’envie d’exister politiquement passant avant les convictions, les paroles mais pas les actes qui vont avec, la lâcheté de celui qui craint le regard des autres et est prêt à tout et à tous les reniements pour   se faire un nom. Bref un être inintéressant et veule qui n’en a pas  :

Novembre 2014 :  le premier retournement de veste quand, interviewé par Askolovitch, il déclare ne rien avoir contre les barbus qui, avec leurs femmes voilées pourraient et devraient selon lui  demeurer en France, reniant ainsi ses déclarations d’août 2014…

Mai 2015 : Chauprade  a la brillante idée d’organiser une rencontre entre Marine Le Pen et   le GrandImam de l’université Al Azhar au Caire où il l’accompagne, rencontre qui donnera lieu à des explications embarrassées et une lamentable conférence de presse montrant que la Présidente du FN avait été roulée dans la farine. Par  l’imam. Et par Chauprade ?  Délibérément ?

Novembre 2015 : Chauprade démissionne du FN, laissant entendre qu’il cherche à rejoindre ou fonder un « parti des droites » qui, de toute évidence, est fait pour porter ombrage à Marine Le Pen et empêcher qu’elle ne soit au second tour. Chauprade faisant le jeu des Républicains, européistes, islamo-collabos et immigrationnistes, c’est le reniement de la plupart de ses belles déclarations qui ont précédé.

Janvier 2016 : en marge de sa déclaration d’intention lors de la fondation de son parti, interviewé par Valeurs actuelles, bas les masques ! Chauprade annonce clairement son ambition, empêcher le FN d’être au second tour et rejoindre Les Républicains…  Il renie ses engagements de plusieurs années aux côtés de Marine Le Pen, le souverainiste devient européiste, l’adepte de la res publica devient un libéral pro mondialisation…  quoi qu’il en ait… pro immigration, y compris musulmane ! Bref, il est clairement devenu un ennemi du camp patriote. Vous avez dit girouette ? Vous avez dit inconsistance ?

http://resistancerepublicaine.com/2016/01/21/qui-pourrait-faire-confiance-a-linconsistant-chauprade-moderne-tartarin-de-tarascon/

Bref, Marine Le Pen a bien eu raison de se débarrasser d’un personnage sans colonne vertébrale, qui semble plus avide d’exister politiquement que d’être utile à la res publica, au peuple.

Aymeric Chauprade ? Circulez, il n’y a plus rien à voir.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


16 thoughts on “J’avais vu juste, la girouette Aymeric Chauprade rejoint Sarkozy

  1. SarisseSarisse

    Une déception de plus après Oukacha!
    Et dire qu’on critiquait la ligne Philippot au FN (alors que Chauprade y incarnait une ligne a priori pmlus dure, Sarkozy a donc son Philippot (et encore , j’ai bien apprécié la manière dont Philippot a mouché l’islamiste Rachid Nekkaz).

  2. Avatarlepatriot

    les ressources se trouvent dans le peuple, celui « sans dents ». la traitrise attire la traitrise. le peuple n’est pas traitre à lui même, juste docile pour une bonne partie de celui ci. les gens interviewés dans les médias sont connus donc facilement « cataloguable ». j’avais proposé par courrier, à certains médias, d’inviter des gens du peuple, qui, malgré leur « cursus professionnelle, n’en reste pas moins des êtres humains avant tout. la richesse est est là. Bien sur pas de réponse,mais ça, je le savais déjà.

  3. Avatarencore et encore

    en somme , pour ne pas employer un mot commençant par un P et finissant par un E, on pourrait dire

    une péripatéticienne, une odalisque,une hétaïre, prostituée,radasse,catin,pouf,roulure,marcheuse…une Pute…

    oh! j’ ai fini par le dire…. j’ ai pas honte pourtant 😆

    me souviens de son arrivée au FN…..vous allez vouarrre ce que que vous allez vouarre …..

    on a vu…

  4. duranduranddurandurand

    Je l’ai déjà dit maintes fois que ce chauprade était un faux -cul , un rabatteur de l’herpés , nous en avons la preuve sous les yeux aujourd’hui , ce retourneux de casaque doubler de traîtrise comment peut il espérer que les LR vont lui faire confiance ? il passera dans les oubliettes de l’Histoire .

    1. AvatarLouis

      Avec une minuscule pour l’histoire alors.
      Comme françois hollande, il ne sera rien de plus qu’une anecdote de l’histoire.

  5. AvatarRenoir

    Le paiement des traîtres : ce soir le responsable de la campagne de Sarkozy (oublié son nom à ce freluquet propre sur lui, et peu importe) a déclaré que Chauprade ne serait pas le bienvenu à l’UMP.
    Traître un jour, traître toujours : pas besoin de fréquenter les scouts pour savoir ça, surtout qu’en guise de traîtrise, chez Sarkozy on en connaît un rayon…

  6. AvatarVictoire de Tourtour

    Si Sarkozy en est réduit à se contenter de « ça »,il n’est pas dégoûté. Moi, à sa place, je me méfierais..Ce genre de type est prêt à toutes les palinodies,pourvu qu’il ait le sentiment d’exister ; le plaisir de trahir, peut-être.

  7. Avatarlucifer

    Sarko va s’en servir pour connaitre les dessous du FN au cas où il ne les connaitrait pas,déjà ! Puis le jettera . A comparer avec Dupont-A. qui, j’en suis persuadé est un sous-marin du LR. Il sert à piquer des voix qui auraient pu aller sur Marine. Mais je ne pense pas que Chauprade soit une épine dans le pied du FN. Il l’aurait déjà « monnayée ».

Comments are closed.