Pourquoi l’extrême-gauche aime-t-elle la finance islamique ?


Pourquoi l’extrême-gauche aime-t-elle la finance islamique ?

http://resistancerepublicaine.com/2016/10/11/la-bourse-de-sarajevo-va-coter-les-entreprises-islamiquement-correctes/

La finance islamique semble plaire à une frange de l’extrême-gauche qui pense que l’islam libèrera du capitalisme.
La présentation qu’en propose Wikipedia, par exemple, a de quoi faire rêvasser un gauchiste un peu trop naïf, comme on en trouve des millions :

« La finance islamique est basée sur les principes de la loi islamique qui imposent justice, équité et transparence. La finance islamique se distingue des pratiques financières conventionnelles par une conception différente de la valeur du capital et du travail. Ainsi, ces pratiques mettent en avant l’éthique et la morale et puisent leurs sources dans la révélation divine et dans la sunna (« tradition prophétique ») tout en s’inspirant des pratiques économiques et financières à l’époque du prophète Mahomet. La finance islamique, en accord avec le droit musulman selon de nombreux jurisconsultes et théologiens, est notamment basée sur l’interdiction de l’intérêt et la responsabilité sociale de l’investissement. Elle lie plus étroitement la rentabilité financière d’un investissement avec les résultats du projet concret associé. L’islam interdit les transactions tant civiles que commerciales faisant recours à l’intérêt (ribâ) ou à la spéculation (maysir).».
https://fr.wikipedia.org/wiki/Finance_islamique

Mais à quel prix ce serait, si c’était le cas… De plus, ce n’est pas le cas : l’interdiction des intérêts dans les prêts est illusoire de ce point de vue, car la finance islamique connaît exactement les mêmes procédés hypocrites que ceux que connaissait notre ancien droit privé à ce sujet. Il s’agit par exemple de recourir à des opérations du type achat / revente au vendeur pour un prix plus élevé.
Extrait de Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Banquiers_lombards

« Le terme banquiers lombards ou plus simplement Lombards fait référence aux prêteurs sur gages du Moyen Âge, un type de banque qui apparaît en Lombardie, région prospère du nord de l’Italie. Le terme est parfois utilisé dans un sens péjoratif et certains ont été accusés de pratiquer l’usure. Au Moyen Âge, l’interdit chrétien qui frappait le fait de prêter de l’argent contre le paiement d’intérêts rendait l’activité de banquier pécheresse. Bien que le pape Léon le Grand ait interdit les intérêts sur les prêts par le droit canonique, il n’était alors pas interdit de prendre un collatéral sur ces prêts d’argent. Les prêteurs sur gage opéraient sur la base d’un contrat qui fixait à l’avance le montant de l’amende en cas de non-respect des termes du prêt «sans intérêts », ou de manière alternative, ces contrats prévoyait une vente-rachat par l’emprunteur où le montant des intérêts est compris dans le prix de rachat. Des conventions similaires existent aujourd’hui dans la finance islamique ».
D’autre part, à l’extrême opposé, des profiteurs – ou des personnes pragmatiques, au choix – y voient un moyen de faire des affaires juteuses avec des ressortissants du monde musulman. Si on exclut tabac, alcool et porc, les prohibitions envisagées sont les mêmes que sous l’ancien droit français : c’est donc un bon en arrière de plusieurs siècles, qu’il s’agisse des jeux de hasard, des taux d’intérêt et de la pornographie.

En ne renonçant pas aux exigences islamiques dans la pratique des affaires internationales, les hommes d’affaires imposant le recours à la finance islamique obligent ainsi des Occidentaux à devoir s’intéresser à l’islam et se conformer à ses préceptes, ce qu’ils accepteront de faire par esprit de lucre. Les banques qui l’acceptent se soumettent de leur plein gré à ma connaissance, puisqu’elles ont le libre choix de la loi applicable dans ce domaine.

Le plus grave me semble résider dans le fait qu’en pratique, la finance islamique s’adresse avant tout à des praticiens musulmans ou bien à de (rares) islamologues non musulmans. C’est donc davantage communautariste qu’universaliste.
Cela explique sans doute que les universités françaises ne proposent que très rarement des parcours en finance islamique. D’après des recherches faites en avril, j’avais relevé que Paris Dauphine propose déjà un tel master : http://www.financeislamique.dauphine.fr/candidats/admission.html
citation : « Débouchés – Les diplômés peuvent intégrer des postes dans les établissements de crédit, asset management, banques de financement et d’investissement, banques privées, sociétés d’assurance, cabinets de courtage, sociétés de gestion, entreprises d’investissement, cabinets d’audit, sociétés de capital-risque… Les futurs diplômés bénéficieront d’un des rares diplômes universitaires spécialisés reposant sur une articulation entre la finance conventionnelle et la finance islamique ».
Aix Marseille aurait entrepris également de créer un tel master, mais le projet fut abandonné.

Un master « procédures bancaires et marchés des professionnels » de droit des affaires y accueille cependant une ou des interventions en finance islamique. citation : « Bien que la spécialité de Master « Procédures Bancaires et Marché des Professionnels » soit naturellement orientée vers le marché européen de la Banque plusieurs interventions sur la finance islamique ou le microcrédit sont susceptibles de conduire l’apprenant à une ouverture internationale encore plus large que celle qui caractérise l’aspect nécessairement international de la finance ».  http://formations.univ-amu.fr/SPDAF5N.html

L’implantation de la finance islamique en Occident révèle une stratégie de conquête menée sur le terrain économique mais avec des répercussions sur les plans moral et culturel.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


9 thoughts on “Pourquoi l’extrême-gauche aime-t-elle la finance islamique ?

  1. Avatarrita la Belge

    Pour les amateurs d’echec :

    Ils nous attaquent sur tous les fronts. Il s’agit bien d’une remarquable stratégie ! Un terrible jeu d’échec dans lequel nous risquons bien de terminer
     » mat ». Nous sommes dans un étau. Les voilées et barbus en robes de nuit dans les rues (les pions),les intellectuels musulmans dans tous les médias (les fous), les collabos de l’Elysée et des intermittents du spectacle (les tours) et maintenant la finance(la reine). Ils ont très bien placé leurs pièces. Mais nous avons encore toutes les nôtres !

    1. Avatarrita la Belge

      Non seulement il est intéressant, il est primordial. Ils visent notre talon d’Achille : la finance !

      1. MaximeMaxime

        Heureux que l’article vous ait plu !
        J’aurais parié sur l’apposition d’une « note de Christine Tasin » en fin d’article invitant les lecteurs à exprimer leur mécontentement auprès des « Directeurs de l’Executive Master », comme disent les gens très branchés de Paris Dauphine, qui sont, selon le lien, Kaouther JOUABER-SNOUSSI, Kader MERBOUH et Anouar HASSOUNE, pour en demander la fermeture…
        Comme quoi je ne suis pas devin… 😉

  2. duranduranddurandurand

    https://www.facebook.com/touche.pas.a.mon.web/videos/871934209594535/
    un discours qui reste actuel. Extrait du film le Président (11’39 »)
    Un monumental Jean Gabin dans le film « Le président » qui expose à l’assemblée nationale sa vision de l’Europe , des conflit d’intérêts , des connivences , les banques et le pétrole tout y passe .
    ( film français réalisé par Henri Verneuil, sorti en 1961. Dialogue : Michel Audiard , avec notamment Jean Gabin , Bernard Blier . )
    Du Grand Jean Gabin .

  3. duranduranddurandurand

    Ces citoyens français qui aident les migrants à traverser les frontières
    Publié le : 08/10/2016

    En savoir plus sur http://www.lespatriotesencolere.com/2016/10/ces-citoyens-francais-qui-aident-les.html#L3R3qkmi2GWBRtX8.99

    Sur les hauteurs de la Côte d’Azur, certains habitants se mobilisent pour aider les migrants africains bloqués en Italie à poursuivre leur route vers le nord. Reportage.

    Breil-sur-Roya, France — Par un bel après-midi ensoleillé, une dizaine d’hommes, de femmes et d’enfants sont assis autour d’une table en bois chez Cédric Herrou, un agriculteur de 37 ans. Ils se demandent en riant qui cuisinera ce soir-là. Cela pourrait n’être qu’une simple réunion de famille dans le décor bucolique des Alpes françaises, juste au nord de la frontière italienne. Mais la réalité est bien différente.

    Héros pour certains, hors-la-loi pour d’autres, M. Herrou, qui a été arrêté en août, a aidé ses invités du jour – des migrants africains – à pénétrer illégalement en France. Il prévoit de les déposer discrètement dans une gare de la région pour qu’ils puissent poursuivre leur chemin. Certains pensent rester en France, la plupart souhaitent atteindre la Grande-Bretagne ou l’Allemagne.Tôt le lendemain, dans l’air frais et brumeux, M. Herrou et quelques volontaires de ce “chemin de fer clandestin” tentent de décider vers quelle gare de la Côte d’Azur se diriger. Antibes ? Cannes ? — A Breil-sur-Roya, l’agriculteur Cédric Herrou vient en aide aux migrants. PIERRE TERDJMAN/THE NEW YORK TIMES “As-tu déjà vu des policiers dans cette gare ?” demande M. Herrou à l’un de ses assistants. “Il y a des policiers à tous les points de contrôle”, répond un autre. Mais ils n’ont pas le choix : ils doivent quand même tenter le coup. “O.K., allons-y”, lance M. Herrou.

    En savoir plus sur http://www.lespatriotesencolere.com/2016/10/ces-citoyens-francais-qui-aident-les.html#L3R3qkmi2GWBRtX8.99
    http://www.courrierinternational.com/article/france-ces-citoyens-qui-aident-les-migrants-traverser-les-frontieres

  4. AvatarSimon

    « La finance islamique est basée sur les principes de la loi islamique qui imposent justice, équité et transparence.[…] Ainsi, ces pratiques mettent en avant l’éthique et la morale […] Et les esclaves auxquels ces «gens» ont recours, ils se situent où ? Dans le volet équité ou morale ?

  5. Avatarjollyrodgers

    oui mais ça fait revasé malheureusement une partie de l’ extreme droite aussi . quant on vois l’action française, civitas , 3emme voie… bandé sur l’ islam!?! quant on vois certains théoriciens d’hier et de maintenant mettre en avant les » valeurs eternelle « de l’islam comme Julius evola, rené guenon… ou christian boucher ( ex responsable de nouvelle résistance et actuellement cadre et élu fn ) se monsieur est un grand passionné du monde musulman . et tant d’autres. non il y’a pas que l’extrreme gauche qui est islamophile ! c’est gens là ne sont tout simplement pas d’extreme gauche tout comme les derniers ne sont pas d’extreme droite. la névrose gagne beaucoup de gens voila tout ! et meme des gens intelligents et cela est triste. perte de repére idéologique dans le chaos mondialiste.

Comments are closed.