Caillassage du tram à Strasbourg, à l’Elsau… mais qui ose ?


Caillassage du tram à Strasbourg, à l’Elsau… mais qui ose ?

Depuis bientôt 2 ans, la situation se dégrade sur la ligne B du Tram strasbourgeois, en particulier à l’arrêt Martin Schongauer en plein coeur du quartier de l’Elsau. Les tramways et les conducteurs sont visés par des actes de violence. Les syndicats menacent de brandir leur droit de retrait.

Les conducteurs disent conduire la peur au ventre. A chaque passage à l’arrêt de tram Schongauer de l’Elsau, ils redoutent caillassages, insultes et agressions. Du côté des contrôleurs ou des chargés de prévention, ce sont les mêmes craintes. Les incidents sont légion depuis des mois et certains ont même craqué psychologiquement.

Cet arrêt compte à lui seul une soixantaine d’incidents depuis le début de l’année. Les syndicats de la CTS sont unanimes pour réclamer des mesures d’urgence.

La direction comprend les menaces de droit de retrait émises par les syndicalistes. Ils attendent que des mesures policières et politique soient prises pour ramener le calme durablement.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/alsace/bas-rhin/strasbourg-0/strasbourg-reseau-ferre-interrompu-apres-caillassage-tram-1121093.html

Ils peuvent attendre un moment. L’ex maire de Strasbourg, Hélène Keller, a supprimé il y a deux ans le poste de police qui était ouvert deux jours par semaine pour le remplacer par la video-surveillance. A l’Elsau, oui, authentique…  Et le nouveau maire ( depuis 2008), le socialiste Roland Ries, n’a rien changé…

Pourtant, l’Elsau, c’est des logements et des transports en commun :

Le quartier, historiquement réduit à deux rues structurantes (rues de l’Oberelsau et de l’Unterelsau), s’est fortement développé dans les années 1970 avec la construction de grands ensembles sociaux, d’un lotissement de 200 maisons individuelles ou bi-familles et d’une dizaine d’immeubles collectifs.

Depuis 2000, le quartier est desservi par ligne B du tramway et depuis 2010 par la ligne F (auparavant la ligne C). En outre, les pistes cyclables permettent une liaison avec le centre-ville en moins de 15 minutes. Le parking relais-tram, particulièrement facile d’accès depuis l’autoroute A35, a la particularité de permettre le stationnement des camping-cars. (Wikipedia)

 

Pourtant, l’Elsau, c’est des infrastructures en nombre, en sus de l’hôpital, de la prison, de la maison de retraite :

Le quartier est aussi doté d‘un centre socio-culturel, d’une école de musique, d’une bibliothèque municipale, d’une mairie de quartier, d’un bureau de poste, d’une moyenne surface, de deux épiceries, deux restaurants, un bureau de tabac, un coiffeur, un dépôt de pain, deux écoles, un collège.

Plusieurs clubs sportifs ont leurs attaches dans le quartier, en particulier de football (Strasbourg Elsau Portugais par exemple), de tennis et de boxe.

 

Pourtant, l’Elsau est malade, pourtant  les médecins socialistes ne cessent pas de se pencher sur ce quartier malade et d’y déverser les millions du contribuable :

Déclaré « quartier d’intérêt régional signalé » en décembre, l’Elsau sera bientôt concerné par un plan de rénovation urbaine grâce à une enveloppe de 17 millions d’euros. Coincé entre l’autoroute et la voie ferrée, ce quartier est le seul de Strasbourg où la situation sociale se dégrade. Sur place, les habitants se débattent malgré le départ des commerces et un sentiment d’abandon. Rue89, avril 2015.

 

Qui oblige les commerçants à partir ? Qui dégrade la situation ?

Qui ?

Pourquoi y a-t-il tant de familles en difficulté sociale ? Combien de familles étrangères qui devraient retourner dans leur pays au lieu de rester là ? Pourquoi les médecins ne veulent-ils plus s’installer dans le quartier ?

Et qui sont les parents des caillasseurs de tram ? Qui ?

Et qui osera dire que le caillassage des trams, comme les voitures brûlées et les policiers attaqués pendant nos fêtes, c’est une sorte de djihad ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


12 thoughts on “Caillassage du tram à Strasbourg, à l’Elsau… mais qui ose ?

  1. AvatarRoland l'Alsacien

    Toujours les mêmes ! la racaille endoctriné par la secte sanguinaire islam
    au fait Christine il y a d’autres quartiers ou sont les mêmes problèmes et qu’ont cachent aux citoyens tel que la Meinau,Schiltigheim,Bischeim et j’en passe du reste vu que les socialopes étouffent tous pour que les citoyens ne s’affole pas ! Bonne journée Christine et sache que leurs statistiques sont des mensonges …

  2. AvatarZachod

    Oui ce qui est frappant c’est que le reportage de France 3 est rédigé de façon totalement impersonnelle. On ne dit pas « Le tramway est caillassé par XXX », on parle de « caillassages ». Pas de verbe, mais un substantif. On n’expose pas une action (et donc une intention, et donc une responsabilité, et donc des individus responsables), on énonce un fait de nature (comme on dirait « la grêle » ou « la baisse des températures »). Bref, c’est la faute à personne. C’est comme ça, quoi. Le tramway passe à tel endroit, ça tourne, il passe à un autre endroit, paf, des cailloux.

    Alors que quand même, les pierres ne volent pas toutes seules. Et puisque, apparemment, il y a des caméras de surveillance, on doit pouvoir voir d’où elles viennent, non? Et donc, identifier QUI les lance. Enfin quoi vous n’allez pas me dire que c’est techniquement impossible, vous passez à 100 km/h devant un radar il vous lit la plaque, là on a affaire à des piétons. En 24 heures on devrait pouvoir les identifier, les arrêter, les inculper et les mettre au frais un bon moment. Or, à l’évidence, on ne le fait pas. Pourquoi? On a peur? Bah oui, on a peur. Ils doivent bien rigoler, les z’y va du quartier qui tiennent les murs en attendant le passage de la prochaine rame.

    1. hoplitehoplite

      « ils nous aiment………………….pas. » doux euphémisme pour dire qu’ils veulent juste…………. notre mort.

  3. Avatarpeulet

    Ne pas cacher la vérité , ce sont la plupart des villes qui sont frappées par ce phénomène !!! La racaille musulmane et délinquante est partout et se répand même dans les campagnes … Je le constate de plus en plus , dans le Beaujolais où je vis à proximité de Villefranche sur Saône , député maire LR qui entretien sa réserve électorale turque et musulmane ! Bizarrement , les autorités Françaises ne réagissent surtout pas , ne pas froisser les envahisseurs et pseudos Français de papier qui ont de plus en plus d’assurance et savent qu’ils bénéficient de l’impunité totale ….!!!

  4. Avatardenise

    oui ce n’est pas compliqué , et L’ARMEE serait alors la bienvenue ! mais voilà il faut une volonté politique , et ça fait pas bien dans le paysage ! c’est socialiste et avant LR ( il faut voir la différence? ) .. ce serait un mauvais signe l’armée , et donc il vaut mieux « laisser faire  » !!! comme à Calais où la Maire avait demandé l’intervention de l’armée !! il ne reste plus que les citoyens !!! les citoyens ..désunis !

  5. Avatarbutterworth

    CELA ESTpartout pareil avec ces populations dans une partie de l europe France pays bas suede Allemagne heureusement ils ne pensent pas a saboter les transformateurs électriques plus de tramway tele chauffage black out

  6. Avatarfrejusien

    j’ai bien rigolé zachod, les pierres ne volent pas toutes seules !! ha! ha!
    il faut rester très impersonnel si ne veut pas se faire lapider, les journalistes ont peur !!

Comments are closed.