Juppé est prêt à négocier avec Oubrou l’islamisation rampante pour échapper à la guerre civile


Juppé est prêt à négocier avec Oubrou l’islamisation rampante pour échapper à la guerre civile

Extraits de l’interview de Juppé dans Valeurs Actuelles du 21 septembre 2016. En réponse au journaliste de Valeurs Actuelles, qui constate que Juppé persiste dans le multiculturalisme, le vivre ensemble et l’identité heureuse.

« Mais enfin, que proposez-vous ? De renoncer à vivre ensemble, il n’y a plus qu’à déclarer la guerre civile, la guerre de religion et basta ! »

« A ceux qui souffrent, je dis que nous allons rétablir la loi et l’ordre dans notre pays. Que je ne veux pas de zones de non-droit en France. Que l’État doit exercer ses fonctions régaliennes pour faire respecter non seulement la loi mais également un certain nombre de principes fondamentaux, comme la laïcité. Et que ma détermination est totale dans ce domaine »

Alors quoi M. Juppé, il faut être logique. Si le seul choix que vous proposez aux Français, c’est le vivre ensemble ou la guerre civile, c’est reconnaître implicitement que c’est ce vivre ensemble qui pose un sérieux problème, vous ne croyez pas M. Juppé ?

Parce que si j’ai bien compris,  votre projet politique pour la France est le suivant : vous autres les Françaises et les Français, vous qui êtes sur votre sol, dans votre pays, si vous voulez continuer à vivre en paix chez vous, il vous faut accepter de cohabiter avec une communauté islamique conquérante. Une communauté islamique, qui ne veut pas de nos lois, de nos coutumes, de notre civilisation, de notre histoire, de nos valeurs, qui crache sur notre pays, sur notre drapeau, et qui ne voit la France que comme un Eldorado à piller.  En clair M. Juppé vous dites au peuple français : faites profil bas, faites des concessions, soyez soumis, soyez des dhimmis,  et tout ira bien ! A la manière du serpent Kaa du Livre de la jungle vous essayez de nous endormir M. Juppé « Ayez confianccccccccccccccce ».

Et vous mentez aux Français quand vous affirmez dans le même article de Valeurs Actuelles, que vous voulez éradiquer les zones de non-droit en France, c’est-à-dire essentiellement des cités islamisées dans lesquelles la loi française ne s’applique plus depuis bien longtemps. Comment allez-vous réussir ce prodige sans déclencher de guerre civile, alors que la moindre arrestation de racaille provoque des émeutes, que les pompiers venus porter secours sont attaqués… ? Et vous affirmez que vous connaissez le terrain !

Tout cela pue le baratin électoral M. Juppé et je crains qu’une fois élu, tout comme vos  tristes prédécesseurs, vous laissiez un statu quo lâche et veule dans ces banlieues pourries, à l’instar de Sarkozy et de son célèbre Karcher. Et pour maintenir ce faux-semblant de paix et de tranquillité, peut-être même demanderez-vous de l’aide à l’ami Oubrou dans une sorte d’accord tacite « Paix civile contre Islamisation rampante ».

À ce propos je recommande à tous les 6 minutes sur Oubrou dans le montage vidéo réalisé par des patriotes et publié sur RR le 21 septembre. Édifiant !

Et puis, menacer d’une guerre civile pour faire peur au peuple, afin de le garder soumis et passif, vous savez ce que cela me rappelle, M. Juppé ? Cela me renvoie aux pires heures de notre Histoire. Cela me rappelle les accords de Munich de septembre 1938. Un moment indigne de l’Histoire de notre pays, où des poli-tocards ont bradé la sécurité de la France pour maintenir une paix artificielle, avec  les conséquences que l’on connaît : une France anéantie par les hordes nazies deux ans plus tard en 1940.

En 1938 à Munich, Hitler n’avait cherché qu’à gagner du temps car malgré une remilitarisation de l’Allemagne engagée à marche forcée par les nazis, l’armée allemande n’était pas encore prête. Il aurait alors « suffi » à la France et à l’Angleterre d’envahir l’Allemagne pour mettre un terme aux agissements criminels d’Hitler, pour abattre le régime nazi et remettre l’Allemagne sur la voie de la République. En faisant preuve de courage à l’époque, nous aurions pu, peut-être, éviter les horreurs qui suivirent. Au lieu de cela, Français et Anglais ont cédé à Hitler sur les Sudètes et le démantèlement de la Tchécoslovaquie. Hitler en est sorti renforcé et a pu continuer son œuvre destructrice.  Winston Churchill l’avait très bien compris à l’époque. Apprenant la teneur des accords de Munich, il lançait quelques temps plus tard  son célébrissime « vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre. »

M. Juppé, au travers de cet écœurant chantage du « vivre ensemble ou la guerre civile » que vous lancez au peuple de France, vous jouez sur la peur des petits bourgeois, des retraités aisés de notre pays, de ceux qui sont encore dans la classe moyenne, c’est-à-dire votre électorat de base, le centre droit. Cette génération de baby-boomer, qui avait entre vingt et trente ans en mai 68, qui enfants ont à peine connu la deuxième guerre mondiale, ces jouisseurs égo-centrés des Trente glorieuses, qui en suivant une politocratie mue par son seul désir de réélection, ont accompagné et encouragé toutes les dérives et déviances,  de l’hyper consommation comme objectif de vie, à la déliquescence de la morale et de nos valeurs. Des égoïstes qui ont participé à la ruine du pays en dilapidant l’héritage de la France qui était un pays prospère et en paix. Ce sont les mêmes, que vous effrayez avec ce spectre de guerre civile, et à qui vous promettez une retraite tranquille en leur garantissant la paix s’ils votent pour vous. « Ayez confianccccccccccccccce »

Et puis « basta !» (pour reprendre votre expression) après eux,  et après vous (puisque vous ne ferez qu’un mandat) LE DELUGE !

Heureusement que d’autres Françaises et d’autres Français, de tous âges et de toutes catégories sociales, unis par l’amour de leur pays, les  vrais patriotes, ont une toute autre conception de leur devoir et de la mission qu’ils ont de transmettre aux générations futures de petites Françaises et de petits Français, une France retrouvée, une France fière d’elle-même, une France respectée, une France apaisée.

Je ne veux pas que l’Histoire dramatique se répète pour mon pays M. Juppé. Je ne veux  pas que quelqu’un puisse dire un jour  à juste titre « Vous avez voulu éviter la guerre civile au prix de la soumission et du vivre ensemble. Vous avez la soumission et vous aurez la charia.»

Alors j’en appelle au peuple de France, ne vous laissez pas berner par cette illusion de paix. Pensez à vos enfants à vos petits- enfants. Leur laisserez-vous en héritage une République islamique ?  C’est maintenant qu’il faut agir pendant qu’il est encore temps. Rejoignez-nous !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Juppé est prêt à négocier avec Oubrou l’islamisation rampante pour échapper à la guerre civile

  1. Avatarseveric2009

    QUEL LÂCHE,QUEL TRAÎTRE,SOURNOIS,VEULE,PRÊT A N’IMPORTE QUELLES SOUMISSIONS POUR LE POUVOIR,HOMME A ABATTRE DES QUE LES PATRIOTES AURONT REPRIS LA FRANCE EN MAIN.!!

  2. AvatarVilleneuve

    Bonjour,

    Pour éviter la guerre civile il y a une solution : Interdire l’islam sur notre territoire ! Aucun traité ou loi ne peut s’opposer à cette interdiction. Les cultes ne sont ni au dessus des lois ni intouchables. L’islam est à ma connaissance la seule religion qui soutient le nazisme et glorifie l’Holocauste (La Licra est silencieuse sur ce point) !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      L’obstacle est dans la constitution qui prévoit la liberté religieuse mais l’obstacle est contoournable si on montre que ce n’est pas une religion voire même que cette « religion  » est incompatible avec les autres articles de notre constitution

  3. AvatarMoustache et trotinette

    C’est tellement évident…
    Ils ne voulaient plus de Sarko, ils l’ont remplacé par Dumou
    Ils n’en veulent plus, donc, ils veulent son clone, et sont prêts à critiquer dès passé le premier mois.
    En attendant, la France est en putréfaction.

  4. Avatarbidou.net

    baratin électoral, « je vous promets que… » et une fois au pouvoir, rien ne se passe, exactement ce dont les Français ne veulent plus. Ne nous laissons pas endormir par ces bons à rien qui ne font qu’encaisser leurs salaires et avantages exorbitants, réagissons en faisant le bon choix.

  5. AvatarUTR

    Thierry La Fronde

    Comment donc ne pas exprimer notre admiration à la lecture de votre texte de synthése magistral, ou sans concession vous plantez le décor social et politique de la problématique actuelle dramatique susceptible de sceller notre malheureux destin . A ce propos je me dois de souligner l’excellent trait d’humour que vous avez inventé par l’expression savoureuse de  » POLI- TOCARDS  » qui je l’espére restera dans les mémoires de RR, et qui devra être réemployé utilement dans bien autres occasions .

    Votre appréciation morale sévére de la classe moyenne, ayant axé sa démarche de vote autour du centre droit pendant des décénnies , pour le plus grand bénéfice d’une caste de barons demeurant pratiquement inchangée à travers le temps , pourrait être sensiblement modérée , dans la mesure ou c’est justement cette classe de citoyens qui fut malgré tout le moteur national, de par son travail et son savoir faire professionnel, même si nous confirmons la réalité de ses erreurs idéologiques et psychologiques avérées !

    Mon propre pére a fait parti intégralement de cette génération, à laquelle il a fait honneur de part son comportement professionnel irréprochable , et si effectivement comme vous le soulignez , il a voté longtemps centre droit , c’est parce que le FN était encore embryonnaire ,et que la situation identitaire n’était pas aussi catastrophique qu’à l’heure actuelle .

    Cela étant posé , votre texte met évidemment parfaitement en lumiére le décalage complet existant dans la conscience d’Ali Juppette entre ses illusoires options iréniques et la réalité concréte d’un salafisme conquérant qui projette d’éradiquer la civilisation française, comme la culture chrétienne d’Afrique du nord fut elle même anéantie par la conquête arabe , imposant une stérilisation sociale mortelle , par la puissance brutale de la foi coranique intransigeante !

    Erreur fondamentale, lâcheté , abandon de peuple , démission devant un ennemi dangereux , sont les qualificatifs essentiels que nous pouvons invoquer désormais pour définir le contour mental de la personnalité d’Ali Jupette, qui avant même une prise de pouvoir , démontre dés maintenant sa totale incapacité à la fonction présidentielle , à la suite des mandats autrement autant déplorables de Sarko et notre Bidochon 1° actuel !

    Tel un clown dérisoire! ( encore bravo pour le dessein en couleur de présentation ) , Ali Juppette agite le spectre effrayant de la guerre civile avec pour cible unique cette même classe de vrais franchouillards encore fidéles à leur identité , car cette démarche lui permet encore ( mais pour combien de temps ? ) de dissimuler son extrême bassesse d’âme, dont la meilleur illustration est sa complaisance sidérante, effrénée au delà de toute mesure, envers un culte , dont il veut méconnaitre le caractére social et politique trés dangereux !

    Donc à l’instar de l’ensemble de cette caste sociaux démocrate -centre droit-gauchiste, Ali Juppette a définitivement emprunté le wagon de la perception de l’islam que dans sa seule dimension religieuse, alors que l’humanité est confrontée à une idéologie séculaire sociale et politique , d’une violence institutionnelle atroce et permanente envers tout ce qui est étrangére à elle !

    Nous sommes donc tous les témoins terrifiés du spectacle dantesque d’une classe politique en proie à une tragique pandémie ayant pour nom « abrutissement moral complet », dont Ali Juppette figure parmi les patients les plus gravement atteints !

    C’est donc un grave malade tellement dangereux pour tous, qui risque de remplacer Hollandouille sur le siége élyséen ou il trônera pour recevoir benoîtement les visiteurs des futures journées du patrimoine en septembre 2017 , afin de ne pas être en reste vis à vis de son bidochon de prédécesseur ?

  6. Avatarpirlouit

    un affreux comme les autres.malheureusement si ça continue nous l’aurons comme président.pour les résistants un nouveau média de réinformation est né à toulouse afin de contrecarrer les médias officiels de jean-michel baylet qui tient toute l’info de midi py et languedoc roussillon au creux de sa main.infos-toulouse.fr

  7. AvatarLili

    Aahh! Il aurait négocié avec Goebels sans sourciller et condamné les résistants s’il avait été au pouvoir en 40…….
    Il est à vomir !!

  8. Avatarali l'apostat

    Il vaut mieux tôt ou tard. L’islam de merde, de caca, qu’en daiplaise aux lèches babouches, de bédouins pédophiles arabo-musulmans , qui doivent être chassé de l’Europe. Il faut que l’Europe soit l’Europe et non pas une annexe arabo-musulmane.

  9. Avatarpeulet

    On se retrouve dans la même situation qu’en 40 …Les communiste n’ont pas bronchés jusqu’en 41 , et ensuite ont joués les résistants . Quant à la gauche , elle a bien collaborée , comme la notre aujourd’hui avec les envahisseurs !!! Et à cette époque les Français étaient dans leur majorité , résignés , voire collabos , délateurs , etc… bref , tout ça , pas très beau ..! et ça recommence !!!!!!!!!!

  10. Avataragathe

    En accord avec vous, sauf sur le passage contre l’électorat de Juppé assimilé aux « baby_boomers ».
    Ce sont souvent le s »baby-boomers » qui alertent leurs compatriotes aujourd’hui sur l’islamisation du pays, sur le recul de la liberté d’expression, sur l’affaissement de l’école et l’aplatissement de notre culture. Exemples ici même !
    Quant au mythe des Trente glorieuses, il faut un peu d’ignorance pour le perpétuer. Quel était donc le confort des Français dans ces fameuses années ? Ils vivaient dans des conditions que n’accepteraient pas bien des jeunes aujourd’hui (tout le monde ne partait pas au bout du monde, tout le monde n’avait pas le téléphone, ni la télé, ni une voiture, ni congélateur, ni une baignoire, ni même une douche. La plupart ds hommes travaillaient depuis l’âge de 14 ans dans des métiers où on se salissait. es mamans cousaient les vêtements, faisaient le marché et revenaient fourbues plusieurs fois par semaine. Elles ne connaissaient ni les couches jetables, ni l’esthéticienne, ni le joies du shopping. Elles se faisaient toutes seules la « mise en plis » pour économiser le coiffeur ….On n’allait pas au restaurant ni au cinéma souvent…
    Taper sur les retraités est une invention récente (année 90) pour faire avaler la réforme des retraites (comme si les Français bénéficiaires d’une retraite, souvent bien modeste, n’avaient pas travaillé ni cotisé) et la précarité des nouveaux emplois. Comme si ces retraités, sournoisement accusés d’égoïsme, n’étaient pas souvnent à pour aider financièrement leurs petits-enfants

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison : la situation des mères de famille dans les années 60 était extrêmement dure.

      Je ne parle même pas de la situation du monde rural à l’époque.

      Petit, j’allais souvent, à cette époque, dans les fermes de Corrèze : quelle misère , quelle pauvreté !

    2. AvatarVictoire de Tourtour

      agathe
      Et quand nous étions étudiant(e)s, nous mangions au restaurant universitaire :un seul menu ,assez sommaire,servi dans un plateau d’alu à alvéoles.Mais bon, c’était pas cher, on entrait au Restau U l’estomac creux, on en sortait l’estomac plein, et ceux qui venaient de familles aisées ,voire très aisées, (mais qui le avaient bien élevés),s’en contentaient et ne critiquaient pas .Maintenant, ils ont plusieurs menus, servis dans des petits plats de faïence.Et malgré cela, nombre d’entre eux n’y vont pas.
      Moi,j’ai gardé d’excellents souvenirs du Restau U et je m’y suis fait mes meilleur(es )ami(e)s ,et pour longtemps.

  11. Avataragathe

    En accord avec vous, sauf sur le passage contre l’électorat de Juppé assimilé aux « baby_boomers ».
    Ce sont souvent les »baby-boomers » qui alertent leurs compatriotes aujourd’hui sur l’islamisation du pays, sur le recul de la liberté d’expression, sur l’affaissement de l’école et l’aplatissement de notre culture. Exemples ICI même !
    Quant au mythe des Trente glorieuses, il faut un peu d’ignorance pour le perpétuer. Quel était donc le confort des Français dans ces fameuses années ? Ils vivaient dans des conditions que n’accepteraient pas bien des jeunes aujourd’hui (tout le monde ne partait pas au bout du monde, tout le monde n’avait pas le téléphone, ni la télé, ni une voiture, ni un congélateur, ni une baignoire, ni même une douche. La plupart des hommes travaillaient depuis l’âge de 14 ans dans des métiers où on se salissait. Les mamans cousaient les vêtements, préparaient tout ce qu’on mangeait, pour cela, elles faisaient le marché, en revenaient à pied avec leurs cabas, fourbues, plusieurs fois par semaine. Elles ne connaissaient ni les couches jetables, ni l’esthéticienne, ni le joies du shopping. Elles se faisaient toutes seules la « mise en plis » pour économiser le coiffeur ….On n’allait pas au restaurant ni au cinéma sauf occasion exceptionnelle…
    Taper sur les retraités est une invention récente (année 90) pour faire avaler la réforme des retraites (comme si les Français bénéficiaires d’une retraite, souvent bien modeste, n’avaient pas travaillé ni cotisé) et rendre les anciens responsables de la précarité des nouveaux emplois. Comme si ces retraités, sournoisement accusés d’égoïsme, n’étaient pas souvent là pour aider financièrement leurs petits-enfants.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Vous avez tout à fait raison : la situation des mères de famille dans les années 60 était extrêmement dure.

      Je ne parle même pas de la situation du monde rural à l’époque.

      Petit, j’allais souvent, à cette époque, dans les fermes de Corrèze : quelle misère , quelle pauvreté !

      1. Avataragathe

        Oui, Antiislam,
        Je n’ai pas voulu dire que seules les mères de famille devaient être endurantes, leurs homme aussi , bien sûr. Quand j’ai dit qu’ils avaient « des métiers où on se salissait », je ne faisais pas seulement allusion aux lessives sans fin accomplies par les femmes, mais au fait que c’étaient des travaux physiques, durs, dangereux même, et non en majorité des emplois tertiaires comme de nos jours…La majorité des hommes méritaient alors amplement la dénomination de « travailleurs ».

    2. AvatarLili

      Merci de le rappeler….
      Les gens, à cette époque, étaient modestes voire même très pauvres… pourtant ils faisaient avec et se bricolaient un petit bonheur…

  12. Avatarali l'apostat

    Ali Juppé ou caca, les français doivent être debout face à la merde arabo-musulmane. Ils doivent resté et demeuré européen face à la bedouinité mahométane.

  13. AvatarLaveritétriomphera

    Nous le savons tous, aucune négociation n’est possible avec les adorateurs de Baal http://www.des-outils-pour-cerner-l-islam.com/2016/09/l-islam-et-son-utopie-une-societe-conforme-a-allah-une-fin-qui-justifie-des-moyens-politiques-et-guerriers.html. Ces sectateurs sont prêts à sacrifier leurs propres enfants à leur dieu pour servir leur prétendue cause http://resistancerepublicaine.eu/2016/02/26/une-mere-palestinienne-veut-que-son-enfant-sauve-dans-un-hopital-israelien-revienne-sy-faire-exploser/.

  14. AvatarXtemps

    Quand on s’appel Juppé ce n’est pour jamais porter le pantalon.
    Commencez par foutre toutes ces veilles carpettes du pouvoir dehors et le reste suivra, ces gens là ont assez fait de dégâts, dehors!, Fasciste!.

  15. AvatarMarc

    Juppe a toujours été une couille molle et un collabo.
    C’était l’homme de paille et bouc émissaire désigné par Chirac pour prendre a sa place pour toutes ses magouilles.

    Juppe, c’est aussi un connard, froid, arrogant, indifférant total a la France et aux français.

    il veut juste son nom dans un livre en tant que président.

    S’il est élu, les français se rappelleront Sarkozy avec une larme de nostalgie en se disant que c’était le bon temps…

    Les français n’aiment pas Juppe et c’est ce qui sauvera peut-être l’élection si les lecteurs ne sont assez cons pour revoter socialiste bien sur.

    1. AvatarLili

      Les français n’aiment pas Juppé…. Mais lesquels ??
      Les gens sensés comme nous oui, mais quid des veaux et autres abrutis qui n’ont rien compris après près de 300 morts sur le territoire …?
      Ils n’ont pas tous compris que :
      Juppé c’est la sénilité islamo-kollabo « heureuse » au pouvoir…
      Hollande, le libidineux….etc.islamo..etc……;
      Sarko, escroc islamo-qatari…etc….
      Idem pour toute la clique des candidats, umps….

  16. Claude LaurentClaude Laurent

    COMMUNICATION RECENTES DE ALI JUPPE
    [Ndcl]Juppé serait-il PDG d’une fabrique de savonnettes ou un fils caché de Chamberlain ?
    (Rappel:l’homme qui revint tout heureux de Munich avec la promesse de non-agression par les nazis)

    Juppé n’a toujours pas lu le coran. Mais peut-être qu’un fantasme masochiste le pousse à espérer la dhimmitude.]
    Ci-après les petites phrases qui le démontre:

    – Accueil des réfugiés : Juppé cherche des lieux à Bordeaux
    le 27/09/2016

    « Il y avait d’un côté un « vœu » du Front national : « Je ne l’accepterai pas, notamment parce qu’elle s’oppose à l’accueil de migrants ». Il y avait la motion des élus PS et écologistes : « Elle ne convient pas parce qu’elle ne répond pas aux conditions que je viens d’exposer ».

    Voilà comment Alain Juppé, pris « entre deux vœux » opposés de ses opposants d’extrême droite et de gauche, est parvenu hier à s’en tenir à distance et à dire que des réfugiés de Calais seront certainement accueillis dans la Métropole, sans jamais approuver explicitement le plan du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve. »

    [Ndcl;On se rappelle que les migrants de Calais sont majoritairement Afghans, Soudanais et Erythréens. Les 2 premières ethnies sont à 93% musulmanes et 50% chez l’autre….Réfugiés ou Migrants!]

    – 2017 : Raffarin appelle les électeurs de Hollande à voter Juppé à la primaire.
    [On ne s’étonne pas vu que le sieur Raffarin est président de la région où sont posées les plaques mensongères concernant la bataille de Poitiers ]

    – Alain Juppé : «Si nous continuons comme ça, nous allons vers la guerre civile. Moi, je veux la paix civile»

    Héraut de « l’identité heureuse », Alain Juppé met en garde en garde contre «l’hystérisation» du débat sur l’islam, dans un contexte sécuritaire tendu et affirme être le seul à pouvoir «battre largement Marine Le Pen».

    – Kamel Mouellef appelle les « non Gaulois » à voter massivement à la primaire pour Alain Juppé

    Kamel Mouellef , auteur des BD « Les Résistants Oubliés » et « Turcos »publie une tribune intitulée « Zemmour et Sarkozy, même combat… à vomir…

    La France a souvent eu dans son histoire des amnésies sélectives. Aujourd’hui, M. Zemmour nous apprend que le Djihad armé fait partie intégrante des préceptes que doit suivre tout bon musulman, qu’on le veuille ou non, les soldats du djihad étant, selon ses divagations dangereuses, considérés par tous les musulmans, qu’ils le disent ouvertement ou pas, comme de bon musulmans. […]

    http://www.fdesouche.com/769159-kamel-mouellef-appelle-les-non-gaulois-voter-massivement-la-primaire-pour-alain-juppe

    [Ndcl; Sauf que, Mr Mouellef, à propos d’amnésie sélective; le djihad est inscrit dans le coran et les hadiths, le coran étant un bouquin, soi-disant non modifiable, non interprétable MAIS interprété par vos « savants », grands jongleurs avec les mots des hadiths afin de justifier ce qui les arrangent eux ou une personne haut-placée.
    Ainsi « combat dans le sentier d’Allah » fut interprété plus de 5000 fois, de l’année 618 à 2000, pour décapiter les récalcitrants à la croyance sanguinaire.

    coran non interprétable MAIS
    S112:6 porc Interdit
    S112:33 crucifixion supprimée dans certains pays
    S112:38 amputation —- ‘ idem ‘—
    S112:90 Alcool interdit
    Si on supprime deux versets pourquoi pas les autres !

    – Juppé dénonce l’«hystérie déraisonnable» de la droite sur l’islam : «Assez d’amalgames» (France Info – 20/09/16)

    http://resistancerepublicaine.eu/2016/10/01/clandestins-a-versailles-chapeau-pour-le-magnifique-discours-dune-pere-de-famille-reunion-publique-de-jeudi-soir-a-la-mairie-de-louveciennes/

    [Ndcl;Non Mr Juppé il ne s’agit pas « hystérie déraisonnable de la droite» mais bien « d’hystérie RAISONNEE » par les sans-dents équipés d’un cerveau observateur , logique et de personnes de toute tendance.
    Il faut savoir que; Au sein de l’Arabie préislamique, Allah était la déesse de la création, alors nommée Al-Lat, référence au cycle lunaire et menstruel (A une époque où on vénérait la fécondité humaine, remplacée aujourd’hui par la fécondité financière au point que la banque Rothschild s’est fendue de 600 000E pour une statue du panthéon démoniaque .
    Le croissant de lune est le symbole d’Al-lat installé au sommet des minarets et sur certains drapeaux.
    Mais il ne faut pas trop le rappeler vu que le coran, devenu macho, réduit les droits de la femme à la moitié de ceux d’un homme et parle de « dieu miséricordieux », 418 fois au cas où cela serait très mal démontré, et non déesse miséricordieuse, omnipotent(e) et tout le toutime.
    Preuve en est encore démontrée lors du pèlerinage à la Ka’aba (ancien temple dédié aux déesses) où les millions de clients vont caresser une météorite incrustée dans un vagin d’argent. ( CQFD)

    On en déduit que le coran N’EST PAS LA PAROLE D’UN DIEU mais une interprétation d’anciennes religions arrangée pour le bien-être politico-financier de certains califes.

    Dommage pour le 1.5 milliard d’individus manipulés pendant 1400 ans et maintenus dans une culture figée au point d’obliger ses adeptes à venir quérir le confort chez les mécréants, tout en essayant de leur imposer des coutumes d’ignares.
    Reconnaissons que les islamistes ont réussit leur coup en incendiant la bibliothèque d’Alexandrie afin de maintenir l’inculture dans l’esprit des dominés.
    On cherche toujours à connaître ce qu’a apporté l’islam à l’humanité, sinon la chienlit !

  17. AvatarArmor

    bonjour
    ( Pour Agathe bien vu
    tout cela est du vécu du vrai de la France quoi ..)

    c’est pour cela que nous ne voulons pas laisser notre pays se faire envahir par des sauterelles , véritable plaie qui ne laisserons rien derriére elles

    nos ancêtres ont luttés , travaillés , se sont battus , pendant des années
    durant les guerres ..
    nous aussi nous devons lutter pour les générations qui vont venir derriére nous
    donc en ne pas voter pour cette bande de beaux parleurs

    kenavo bon dimanche

Comments are closed.