Les multinationales sont les héritières des nobles et de la bourgeoisie qui ont restauré l’esclavage


Les multinationales sont les héritières des nobles et de la bourgeoisie qui ont restauré l’esclavage

http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/02/personne-en-france-nest-responsable-de-lesclavage-qui-eut-lieu-sous-lancien-regime/

Il y a tout de même des héritiers, ceux qui devraient en rendre compte, les MULTINATIONALES…
Toujours la même filière de l’avidité du fric, de la cupidité, quelles que soient les conséquences.

Aux 16-17-18-19ème siècles les nobles et la bourgeoisie qui n’ont pas hésité à restaurer l’esclavage pour faire du fric…
C’est cette bourgeoisie de plus en plus capitaliste qui a à assumer l’exploitation par la colonisation alors que le petit « colon » s’installait pour vivre, produire et mettre en valeur… Combien sont morts par exemple dans l’assainissement de la Mitija pour en faire un verger de 130 000 ha (dans l’archive ci-dessous, vous apprenez qu’en 4 ans, de 1837 à 1840, 331″colons » sont morts sur 450 à Boufarik, et l’assainissement de la Mitidja a duré bien plus de 4 ans. Il ne s’est finalement achevé qu’en … 1930 !!!).
http://www.pdfarchive.info/pdf/C/Ce/Ce_que_tous_les_francais_devraient_savoir_de_l_Algerie_francaise.pdf
Autre information d’un médecin du nom très français -diront certains- de TCHICHA Boualem :
http://www.sante.dz/insp/paludisme-historique.htm
Il confirme le travail aussi des médecins français dans la lutte contre le paludisme !

Contrairement aux prévisions de Jules Ferry (Ministre de la colonisation), les entreprises exploitantes n’ont pas construit les infrastructures nécessaires aux développement des pays, ce sont les peuples et en tout cas le peuple français qui a payé de ses impôts les ports, les voies ferrées et les routes, les hôpitaux…

Aujourd’hui, avec la mondialisation, c’est la planète entière qui est en voie de colonisation, destruction des peuples pour le profit et qu’importe le régime idéologique pourvu qu’il y ait le fric à la clef !

Les gens du peuple doivent le savoir pour mieux se défendre et quand on les culpabilise qu’ils soient à même de renvoyer dans la gueule de l’accusateur ses propres accusations !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Résistance républicaine Aquitaine


5 thoughts on “Les multinationales sont les héritières des nobles et de la bourgeoisie qui ont restauré l’esclavage

  1. MaximeMaxime

    Merci M. Jean-Paul Saint-Marc pour votre point de vue avisé d’historien qui complète mon exposé juridique…
    Je me demande cependant :
    – si ces multinationales ont encore aujourd’hui des « héritiers » véritables (notamment sous la forme d’une transformation en une autre personnalité morale qui aurait recueilli leur patrimoine, ou répartition de leur patrimoine entre leurs associés qui auraient ensuite eux-mêmes transmis leur fortune à des ayants droit encore vivants):
    – si l’on peut vraiment les considérer comme françaises étant donné leur dimension précisément multinationale.
    Il faudrait pour cela fouiller le passé et c’est là qu’intervient le jeu de la prescription extinctive, un mécanisme prévu par le droit dans tous les systèmes occidentaux pour la paix sociale…

  2. Claude LaurentClaude Laurent

    Merci de rappeler ces données.
    Il y a quelques temps, j’ai vu sur internet, une vidéo où un certain Mr Lefèvre (ou Lejeune) déclarait, au grand dam de la bien-pensance sur le plateau, que l’Algérie avait été un gouffre financier pour la France. Il citait le coût et notamment le fait que nous achetions ses produits plus chers que ceux du marché (dattes, gaz, pétrole etc)

    1. Victoire de Tourtour

      Il me semble que son paronyme est « Lefebvre » et que le bouquin qu’il a écrit sur le sujet s’appelle « Pour en finir avec la repentance coloniale ».

  3. patito

    Vous oubliez que Napoléon a rétabli l’esclavage ce qui a entrainé la rébellion en Guadeloupe et à St Domingue qui était alors française
    l’expédition de Leclerc s’est soldé par une catastrophe dont une conséquence indirecte mais lourde de conséquences a été d’affaiblir la position de la France car on prévoyait d’utiliser St Domingue comme relais vers les amériques et l’impossibilité de se consacrer à la Louisiane que Napoleon envisageait de développer

  4. jolly rodgers

    de plus ceux qui nous vendent le vivre ensemble sont souvent les enfants de bons bourgeois : nuit debout, indignés…pas beaucoup de prolos ! ceux ne sont pas les prolétaires qui ont signés des traités pour coloniser l’Afrique mais bien le patronat et la bourgeoisie et les enfants de cette bourgeoisie impose au petit blancs (comme ils nous nommes avec mépris) le vivre ensembles et la repentances !

Comments are closed.