J’ai un plan pour désengorger Calais : le Camp des Saints


J’ai un plan pour désengorger Calais : le Camp des Saints

Un patron pêcheur trouve à trois francs six sous un rafiot capable d’aller s’échouer en Angleterre, il l’amarre et, par l’opération du Saint-Esprit (on fait courir la rumeur qu’un bateau gratuit est à disposition des migrants et qu’il leur suffit de monter à bord pour cingler vers leur terre promise), les migrants sont au courant, dont un parmi eux qui a reçu non point le don des langues mais le don de naviguer droit devant à fond les manettes (il y aura bien une âme charitable pour enseigner à un migrant moins ignare que les autres comment manoeuvrer le rafiot, peut-être même d’ailleurs qu’il y a déjà des marins dans le tas).

Les migrants montent à bord en masse, impossible de les en empêcher, ils prennent le contrôle du bateau, filent droit devant sans s’inquiéter de quoi que ce soit ni de qui que ce soit, affolent le trafic dans la manche, affolent notre marine, la marine anglaise mais PERSONNE n’ose donner ordre à un sous-marin de les couler et impossible de les intercepter.

Soit ils sont éperonnés par un navire marchand (pétrolier, cargo…) incapable de les éviter et c’est leur faute.
Soit ils s’échouent sur une plage anglaise et on en est débarrassés.

C’est ni plus ni moins que le scénario du camp des saints mais à l’envers : au lieu de laisser les envahisseurs venir en Europe dans des bateaux pourris, on les fait partir dans des bateaux pourris vers la grande Bretagne, qui n’est plus en Europe.
Et si un nouveau Nelson ordonne à un sous-marin Britannique de couler le rafiot ce n’est pas notre problème. Nous on a débarrassé le Jungle pour complaire à notre Ministre de l’Intérieur.

Dans l’idéal il faudrait souffler l’idée à des No Borders qui seraient trop contents de faire tout le travail à notre place !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “J’ai un plan pour désengorger Calais : le Camp des Saints

  1. Chistian jour

    Ah Ah excellente idée. De toute façon les Anglais ne sont pas raciste car d’après eux c’est nous, donc ils peuvent les accueillir.

  2. UTR

    L’idée pour un loufoque qu’elle puisse paraitre , ne manque en fait pas de réalisme

    Le mouvement no border pourrait assumer effectivement cette démarche, à l’aide d’escifs acquis sur la cote française , car l’intéret est de les voir partir au loin, et donc de ne plus les avoir sur le dos, avec tous les graves inconvénients sécuritaires, financiers et écologiques que cela suppose !

    Ce n’est pas les bateaux de péche en fin de course, et les embarcation plus modestes qui manquent à priori, permettant ainsi d’accorder une paix précieuse aux pauvres chauffeurs routiers qui n’en peuvent plus , et des employés du trans manche au bord de l’épuisement physique et moral !

    Et quel donc soulagement providentiel supplémentaire , accordé aussi à nos CRS, qui n’auront plus à supporter des affrontements éreintants , tout en étant contraints de vivre au quotidien dans des conditions matérielles d’habitations inhumaines et indignes !

    Que ces gars là , en majorité adultes sans famille parviennent ou non en Angleterre, ne sera plus notre probléme , l’important est qu’ils ne soient plus à notre charge!, et tant pis si un certain nombre finissent dans la gueule des poissons et des crabes de la Manche , au terme d’une traversée ratée !

  3. Zachod

    Je trouve que cette idée tombe sous le sens. Moi à l’origine j’avais pensé qu’on pourrait filer aux migrants une flotille de zodiacs et quelques caisses de biscuits, mais il en faudrait énormément, et qui les paierait? Les vieux rafiots en bout de course et de grande capacité, c’est encore mieux.

    Et après tout les Anglais ont voté pour s’ouvrir sur le grand large, pas vrai? Il faut être cohérents. Combien de temps encore sommes-nous censés nous occuper de leur frontière? Les migrants veulent aller en Angleterre? Mais allez-y, les gars! Allez-y! Laissons-les partir! Franchement en trois jours ça peut être réglé. Que la Royal Navy se débrouille avec.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Justement Theresa May est en train de faire machine arrière.

      Ce qui se passe en Grande-Bretagne mérite d’être suivi de très près : c’est même plus intéressant que l’élection américaine à mon avis.

  4. DUVAL Maxime

    Pour les abrutis qui nous hurlent :

    « Nous sommes tous des immigrés », des « Enfants d’immigrés », il est regrettable de ne pouvoir leur faire visionner cette vidéo d’un Français se réclamant de ces origines.

    Ça s’appelle « Le Chameau, pas d’amalgame ».

    https://vimeo.com/180478777

    Et comment !

    Pour les impatients il est toujours loisible de s’intéresser aux 2 dernières minutes par exemple … Puis piqués d’intérêt, d’en regarder la totalité.

    Pas politiquement correct, mais pour la finale, merci à ce gars.

    1. durandurand

      Bonjour DUVAL Maxime , j’ai visionné le film excellent et au combien juste dans ces dires, merci pour le lien .

  5. Jean.marc

    et qui sais qui va récupérer les macabés sur les plages , qui va mangé des bonnes crevettes grise qui eux auront bouffer du macabés, c’est nous qui habitons sur la cote du pas de calais, mais enfin vous être pas bien, ci vous voulez coulé leurs bateaux faite le coulé ailleurs que dans la manche.

Comments are closed.