Syrie : des rescapés chrétiens témoignent des crimes musulmans


Syrie : des rescapés chrétiens témoignent des crimes musulmans

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Syrie : des rescapés chrétiens témoignent des crimes musulmans

  1. AvatarRoland l'Alsacien

    Durandurand BRAVO,c’est la vrai vérité que tout les Français devrez savoir sur les musulmans qui ne sont pas nos amis mais nos ennemis et applique pour l’instant la taqqya  » le mensonge  » en attendant le moment propice pour nous tuer voilà la vrai vérité donc la seule solution est la remigration de tout musulman en France comme en Europe pour non compatibilité à notre culture et mode de vie ,point barre .

  2. Avatarannie

    Ce qu’on appelle pudiquement les « évènements » d’ Algérie et au Maroc aussi où mon grand-père était un « sale » colonialiste ont commencé de la même façon: les musulmans qui vivaient dans les mêmes villages, qui étaient leurs amis, qui gardaient leurs enfants, travaillaient ensemble et riaient ensemble se sont mis du jour au lendemain à commettre des atrocités indicibles sur les français, massacrant du plus jeune aux plus vieux, les enterrant vivant dans la chaux vive et j’en passe. Dans les hôpitaux aussi, il y eut des atrocités que je n’ose même pas écrire, sur les femmes surtout. Alors, dans quelques temps en France, si l’on continue à croire au dialogue intercommunautaire, voila ce qui nous attend.

  3. AvatarFomalo

    Ces témoignages sont terribles. Comme ils rendent encore plus atroces, les attitudes du pape François, pape de la chrétienté, qui comme un acteur de dernière zone, répugnant, a lavé les pieds de musulmans, (c’est ça l’imitation du Christ?..)et en a accueillis dans son pays cette année. S’il faut relever les symboles, je trouve que dans le tremblement de terre survenu ce matin dans les environs de Nursia en Italie centrale, après ceux d’août 2016 et ceux de ces jours derniers, il y a une alerte symbolique grave qui ne doit pas rester seulement sur le plan de la pitié et de l’entraide sociale. Nursia est le lieu de naissance de Saint Benoît, raison du choix du prénom du pape précédent, Benoît XVI, théologien apprécié de beaucoup de catholiques (de naissance, ou convertis) pour ses connaissances religieuses et sa foi. Le pape actuel « Françoisé est visé, comme toute l’église (et sa « fille aînée ») et je doute qu’il tienne près de huit ans comme le précédent pape.Pauvre Italie, pauvres de nous.

    1. SarisseSarisse

      Je suis ulcéré par nos traîtres!
      J’ai visité la Syrie et le Liban où j’ai de lointaines racines, honte à nos traîtres , nos salauds de traîtres prétendument « français » , des (censuré) » prétendument républicains » et leurs « amis » ceux « qui font du « bon boulot », des (censurés) prétenduments »chrétiens » le calamiteux François lequel des deux d’ailleurs le scootériste de l’Elysée ou le laveur de pieds du Vatican?
      J’ai visité Maaloula , j’ai visité Saydnaya, j’ai visité Alep de hauts lieux chrétiens où la France était aimée, vraiment aimée.

  4. frejusienfrejusien

    mais vous avez laissé faire ça !
    je retiens cette phrase,
    non seulement nous avons laissé faire, mais ça continue de plus belle, de plus en plus en plus vite, jusqu’à ce qu’il soit trop tard, jusqu’à ce que nous arrivions à des bains de sang encore plus important que le bataclan et Nice,
    notre mon

  5. frejusienfrejusien

    erreur de frappe, je continue :
    notre monarque a dit lors de la commémoration du massacre de Nice que ces pauvres victimes étaient mortes je cite: « pour défendre notre liberté », grosse ânerie, plus grosse que lui, car d’abord pour défendre qq chose, il faut être armé, or ce n’était pas des soldats, mais des civils et des familles, il n’était pas là pour défendre quoique ce soit mais pour la fête, la fête nationale, et la joie des enfants d’assister au feu d’artifice.
    chose particulièrement choquante: la banderole accrochée au monument était écrite en 2 langues, l’arabe au-dessus du français, et tous les officiels étaient là devant cette banderole, baissant encore un peu plus leur pantalon, à chaque attentat, le gouvernement recule un peu plus devant leurs exigences, banderole en arabe, sommes-nous devenu un pays arabe ? sommes toujours en France ,

Comments are closed.