Nice : Cazeneuve traîne Sandra Bertin au tribunal : policiers, ne la lâchez surtout pas !!!!


Nice : Cazeneuve traîne Sandra Bertin au tribunal : policiers, ne la lâchez surtout pas !!!!

R2D2 est un parfait petit robot dictateur imbu de sa personne, ne supportant ni caricature, ni critique, ni désobéissance, exigeant même le faux témoignage des esclaves qui sont sous ses ordres.

On ne sait pas s’il y avait ou pas des policiers nationaux à Nice le 14 juillet, en tout cas Sandra Bertin, devant ses écrans, n’en a pas vu. Mais Cazeneuve estime qu’elle doit en avoir vu… Et comme elle se rebelle quant à ses exigences, il se porte partie civile pour la traîner au tribunal pour diffamation. Révoltant. Scandaleux. Mais pas étonnant c’est le même Cazeneuve qui poursuit Riposte laïque pour un simple dessin caricatural. Quand on ne veut pas être caricaturé, on ne fait pas de politique, mais apparemment personne ne l’a dit au serviteur du dictateur Hollande. Et à dictateur, dictateur et demi.

Par ailleurs on rappellera que, selon toute vraisemblance, il n’y avait pas de police nationale à Nice pour une raison très simple : toutes les forces avaient été transportées à Avignon pour assurer la sécurité de l’incapable Hollande en train de dîner avec ses copains, ou plutôt ceux de Gayet, « artistes » déjantés du festival…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/21/pas-de-forces-mobiles-a-nice-le-14-juillet-utilisees-pour-proteger-hollande-en-deplacement-prive-a-avignon/

Christine Tasin

Elle est appelée à comparaître le 4 janvier devant la 17e chambre du tribunal de grande instance de Paris. Sandra Bertin, le chef du centre de supervision urbain (CSU) de la ville de Nice, qui affirme avoir subi des pressions de la part de l’Intérieur pour qu’elle modifie son son rapport après l’attentat du 14 juillet, va être jugée pour « diffamation ».

>> A lire aussi : Qui est Sandra Bertin, la policière qui a fait sortir Bernard Cazeneuve de ses gonds ?

Bernard Cazeneuve, le ministre de l’Intérieur, a choisi la « citation directe », indique Nice-Matin. Cette procédure permet à la victime de saisir directement le tribunal en en informant la personne poursuivie.

« Un acharnement scandaleux contre une policière municipale exemplaire », a réagi l’ex-maire de Nice, Christian Estrosi, aujourd’hui premier adjoint, rapporte le quotidien régional.

>> A lire aussi : VIDEO. Sécurité à Nice. Qui la policière a-t-elle vraiment eu au téléphone ? 

« Harcelée pendant une heure »

La policière municipale avait accusé un « commissaire de police », envoyé selon elle par le ministère de l’Intérieur, et une autre personne disant faire partie du cabinet ministériel, jointe par téléphone, de lui avoir demandé « de faire apparaître sur certains endroits des positions de la police nationale » et de rédiger un rapport « modifiable ».

>> A lire aussi : Attentat de Nice. Le dispositif de sécurité « n’était pas sous-dimensionné », conclut l’IGPN

« J’ai été harcelée pendant une heure, on m’a ordonné de taper des positions spécifiques de la police nationale que je n’ai pas vues à l’écran. A tel point que j’ai dû physiquement renvoyer du CSU l’émissaire du ministère ! J’ai finalement envoyé par email une version PDF non modifiable et une autre modifiable », avait-elle notamment déclaré au JDD.

Deux enquêtes préliminaires avaient été ouvertes après ses accusations : l’une à Nice pour « abus d’autorité » et l’autre à Paris pour « diffamation ».

http://www.20minutes.fr/nice/1950855-20161027-attentat-nice-policiere-municipale-evoquait-pressions-va-etre-jugee-diffamation

 

Sandra Bertin dit-elle vrai lorsqu’elle affirme avoir subi des pressions du ministère de l’Intérieur lors de l’écriture de son rapport ? La policière municipale, en charge de la vidéosurveillance à Nice, accuse l’Intérieur de l’avoir incité à mentionner la présence de la police national là où elle dit ne pas l’avoir vu.

Ce jeudi 28 juillet, plusieurs témoignages recueillis dans  un article du Monde , viennent valider sa version des faits. « Je l’ai entendue dire ‘je ne mettrai pas ce que je n’ai pas vu aux écrans' », affirme une personne en fonction au centre opérationnel de commandement (COC) de Nice.

Faire apparaître la police nationale

Une autre personne, également membre du COC, témoigne : « Le 15 juillet vers 15h30, je me trouvais en salle vidéo avec notre responsable, Sandra Bertin, lorsque son adjoint vient la chercher en salle vidéo, en lui disant qu’un commissaire de police venait la voir et qu’il était envoyé par le cabinet du ministère de l’Intérieur. »

Bernard Cazeneuve, qui a depuis porté plainte pour diffamation, assure qu’aucune personne ni aucun ordre n’est venu de son ministère. Ce à quoi a répondu l’avocat de Sandra Bertin : si la personne « au bout du fil était effectivement une commissaire de police d’un état-major qui n’appartenait pas au cabinet, ça voudrait dire que cette personne a […] menti sur sa qualité. On ne vous a jamais dit que cette personne appartenait au cabinet du ministère, mais qu’elle s’était présentée. »

Des pressions de l’Intérieur ?

Nous savons désormais que cette personne, que Sandra Bertin accuse de pressions, était une commissaire de police , numéro 3 de la Direction centrale de la sécurité publique (DCSP), rattachée à l’Intérieur. Comme le commente Le Monde, « elle souhaitait obtenir un rapport sur le déroulé de l’attaque tel qu’il ressortait de l’exploitation de la vidéosurveillance. Cette procédure, qui vise à produire une note à l’attention du directeur général de la police, est sur le principe tout à fait normale. »

Mais pourquoi avoir voulu à tout prix que soit mentionnée la présence de la police nationale sur la Promenade des Anglais ? Et pourquoi Sandra Bertin ne les voyait-elle pas sur ces vidéosurveillances ? Voilà des questions qui demeurent sans réponse, auxquelles l’Inspection générale de la police nationale devraient apporter rapidement des réponses.

http://www.lci.fr/faits-divers/attentat-de-nice-plusieurs-temoins-confirment-la-version-de-sandra-bertin-1514083.html

Complément de Louis

https://www.facebook.com/SoutienSandraBertinPolice/

https://www.facebook.com/SoutienSandraBertinPolice/photos/a.675037309328599.1073741828.675032842662379/709636445868685/?type=3&theater

La page de soutien officielle.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “Nice : Cazeneuve traîne Sandra Bertin au tribunal : policiers, ne la lâchez surtout pas !!!!

  1. Roland l'Alsacien

    hoplite mes salutations !
    je répond , ce cazevide ne montrera pas les vidéos comme preuve parce que il est dans son mensonge et cette femme Policière à dit la vérité !
    ont fait le parie ???

  2. Roland l'Alsacien

    Solution : Pour cette brave et hônnette femme Policière si elle est licencier par ce casevide,dans ce cas ! il faut la soutenir et que MLP lui aide et la prenne dans son service de Sécurité !

  3. Gaëlle

    Il n ‘y a même pas à se poser la question de savoir si elle dit la vérité ou non : elle la dit forcément. Parce-que vous connaissez une personne assez idiote pour se mettre à dos un gouvernement, un ministre, un chef de la police etc, sachant que derrière se mettra en marche toute les répressions possibles et imaginables : procès, contrôle fiscal, visite de la DDASS si elle a des gosses, sans compter une possible perte d’emploi…

    1. me

      Gaëlle, exactement , c’est elle et elle seule qui prenait des risques en mentant . Sur un fait comme cet horrible acte de terrorisme et en plein dans l’horreur ON ne peut imaginer que cette femme, responsable de la Sécurité Municipale de Nice aurait menti. Mais ce ministre n’en est pas à un mensonge près, ni à des reniements de tout ce qui est français il préfère les mensonges, les étrangers surtout s’ils sont musulmans et bien entendu il va défendre sa version des faits car « Personne » dans son ministère ne prendra le risque de le contredire. Je crains pour madame Bertin! Mais elle sera réintégrée après les élections de 2017, elle a « de l’honneur » contrairement à la partie adverse.

  4. sapien34

    La bande à Hollande, vraiment tous des pourris jusqu’à la moelle….
    Hollande! monsieur 4%, prépare ta pelle car il va falloir bientôt creuser.

  5. xrayzoulou

    Le bien nommé casevide est un félon et un menteur patenté. Il fera tout pour discréditer cette policière !
    Mesdames et Messieurs les Policiers ne la laissez pas tomber. Nous sommes tous derrière elle.

  6. Désespoir 50

    Les politiques locaux comme Etrosi, Ciotti détenteur de la vérité après avoir interrogé cette minable directrice, marie france monéger, vont je l’espère, apporter leur témoignage afin de défendre l’honnêteté et la dignité de Sandra Bertin.
    Messieurs les policiers encore une marque de la dictature qui vous dirige, vos chefs sont des traites, des délinquants de la même trempe que ceux que vous croisez dans les banlieues pourries, NE LACHEZ RIEN ! LE PEUPLE SE REVEILLE POUR ETRE A VOS COTES.

  7. Chistian jour

    Menteur, prés à toute les bassesses caseneuve le vendu à l’islam ne recule devant rien. Triste sinistre, triste gouvernement.

  8. encore et encore

     » toutes les forces avaient été transportées à Avignon pour assurer la sécurité de l’incapable Hollande en train de dîner avec ses copains, ou plutôt ceux de Gayet, « artistes » déjantés du festival… »

    pas possible !!!!! incroyable !!!!!!!

    tout ça parce que le Président est trés verrue d’ art dispensé par sa Bayadère du moment ??

    et dont il ne semble plus trés féru…. vu la délicatesse et l’élégance dont il parle d’ elle aux deux journalistes …quel homme infâme…hou! pardon …quel homme a femmes !!

    punaise!!

    comme dirait Mel Brooks dans le role de Louis 14, en flattant vigoureusement la croupe d’ une courtisane a Versailles : « c’est chouette d’ être le ROI !! « 

  9. Annisze

    Si casmuzz avait été là et vu ces pauvres gens littéralement éclatés sous les roues du camion, il n’agirait pas comme ça. Et s’il les a vus par ailleurs, alors c’est un monstre

    1. chris83

      Bien sur qu’il a vu! ou alors il est encore plus infâme que possible! Mais comme il est facile de nier ses responsabilité. C’est un groupe d’irresponsables, ce gouvernement est au-dessous de tout! Le « roitelet » faisait la teuf avec les marginaux rassemblés à Avignon, entouré d’un service d’ordre hors pair… pendant ce temps le petit peuple profitant d’une soirée de 14 juillet et du feu d’artifice festif se faisait massacrer!!! C’est totalement IMONDE il devrait se cacher au lieu de jouer au coq de village dont il n’a sûrement pas le plumage!Ey surtout démissionner, il n’a aucun honneur…

  10. Gaby22

    Ok,vous avez donné votre avis, le mieux c’est de la soutenir financièrement pour lui permettre d’avoir un bon avocat non ??????? car ça c’est une femme avec une paire de Cou…….S.

  11. une Française

    Je la soutiens bec et ongles contre ce ministre incapable et menteur. Tous les médias ont rapporté ses propos selon lesquels c’est la police qui avait arrêté le camion en tirant dessus alors qu’il est maintenant de notoriété publique qu’il a tout simplement calé.
    Je pense avec effarement au nombre de victimes supplémentaires qu’il aurait pu faire sans ce coup du destin.

    C’est Sandra Bertin qui dit la vérité mais quel poids fait-elle face à cet immonde personnage ?

  12. durandurand

    Hé bien oui le bouffon du roi dit que la policière municipale ment , pourquoi mentirait elle alors qu’elle est assermentée , notre sinistre bouffon de l’intérieur veut à tout prix protégé son cul de corrompu et de menteur face à la colère grandissante des forces de l’ordre .Pensez donc cela fait désordre les flics dans la rue qui manifeste et une policière municipale qui maintient contre vents et marées qu’il n’y avait pas de police nationale le jour de l’attentat , ça sent le roussi pour sa gueule de pourriture .La fin approche cazenaze petit trou du cul imbu de ta minable personne , l’histoire retiendra comme sinistre de l’intérieur ta traîtrise et ta corruption et ta haine contre les français de souche et de la France.

  13. Laurent

    Lorsqu’avec ma compagne et mon fils nous avons commencé à remonter la Prom pour nous diriger vers la place Masséna à la fin du bouquet final ce soir la, nous avons croisé quelques policiers nationaux (pas beaucoup, 2 ou 3 dans mes souvenirs) mais surtout des policiers municipaux suivis tant bien que mal par une voiture sérigraphiée de la police municipale dans laquelle une PM demandait aux gens de « monter sur les trottoirs » afin de pouvoir passer (la Prom était noire de monde).
    Je n’ai vu que cela, fugitivement puisque ensuite ont claqué les premiers coups de feu et à eût lieu la panique que vous connaissez.

  14. Dany

    Ce qu’on ne dit toujours pas c’est si elle a fait des copies des films de surveillance , et mis dans un coffre bien à l’abri !!! C’est ce que je souhaite pour elle car sa défense ne pourra se baser que sur ces pièces !! Elle a dû y penser et le faire..c’est sûr qu’elle a intérêt à ne pas le crier sur les toits….ils sont capables de tout pour s’emparer des preuves !!

  15. Fournier Daniel

    Heureusement il y a des gens biens en France. Qui défendent leur honneur avec courage, contre les nantis de la Républiques que nous avons mis en place. Je pense que le peuple français tout entier soutient et soutiendra cette policière. Elle fait honneur à la police et à la republique…elle.

  16. Dubreuil

    Pourris jusqu’à la moelle ces mecs, j’ espère qu’elle vas être bien soutenue et défendu par la municipalité et les Niçois.

  17. Davidoff

    La FRANCE entière derrière Sandra BERTIN, il ne peut être autrement !
    Soutenons fermement cette femme courageuse, tous sans exception !

Comments are closed.