Cazeneuve ne fait rien contre les prières de rue de Lagny-sur-Marne après fermeture de la mosquée ?


Cazeneuve ne fait rien contre les prières de rue de Lagny-sur-Marne après fermeture de la mosquée ?

Apparemment Cazeneuve est plus pressé d’empêcher d’innocents quidams de mettre des lardons dans la boîte aux lettres d’une mosquée que de faire cesser une provocation qui dure depuis des mois. Si les musulmans qui peuvent, comme les musulmanes, prier chez eux, le font dehors, c’est une façon de protester contre la fermeture de la mosquée … Et quand on sait à quel point le pouvoir en place rechigne à fermer les mosquées, il  a vraiment fallu qu’ils ne puissent pas faire autrement…

On trouve tout dans la supplique du Maire de Lagny.

  • les prieurs se réunissent tous les jours, 5 fois par jour ( 30 zozos qui ne travaillent pas, ils vivent de quoi ? Ça ne vaudrait pas la peine de faire une enquête ?
  • nombre d’entre eux ne sont pas de Lagny mais sont là pour pousser les musulmans de Lagny à la révolte
  • ils se réunissent devant une école, bonjour la sécurité, bonjour la neutralité religieuse…
  • il y a parmi eux des fichés S
  • Et naturellement, comme partout en France, le Maire se voit refuser la liste des fichés S, courant ainsi le risque de faire travailler un terroriste putatif avec les enfants de la commune…

Christine Tasin

Lagny alerte l’État sur les prières de rue depuis la fermeture de la mosquée

Dans une délibération votée mardi à l’unanimité, le conseil municipal de Lagny-sur-Marne demande à l’État de faire cesser les prières de rue d’une trentaine de musulmans, quotidiennes depuis la fermeture de la mosquée en décembre dernier.

Après la fermeture administrative de la mosquée de Lagny-sur-Marne, identifiée comme un foyer de radicalisation, la mairie centriste se trouve désormais confrontée à des prières de rue quotidiennes. «Depuis la fin de l’été, il peut y avoir jusqu’à 30 individus qui se réunissent cinq fois par jour place Marcel-Rivière dans le quartier Orly parc», explique Pierre Tebaldini, directeur de cabinet du maire UDI de Lagny-sur-Marne. «Dans le groupe, beaucoup ne sont pas du quartier. Ils incitent les jeunes du coin à les rejoindre, ils font clairement du prosélytisme», poursuit-il. La plupart du temps, les fidèles refusent le dialogue avec les élus à qui ils rejettent la responsabilité de la situation. «Ils nous disent que c’est à nous de leur donner un lieu de culte, comme si c’était un dû…», dit le directeur de cabinet. 

Des prières organisées sur la place cinq fois par jour

Réuni en urgence, le conseil municipal a voté mardi une résolution à l’unanimité pour demander l’intervention de l’État. Le texte évoque une situation qui «pourrait conduire à de graves troubles à l’ordre public mettant en danger les habitants». Et de préciser: «Malgré plusieurs saisines du maire et des élus, courriers, rendez-vous en préfecture et au ministère, la situation s’enlise et les prières se font devant une école de la République, dans un quartier prioritaire de la politique de la ville. Cela doit cesser.» Les prières de rue ont commencé en mars dernier, trois mois après la fermeture administrative de la mosquée. «En juin, nous avons monté une tente derrière l’école pour le ramadan», explique Pierre Tebaldini. «Nous l’avons laissée jusqu’à la rentrée, puis nous l’avons démontée.» Depuis, des prières sont organisées cinq fois par jour sur la place. La décision de fermeture a été attaquée plusieurs fois devant la justice par les musulmans de Lagny, mais à chaque fois, elle a été maintenue. 

10 personnes fichées pour radicalisation à caractère terroriste

La mairie s’inquiète particulièrement de la présence potentielle de personnes dangereuses. Pierre Tebaldini explique: «Nous avons appris par la presse que 10 habitants de Lagny figuraient sur le FSPRT», le Fichier de traitement des signalés pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste. Un chiffre qui s’élève à quarante sur l’agglomération de Marne et Gondoire. «Nous savons que certaines personnes qui participent à ces prières ont été ou sont toujours assignées à domicile ou interdites de sortie du territoire. Mais impossible de savoir précisément qui», poursuit-il. Le mairie demande donc un partage des informations «afin de mieux cibler les dangers, de mieux comprendre et donc d’adapter au mieux la réponse». Elle propose la formation et l’accréditation d’un agent qui fera le lien entre les services de renseignements et la collectivité. Elle demande également la transmission aux services spécialisés de la liste du personnel travaillant avec les jeunes et les enfants et des nouvelles embauches dans ces domaines. «Vous imaginez si on embauche un fiché S pour un emploi au contact des enfants...», dit Pierre Tebaldini. Pour l’instant, la préfecture n’a pas réagi à la demande du conseil municipal.

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2016/10/12/01016-20161012ARTFIG00321-lagny-alerte-l-etat-sur-les-prieres-de-rue-depuis-la-fermeture-de-la-mosquee.php

 

Compléments 

http://www.leparisien.fr/lagny-sur-marne-77400/lagny-sur-marne-les-musulmans-font-de-leurs-prieres-de-rue-un-acte-militant-09-10-2016-6188637.php
http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/01/fermeture-des-mosquees-salafistes-les-deputes-sont-tous-coupables-absents-votant-non-votant-oui/
Sachant que d’autres incidents en rapport avec l’état d’urgence ont eu lieu là-bas :
http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/21/dissolution-de-lassociation-des-musulmans-de-lagny-sur-marne-confirmee-par-le-conseil-detat/
http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/24/lagny-sur-marne-comparution-immediate-pour-non-respect-de-lassignation-a-residence/
Il n’est donc pas exagéré de parler de provocation…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


30 thoughts on “Cazeneuve ne fait rien contre les prières de rue de Lagny-sur-Marne après fermeture de la mosquée ?

  1. severic2009

    c’est de la provocation,ils montrent par cette action leur conquête de notre sol,avec arrogance ils s’étalent sur les lieux publiques,et défient les indigènes en montrant leurs culs,notre saturation est là,elle va « EXPLOSER »et « EUX »avec..!!

  2. David

    1)personne n’a idée de promener son chien quand ils prient,
    2)une chose m’intrigue.
    une ‘religion’ où seul les hommes ont besoin de prier !!!!!!!!!!
    étrange non comme ‘religion’

    1. deniauddeniaud

      @david

      « 1)personne n’a idée de promener son chien quand ils prient, »

      excellente idée, rappelons que leur prière est annulée dans le cas où un chien ou UNE FEMME ( !! ) passe devant eux !!
      Il faut alors tout recommencer.
      Tant qu’à faire, promener plutôt son GROS chien…
      Et souhaiter qu’il fasse au moins un magnifique pipi devant leur nez.

      1. denise

        c’ est vrai que j’y ai pensé , nous devrions même y aller ,et les empêcher « correctement bien sûr …

      1. DANTENY Hélène

        A Paris, c’est la même chose et rien n’est fait …. Les personnes qui passent se font même agressées par ces tarés ….

  3. PUGNACITÉ

    Quand l’incompétence alliée à l’impuissance contribuent au démantèlement de notre pays ,le pauvre Croque mort de Cazeneuve mais qu’un faire valoir médiatique.

  4. Lo La Nara

    IL y a une expression qui dit « Si tu n’es pas content, tourne ton cul du côté du vent ».

    Ok ! A présent, j’ai compris .;)

  5. Sylvie

    Et bien comme le « CAZE » ne peut pas être partout …. Peut-être que les habitants de LAGNY pourraient se relayer pour se rendre sur les lieux avec des sandwiches au saucisson etc….enfin du cochon quoi, accompagnés de chants religieux style « plus près de toi mon dieu » et qu’ils pourraient proposer le partage avec ces aimables croyants d’un autre âge.
    Mais les habitants de LAGNY, point. Ils sont absents, ils se terrent.

    1. lepelblanc

      Les habitants de Lagny savent que ce sont eux qui seront inquiétés par Cazevide pour trouble à la prière d’enfants de putes. Ce qu’il faudrait faire c’est d’inonder leurs emplacements par du lisier de porc et les asperger au moment ou ils montrent leur cul.

  6. J

    Y a pas un fermier qui aurait du purin à déverser ? Une fausse manœuvre et hop ! Dans la fange.
    Et vraiment, les parents qui viennent chercher leurs enfants à l’école, ils ne peuvent pas se grouper et chasser ces pourris à coups de pied au derche ?

    1. deniauddeniaud

      « du purin à déverser »..
      oui mais encore plus facile à réaliser :
      puisque les habitants sont si trouillards, ils pourraient promener leurs chiens juste avant les prières, et veiller à ce qu’ils laissent de belles crottes sur place.
      Ni vu, ni connu, et on risque une petite amende, c’est tout.
      ( des tranches de jambon ou des petits lardons discrètement semés sur le lieu de prière ( voir le Petit Poucet) , ça doit être marrant et efficace aussi…).

  7. ali l'apostat

    Ça me rappelle les prières de rue en Algérie, lors de la période du parti islamique, le fils. Il faut en finir avec cette merde. Ils peuvent faire leurs prières chez eux, mais pas dans la rue.
    C’est une conquête et une intimidation, pour impressionner

  8. patriote

    L’équipe de foot du coin devrait venir s’entrainer a tirer les coups francs quand ils ont le cul en l’air !

  9. Dunois

    Bonjour,
    Par curiosité, j’ai été consulter le site de la mairie de Lagny sur Marne. Absolument aucune info sur les prières de rue. C’est comme cela avec tous les sites des mairies que j’ai consulté. Conclusion en 3 points :
    1 – les maires ont la trouille d’informer
    2 – ils ont des ordres pour ne pas informer
    3 – ils évitent à tous prix d’informer par conviction politique
    C’est ahurissant le nombre de mairies qui ne donnent aucune info sur la situation des musulmans.
    Pas d’info = libre cours aux interprétations et on se tourne vers qui ????

  10. Dorylée

    «Ils nous disent que c’est à nous de leur donner un lieu de culte, comme si c’était un dû…» Mais oui Monsieur ! Vous êtes en France, la France de 2016 dans l’exact prolongement de celle de….1974, 1981, 1988, 1995, 2002, 2007 et 2012 et, hélas, qui préfigure sauf miracle, la France juppéiste de l’an prochain. Qu’il n’y ait pas de place en maison de retraite pour nos papis et nos mamies, sauf à des prix exorbitants ou beaucoup trop peu d’établissements (voir pas du tout dans certains cas) pour l’accueil de nos enfants handicapés n’a aucune importance : les manif de vieux sont très très rares et, pour peu qu’on s’y prenne adroitement, on les fait voter correctement ; quand aux handicapés mentaux, ils ne votent pas alors on s’en fout. Par contre, les mahométants, c’est plus de 5 millions de suffrages ! C’est peut-être pour cela que les municipalités donnent (ou presque) plus facilement des terrains pour construire des établissements cultu(r)els islamistes avec subvensions publiques évidemment (l’Institut des cultures d’islam (ICI) du XVIIIe arrondissement de Paris, situé rue Stephenson).
    À l’approche des présidentielles de 2017, certains commencent à frémir à cause des ouvriers qui votent RBM, des agriculteurs qui, selon Le Foll, votent FN. Il ne faut donc pas être trop regardant sur l’aspect chariatique des bulletins de vote. Pour ce qui est des vieux et autres handicapés, le bruit court qu’il y aurait de la place en Belgique. En plus, ça créer des cases vides. Pas forcément des cases neuves ! Mais on peut y caser des migrants qui bientôt auront le droit de vote… Songez-y !

  11. BOURGOIN

    «1. Prenez garde de ne pas pratiquer votre justice devant les hommes, afin d’être vus par eux ; autrement vous n’avez point de récompense auprès de votre Père qui est dans les cieux. 2. Quand donc tu fais l’aumône, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme font les hypocrites, dans les synagogues et dans les rues, afin qu’ils soient glorifiés par les hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont déjà leur récompense. 3. Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ne sache pas ce que fait ta droite, 4. afin que ton aumône soit faite dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra.

    5. Et quand vous priez, ne soyez pas comme les hypocrites, car ils aiment à prier en se tenant debout dans les synagogues et aux coins des rues, afin qu’ils soient vus des hommes. En vérité, je vous le dis, ils ont déjà leur récompense. 6. Mais toi, quand tu pries, entre dans ta chambre ; et ayant fermé ta porte, prie ton Père qui est là dans le secret ; et ton Père qui voit dans le secret, te le rendra.» (Mathieu chapitre six versets un à six inclus.)

  12. Paulo

    Il y a pourtant des solutions …encore faut-il des cou…. Dans le pantalon ; or nous sommes dirigés par des eunuques !

    1/ Arrêter toutes les prestations sociales et autres démens diverses et nombreuses pour ces parasites étrangers (bref…nos impôts!!) qu’on devrait réorienter pour améliorer les retraites de nos ouvriers et agriculteurs Français qui EUX ont contribué à la richesse de ce pays

    2/ Ensuite donner les pleins pouvoirs un vrai dirigeant (donc par définition pas un parasite politicard émasculé de naissance)

    3/ faire intervenir une police et une armée employées exclusivement au nettoyage de ce pays

    4/,pour les zones de non droit (juré craché ça n’existe pas)n : les citées par exemple : faire intervenir la légion étrangère …on verra bien si les caillasseurs s’en sortent indemnes !!

    ˋ5/ arrêt du flux migratoire et destruction de toute trace de la civilisation Arabie musulmane

    6/ droit du sol,et regroupement familial : fini

    1. Christine TasinChristine Tasin

      oui cela paraît évident mais l’Europe nous en empêcherait même si nos dirigeants le voulaient, il faut sortir de l’Europe d’urgence

  13. Roland l'Alsacien

    Paulo vous avez raison et si au minimum cela sera fait la France et ces citoyens retrouveront leur grandeur et les Entreprises créeront des emplois , Christine à raison ! il faut sortir de cette Europe de merde lèche babouche qui détruit notre culture et pays !!!

  14. Andrea

    Un chien noir, un âne ou une femme annule la prière, pour ces c*****. Ça devrait pas être trop difficile de les faire ch*** légalement, à moins que, comme une boîte aux lettres de mosquée, devenue sacrée pour notre justice qui inflige 6 mois de taule pour une attaque aux lardons, il ne devienne interdit de promener un chien noir à proximité de lieux de « prière » muzz.
    Plus sérieusement, il est hallucinant qu’on laisse ces crevards provoquer et occuper l’espace public en toute impunité !

Comments are closed.