Allez manifester demain à Bordeaux et vendredi à Privas ou taisez-vous à jamais


Allez manifester demain à Bordeaux et vendredi à Privas ou taisez-vous à jamais

Demain soir jeudi 29 septembre, le Front National organise un rassemblement à 19 heures contre l’arrivée des migrants. Les organisateurs de la manifestation du 6 octobre prochain dans le cadre de la quinzaine « Sauvons notre pays » soutiennent cette initiative et y participeront.

Gironde : Le Front national mobilise contre l’arrivée des migrants. Jeudi 29 à 19 heures, place Pey Berland.

http://www.infos-bordeaux.fr/2016/actualites/gironde-le-front-national-mobilise-contre-larrivee-des-migrants-8327

Et vendredi, Alain Barnier, de Viviers Bleu Marine, sera à la tête de la manifestation qui, dans Privas, criera « sauvons notre pays, sauvons notre descendance ». Rendez-vous à 14 heures sur le parking de l’ancienne gare.

privas30-9r

Lire aussi l’interview qu’il a accordée à Riposte laïque

http://ripostelaique.com/lardeche-a-toujours-ete-a-lavant-garde-des-jacqueries-et-elle-ressemble-a-la-corse.html

Il est temps, amis patriotes de hurler, partout : Français d’abord, clandestins dehors !

Nous sommes le peuple. Nous pouvons, si nous voulons. Nous sommes des dizaines de millions, ils sont quelques centaines dans les ors des palais ministériels. Ils nous trahissent, nous devons nous lever

Et nous lever, ça commence par montrer, par sa présence, par ses cris, par ses applaudissements, que l’on ne veut pas de la politique migratoire qui est menée.

A écouter pour vous donner du coeur au ventre si vous en avez besoin

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “Allez manifester demain à Bordeaux et vendredi à Privas ou taisez-vous à jamais

  1. AvatarJ

    Ils imposent les « migrants ». Il ne faut plus utiliser ce terme. Il faut utiliser le mot « Clandestins » car c’est ce qu’ils sont. Ce ne sont pas non plus des immigrés, parce qu’ils sont dans l’illégalité.
    A Allex, le préfet a fait passer la décision d’accueil en force. D’autres maires collabos les font venir dans leur localité. Ils se foutent de notre avis. Oui, il faut protester et manifester, mais il faut savoir qu’ils trouveront le moyen d’en imposer quand même. La seule solution qu’il va rester est de tous se liguer et de mettre les clandestins hors des lieux d’accueil nous-mêmes. Ils ne pourront pas s’opposer à une commune, un village, une localité entière. Donc, oui, c’est le début de la guerre civile. Il n’y a que par la force qu’ils comprendront. Et surtout, il faut rester solidaires entre patriotes.

  2. AvatarAubert

    Comme le disait Mme Tasin , plusieurs millions de Français ne parviennent pas à se faire entendre face à une clique élitiste -collabo-honteuse de 100 Guignols des tuileries ???
    Ceci est une entente occulte eu égard au mépris profond qu’ éprouve la chienlit socialiste en place …
    Quand le bla_bla devient inutile la force reste la seule alternative parlante !

  3. Avatarhathoriti

    Paroles du traître hystérique de Matignon ; « quand on s’attaque au culte musulman, on s’attaque à la république » !!!! Eh ben, voilà ! Ce salaud , sans le vouloir, a tout dit !!! COMPLICITE !

Comments are closed.