Heureusement qu’il y avait Pierre Cassen à la table ronde avec Vial et Escada…[MAJ]


Heureusement qu’il y avait Pierre Cassen  à la table ronde avec Vial et Escada…[MAJ]

Nom de Zeus, quelle journée à Rungis pour les 10 ans de Synthèse nationale !

Avant l’heureuse surprise de la déclaration de Jean-Marie Le Pen appelant au rassemblement derrière sa fille, j’avais vécu une drôle de table ronde. Pierre Cassen, laïque et républicain pur et dur, entouré de Pierre Vale et d’Alain Escada.

Alain Escada ? J’ai dit ce que j’en pensais.

Pierre Vial, président de Terre et Peuple, a lui aussi choqué les anti-racistes et républicains qui étaient dans la salle.  Comme son compère Escada mais moins direct il a surfé sur la ligne anti-sémite par des allusions, des noms jetés en pâture à la salle, dénonçant le « capitalisme apatride à Washington comme à Tel Aviv »et finissant par cette phrase provocatrice qui nous a donné la nausée : « j’aime bien me promener en Russie parce qu’il n’y a pas de nègres« .

Choc et répulsion.

On nous raconte ensuite que des spectateurs sont allés, très ennuyés, présenter leurs excuses au seul homme noir de la salle pour d’entendre dire « mais c’est mon copain PIerre Vial, ça fait 40 ans que je le connais, il a raison... ».

Certes, on peut supposer que le quidam a voulu montrer par une image son refus du remplacement de population, mais après avoir entendu ses allusions sur les juifs, trop c’est trop…

Bref, heureusement qu’il y avait Pierre Cassen, pour rappeler des fondamentaux, nos fondamentaux, et défendre laïcité, République, humanisme, Union des patriotes face à l’ennemi majeur, l’islam. Avec des exemples et des arguments. Un vrai discours dans la lignée de notre héritage gréco-romain, « de la mesure », pas d’ubris (la démesure) disaient les Grecs et notamment le père de la Sagesse, Socrate. Un seul regret, c’est que Pierre ait été le premier à parler, il n’a donc pas pu répondre aux provocations et propos inacceptables des deux autres.

Mais son discours valait la peine et nous attendons avec impatience la video que TV patriote va sans doute publier. En 12 minutes il a d’abord, pour répondre à la question posée aux 3 participants à la table ronde, « Qu’est-ce que l’identité ?  » rappelé avec une multitude d’exemples que notre identité est inextricablement liée à la laïcité, la vraie, la séparation entre les Eglises et l’Etat que l’on ne doit pas confondre avec la laïcité avec l’anglo-saxonne. La laïcité, c’est que le Président de la République ne jure pas sur la Bible (ni sur le Coran), c’est que, au tribunal, on ne rende pas la justice sous un crucifix, c’est que, à l’école, on n’évoque que les lois de la République et non celles d’une religion, quelle qu’elle soit. Et la laïcité c’est une composante essentielle de l’incompatibilité entre l’islam et la République, entre l’islam et la France.

Le public, en grande partie catholique, n’a pas bronché. Mais n’a pas applaudi non plus cette partie de l’exposé, la bataille de 1905 a laissé des traces chez nombre de chrétiens, hélas. Néanmoins la salle a écouté attentivement, sans protester,   et c’est déjà très bien, un signe de tolérance que n’ont pas les antifas qui veulent interdire tout ce qui n’est pas leur tasse de thé…

 La part du lion ça a été quand Pierre a abordé la question de l’islam, sa critique de la position de Marine Le Pen sur une éventuelle compatibilité entre islam et République ayant été fort applaudie. A suivi l’énumération des attaques de notre civilisation et de nos fondamentaux par l’islam, mettant en danger précisément cette identité qui est la nôtre. Pierre a terminé par un appel au rassemblement de tous contre le danger suprême que constitue l’immigration musulmane, malgré les divergences, ajoutant qu’il serait temps de se disputer quand on aurait bouté l’islam hors de France sur des points de détail comme l’IVG, ce qui fut fort applaudi.

L’abominable Escada a avalé de travers et a naturellement affirmé, quand cela fut son tour de parler, que l’IVG n’était pas un détail… mais lors du petit tour de table final Pierre a courtoisement et fermement dit qu’il y avait effectivement de grosses divergences entre les 3 intervenants, notamment l’IVG et le complot juif… Il ne pouvait pas laisser passer sans réagir les interventions d’Escada et de Vial.

En tout cas cette journée fut fort féconde, qui permit beaucoup de rencontres intéressantes, avec des patriotes de tous bords, avec un certain nombre d’adhérents de Résistance républicaine présents, un bain d’échanges, de bons moments avec les amis et militants que l’on voit régulièrement aux initiatives parisiennes et qu’il fait chaud au coeur de retrouver à chaque fois.

 Une bien belle journée marquant le début de la deuxième semaine de notre quinzaine »sauvons notre pays ». Oui, il y a en France des patriotes décidés à ne pas se laisser marcher sur les pieds et décidés à se battre pour notre pays.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


24 thoughts on “Heureusement qu’il y avait Pierre Cassen à la table ronde avec Vial et Escada…[MAJ]

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      J’ai du mal, beaucoup de mal à admettre que ce vocable ne soit pas insultant.

      C’est le langage de petits bonshommes.

      Comme catholique je ne me retrouve pas du tout chez Escada et encore moins chez un racialiste.

  1. AvatarJeanne

    Pierre Cassen parle très bien ;Bravo !
    je ne suis pas d’accord quant à la question de l’IVG et pourtant , il fut un temps où j’étais pour à 100% , cependant cet acte grave est devenu anodin et cela devrait nous faire réfléchir .
    Une femme qui avorte fait un déni de grossesse , elle refuse de croire que c’est un enfant qu’elle rejette et elle est aidée et encouragée à faire cet acte ;
    il faudrait les informer de la façon dont se passe cet acte ; il faudrait honnêtement renseigner les femmes qui ont ce projet et ensuite , seulement les laisser librement décider .
    C’est EN GRANDE PARTIE à cause ce l’IVG qu’il y aura de moins en moins d’Européens alors ,au lieu d’encourager l’IVG , il serait tant d’encourager la position horizontale !!!!!!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      NOn on ne peut pas vous laisser dire que c’est à cause de l’IVG, fût-ce en partie, qu’il y a de moins en moins de moins d’Européens. L’avortement dans des conditions sordides existait et était très pratique avant l a loi Veil. Si on voulait plus d Européens il fallait une politique familiale afin d’encourager les couples à faire des enfants dans de bonnes conditions. Nous avons moins d’enfants qu’avant et les élevons mieux de ce fait, peu de morts en bas âge, on n’en est plus au temps où sur 10 enfants nés il en restait la moitié en vie à l’âge adulte. La planète n’a pas besoin de tant de gens. Sous prétexte qu’ailleurs ils se multiplient comme des lapins et nous envahissent il faudrait renoncer à notre mode de vie, à l’éducation que l’on donne à nos enfants ? C’est inacceptable.

      1. AvatarUne fille qui n'aime pas l'école d'aujourd'hui ...

        La planète n’a pas besoin de tant de gens .

        Si j’avais touché un euro a chaque fois que j’ai pensé cette phrase …
        Le grand public ne comprendra jamais l’importance le limiter les naissances dans le monde .
        La surpopulation c’est :
        Les maladies qui se propagent plus facilement .
        Les ressources qui ne seront pas suffisantes a long terme .
        La pollution et la destruction de l’environnement de plus en plus grave et de plus en plus rapide .
        Moins de sécurité , une dégradation de la qualité de vie dans les grandes villes .
        etc etc …
        Nous ne sommes plus dans les trente glorieuses : de nos jours étant donné le contexte catastrophique dans lequel nous nous trouvons ( aussi bien économiquement que socialement que dans le monde du travail et je pourrais continuer encore … ) nous devrions déjà penser a reprendre en main la situation actuelle au lieu de faire des enfants . Même si dans certains endroits du monde on a pas l’air de comprendre ça et malgré des conditions de vie affreuses , la famine les épidémies et les conflits on continue a se multiplier sans jamais réfléchir puisque de toute façon d’autres pays , plus avancés mais pas plus malins , vont tout prendre en charge amoureusement .

        Pour ce qui est des lapins il faut être honnête : Ils se reproduisent beaucoup certes mais ils ne viennent pas vous réclamer de subvenir a leurs besoins et ne vous traite pas de facho si vous trouvez leur attitude irresponsable : )

      2. AvatarSylvie D.

        Merci Christine d’avoir remis les pendules à l’heure ! Je m’apprêtais à le faire…. je ne peux pas non plus laisser dire cela. Avant que la loi soit votée, je militais au MLAC (mouvement pour la libération de l’avortement et de la contraception). Nous faisions des permanences avec le planning familial. Je n’ai jamais rencontré de déni de grossesse mais des cas désespérés, oui beaucoup. Souvent d’ailleurs des femmes musulmanes qui en avaient marre d’être enceinte…..
        Maintenant, 40 ans après, je pense néanmoins que l’avortement n’est pas un moyen de contraception pour les très jeunes filles. L’éducation sexuelle n’est pas correctement faite dans les collèges. Beaucoup de jeunes pensent qu’elles ne risquent rien la première fois…….
        Je ne remettrai jamais en cause l’avortement légal. Si on revenait sur cette loi, on reviendrait à l’avortement illégal et à la mort de beaucoup de femmes. On n’empêchera jamais une femme d’avorter quand elle ne veut pas de cet enfant. Peu importe ses raisons, c’est sa vie et nous ne devons pas la juger. J’ai appris cela lors de mes permanences au MLAC.
        Je voudrais vous préciser aussi Jeanne, qu’une de mes arrières grands-mères est morte d’une septicémie à 24 ans pour s’être avortée avec une aiguille à tricoter et a laissé 3 jeunes enfants orphelins….. si elle avait pu avorter dans un hôpital en toute sécurité les enfants auraient gardé leur maman. Alors à votre avis quelle est la meilleure solution ??

        1. Avatarjeanne

          bonjour !
          je n’ai pas dit que je pensais que l’IVG devait être aboli , je sais que certaines femmes sont en plein désespoir , je connais « les faiseuses d’anges » et tout cela se passait sans anesthésie , plus tous les risques
          MAIS je continue à penser que les femmes , surtout les très jeunes femmes doivent mieux être averties de ce qu’est un IVG et surtout que ce n’est pas un moyen de contraception .

          Quant au fait de dire qu’il y a trop de gens sur terre , je crois que cet argument est mauvais !
          Tandis que nous, nous avons moins d’enfants et plus de gens avec cheveux blancs , « les envahisseurs  » ,eux ,continuent à procréer et donc ils seront plus nombreux que nous d’ici peu !
          Ce n’est pas moi qui ai dit qu’il faut adopter « la position horizontale  » et avoir des enfants en France , c’est un certain Oskar Freysinger , bien connu de nous tous !
          Bien entendu que le gouvernement s’acharne contre les familles ,bien entendu que dans les lycées déjà des profs disent aux toutes jeunes filles qu’avoir des enfants c’est un poids , enlever l’envie d’être parents à des jeunes êtres , demandez-vous pourquoi ?
          Je n’ai pas fini mais ce serait trop long ,
          amitiés républicaines , quand même ; )
          jeanne

      3. AvatarSandrine

        @Christine
        Attention quand vous parlez d’éducation, il y a des familles nombreuses qui élèvent très très bien et avec succès leurs enfants, qui sont souvent brillants, même avec peu de moyens…

        1. Christine TasinChristine Tasin Post author

          bien sûr et heureusement, mais il se trouve que dans certains milieux ce n’est pas le cas on ne peut pas généraliser et sans vouloir ramener à Germinal ce que décrit Zola a encore cours dans un certain nombre de familles ou le serait s’il n’y avait pas les services sociaux

  2. AvatarAlix

    Vial me dégoute m’écoeure, le » racialisme », le complot juif ce n’est pas ma tasse de thé . Ces gens là finissent par trouver des vertus à l’islam qu’ils aillent chez soral… Je suis sur votre ligne Christine

  3. AvatarSandrine

    @Pierre Vial
    J’ai vécu à Moscou, à l’époque j’allais encore à la messe tous les dimanches, j’allais dans une paroisse francophone animée par des Béninois, ils étaient charmants, jouaient très bien de la guitare avec des voix profondes à la Louis Amstrong, faisaient des processions pour l’offertoire en se déhanchant avec des concombres et des tomates…bref j’étais ravie de les voir et n’ aurais jamais pu les traiter de « nègres ». Comment pouvez-vous ?…

  4. GammaGamma

    Juger ou séparer les gens selon leur couleur est une abomination sans nom. Je n’adhère pas !
    Pour le peu de catholicisme qu’il me reste, je rejoint Antiislam et reprend sa phrase s’il le permet: « J’ai du mal, beaucoup de mal à admettre que ce vocable ne soit pas insultant. »
    Mon combat est contre l’idéologie mortifère; mais quelque soit la couleur de l’humain, il est un homme à part entière et mérite le respect et la dignité à laquelle toute entité aspire.

  5. Avatarlucifer

    En ce qui concerne l’ IVG, il serait temps de laisser les femmes, libres de faire ce qu’ elles veulent de leur corps . Il serait temps de penser que, trop de monde sur terre amène la pauvreté et les guerres ; Ceux qui veulent toujours plus de monde sur terre sont les capitalistes, qui voient dans la populace des clients.

    1. Avatarjeanne

      penser que les jeunes couples devraient avoir des enfants , au lieu de ne pas en avoir pour garder un certain confort et un certain « standing » de vie pouvoir voyager etc… n’est pas raisonner en capitaliste mais en être humain !

  6. AvatarSandrine

    @Jeanne
    Complètement OK avec votre comm du 3 octobre à 15 H 05 !
    Et avec celui de 15 h 09
    Déjà depuis longtemps on apprend à la jeunesse que moins on a d’enfants mieux c’est.
    Ma soeur aînée était prof dans l’école où j’étais en terminale et qu’est ce que je n’ai pas entendu de la part des élèves lorsque, mariée, elle a attendu son premier enfant, et pour le second ça a été pire…!
    Alors que comme me disait quelqu’un, « attendre un enfant n’est pas un malheur », et que les choses peuvent toujours s’arranger, au moins la plupart du temps, et que les enfants non désirés finissent toujours par être aimés irremplaçablement, sauf si on est malthusien et nourri dès son plus jeune âge au refus d’enfant. Pourtant « lorsque l’enfant paraît le cercle de famille applaudit à grands cris » (Victor Hugo)
    Il faudrait une vraie politique familiale et le nombre d’IVG diminuerait véritablement, et ce serait plus conforme à la loi Veil qui disait que l’IVG devait être quand même évité…!

    1. Avatarjeanne

      @ Sandrine
      je suis bien contente que vous ayez compris ce que je veux exprimer ;
      La force d’un pays c’est aussi sa démographie ;
      il faut donc être clairs ,logiques et conséquents dans notre raisonnement : ceux qui sont contre « le grand remplacement  » doivent admettre qu’il faille encourager les naissances chez nous , aider les familles , les mamans célibataires , créer des crèches etc….!
      Ceux qui disent qu’on est assez dans le monde et qu’on n’a pas besoin de « faire » encore d’enfants sont des mondialistes point !

      1. AvatarSandrine

        @Jeanne
        Complètement OK avec vous : la force d’un pays c’est sa démographie.
        Quant à moi je ne conteste pas non plus l’avortement légal, mais je suis pour une politique familiale d’aide et d’encouragement (ce qui ne veut pas dire du tout que les mères doivent rester à la maison).
        D’autre part j’ai été, et reste très choquée par l’attitude d’un médecin généraliste me recommandant d’avorter d’un de mes enfants parce que j’étais mal fichue. Je l’ai raccompagné à la porte et ne l’ai plus jamais revu. Quant à mon fils c’est un beau gaillard de 26 ans qui mesure 1,84, diplômé, brillant et plein d’idées…

  7. Avatarpatito

    j’ai plutôt tendance à penser que se montrer à coté de grands « malades  » comme Vial et Escada est dangereux pour cause de  » qui se ressemble ,s’assemble « 

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      on ne le fait pas délibérément, mais quand on est invités on y va pour faire passer notre message, c’est notre règle.Et après le passage à tabac que je leur ai mis, difficile de nous dire qu’on a quelque chose en commun

  8. Avatarespoir

    bonjour.Avec des amis nous étions à ce rassemblement. La phrase de Pierre
    VIAL à l’égard des nègres à été particulièrement choquante et ce n’est avec cet olibrius de foire que le combat que chacun d’entre nous sommes censés mener qu’on gagnera. Dommage car une partie de son discours étant bien ficelé mais qui laissait entre-voir avec subtilité la phrase proprement citée .Construire et déconstruire
    Je me suis personnellement excusé auprès de la seule personne de couleur présente dans cette salle ou du moins je n’en ais pas vu d’autres, et ou ma grande surprise, il ne lui en tenait pas rigueur. Heureusement qu’il n y avait pas des membres de ma famille ..noirs tout autant patriotes.. qui se seraient j’en doute pas levés dans la salle
    Très bonne prestation de Pierre CASSIN

Comments are closed.