Le « Paillou des vendanges » ça sent toujours bon la France mais on y danse toujours sur un volcan


Le « Paillou des vendanges » ça sent toujours bon la France mais on y danse toujours sur un volcan

Cette année encore, nous sommes allés, ma compagne et moi, au « paillou des vendanges » à ANTEZANT LA CHAPELLE en Charente-Maritime, près de SAINT JEAN D ANGELY.

Voir le récit de la journée de l’an dernier :

http://resistancerepublicaine.eu/2015/10/17/ca-sent-encore-bon-la-france-dans-nos-campagnes-mais-on-y-danse-sur-un-volcan/

Bon, allez, je ne résiste pas à faire « la réclame » de ce charmant village dont le charme annonce déjà celui de la « Venise verte » un peu plus loin au nord.

Et au risque de déplaire à des personnages sinistres, qui veulent ouvertement supprimer nos fêtes villageoises bien agricoles, et même toutes nos fêtes chrétiennes, je pense aux lamentables et nauséabonds BHL et P.B.

Le « paillou des vendanges« , c’est le repas patoisan annuel : pour 22 euros tout compris, vous avez le repas de l’apéro au Pineau au café-Cognac, vins compris, toute la cuisine-maison régionale de saison, faite par le cordon bleu local, et croyez-moi sur parole, c’est très bon et très frais.

Plus toute l’animation en blagues bien agricoles et le spectacle en théâtre.

Beaucoup de bénévoles du village et alentours, aidant au service et jouant en plus sur scène une pièce patoisante-maison elle aussi, très amusante et très applaudie.

D’emblée, nos voisins de table trinquent avec nous sans façon, je dis  » vive les Charentais maritimes« , puis un tonitruant « Vive la FRANCE !« .

Là, un convive devient triste alors, et me répond : « oui mais ne parlons pas de la FRANCE, la pauvre, on est là pour passer un bon moment, et il vaut mieux pas… ».

Le pâté de porc à la pistache arrive, mon voisin de table me dit : « Vous n’êtes pas musulman au moins ? » Alors là, je sors carrément un tract RR et lui recommande d’aller sur notre site, en lui expliquant.

C’est un entrepreneur important à la retraite, il me promet chaleureusement d’aller sur le site dès que possible. Plusieurs fois, il crie son dégoût de l’islam, de l’invasion migratoire et affirme haut et fort qu’il vote FN depuis longtemps.

Moi aussi, je réponds, et on retrinque.

D’autres aussi annoncent : « moi, je sais pour qui voter cette fois ! »

Tout le monde savait que, non loin, la mairie de BERNAY SAINT MARTIN venait de refuser 15 clandestins qui devaient envahir un local prévu plutôt pour un futur centre médical.

150 couverts, très peu de jeunes, hélas. On s’est quitté avec chaleur et en se donnant rendez-vous à l’année prochaine bien entendu.

Oui, mais APRES ??…..

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre17430

Né en 1948 dans le 17, VRP retraité, patriote, mélomane et grand lecteur


6 thoughts on “Le « Paillou des vendanges » ça sent toujours bon la France mais on y danse toujours sur un volcan

  1. AvatarAubert

    La fin de ce texte patriote me laisse un peu sur ma faim , ceci ressemble plutôt à un dîner de fin de règne  » très peu de jeunes  » ………..Cela exprime le désintéressement des « jeunes » aux causes patriotes , mon fils de 26 ans me traite de  » facho » AHHHHH BON ? C’est vrai qu’il habite dans une bourgade isolée de la campagne Bressane ………( AIN) …Il est très loin ce « jeune » de s’imaginer ce qu’il se passe dans cette réalité sacrificielle ………..et ANTI-FRANÇAISE ………….Qu’il le soit libre à lui de penser ce qu’il veut mais bis-répétita je ne veux surtout pas passer pour un trouble fête au banquet de ces inconscients-irresponsables que sont nos  » JEUNES »

  2. duranduranddurandurand

    Hélas hélas , les d’jeunes de maintenant sont à des lieux de ces préoccupations la ( bon ils ne sont pas tous comme ça heureusement ) passant le maximum de temps avec leur smartphone en main sur snaptchatet autres réseaux sociaux ou à la chasse aux pokés ou regarder ces putains d’émissions débiles à la téloche , quand ce n’est pas d’aller se bourrer la gueule en soirée ou en boite . De la je dirai que c’est en partie de la faute des parents qui ont oubliés ou n’ont pas voulu leurs apprendre ou leur inculqué le patriotisme ,je dirai le réflexe patriote .Toute une grande partie de ces jeunes ne veulent pas voir ce qui va leur arriver sur le coin de la gueule . Formaté par l’inéducation des ânes à devenir des moutons qui vont à l’abattoir sans s’en rendre compte .Même aux commémorations du souvenir ,il suffit de regarder combien de jeunes sont présent aux cérémonies , dont leurs grands- parents et arrières grands-parents se sont battus et sont tombés au Champ d’Honneur pour la Liberté . Malheureusement leurs réveils vas être douloureux et brutal pour eux et pour les autres qui ne veulent rien voir , il y aura du sang ,des larmes et des grincements de dents !

  3. AvatarJ

    Malheureusement, encore beaucoup trop d’endormis. Pas plus tard qu’aujourd’hui, mon collègue m’explique que sa femme est allée hier dans une enseigne de vêtements à bas prix (enseigne qui a déjà défrayé la chronique pour la même chose que je vais vous dire), et à la caisse, il y avait une voilée. Mon collègue me dit : cette femme était voilée mais maquillée, ça prouve qu’elle veut s’intégrer, qu’elle ne se soumet pas à son mari à rester à la maison et qu’elle veut sortir et travailler.
    J’ai failli me jeter par la fenêtre. Pour lui, c’est être fanatique que de refuser les femmes qui se voilent hors de leur maison et que c’est de cette manière qu’elles ne s’intègrent pas.
    Ce discours vous rappelle quelque chose ? C’est la technique du renversement de situation ! La victime devient coupable et le coupable est la victime. Comment voulez-vous ne pas désespérer avec des raisonnements pareils ?

  4. AvatarSylvie

    J’aimerais savoir s’il y aura l’an prochain en 2017, une révolution en France… On ne sait jamais avec le peuple qui manifeste ?

  5. Avatarcyrilpatriot

    sylvie on aura une révolution d’une manière ou d’une autre marine le pen passe qui a de trés grande chance sauvera notre pays et notre culture,sinon si c’est jupette qui passe on aura 2 choix la soumission a l’islam ou les affrontement avec les racailles muzz qui finira par une guerre civile iminente

  6. AvatarArmor

    ahh , que cette fête sentait bon le terroir Français , il y en à encore , et comme vous ,pas envie que cela disparaisse…

    chez nous sur le marché , nous voyons un cochon grillé entier qui tourne sur sa broche , et beaucoup d ‘amateurs
    mais nous avons encore cette petite chance de( pas de sauterelles en rangs serrés à l’ horizon )
    mais pour combien de temps ???? personne n ‘en est épargnée hélas

    kénavo

Comments are closed.