Hollande parle comme un enfant qui n’a pas grandi…


Hollande parle comme un enfant qui n’a pas grandi…

La France « elle » a un grand président en ce moment !

François Hollande parle-t-il comme un enfant ?
« Je pense que le sujet, il est par rapport... » Dans le livre de Gérard Davet et Fabrice Lhomme, le président répète le pronom du sujet. Décryptage.
PAR SÉBASTIEN LE FOL

Le nouveau livre de confidences de François Hollande a pour titre Un président ne devrait pas dire ça… Mais pour certains de ses détracteurs, cet ouvrage, signé des journalistes du Monde Gérard Davet et Fabrice Lhomme, aurait dû s’intituler « Un président ne devrait pas parler comme ça… ». À peine les extraits de l’ouvrage parus dans la presse, ils ironisent déjà sur la manière dont s’exprime le président de la République. Le philosophe Alain Finkielkraut, dans un entretien au Point , avait été le premier à pointer un des tics de langage du locataire de l’Élysée : la répétition du pronom personnel du sujet. « La France, elle a des atouts », « La croissance, elle est là »… Cette fois, interrogé sur le thème de l’identité, François Hollande récidive : « Je pense que le sujet, il est, par rapport aux Français : Qu’est-ce qui fait que nous sommes, en France, même si nous habitons des territoires différents, liés par quelque chose qui nous dépasse ? »
Des tics de langage comme « béquilles »

Selon Alain Finkielkraut, « cette syntaxe sied aux enfants, pas au chef de l’État ». Interrogé par Le Point.fr, l’écrivain Jean-Loup Chiflet, auteur d’un savoureux Dictionnaire amoureux de la langue française (Plon) et d’un Cher Dieu (Chiflet&Cie), abonde dans son sens : « Sans juger le fond de ses déclarations, Hollande parle en effet comme un enfant, dit-il. C’est le langage d’une personne qui n’a pas grandi. Quand on l’entend dire « La croissance, elle est là », cela résonne comme « Maman, elle n’est pas contente, papa, il va se fâcher« . En même temps, Hollande s’adresse aux Français comme à des enfants. Peut-être craint-il de ne pas être compris d’eux. » Selon Jean-Loup Chiflet, les tics de langage sont des « béquilles ». La peur de Hollande de ne pas paraître assez proche du peuple l’incite à employer « un langage cul cul la praline ». « Ce n’est pas une figure de style, conclut Chiflet. C’est du hollandisme pur jus, ça vient de sortir ! »
Pourtant, le président de la République n’est pas le premier à manier le redoublement du sujet. Comme le rappelait sur son blog le Projet Voltaire, un service en ligne d’entraînement à l’orthographe, il est arrivé à Nicolas Sarkozy de succomber à cette mode langagière. Dans son discours d’investiture au congrès de l’UMP en janvier 2007, ne déclarait-il pas : « La France, elle a 17 ans et le visage de Guy Môquet (…) La France, elle a 19 ans et le visage lumineux d’une fille de Lorraine (…) » ? Le redoublement du sujet, que l’on nomme également « dislocation », avait un autre adepte en la personne de… Jean Yanne. Le titre de son film Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil en atteste. « L’expression est d’usage dès lors que l’on veut caractériser, avec ironie et mordant, un univers impitoyable », expliquent les experts. L’ironie n’est-elle pas l’autre marque de fabrique de François Hollande ? Et si, au lieu d’une manifestation enfantine, la dislocation hollandienne était une forme d’autodérision ? Le débat sémantique, il est loin d’être clos…

http://www.lepoint.fr/presidentielle/actualite/francois-hollande-parle-t-il-comme-un-enfant-12-10-2016-2075395_3131.php?M_BT=1005622220098&m_i=fM1VXzef6GY5CIhMHO0Yx9SGCYrGBbRiUVxaDeo%2Bcj1TEqeakIg0uzgjNq5q1jKU9hnYF%2BekCj7X3YOj4lMHt2GMsC1ff1#xtor=EPR-6-[Newsletter-Matinale]-20161013

Note de Christine Tasin

Par-delà la syntaxe hasardeuse et enfantine, je ne parviens pas à m’habituer à l’élocution hachée de Hollande. Elle empêche de de suivre clairement sa pensée de Hollande et, en sus, témoigne d’un manque de structure mentale… Il nous fait honte dès qu’il ouvre la bouche.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




12 thoughts on “Hollande parle comme un enfant qui n’a pas grandi…

  1. patriote

    En tout cas pour ce qui est de se remplir les poches et de profiter sur le dos de la bête il sait faire , il est quand même arrivé là ou il est , je n’ai par exemple pas entendu parler qu’il ait rabaissé le salaire que le précédent Pinocchio s’était augmenté de 170% ou 180 ( je ne me souviens plus ) c’est consternant je sais que de le voir au plus haut poste de l’état mais moi ce qui me consterne le plus c’est que les Français ont voté pour lui et le pire étant que beaucoup sont prêts a le refaire . Cependant dans le genre guignolesque il ne détient pas le record absolu car le précédent a occuper la place ( l’homme au karcher bouché ) n’était pas mal non plus , sa femme qui se barre avec un autre … il apparaît bourré…la rolex ….le yacht ….etc…. il a même écrit un livre ( tiens lui aussi ! ) afin d’essayer de duper une fois encore les Français , et pour lui aussi il est affligeant de constater que beaucoup de Français sont prêts a lui faire confiance alors qu’il les a déjà trahis . Moi c’est sur le niveau intellectuel des gens que je me pose des questions , car quand on se fait endoffer on devrait s’en souvenir , aussi pour 2017 j’espère et je suis plein d’espoir pour Marine …….mais vu comment votent les Français ( et les autres ) j’ai aussi très peur de me retrouver avec un guignol 3eme comme président …..et là on est mal …!!!!! deux ça passe …trois on pourra pas !!! on pourra pas rattraper le coup , on aura perdu trop de temps !!!…alors j’espère un sursaut des Français ….

  2. claude t.a.l

     » un président ne devrait pas dire ça …… »
    en l’occurrence, il ne devrait rien dire du tout, et aller se coucher dans un trou en attendant qu’on le rebouche ( le trou )

  3. DenLibr

    Christine… l’élocution n’y est pour rien ! Personne, absolument personne ne peut suivre la pensée de Hollande ! Il semble bien qu’il n’en ait aucune à exprimer ! Il n’est qu’incohérence et petite manoeuvre politicienne, il n’a pas de conviction autre que celle qu’il affiche parce qu’elle lui semble utile à berner ses interlocuteurs. Et ce Machiavel de gare se prend les pieds dans toutes les ficelles qu’il laisse traîner pour attraper ses rivaux.Il est pitoyable de médiocrité. La seule chose à faire quand on l’entend, c’est de couper le son…

    1. chris83

      Tout à fait d’accord avec les commentaires. Christine vous avez encore une fois raison cet homme est un gosse attardé, c’est pitoyable! je n’ai jamais pu écouter un seul de ses discours, il ne dit d’ailleurs que des sottises et en plus il ne sait pas parler. Je me demande bien ce qu’il avait « pris » avant son discours du Bourget… car il avait su enflammer les « gôchos de base » qui l’ont élu à quand même plus de 50% des votants!!! Aujourd’hui il a encore ses « fans »… c’est à désespérer de l’espèce humaine française quand on sait que gauche et « fausse droite » seraient alliés contre Marine en 2017 comme ils l’ont fait lors des élections régionales soit pour ce triste sir soit pour alijuppé!.

  4. isabelle C.

    Pour moi, son élocution hachée mais surtout ses fins de phrases qui partent en eau de boudin me semblent caractéristiques d’un mauvais acteur qui récite mal un texte. Aucune conviction, juste de la récitation.

  5. myosotis75

    La « pensée  » de Hollande?

    Mme Tasin, elle est étrangement bienveillante ce soir…

    Si ce pantin à scooter a une pensée, je suis la reine d’Angleterre!

  6. butterworth

    article exact president ne sachant pas s exprimer en Français langage de gosse ou deficient mental ou problèmes psy d ou LE MOI JE MOI JE MOI PRESIDENT SIGNES DE TROUBLES DE LA PERSONNALITE avec sarko et d autres idem pas d hommes senses comme poutine ou orban,??

  7. gentilitas

    Et pourtant, ce type a été élu président de la République. Est-ce à dire que ceux qui ont voté pour lui sont à aligner sur une même trajectoire débilitante ? A la mesure de sa syntaxe, la hollandouille est un pion sans consistance placé où il le fallait, au bon moment. Rien, depuis gouvernement Mittérand, ne semble arriver au hasard. Bien au contraire. La hollandouille est tout, sauf un hasard.

  8. chris83

    L’Europe est devenue un satellite des US, les présidents européens sont, à part quelques très rares exceptions, TOUS des VENDUS. Le mouvement est pourtant évident, le rejet de Mr Poutine, de V. Orban, de Trump… ils veulent nous vider des européens de base pour nous remplacer par des africains (contre lesquels je n’ai aucun mauvais sentiment) mais qui vont leur servir d’esclaves à « bas coût » et les « souchiens bobos » n’y voient rien…car totalement déconnectés de la réalité!

  9. Xtemps

    Je pense derrière les apparences de ces gens simplets là, ne sont rien d’autres que des marionnettes voulu par ceux qui sont derrières, les marionnettistes qui sont moins drôle et tout aussi enfantins et stupide, qui s’énervent, font une crise pour leurs caprices comme des enfants qui n’ont pas leurs jouets.
    Qui me donne l’impression plus d’un manque d’empathie, qui offre un monde tout aussi simpliste, car les conséquences qu’ils font subir aux peuples sont stupides et un manque de maturité total.
    Les marionnettes ne peuvent que refléter et agir que comme les marionnettistes qui sont aussi simplistes et un manque de maturité.

Comments are closed.