Sarkozy laissait Blacks et Beurs casser les Blancs anti-CPE mais il faut voter pour lui aux primaires


Sarkozy laissait  Blacks et Beurs casser les  Blancs anti-CPE mais il faut voter pour lui aux primaires

Sarkozy, le traître .
Selon Buisson, conseiller de Sarko enfin l’ex, Sarkozy a laissé en 2006 des «bandes de blacks et beurs» agresser des «jeunes blancs»

manif_cpe1

Patrick Buisson, sulfureux conseiller tombé en disgrâce de Nicolas Sarkozy, règle ses comptes avec l’ex-chef de l’Etat dans un livre explosif, «La Cause du peuple», à paraître jeudi, en pleine bataille de la primaire de la droite pour 2017.

Nicolas Sarkozy a laissé en 2006 «des bandes de blacks et de beurs» agresser des «jeunes blancs» anti-CPE pour reprendre ensuite le contrôle de la situation face à son rival Dominique de Villepin, affirme Patrick Buisson, ex-conseiller de Nicolas Sarkozy, dans un livre à paraître jeudi dont L’Express publie des extraits.

Début 2006, alors que la rivalité avec son ministre de l’Intérieur est à son comble en vue de 2007, le Premier ministre Dominique de Villepin, alors très populaire, tente de marquer des points face à son adversaire en présentant le Contrat première embauche (CPE), un projet qui jette de nombreux jeunes dans la rue et qui sera finalement enterré. L’une des manifestations, le 26 mars, se termine par des émeutes aux Invalides, à Paris.

«Pour Nicolas Sarkozy, les Invalides furent l’équivalent d’Austerlitz pour Napoléon Bonaparte (…) A tout le moins s’il faut en croire l’histoire qu’il aimait à raconter en petit comité: « Nous avions pris la décision de laisser les bandes de blacks et de beurs agresser les jeunes blancs aux Invalides, tout en informant les photographes de Paris Match de la probabilité de sérieux incidents »», écrit, dans «La Cause du peuple», l’historien et politologue, disgracié par Nicolas Sarkozy après la publication d’enregistrements clandestins en 2014.

capture-decran-2016-09-28-a-07-16-00 capture-decran-2016-09-28-a-07-16-20

«Nous avions tremblé à l’idée qu’il puisse y avoir un blessé grave. Mais, au fond, ça valait la peine d’endurer pendant une demi-journée les sarcasmes des médias», aurait ajouté Sarkozy, toujours selon l’ancien directeur de Minute, mis en examen pour l’affaire des sondages de l’Élysée, tout comme plusieurs ex-collaborateurs de l’ex-président.

cpe2

capture-decran-2016-09-28-a-07-16-42

Patrick Buisson lui fait également dire, lors d’une autre manifestation anti-CPE: «On laissera (les casseurs) faire leurs courses chez Darty et à Go Sport». Le ministre de l’Intérieur était ensuite apparu sur les lieux, «fier de montrer à quel point il maîtrisait la situation face à un Premier ministre englué dans un affrontement mortifère avec la jeunesse».

 Dans ce livre de 464 pages sous-titré «L’histoire interdite de la présidence Sarkozy», mêlant anecdotes et réflexions, Patrick Buisson affirme aussi qu’entre les deux tours de la présidentielle de 2007, le candidat Sarkozy lui demande: «Appelle (Jean-Marie) Le Pen… Demande-lui ce qu’il veut (…) S’il faut le recevoir maintenant, tu sais, je le recevrai».

Il assure aussi que l’ancien chef de l’Etat avait demandé à ses troupes de «faire remonter une cinquantaine de signatures d’élus au candidat Le Pen» pour qu’il puisse concourir à cette élection. Selon lui, l’ex-chef de l’État aurait également affirmé en 2005 devant des proches: «Les valeurs du Front national sont celles de tous les Français».

Sollicité par l’AFP, l’entourage de Nicolas Sarkozy n’avait pas réagi mardi en début d’après-midi. L’intéressé, interrogé lundi matin sur Europe 1 sur Patrick Buisson, avait éludé: «Il ne m’intéresse plus (…) Ce n’est pas un sujet pour moi».

 https://francais.rt.com/france/26943-selon-buisson-sarkozy-revelation-invalide

 

Note de Christine Tasin

Le livre de Buisson va faire très mal à Sarkozy, un mois et demi avant les primaires… Et on peut faire confiance à Hollande et à Juppé pour souffler sur les braises. Quand, en plus, on sait que Juppé est le candidat du système, on sait que, pour les medias, les révélations sulfureuses sur l’ancien Ministre de l’Intérieur-ancien Président de la République vont être du pain béni.

Sarkozy n’a pas de chance, il s’est fâché avec Buisson (qui paraît-il conseillerait  à l’occasion Mélenchon, d’où les dernières acrobaties de ce dernier sur l’immigration). Cela ne change rien pour nous, l’ennemi numéro 1, le pire scénario pour nous c’est Juppé au pouvoir et la preuve est que nos ennemis incitent gauchistes et musulmans à aller voter Juppé les 20 et 27 novembre prochains… Allons voter en masse pour Sarkozy aux primaires.  Parce que ce qu’il a fait est impardonnable mais ce que Juppé est capable de faire et qu’il a sans doute fait en se cachant mieux est pire. Ils veulent que nous ayons comme Président de la République un ancien repris de justice qui, comme Villepin, commence ses tournées électorales en Algérie, au Maroc, dans les banlieues, tout de même, ne l’oublions pas…

Notre seul objectif, c’est de faire en sorte que Marine Le Pen soit élue puisque c’est la seule qui ait une chance de nous sortir de la terrible situation où nous sommes. Et puisqu’ils sont capables des pires manipulations, à nous de manipuler nous aussi dans la mesure de nos moyens.

Marine Le Pen a au moins 6 millions d’électeurs… Dites à ces 6 millions d’électeurs de se mobiliser et d’aller voter Sarkozy aux primaires de la droite les 20 et 27 novembre prochain.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/22/tres-important-contrez-lappel-de-mouellef-pour-juppe-gaulois-allez-voter-massivement-pour-sarkozy/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/09/27/pour-mettre-marine-a-lelysee-nous-avons-deux-armes-imparables-primaires-plus-bookmakers/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Sarkozy laissait Blacks et Beurs casser les Blancs anti-CPE mais il faut voter pour lui aux primaires

  1. Fauchon

    Dans son livre Buisson parle d’éventuelles poursuites judiciaires contre Sarkozy ,si celui-ci gagnait les primaires, attaques en provenance direct de l’Elysée. Récemment a été retrouvé un carnet de notes attestant des fonds envoyés par la Libye à Sarko pour sa campagne. Avec de telles casseroles, est-ce que les gens voteront encore pour lui ?
    http://www.20minutes.fr/politique/1932159-20160927-libye-carnet-recense-financement-libyen-sarkozy-2007

  2. encore et encore!

    livre trés « coquin »

    une pourriture retraçant les saloperies presque machiavéliques d’ une ordure…

  3. Fauchon

    Ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi Marine Le Pen et ses lieutenants attaquent essentiellement Sarkozy alors qu’elle devrait s’attaquer à Juppé si elle veut l’écarter ?

    1. Villeneuve

      Normal, Mr Sarkosy est à un autre niveau politique que juppé. De plus, il reprend la rhétorique du FN. Alors que juppé n’est rien qu’un représentant du « Front Républicain ». C’est un centriste qui court après une primaire sans la faire d’ailleurs (même erreur que jospin : ne pas comprendre qu’il y a deux tours)
      Il est impossible pour Marine de ne pas « attaquer » le principal candidat des LR qui n’oublions pas a été Président de la République et si les primaires étaient réduites aux LR serait élu aisément comme leur représentant.
      Marine en tant que présidentiable bataille à hauteur de son rang, des n° 1,: Hollande, Actuel Président; Sarkosy, Ex Président !
      Les autres Fillon, Juppé,Bayrou ont toujours été des n° 2 sauf Bayrou, un antépénultième ! elle n’a pas à s’en occuper.
      Lorsque le candidat LR sera connu alors le débat prendra un autre sens.
      Sur Buisson : Que vaut cet homme qui enregistrait à son insu « son ami » de l’époque Sarkosy ? Qu’apporte t il de nouveau sur Sarkosy ?
      Sur les sondages : Ils ne représentent rien sur cette primaire car il y a trop d’inconnus dans l’équation. A CE JOUR PERSONNE NE PEUT SOUTENIR QUE SARKOSY SERA LE PERDANT. Tous ces sondages sont des manipulations. (cf les sondages sur le Brexit !!!)
      Croyez vous que dans un débat direct juppé peut rivaliser avec Sarkosy ? Impossible !
      juppé qui pour l’instant ne dit rien et devra ramer devant Sarko pour expliquer un allié comme Bayrou, le traitre pro-hollande…Et il devra justifier son identité heureuse… Et il devra expliquer comment équilibrer le budget avec une politique centriste déjà menée par un Hollande Macronisé…Et expliquer pourquoi il est le représentant du centre en venant du RPR.. Etc… Il ne faut sous estimer Sarkosy, rappelez vous aux dernières présidentielles : Finalement il n’ a pas été battu aussi largement que certains le prédisait.

      1. Fauchon

        Oui la stratégie Buisson a permis à Sarko de sauver les meubles (thème de l’identité, immigration etc…) tandis que Marine continuait de s’étendre sur les thèmes de Chevènement (souveraineté, sortie de l’UE). Le score du FN a été moyen, moindre en tout cas qu’en 2002 si on s’en tient au nombre de voix, surtout après les méfaits de Merah peu avant les élections !
        Sarko risque d’être hors jeu, car un bon nombre de sympathisants de gauche vont voter aux primaires, les centristes le soutiennent à la quasi unanimité et surtout sa candidature peut être remise en cause du fait de ses problèmes judiciaires conséquents.
        Rien n’empêche Marine de s’attaquer AUSSI à Alain Juppé. Ce que vous prenez pour un handicap, son lien avec les islamistes, il va le tourner par le biais du pas d’amalgame et du chantage à la guerre civile en avantage se présentant comme le candidat de la concorde nationale avec l’aide des médias et des associations subventionnés ! C’est bien l’homme à abattre politiquement. J’ajouterai qu’il ne manquera pas de ressortir ses liens avec le vieux débile préféré des Français, Jacques Chirac. Si celui ci meurt avant l’élection présidentielle, on peut dire qu’il reprendra à son compte l’héritage de Chirac, président resté populaire chez les Français amnésiques…

  4. severic2009

    les responsables de l’UMPS sont coupables de haute trahison envers la FRANCE,mais les électeurs de ces UMPS qui « ISLAMISENT »la FRANCE depuis + de 40 ans sont d’autant plus responsable que des prévoyants comme « J M LE PEN »depuis ces 40 ans nous avertissait de ce péril,et que des Français aujourd’hui,qui le conspuaient hier,parle comme lui, »AUJOURD’HUI »honte a vous,maintenant vous allez devoir vous battre pour votre liberté et celle de notre pays..!!

  5. Renoir

    Les événements tout récents, livre de Buisson, mises en examen de proches de Sarko et ralliements des centristes à Juppé, m’ont poussé à réviser mon jugement sur la nécessité de faire sortir Sarko des urnes de droite.
    Je m’explique : faut-il dans ces conditions sauver le soldat Sarko ou au contraire l’enfoncer ? Voici un scénatio possible: de toutes façons Juppé va battre Sarko, avec ou sans nos voix. S’il ne se contente pas de le battre (à 52/48 par exemple) mais s’il l’écrase (genre 60/40), alors le Sarko se voit obligé de se retirer de la politique, laissant ses partisans orphelins et en plein désarroi après la gifle électorale. Et on peut faire le pari qu’une partie non négligeable de cet électorat va se reporter sur Marine, dont le programme est le plus proche (et pour cause!) de celui de l’opportuniste Sarkozy. En effet Sarko afait et réussi le coup en 2007: pomper les voix du FN. Dans ce cas de figure, ce pourrait bien être le retour de bâton, avec une Marine qui empoche la mise et rafle les voix ex-sarkozystes. ce qui signifie une recomposition fondamentale du paysage politique avec un seul (et un vrai) pôle républicain-patriote emmené par Marine, enfin débarrassée du parasite Sarko.
    Donc Juppé se présente. Mais il ne sera pas le seul sur le créneau centriste-européiste: il y aura Macron, qui va forcément lui prendre pas mal de voix. Donc au premier tour de la présidentielle: une Marine seule à présenter un programme patriote, et Juppé-Macron (+ socialo?) se partageant le gâteau centriste, tout ça peut donner un résultat surprenant, une très ample avancée de Marine et une position de force pour le second tour.
    Attention ! je ne dis pas que ce scénario est plus « intelligent » ou plus « réaliste » qu’un autre, je dis simplement qu’il peut être utile de l’envisager, ne serait-ce que parce qu’il nous place dans une vraie dynamique de succès pour Marine, qui l’autre jour face à Ruth El Krief est apparue sur BFM-TV très sûre d’elle, calme et détendue, sereine en un mot.
    « Peur de dégueun » crient les supporters en Provence: peur de personne !
    Et si Juppé n’était qu’un candidat tout aussi prenable qu’un autre, face à la montée des idées marinistes dans la population ?

    1. Lili

      Oui, je l’ai trouvée bien droite dans ses bottes mais détendue, El Krief bien perfide comme toujours avec son petit sourire faux-cul……
      Je n’ai eu que les 30 dernières minutes et j’ai aimé la remise à sa place de la journaleuse au sujet des critiques sur son entourage et la diffamation…….

  6. UTR

    Je ne peux qu’adhérer pleinement aux conclusions fondamentales de Christine Tasin

    Nous avions déjà avancé la nécéssité d’entreprendre une manoeuvre consistant à favoriser la défaite de Juppé à ces primaires, percevant en lui le principal danger pour Marine, et nous voilà ici confrontés à des révélations , potentiellement exactes s’agissant du comportement moral éxécrable de Sarko,en sa qualité de ministre de l’intérieur

    La légitime répulsion que nous éprouvons devant la divulgation de ces faits condamnables va t elle, changer notre démarche de combat confidentiel dans les urnes de cette primaire ? …ABSOLUMENT PAS !

    N’importe quel plumitif irait il jusqu’à démontrer matériellement que Sarko est un traitre et une crapule , que la nécéssité de voter en sa faveur aux primaires , ne s’imposerait pas pour moi comme pure tactique obligatoire de combat politique !

    Prenons nous tous bien conscience , que plus nous éprouverons de rejet et de dégout sur le chemin nous conduisant aux urnes de ces foutues primaires , en songeant à ce maudit Sarko, plus notre vote en sa faveur sera moralement méritoire, car nous aurons unis nos forces, au dela de nos sentiments de compréhensible aversion, dans le but de détruire le destin politique d’un certain islamo- maniaque Juppette, dont l’annonce de la mort me ferait carrément sabler le champagne !

    Allez mes amis ! surmontons donc tous courageusement notre légitime envie de …VOMIR! et allons d’un même pas au plus profond des urnes de cette scandaleuse primaire ripoublikaine , pour permettre à la cloche du jugement dernier de sonner enfin, pour les espoirs élyséens d’un des pires félons que notre histoire ait pu connaitre !

    Jamais , dans toute notre histoire, le concept de vote non pas pour , mais au contraire contre un sale politicard odieux et malfaisant , n’aura été aussi puissant et remarquable !

  7. joke ka

    Même si Sarko a déçu son électorat en 2007 ,je suis d’accord avec vous : Surtout pas Juppé, quand on sait que des socialos vont se mobiliser pour lui

    Il faut se mobiliser pour contrer ces électeurs de gauche qui vont venir fausser les résultats en faveur de Juppé…même si Sarko a déçu: tout vaut mieux que Juppé avec NKM et Bayrou …

    1. encore et encore!

      GEANT !!!

      mais pourquoi des Catholiques  » seulement

      je connais beaucoup de Juifs, de Parpaillots, de Boudhistes , qui vont faire la gueule en se sentant discriminés aussi fort , par ces Catholiques auquel on laisse toujours le beau rôle

      Ah! Zut!! j’ oubliais les Musulmans… au fait, pendant que les Cathos mettent la France sens dessus dessous..on ne les entend plus du tout…faut dire qu avec tous les idiots utile mis en place…

      quel superbe sujet de droit…j’ imagine la tronche d’ un Martinez que certains içi ont peut etre connu a Assas quand il y enseignait dans les années 90

      Fauteurs de troubes de catholiques!! je savais bien qu ils déclencheraient la guerre civile, si redoutée par nos concitoyens musulmans!!

  8. joke ka

    Les hordes sauvages existaient,en banlieue on le savait depuis des décennies car on les subissait …les « bobos de Paris » en ont enfin pris conscience quand ces bandes se sont lâchées sans être maintenues par les forces de l’ordre…
    mais d’un autre côté si Juppé est le « candidat » de la gauche et du centre, Marine, récoltera les adeptes de la droite classique incapable (comme moi de voter pour « l’identitaire heureux de la diversité »

  9. Coco-rico

    Mais vous ne craignez pas que Sarkozy puisse avoir une chance de repasser? Il est habile, le bougre, et il pourrait bien prendre une partie de l’électorat de Marine (comme il l’avait fait en 2007).

    Franchement, je ne sais pas quelle est la meilleure tactique. Sachant je suis d’accord avec vous pour l’objectif final: notre intelligente et charmante ambassadrice, Marine, à l’Elysée.

  10. patito

    de toute façon voter Sarko aux primaires c’est envoyer un signal fort à la jupette car cela montrera que nombreux sont ceux qui partagent sa vision du danger …si jupette incarne une droite molle et passe il faut que ce soit avec un minimum d’écart

Comments are closed.