Alep : avez-vous pleuré sur Dresde, Hiroshima ou Nagasaki, messieurs Obama et Hollande ?


Alep : avez-vous pleuré sur Dresde, Hiroshima ou Nagasaki, messieurs Obama et Hollande ?

Selon messieurs Obama, Hollande et compagnie, la Russie serait en Syrie coupable de « crimes de guerre » et de « barbarie » pour avoir bombardé des zones où vivent des civils.
Admettons. Donc les criminels de guerre doivent être dénoncés, arrêtés, jugés et condamnés comme tels. Ce ne serait que justice.

Combien de victimes civiles à Alep ? Quelques centaines, selon les sources occidentales. Admettons encore. On admettra que plus le nombre de victimes civiles est élevé, plus grand est le crime de guerre, n’est-ce pas Monsieur Obama ?

Parlons donc de quelques « faits de guerre » dus à votre propre armée, Monsieur Obama : je vous laisse tranquille avec la guerre du Vietnam, où il me semble pourtant que quelques civils ont été massacrés… Mais si nous évoquions les bombardements des villes allemandes sur la fin de la dernière guerre mondiale, bombardements massifs sur des villes livrées sans défense anti-aérienne à la boucherie made in USA ? Combien de dizaines de milliers de morts civils ?
Et je garde pour la fine bouche votre super exploit atomique sur Hiroshima et Nagasaki, deux villes qui n’étaient pas non plus des objectifs militaires, n’est-ce pas ? Il s’agissait simplement de démoraliser les populations civiles…
Les auteurs et responsables de ces hauts faits d’armes ont-ils été arrêtés et condamnés, ou simplement dénoncés à l’opprobre populaire ? Mais non, vous en avez fait des héros !

Alors ce qui a causé la mort de centaines de milliers de civils ET DE FACON DELIBEREE, c’est de l’héroïsme, tandis que quelques bombardements russes sur Alep seraient de la barbarie (alors que la volonté de tuer des civils n’est pas avérée dans le cas syrien, le coup de l’hôpital on nous l’a déjà fait à propos de Tsahal dans la bande de Gaza).
Comment dit-on « décence » dans votre langage, Monsieur Obama ?

Les Russes mènent en Syrie une guerre qui certes n’est pas propre : vous en connaissez, vous, des guerres propres ?
Certes il y a des victimes civiles : pouvez-vous nous rappeler combien de victimes civiles vos propres bombardements ont fait en Iraq et en Syrie, dans la lutte contre Daesh ?

Barbarie, dites-vous ? Oui la guerre est une barbarie; seulement il y a des barbaries inévitables et d’autres gratuites. Je ne dis pas que les milliers de morts civiles des bombardements de 1944-45 étaient évitables, alors puis-je vous demander de bien vouloir considérer que la Russie (comme Israel à Gaza) se voit confrontée à une situation sur le terrain où les terroristes se mêlent volontairement à la population civile prise en otage ?

Si vous avez une meilleure solution que les bombardements, n’hésitez pas à nous le faire savoir… et donc à interrompre vos propres bombardements ! (le caniche Hollande suivra, aucun souci)
Je ne sais pas si le simple sentiment anti-russe fait un bon argument de campagne aux USA, mais je peux vous assurer qu’en France personne n’est dupe de vos mensonges et de votre indignation à sens unique.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




32 thoughts on “Alep : avez-vous pleuré sur Dresde, Hiroshima ou Nagasaki, messieurs Obama et Hollande ?

  1. Lili

    Yemen…Mort de140 civils …Arabie saoudite responsable….mais chuuut !!
    « L’Arabie saoudite était de nouveau dimanche sur la sellette au lendemain d’un carnage ayant fait plus de 140 morts dans la capitale yéménite Sanaa, qui a poussé Washington à prendre plus de distance avec Riyad »
    Obama frappe fort !! Il prend des…..distances avec ses amis…
    Pas d’indignation internationale…. Trop occupés avec la Russie et Assad !!

  2. Gérard FRANCILLON

    Allez, allez-y! Dresde? Il le fallait bien pour faire plier l’Allemagne hitlérienne (on peut dire aussi National-Socialiste).Vous savez sans doute que jusqu’à la fin ils ont préféré tirer à l’aveuglette des bombes volantes, des fusées sur Londres, comme la Grosse Bertha avait tiré de loin, très loin d’énormes obus sur Paris au cours de la Première Guerre.
    Hiroshima? Le Japon (membre de l’Axe) avait bombardé Pearl-Harbour sans aucun « préavis ». Ils avaient massacré Nankin, ravagé la Birmanie, envahi Singapour, la Malaisie et toute l’Insulinde. Les Américains étaient excédé d’avoir à libérer les îles du Pacifique et les Philippines qu’ils avaient conquises. Hiroshima marquait un point d’arrêt. L’Amiral Tojo n’a rien voulu entendre, d’où Nagasaki! En voulez-vous encore? J’ai tout ce qu’il faut au service de vos lecteurs.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Vous ne nous avez pas compris. Il est évident que ces bombardements comme ceux d’Alep (qui sont mille fois moins graves et importants) étaient nécessaires, comme le sont ceux d’Alep . le but de l’article est justement de rappeler des choses justes

    2. rita la Belge

      Vous avez raison : Dresde pour en terminer définitivement avec l’Allemagne hitlérienne, Hiroshima et Nagasaki pour en terminer définitivement avec le Japon, et enfin Alep pour en terminer définitivement avec les fous d’Allah !

      1. Jean-Paul Saint-Marc

        Dresde est certainement moins justifiée qu’Hiroshima.
        La population allemande était exténuée, elle n’apportait plus guère de soutien réel à Hitler… Les alliés étaient déjà entrés en Allemagne.
        Il est possible qu’une erreur d’analyse ait eu lieu, Dresde était devenue un centre de réfugiés fuyant l’avancée des troupes russes.
        Possible aussi : une opération politique pour impressionner Staline…
        Hiroshima et Nagasaki, sans elles, les américains prévoyaient au moins 1 million de morts dans les troupes US. La prise des îles du Pacifique avait montré la farouche et absurde résistance des troupes nippones fanatisées… Des femmes s’étaient même précipitées du haut de falaises avec leurs enfants dans les bras (Saipan)…
        D’ailleurs les américains avaient demandé aux russes de s’engager contre le Japon peu avant les deux bombardements. S’ils avaient pensé longtemps avant clore la guerre par ces bombes, ils ne l’auraient pas fait !

        1. rita la Belge

          Cela a toujours été la logique absurde et manipulatrice le l’US de « prévoir » avec une marge super élastique d’erreur le risque encouru pour sa population. Vaut mieux taper loin et fort, c’est plus facile et cela fait marcher les industries d’armes (et autres) américaines.

          1. Jean-Paul Saint-Marc

            Certes les USA ont des casseroles à leur Histoire, cependant pour Dresde la responsabilité est aussi partagée par les anglais !
            Les USA-Anglais se sont-ils aussi fait manipuler par les russes ? Ils savaient déjà que les problèmes seraient importants après la guerre…
            Ne pas oublier que pour Staline la vie humaine n’avait pas grande valeur non-plus, quant à tromper les alliés par une prétendue force militaire installée à Dresde ! D’ailleurs la stratégie allemande était de tenter un ligne de résistance assise sur les grosses villes, ce qui était une stupidité, Hitler pensait que les allemands se sacrifieraient tous pour lui !

        2. hathoriti

          Dresde, la Florence de l’Allemagne…. et tous les allemands n’étaient pas des nationaux socialistes…pour le Japon…balancer des bombes atomiques sur des populations civiles…

    3. Renoir

      Relisez-moi SVP : j’ai écrit :
      « Je ne dis pas que les milliers de morts civiles des bombardements de 1944-45 étaient évitables, », ce qui justifie lesdits bombardements.
      Mais quand on emploie soi-même des mesures aussi massives et terrifiantes, on évite, par simple pudeur, de les condamner chez les autres, en l’occurrence ici en Syrie où si l’on suit Obama et sa clique, les bombardements occidentaux seraient héroïques et ceux de la Russie seraient des « crimes de guerre » !! C’est un peu fort de café, non ?
      Et la Russie vient tout juste de mettre son véto à la proposition imbécile et lâche de cessez-le-feu à Alep : bien vu ! Qu’auriez-vous dit si au milieu de la bataille de Stalingrad une ONU quelconque avait demandé un cessez-le-feu ?
      J’ai même entendu un haut responsable de l’ONU dire qu’il était prêt à s’engager PERSONNELLEMENT à Alep pour accompagner et assurer une sortie LIBRE des terroristes AVEC LEURS ARMES !!!
      Les terroristes islamistes sont pris comme des rats à Alep: les armées russe et syrienne veulent finir le boulot et les exterminer, comme les Russes l’ont fait à Stalingrad, la bataille s’étant terminée par la reddition sans conditions des troupes nazies de Von Paulus. ceux qui veulent sauver ces terroristes en sont les complices les plus évidents : ONU, Obama, Hollande et autres saloperies, vous méritez un mépris international abyssal.

    4. Marcello

      Gérard FRANCILLON ,il semble que vous avez du travail.
      Le Japon (membre de l’Axe) avait bombardé Pearl-Harbour sans aucun « préavis »
      Franklin Delano Roosevelt, était parfaitement au courant de l’attaque sur l’île, puisque programmée par lui et le japon.
      Il fallait un motif aux ricains pour entrer en guerre, par ce biais relancer l’économie américaine.
      l’Allemagne Hitlérienne, avait quand à elle un genou à terre et était prête à se rendre.
      Tout comme le Japon d’ailleurs.
      Il n’était nul besoin de tuer tellement de civils innocents.
      D’ailleurs je me permet de vous mettre ce lien:
      https://www.google.fr/search?espv=2&biw=1600&bih=755&q=11+septembre+le+nouveau+pearl+harbor+1/3&sa=X&ved=0ahUKEwjVptXwjM7PAhXB2BoKHUIJAWMQ1QIIXygA

      Ensuite voyez ce qu’on fait les US Jusqu’en 1950 en Allemagne, 800 000 soldats sur 9 millions prisonniers de guerre morts de faim et de maladie et de 9 à 13.4 millions de civils allemands morts de la même manière. Merci heisenover, qu’il pourrisse en enfer celui là.
      Quand aux français, ils affamaient les soldats prisonniers pour les inciter à aller se battre pour la France en Indochine. Eh oui si tu veux manger vas te battre pour nous.
      N’oubliez pas que ce sont les vainqueurs qui écrivent l’histoire. 6 – 2.5 = 6

      Cordialement

      Peut-être que Christine me censurera, tant pis alors.
      Bisous à vous même si vous le faites.

      1. Jean-Paul Saint-Marc

        Je crois que votre DÉLIRE est tel que cela vaut le coup de l’afficher et de montrer votre bêtise !
        Point besoin d’autres commentaires !

        1. Julien732

          Je suis bien d’accord avec vous, Marcello fume de la bonne, ce n’est pas possible autrement! Comment peut-on avoir une « lecture » aussi erronée de l’histoire?… Cela s’apparenterait presque à du révisionnisme… :-/

          1. Marcello

            Renseigne toi :
            Le président Franklin Delano Roosevelt avait besoin d’une guerre. Il avait besoin de la fièvre d’une guerre majeure pour masquer les symptômes d’une économie toujours gravement malade remontant à la grande dépression (et mutant vers le socialisme au même moment). Roosevelt voulait une guerre avec l’Allemagne pour arrêter Hitler, mais en dépit de plusieurs provocations dans l’Atlantique, le peuple américain, toujours égorgé par une économie problématique, était opposé à toute guerre. Roosevelt a violé la neutralité avec les paiements de prêts, et a même ordonné qu’on coule plusieurs bateaux allemands dans l’Atlantique, mais Hitler refusait d’être provoqué.

            Roosevelt avait besoin d’un ennemi, et si l’Amérique ne voulait pas attaquer volontairement cet ennemi, alors quelqu’un devrait être manipulé à attaquer l’Amérique, un peu comme Marcus Licinius Crassus avait manœuvré pour forcer Spartacus à attaquer Rome.

            L’ouverture pour la guerre a été créée quand le Japon a signé un accord à trois avec l’Italie et l’Allemagne, alors que tous les partis se promettaient de se défendre mutuellement. Même si Hitler ne déclare jamais la guerre aux États-Unis peu importe la provocation, les moyens de forcer le Japon à le faire sont déjà à portée de main.

            La première étape a été d’imposer au Japon des embargos sur le pétrole et l’acier, en utilisant comme prétexte la guerre japonaise sur le continent asiatique. Cela a forcé le Japon à considérer saisir les territoires riches en minéraux et en pétrole de l’Indonésie. Avec les pouvoirs militaires européens épuisés par la guerre en Europe, les États-Unis étaient la seule puissance dans le Pacifique capable d‘empêcher le Japon d’envahir les Indes Orientales Néerlandaises, et en déplaçant la flotte du Pacifique de San Diego à Pearl Harbor, Hawaii, Roosevelt a fait d‘une attaque préventive sur la flotte la première étape obligatoire de tout plan japonais pour étendre l’empire dans la « région des ressources du sud ».

      2. Gérard FRANCILLON

        @Marcello
        Je n’étais pas revenu ici depuis un moment! Foutre!!! Qu’est-ce qu’on peut trouver comme sottises (J’ai un autre mot mais pas ici, où il peut y avoir des oreilles sensibles). J’ai assez connu, et de très près dès novembre 1945 en ZFO. J’y ai fait ma 5ème au Lycée Marceau d’Ems. Ils étaient toujours hitlériens. Au lieu de se saluer en chemin en levant droit le bras et de se lancer des « Heil Hitler » ils se contentaient d’un « acht und archtsich » (Le H est la 8ème lettre de l’alphabet, comme chacun sait). Une ou deux choses encore. Les prisonniers de guerre allemands était protégés par les Conventions de Genève, parfaitement protégés et non affamés à mort! Putain qui peut oser dire des choses pareilles! Les forces occupantes étaient toutes des démocraties, toutes ou presque car la zone soviétique était enfermée de murs (à Berlin) et de barbelés tout autour. De retour en touriste en Rhénanie-Hesse-Nassau 50 ans après mon séjour à Ems, j’ai rencontré le fils d’une famille voisine qui, porté disparu pendant 15 ans, était rentrer enfin libre d’URSS. Je peux donner les noms, après accord de mes anciens voisins d’Ems natùrlich (je ne trouve pas d’umlaut sur mon clavier!).

  3. rita la Belge

    Bien dit Renoir ! Le « Fais ce que je dis mais pas ce que je fais », c’est terminé ! On ne les croit plus ces soit-disant élites politiques moralisateurs mais assassins. Je crois que la sauce monte et va bientôt déborder. Il ne suffit plus que de l’étincelle, de la petite allumette…..
    Ils ont intérêt à bien se cacher ou à courir très vite car plus quelqu’un a été trompé et humilié, plus la réaction est virulente. Et ce n’est pas tout l’argent
    versé par le Quatar et l’Arabie Saoudite et qu’ils ont sur leur compte privé qui va les sauver. Ils termineront de la même façon qu’ils ont commandité la fin de Khadafi ou Sadam Hussein ou pire comme Ceaucescu.
    Effectivement, plus personne n’est dupe ni en France, ni en Belgique, ni en Allemagne ni dans l’Europe entière. Commencez à trembler Mesdames et Messieurs les politiques, vous qui envoyez des soldats obéissant et des bombes sur des innocents, vous serez bientôt victimes de vos propres saletés.

  4. Renoir

    C’est quoi au juste, vos « américano-sionistes » ??
    Ne venez pas ici nous faire le coup de USA= juifs pourris, si vous êtes antisémite ce site n’est VRAIMENT pas fait pour vous !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      désolée Renoir j’ai validé en lisant en diagonale le commentaire de severic qui aurait dû passer à la poubelle directement, je viens de l’y mettre.

  5. guiĺlotin

    Tous cela pour dire que l us sont les plus grands assassin du monde et devrait être traduit à là haie pour crimes contre l’humanité humanité

  6. yehoudi

    moi et shoshana on s’est fait ejecter d’afrique du nord par ces muzzs alors ne nous demandez pas d’etre compatissants

  7. ali l'apostat

    La guerre en Syrie. C’est l’oeuvre des mahométans d’arabi, du Qatar et de la Turquie d’endogan ainsi que les yankees pour foutre la merde en Europe.

  8. Centulle

    Sans aller chercher Dresde ou Hiroshima , Renoir aurait pu citer la ville de Caen entièrement rasé par des américains qui considéraient tous les francais collabos ne valant que ´peanut’

    1. Renoir

      Merci pour ce juste rappel : mais je ne voulais pas citer tous les cas de bombardements de populations civiles (j’ai même écrit que je passais sous silence le Vietnam): avec Dresde, Hiroshima et Nagazaki on avait déjà assez de macabres décomptes de victimes civiles !
      J’en profite pour redire que je ne condamne pas ces bombardements, mais l’extraordinaire cynisme de ceux qui les « oublient » en prétendant aujourd’hui condamner les bombardements d’Alep: d’un côté quelques centaines de victimes, de l’autre quelques centaines de milliers…

  9. Alexcendre 62

    N’oublions pas nos centaines ou milliers de morts pour rien avant le débarquement où les bombes des alliés allaient de préférence se perdre sur de zones denses en population civiles innocentes plutôt que sur les position stratégiques Allemande . Il a été dit qu’a l’époque que des nombreuses réclamation ont été transmises a Londres mais rien n’a été fait et qu’ils ont continué . Des émissions Télé ont bien expliqué tout ça sans créer aucun émoi , en clair soyez heureux vous avez été libérés idem pour les violes en Normandie . Alors donner des leçons aux autres sur des comportements en situation de guerre il faut vraiment avoir les fesses propres l’histoire nous montre que ce n’est jamais le cas quelque soit le pays , après c’est de la propagande on sait ce que ça vaut .

  10. patito

    Point important : le criminel de guerre est toujours celui quia perdu la guerre ; l’autre est blanc comme neige .
    pour DRESDE : les historiens sont pour la plupart d’accord pour dire que c’est un massacre stupide et inutile parce Dresde n’avait aucune valeur stratégique
    mais comme dit ci-dessus ; le procés de Nuremberg ne concernait que les vaincus
    Hiroshima et Nagasaki : je partage aussi l’analyse qui dit que un million au moins de civils japonais auraient peri en cas de débarquement au japon sans compter les pertes chez les GI
    voyez okinawa ; Iwojima et les autres iles conquises au prix de lourdes pertes et du sacrifice des japonais auxquels le code d’honneur interdit de se rendre.
    réfléchissez sur la difficulté de se battre contre un ennemi qui ou bien n’a pas peur de la mort car il sera un martyr ( vous voyez de qui je parle ) ou bien considère que se rendre est un tel déshonneur qu’il doit mourir en se faisant sauter avec l’ennemi avec sa dernière grenade

    pour revenir à Alep : à clamer haut et fort que les criminels de guerre seront poursuivis comme le fait notre petit coq on va pousser Poutine et Bachar a ne rien lâcher puisqu’ils savent eux aussi que le criminel de guerre est celui qui la perd

  11. Xtemps

    Toutes les guerres devraient êtres interdites bien sûr, mais quand on voit ces musulmans, qui prennent les populations en otage, et font même des boucliers humains avec pour faire leurs sales guerres, en accusant comme des lâches les autres encore d’attaquer leurs familles, alors qu’ils les utilisent comme boucliers humains, même des enfants chargés de ceintures d’explosifs comme en Afghanistan pour faire exploser à l’approche des américains.
    Ils mettent en Afghanistan des enfants en files pour faire exploser des mines, pour laisser passer après les véhicules militaires.
    En général nous les non musulmans mettons nos populations à l’abris, nous n’utilisons pas des femmes et des gosses pour faire la guerre comme les musulmans le font, ni la guerre contre des civiles.
    Et en général les gens de chez nous, n’aiment pas de faire la guerre, aucun humains ne mérite de mourir, mais quand il faut défendre les nôtres, on hésite pas, et l’Islam représente un danger mortel pour nous et pour les autres non musulmans.
    Nos dirigeants n’ont que de l’empathie que pour leurs intérêts personnel, de l’empathie orienté plutôt, mais pas pour les humains.

Comments are closed.