Bernay Saint-Martin (17) : les habitants votent contre l’accueil des 15 migrants attendus…


Bernay Saint-Martin (17) : les habitants votent contre l’accueil des 15 migrants attendus…

A Bernay Saint-Martin, commune de 870 habitants, la consultation des habitants a donné cette bonne nouvelle : 188 contre l’accueil des migrants, 61 pour.

Le Conseil municipal doit décider ce soir s’il accueillera les 15 migrants prévus, en majorité des hommes jeunes.

Extrait de « l’hebdo » local :
« Une large majorité des votants a répondu non au projet de centre d’accueil des demandeurs d’asile ( CADA ) dans l’ancienne maison de retraite.
Après avoir annoncé clairement le résultat, la maire ( pour le oui ) a confirmé que c’était maintenant au conseil municipal de décider.
Certains ( habitants) s’interrogeaient pour savoir si les élus avaient le droit d’aller d’aller contre l’avis de sa population et d’autres craignaient que la décision ne soit imposée par le préfet.
Le conseil municipal se réunit ce vendredi à 19 h 30, il sera procédé au vote du projet d’accueil des ( 15 ) demandeurs d’asile sur la commune, sans plus de débat puisque celui-ci a déjà eu lieu. »

L’histoire ne dit pas si le Conseil municipal prendra le vote des habitants en considération.

L’histoire ne dit pas si le Préfet prendra en considération le vote des habitants et/ou celui du Conseil municipal.

La suite demain…

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre17430

Né en 1948 dans le 17, VRP retraité, patriote, mélomane et grand lecteur


16 thoughts on “Bernay Saint-Martin (17) : les habitants votent contre l’accueil des 15 migrants attendus…

  1. Avatarseveric2009

    comment peut-on accepter cela,notre propre destruction,nous avons entre 5 et 7 millions de chômeurs,une économie moribonde,une identité,une race ,une religion,ces envahisseurs MUSULMANS(DONT 20 MILLIONS SONT DEJA SUR NOTRE SOL) que nous allons devoir »PAYER,LOGER,ELECTRICITÉ,EAU,SOINS »on ne nous a même pas demander notre « AVIS »on nous les a « IMPOSE DE FORCE »,par ce que des « PUISSANTS »veulent leurs terres leurs matières premières(pétrole et gaz) ,mais ne veulent pas de leurs populations,et nous « LYMPHATIQUE »nous n’opposons qu’une faible résistance,nous sommes entrain de « TUER NOS RACINES ET DE L’ACCEPTER PASSIF »..!!

  2. AvatarPhilippe le Routier

    870 habitants 188 contre, 61 pour, bien sur on ne connait le ratio entre les gens en âge de voter et les mineurs, mais ça laisse à penser qu’il y a eu une abstention assez forte tout de même.

    J’arrive pas à comprendre que les gens ne s’investisent pas plus sur des questions aussi importantes !

  3. AvatarUTR

    Cette affaire doit être suivie avec grande attention . Les elécteurs n’ont pas hélas prise sur un prefet , demeurant un agent de gouvernement imposant par la force des volontés suprêmes , contre lesquelles toute action semble bien compromise

    En revanche nous devons inviter fermement tous les administrés des villages et villes de France, a exiger un référendum populaire , et ensuite en tirer des conséquences solides dans la perspectives des municipales de 2020 , ou les maires collabo devront être sanctionnés sans aucune compassion !

  4. Avatarnelly

    870 habitants et seules 249 personnes ont daigné donner leur avis ? Ils ont majoritairement plutôt l’air de s’en foutre…

  5. AvatarSPQR

    Philippe Le routier a raison : les Français ne sont pas à la hauteur.
    188 habitants + 61 = 249 villageois sur 870.
    Idem pour les Calaisiens qui commencent à peine à s’énerver.
    Idem pour les habitants du 16 ème à Paris qui pleurent parce que la mairie leur impose un camp de migrants à proximité. Ils ont voté massivement pour Sarko.
    Et idem encore pour les Versaillais.
    Etc … et encore et encore .
    C’est à désespérer.

  6. duranduranddurandurand

    Tous ceux qui ne sont pas allez voter contre l’arrivée de clandos dans leur village , seront comme à la libération les résistants de la dernière heure , et nous savons ce que cela à donné .

  7. Claude LaurentClaude Laurent

    Réflexion naïve;
    Nous avons appris que l’Inde va nous acheter 36 avions Rafales.
    Un expert nous informe que l’Inde a d’un côté le Pakistan et de l’autre la Chine pour justifier cet achat.

    Tiens, l’Inde prendrait-elle des précautions « Si vis pacem… »
    Sont cons les Indiens, ils devraient prendre exemple sur l’U.E et ses portes ouvertes. Voyez nos politiciens PS, EELV, même les portières de leurs voitures ne sont plus fermées.

  8. duranduranddurandurand

    Tous ceux qui ne sont pas allez voter contre l’arrivée de clandos dans leur village , seront comme à la libération les résistants de la dernière heure , et nous savons ce que cela à donné .

  9. AvatarGaëlle

    Et si, par le plus grand des hasards (qui souvent fait bien les choses), la chaudière et la plomberie disparaissaient de cette ancienne maison de retraite ?

  10. AvatarMichel Blanc

    Ce ne sont pas des migrants, mais des envahisseurs! envoyés pour assujettir et islamiser les peuples !!! il ne faut pas les acceuillir ou les aider dans les villes et villages de la France profonde! il faut les virer sans aucun état d’âme, ces gens là nous haïssent, d’où attentats, égorgements, vols, viols, provocations et tutti quanti!

  11. Avatarthroude

    quand arrêterons nous d’appeler ces étrangers des migrants, ce sont des envahisseurs qui pourrissent la vie des français !!!

Comments are closed.