Les policiers vont-ils encore une fois se contenter de pisser dans un violon ?


Les policiers vont-ils encore une fois se contenter de pisser dans un violon ?

Nous avions espéré, il y a un an, quand ils chahutaient gentiment Taubira qu’ils iraient jusqu’à camper pour demander sa démission…

Las ! Un petit tour et s’en sont allés.

Et voici qu’ils recommencent, les piétinés de la nation. Bien sagement, en rang, sans banderole (donc sans revendication…), en silence (comme des enfants de choeur dans une église…), ils vont manifester le 26 octobre, dans toute la France.

Si on peut comprendre qu’ils manifestent, si on applaudit à leur révolte, on se demande comment il se fait, avec tout ce qu’ils encaissent, qu’ils soient seulement maintenant dans la rue.  Et qu’ils y soient sans bruit, sans revendications, sans ébranler le gouvernement… Ils ne vont même pas demander la démission de Cazeneuve ??? Impensable. Le chef de la police on s’en moque, c’est un fusible, qui se contente d’appliquer les directives de son chef.

Pourtant, ils pourraient demander et obtenir. Le pouvoir a peur. Cazeneuve le sait bien qui reçoit les protestataires (et Cambadelis accuse le FN de souffler sur le feu… Le ridicule ne tue pas, dommage). Ils sentent bien qu’ils dansent sur un volcan et que le bateau prend l’eau de toutes parts…

Raison de plus pour mettre la pression, mais…

Comment se fait-il que nos policiers  soient rentrés sagement au bercail après une demi-heure sur les Champs-Elysées ? Certes, ils ont un devoir de réserve. Certes, ils risquent la mutation, voire la suspension de traitement pour faute et ils sont comme tout le monde, ils doivent manger et élever leurs gosses, mais ne sont-ils pas protégés par le mouvement de masse ?

Et si la réponse était bien simple et bien triste ? A savoir que les syndicats, lèche-Cazeneuve, essaient de récupérer le mouvement de protestation pour le discipliner et l’étouffer ?

Les policiers doivent contourner les syndicats et se prendre en mains, c’est leur seule chance d’être entendus. Et ils doivent exiger de pouvoir se défendre et tirer sans craindre ennuis, plaintes, enquêtes…

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Les policiers vont-ils encore une fois se contenter de pisser dans un violon ?

  1. Jean.marc

    Oui , alors qu’ils ont un moyens de pressions formidables ci ils sont sanctionner ,la démission, plus ils seront nombreux à menacer l’état de d’émotion, mieux ça iras.

  2. PUGNACITÉ

    Bien qu’ils soient légitimement déterminés à montrer davantage de résistance,il. N’empêche u’ils font encore trop souvent avoeux d’impuissance,notamment dans les quartiers dits sensibles ou impénétrable ..
    L’armée dns un souci certain d’efficacité devrait bouter hofrs de France ses conditionnes politico religieux….

  3. severic2009

    Mais,bien sûr,il n’y en a pas encore assez qui sont « BUTES »par la racaille islamo-musulmane,30% de leurs effectifs « SONT D’ORIGINE MUSULMANE »,rendez-vous compte,ils doivent arrêter des « FRÈRES »de leurs collègues musulmans,et ce qu’ils ne se rendent pas vraiment compte également,le jour ou,tout bascule,ils seront « LES PREMIERS »a être « ÉGORGÉS »par leurs »collègues » musulmans,car,ne vous faîtes pas d’illusions les condés,ce ne sera pas la république laïque qu’ils choisiront,ho..!! que non..!!!

    1. hop

      d’accord avec vous. Si on lit le camp des saints, on voit de quel côté sont les flics et la majorité des soldats …

  4. joke ka

    nos policiers sont soutenus par la population à 95% .. prête à se joindre à eux dans la manifestation ..mais sans doute ne veulent-ils pas aller jusqu’à la confrontation ? en tout cas ils sont en position de force pour négocier du budget, des équipements plus efficaces et une politique judiciaire moins laxiste
    sur ces points les français les soutiennent à 100%

    1. Andrej

      joke ka,
      Oui, mais en attendant, vous avez remarqué comme moi, pas un civil, pas un curieux pour les encourager sur leur passage : seuls, ils sont seuls!. Seuls assistants au défilé,des gendarmes qui font obstruction : on est vraiment dans un pays de liberté. Et quelqu’un disait que nous sommes devenus des couilles molles; en voici une preuve. La trouille de se faire tabasser par les gendarmes.
      Vous comprenez pourquoi les musulmans prennent le dessus? Ça me donne envie de chialer, cette impuissance!
      Cordialement.

      1. AntiislamAntiislam

        Bonjour,

        Je suis de votre avis.

        La violence est détestable : mais là la coupe est plus que pleine.

        Les flics auraient dû, au moins, faire mine de forcer les barrages.

  5. pirlouit

    christine je suis moins pessimiste que toi.nos policiers et gendarmes font comme nous.ils poussent le gouvernement dans ses retranchements .ils montrent l’incapacité des magistrats a faire leur travail.ils ouvrent les yeux des français incertains.je ne poste pas souvent mais les français sont plus qu’en colère ils sont en état d’épuisement total.vendredi je suis allée à une réunion dans ma petite mairie.notre maire plutot de gauche paraissait ecoeuré par la loi notre qui depossede les petites communes de moins de 1500 habitants.pour nous .fusionner avec gaillac et graulhet à forte densité muz.donc pour ces communes 15 et 14 représentants pour nous et autres villages 1.mort de nos villages et mort des départements.quant a la blaklist d’orange merci la démocratie.

    1. sly

      oui le Français est au bord de l’épuisement et c’est bien dommage car ce n’est pas l’épuisement qui va le sauver mais le relèvement et la lutte …

  6. deniauddeniaud

    Dans n’importe quel pays « normal », un policier menacé d’être brulé vif par un voyou, sortira son arme pour tuer le voyou, et sans sommations.
    Point barre.
    Et tant pis pour les émeutes qui s’ensuivront, de toute façon, on les aura bientôt les émeutes des racailles. Autant les déclencher et les gérer dans l’urgence.

    1. Andrej

      deniaud,
      C’est clairement vu. De toute façon c’est reculé l’échéance.
      Ce que je disais : au premier jet de pierre ou de cocktail, une rafale de sommation ( n’oublions pas que nous sommes en guerre), au deuxième jet, on tire dans le tas. Ainsi on aura les noms des semeurs de désordre, puisqu’il semble difficile de les connaître autrement. Les autres vont réfléchir s’il en sont capable.
      En attendant : défilé des flics sans autorisation, voilà ce que nous devons faire, mais il faut être très nombreux. Là est le problème.
      Cordialement.

      1. Andrej

        deniaud,
        J’oubliais : avez vous remarqué comment étaient armés les gendarmes au bord du défilé?
        Avec la racaille ce ‘est pas le cas. Pourquoi? Qui peut me répondre?
        Cordialement.

  7. Roland l'Alsacien

    deniaud vous avez raison ! il faut leur rentrer dans le Lard à la racaille c’est la seul solution et de toute manière ils cherchent ça donc donnons leurs ce qu’ils veulent ! la raclée définitive et le reste a faire sera la remigration de tout les mahométans avec toute leurs famille et déchus a vie de la nationalité Française voilà ce qu’il faut faire en  » URGENCE  » qu’ont équipe nos Patriotes avec des vrais armes de guerre et ont verra si la racaille va encore gagner parce que ils sont proteger par tout nos salopards de traîtres politiques .
    Aux armes citoyens vos familles et pays sont en danger de mort !!!

    1. Franck Aubert

      Bonjour Roland , étant très réactif de nature, et paradoxalement chez moi  » le découragement » chez moi est de courte durée…( en fait cest une phase de repos) …en cas d’urgence je ne me pose pas de questions …-
      …En outre …Ayant sur FB ….pour ne pas le nommer des « contacts- résistants » soit disant ….pugnaces et décidés ..derrière leurs écrans d’ordinateurs seulement …,quand je ME propose d’organiser des rencontres physiques …je me heurte a des déconvenues plutôt hilarantes …
      FB étant étroitement surveillé ( ça je m’en bat les C…) ..par des salariés morocco pour la plupart …je leurs envoie des coucous fraternels ….
      Je me suis rendu compte de la corruption du pouvoir lors de mon service militaire dans la marine embarquée ( Frégate ASM Dupleix ) ….1983 …. » Drakkar  » …..qui n’a J-A-M-A-I-S été un attentat !!!!
      Pour faire court je t’invite a me faire une invitation pour échange coordonnées ..
      Cdlt
      Franck Arthur Aubert ..

  8. Fauchon

    Oui ça va prendre une tournure type « révolte des Bonnets Rouges ».En attendant, les forces de l’ordre votent quand même FN, en général…

  9. zipo

    De toute maniére la passivité n’a jamais amené quoi que ce soit de positif.Tout policier menacé d’étre brulé vif doit tirer sans sommation !Il faut qu’ils créent un précédent pour ne plus se faire agresser par cette racaille et si sanctions contre celui qui a tué un délinquant dangereux toutes les forces de l’ordre dans la rue .et appel a toute la population pour les soutenir!Il y aura du monde!Lorsque j’étais sous les drapeaux(mission ext) je demandais les consignes de tir réponse de la hiérarchie attendez d’étre attaqué avant de tirer! Alors j’aie armé mes canons et pris en visée toute intrusion dans mon périmètre !Car l’ennemi n’avait aucun signe distinctif il m’a été ordonné de mettre mes canons a 45 degrés ,je n’en aie tenu aucun compte et n’aie eu aucune sanction!!Donc messieurs les policiers si vous étes morts ou brulés vous ne pourrez plus assumer votre fonction alors tirez!

  10. lucifer

    Les flics ont peur ! oui , ils ont peur , mais pas de la racaille ,mais de leur hiérarchie veule,vénale et soumise au pouvoir mou de gauchôs ; mais ils ont surtout peur de cette « justice » lâche(pour une fois Hollande a raison) qui les condamnera EUX mais pas la merdouille musulmane. Si on les laissait faire vraiment leur boulot avec l’assurance d’être soutenus, la délinquance reculera. Comment se faire respecter quand ,la hiérarchie donne l’ordre de ne pas riposter alors que les policiers sont bombardés de cocktails molotovs (Bastia) ?

Comments are closed.