La trahison du maire démissionnaire de Saint-Bauzille, qui accepte 44 migrants !


La trahison du maire démissionnaire de Saint-Bauzille, qui accepte 44 migrants !

A qui se fier ? Nous avons eu la faiblesse de saluer, dans plusieurs articles, l’attitude du maire de Saint-Bauzille, Michel Issert, et de toute son équipe, qui avaient démissionné, suite à l’annonce par le préfet, sans la moindre concertation, de l’installation de 87 clandestins, dans sa ville.

Une réunion publique, regroupant 600 personnes, avait été houleuse, le préfet s’était fait ramasser comme il fallait, dès qu’il ouvrait la bouche.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/20/87-migrants-a-saint-bauzille-de-putois-les-habitants-huent-le-prefet-et-soutiennent-le-maire/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/21/migrants-imposes-le-maire-de-saint-bauzille-vient-de-demissionner/

Aujourd’hui était prévue une manifestation de mères d’élèves, devant la sortie de l’école, pour protester contre la mise en danger de leurs enfants. D’autres initiatives étaient prévues.

Allait-on assister à la résistance de toute une population au coup d’Etat migratoire de Cazeneuve, et cela allait-il se produire à Saint-Bauzille ?

Eh bien, non ! Pour une bonne raison : bien que démissionnaire, le maire, Michel Issert, et toute son équipe, se sont couchés. Le préfet, devant le mécontentement, a ramené à 44 le nombre de migrants, et promis que le centre serait fermé plus tôt que prévu.

http://www.midilibre.fr/2016/10/25/migrants-a-saint-bauzille-de-putois-le-nombre-de-places-reduit-de-moitie,1415036.php

Et le maire, bon élève, a donc fait passer, ce matin, dans les rues de Saint-Bauzille, une voiture, avec haut parleur, expliquant aux habitants de la Ville que toute manifestation était annulée, et qu’il leur demandait de rester chez eux.

Tout cela pour ça ! Annoncer sa démission, entraîner le conseil municipal, dans son ensemble, à prendre la même décision, chauffer à blanc sa population, pour se coucher lamentablement devant le préfet, et accepter le chiffre de 44 clandestins, sachant qu’au vu de la situation européenne, bien évidemment qu’un lieu pouvant accueillir 87 migrants ne restera pas longtemps inoccupé de moitié ! Heureusement que le Préfet Pouessel n’a pas demandé au maire 150 places de migrants, sinon, Michel Issert aurait crié victoire avec un chiffre de 87 !

Pour autant, la Ligue du Midi, emmenée par Richard Roudier, avait décidé de maintenir sa manifestation, dans le centre-ville de Saint-Bauzille, sauvant ainsi l’honneur des patriotes qui, majoritaires, refusent cette colonisation que Cazeneuve est ses préfets imposent aux Français.

liguemidistbauzille

Mais là encore, quelle mascarade. Alors que le préfet, quand cela l’arrange, raconte qu’il n’a pas assez de troupes pour assurer l’ordre de certaines manifestations, cette fois, il y avait de dizaines de voitures et de cars de CRS et de gendarmes mobiles, sans compter les renseignements généraux, très nombreux sur place, qui filmeront le rassemblement festif de la Ligue du Midi tout au long de l’initiative.

Pour information, les manifestants, parmi lesquels figuraient, outre les troupes de Richard Roudier, des militants du Front national et de la Manif pour Tous étaient soixante-dix, ce qui est un beau résultat pour une initiative montée au dernier moment.

Les habitants de l’Hérault, trop souvent victimes d’agressions de racailles, seront ravis d’apprendre que ces 150 policiers et gendarmes, tout occupés à surveiller les dangereux amoureux de la France de la Ligue du Midi, n’étaient pas, pendant ce temps-là, sur le terrain, en train de protéger les citoyens.

Il sera intéressant de voir, aux prochaines élections, comment réagiront les habitants de la ville, devant ce qui s’apparente à une véritable trahison de l’équipe municipale démissionnaire.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




16 thoughts on “La trahison du maire démissionnaire de Saint-Bauzille, qui accepte 44 migrants !

  1. AvatarUTR

    je partage de fait toute la déconvenue de Martine Chapouton

    Le moins que les administrés puissent faire , c’est de tirer toutes les conséquences éléctorales de ce revirement pour le moins calamiteux !

    Si tant est que le mouvement de marée intense d’arrivées massives de clandestins , doit se perpétuer , accompagné par une succession magistrale de démissions morales des équipes municipales, il est à souhaité que les électeurs , surtout ceux ayant subi la violence de ces étrangers, trouveront la force , de traduire sévèrement leur colére dans les urnes, au risque de se conduire comme des mollassons bizonours !

    D’ici quelques temps nous ne compterons plus les maires qui auront baissé lamentablement …CULOTTE! principalement des socialopes bien sur , et qui je l’espére seront promis à …..L ANPE !

    1. AvatarMartel

      L’UMPS, modifiera la loi, les maires seront désignés par la Préfecture et le tour est joué ! la démocratie (excusez-moi la ploutocratie) est sauvée !! il faut prévoir des poteaux et des cordes.

  2. AvatarRenoir

    Ce maire-carpette, il est… UMP.
    Ceci explique cela, non ? Quel crédit peut-on apporter à ces politicards pourris ?
    S’ils ont l’air de résister, c’est vraiment par hasard et en paroles.
    Marine, viens vite jeter tout ça dans les poubelles de l’Histoire !

  3. AvatarFallaci

    C’est exactement ce que je redoute, ces désistements grâce à une forme de chantage subtil, dont les conséquences seront répercutées sur d’autres Maires afin de les faire fléchir.

    Je me répète, mais nous subissons une guerre psychologique, tous nos ennemis y compris nos autorités, usent et abusent de cette arme surpuissante pour nous soumettre, anéantir toutes nos réactions de survie et il ne s’agit là que de leur première bataille envers nous.

    Ce qui est à craindre dorénavant c’est que les autorités, ayant pris soin d’enregistrer ce revirement, n’en profitent à l’avenir, pour adopter une nouvelle stratégie, en annonçant par exemple, aux Maires récalcitrants, un chiffre gonflé de migrants, pour ensuite le nègocier de moitié, avant d’utiliser plus tard la force pour les plus résistants.

    Nos autorités sont à bonne école avec leurs amis muzz : ils considèrent la France comme un souk où tout se marchande, y compris la vie et la patrie des Français.

  4. Avatarbrunodemai

    Cela serait instructif de pouvoir lire sa lettre de « démission »……! je lui souhaite bien du plaisir!

  5. AvatarXtemps

    Encore un qui poignarde dans le dos des français, seul les dictatures Fascistes imposent par la force contre la volonté du peuple.
    Ces gens là se croient tout permit de faire ce qu’ils veulent contre la volonté du peuple.
    Ce type est un Fasciste, il vient de le prouver.

  6. duranduranddurandurand

    Tous des pourris enfin presque tous les maires et les conseillers qui se couchent et trahissent leurs administré(e)s , la roue tourne et le retour de bâton ils vont le prendre en pleine gueule et sera tant pis pour eux !

  7. Avatarsly

    ben oui tous dans le même panier l’ UMPS … puis ils nous font marrer lorsqu’ils disent que c’est du provisoire et ensuite ils vont en faire quoi de tous ces clandestins ? c’est comme faire des travaux provisoires, qui trainent à vie …
    franchement seul une guerre civile ou même malheureusement mondiale remettra les pendules à l’ heure, mon Dieu quelle bien triste pensée ai-je eu ce matin …

  8. Avatarlucifer

    Dans les endroits « choisis » pour cajoler ces clandestins , l’instauration du référendum doit être la règle. On se dit démocrate ! alors , démocratie pour tous.

  9. AvatarJ

    Je suis très déçue. Dire que j’y avais envoyé un message de soutien.
    Aux habitants de St Bauzille de se dépatouiller avec lui. S’ils sont remontés, ils n’ont qu’à empêcher le débarquement des migrants en leur interdisant de descendre du bus, ou en occupant les locaux.

  10. AvatarChistian jour

    Et oui c’est des connards de se genre qui ont été élu un peu partout en France. Des hommes qui se couchent par lâcheté ou qui acceptent les envahisseurs, bref se ne sont pas des hommes car ils ont perdu leur couilles. Lâche, vendu ou pourri, ils contribuent au délabrement de notre pays.

  11. Avatargillic

    Ces édiles collabos sont plus pourris que les racailles qu’ils accueillent, triste France !!!!!
    Quand je pense que j’ avais soutenu leur démission, ils n’ont vraiment pas d’ amour propre !!!!!!

  12. AvatarArmor

    eh bien quelle mascarade
    on ne peut se fier à personne dés qu ils ont un peu de pouvoir
    bien déçue aussi
    kénavo

  13. AvatarOpinion

    Chantage ? intimidation ? et autres joyeuseries de ce genre allez savoir !!
    je nose pas la corruption car en premier lieu il a eu une bonne réaction on ne change pas d’idée comme ça pour RIEN en tout cas je n’aimerais pas être à sa place…… je le plains beaucoup !

  14. AvatarAnnie

    Qu’il ne se fasse pas d’illusion. Dans quelques temps, il devra en accepter d’autres car ce n’est qu’un début!

Comments are closed.