Cazeneuve vous impose des migrants ? Résistez, occupez les locaux prévus !


Cazeneuve vous impose des migrants ? Résistez, occupez les locaux prévus !

Cazeneuve a donc donné ses ordres : la France entière (sauf la Corse) va devoir, dans ses villes et villages, dans tous les départements, accueillir les 12.000 migrants de Calais. Aucune discussion avec les élus locaux n’est possible. Et ce n’est qu’un début, puisque l’Union européenne ose évoquer des chiffres de plusieurs millions de nouveaux migrants en Europe, pour les prochaines années. Et comme la France doit en prendre 20 %, chiffre accepté par les socialistes, chacun comprendra que ces premiers chiffres ne sont qu’un début, et que des centaines de milliers de clandestins risquent d’arriver sur notre territoire, avec la complicité de ce régime. Dans un tel contexte, le plan Cazeneuve s’appelle un Coup d’Etat migratoire !

migrantsfranceCela va donc se faire d’une manière totalement bureaucratique. On annonce ainsi 1.784 places à la région Auvergne-Rhône-Alpes, 1.484 à la Nouvelle Aquitaine, 1.445 à l’Occitanie, 1.332 pour le Grand-Est, etc. Les préfets vont donc traquer les anciennes gendarmeries, les vieilles écoles, les bâtiment publics, et même des châteaux, fleurons de notre patrimoine, pour y loger des clandestins, majoritairement musulmans, hommes seuls, qui n’ont rien à faire sur notre sol, et devraient être reconduits à la frontière.

Résultat de ce coup de force socialiste ? Aucun Français, dont ceux qui ont choisi de quitter les agglomération urbaines, souvent islamisées et ravagées par la délinquance, pour s’installer dans de paisibles villages ruraux, n’est à l’abri des conséquences de la folle politique migratoire de nos dirigeants, pour qui rien n’est trop beau pour les migrants, quand nos sans-dents et nos SDF sont méprisés. Des petites villes de cent habitants pourront se retrouver avec des dizaines de migrants, des villes de mille habitants avec une centaine de clandestins ! Les aides accordées à ces clandestins sont autant d’argent dont seront privés nos travailleurs pauvres, nos chômeurs, nos retraités modestes, nos malades, tous ces contribuables qui ont cotisé toute leur vie, et se voient priés, aujourd’hui, de s’effacer devant des nouveaux venus.

D’autre part, le moins qu’on puisse dire est que ces migrants de Calais, dont nombre d’entre eux, soutenus par des milices gauchistes, agressent régulièrement nos policiers, les routiers et les habitants du crû, n’ont pas montré, jusqu’à ce jour, un visage très rassurant.

cazeneuveclandestinsDe nombreux Français, désemparés, se demandent comment agir, dans un tel cas. Nous leur proposons quelques pistes. Il faut faire vite. Si vous avez le temps :

Discutez avec vos voisins, vos amis, et remarquez les plus déterminés, les plus efficaces, ceux qui sont prêts à passer à l’action.

Organisez une délégation pour rencontrer votre maire, et savoir comment il va réagir. S’il est d’accord avec vous, partagez-vous les rôles. S’il est favorable à la venue des migrants, informez massivement la population de sa trahison.

Organisez une réunion publique d’informations, et invitez-y les élus, maire, conseiller général, conseillers régionaux, député, sénateur. Engueulez-les, s’ils sont socialistes ou Républicains, et faites leur savoir que c’est leur faute si vous êtes dans cette situation, ils sont responsables et coupables. Mais ne leur donnez pas la parole, ou très peu, sinon, ils vont vous cannibaliser la réunion avec leurs parlottes.

Prenez exemple sur la mobilisation de Forges-les-Bains, où, après une réunion des plus houleuses, le maire se dit prêt à organiser un référendum.

http://france3-regions.francetvinfo.fr/paris-ile-de-france/essonne/reunion-publique-houleuse-forges-les-bains-sur-le-centre-d-accueil-pour-migrants-incendie-1080797.html

Monter une association de loi 1901, il vous suffit d’un président, d’un trésorier et d’une secrétaire. Rédigez des statuts les plus simples possibles, et dans l’article 2, dites que l’association a pour but de préserver le patrimoine et les traditions culturelles de votre ville.

Si vous sentez, après avoir multiplié les initiatives, que les autorités vont vous imposer les migrants dans votre ville, alors n’hésitez pas, il ne vous restera qu’une solution : occupez pacifiquement les locaux, comme des salariés le font dans une entreprise, en cas de conflit social, ou comme des parents d’élèves le font dans une enceinte scolaire, lorsqu’ils veulent défendre leur école, ou une classe qui doit disparaître. Dans ce cas, préparez les banderoles, les tracts, et agissez de nuit, par surprise. Ne vous faites surtout pas prendre de vitesse, ne vous laissez par rouler dans la farine, les autorités peuvent chercher à vous endormir, et à imposer par surprise des dizaines, ou des centaines, de nouveaux venus.

Donc, si vous sentez que cela va aller très vite, occupez les lieux d’abord, et vous monterez l’association ensuite !

occupationidentitaireAyez un président et un porte-parole médiatique, organisez-vous au mieux pour les rotations, montrez-vous déterminés, organisez l’intendance, et vous verrez que vous aurez créé un lien social et des solidarités qui ne s’effaceront jamais.

Annoncez que vous ne quitterez les lieux que quand le Préfet aura renoncé à son projet. Invitez à venir tous ceux qui se montrent prêts à médiatiser votre résistance, misez sur les réseaux sociaux et la presse de réinformation.

Ne vous laissez pas intimider par les menaces de plaintes. Alors que le préfet de Calais a autorisé depuis plus d’un an dix mille clandestins en situation irrégulière à former le plus grand bidonville d’Europe, en occupant illégalement un espace, il serait un comble que des Français en situation régulière soient poursuivis pour avoir utilisé les mêmes méthodes que les grévistes ou les parents d’élèves.

Les socialistes organisent un Coup d’Etat migratoire contre nos campagnes, répondez-leur, paisiblement, par la mobilisation citoyenne des habitants, qui veulent conserver leur cadre de vie, leur mode de vie, et leur vivre-ensemble à la Française.

Faites-le pour vous, pour votre ville, pour vos enfants et vos petits-enfants, sinon, vous risquez de connaître ce qu’ont connu les agglomération urbaines depuis vingt ans : la conquête musulmane progressive, par des revendications communautaristes incessantes, qui commenceront pas le regroupement familial, l’apparition de voiles islamiques, les requêtes alimentaires, les demandes de construction de lieux de culte, et un ensemble d’attitudes qui vous montreront que vous ne serez plus jamais chez vous, comme vous l’étiez auparavant.

Pensez à ce qui s’est passé à Varennes-sur-Allier, considérée aujourd’hui comme une ville perdue, suite à l’implantation brutale de 200 clandestins.

http://ripostelaique.com/migrants-refugies-roms-cas-sociaux-varennes-allier-ville-perdue.html

Occuper les locaux promis aux migrants musulmans, cela s’appelle, dans le contexte actuel, un principe de précaution, et un acte de résistance.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Cazeneuve vous impose des migrants ? Résistez, occupez les locaux prévus !

  1. joke ka

    Bravo les identitaires face au déni de la démocratie…nous sommes en dictature… dictature européenne dirigée par Merkel

  2. cayssials

    Occupation paisible, non.
    C’est nous qui payons des impôts et à nous a décider, pas à ce connard de cazeneuve et cette pourriture de vals.

    NOUS FRANÇAIS SAINS DE CORPS ET D’ESPRIT NOUS REFUSONS CETTE INVASION IMPOSÉE !

  3. cayssials

    JE CONSEILLE A TOUS LES BONS PATRIOTES D’ECOUTER ET DE CHANTER LE CHANT DES PARTISANS
    Faisons comme nos parents ou grands parents RESISTONS

    SORTONS LES FUSILS LES GRENADES LA MITRAILLE

  4. Olivier de V

     »Ne vous laissez pas intimider  ».

    oui, c’est bien ça, surtout si vous avez une conscience morale ou religieuse ou civique et pourriez être manipulables par des slogans mondialistes.
    Il ne s’agit pas d’accueillir la misère du monde, mais d’accuellir l’envie (à écrire en majuscule), le ressentiment, le besoin d’assistanat, la facilité (illusion d’ailleurs) et bien souvent la prétention communautaire. Il ne s’agit pas de pratiquer l’hospitalité selon la tradition française mais de servir des intérêts financiers, idéologiques religieux, communautaires supranationaux qui n’ont rien à voir avec vos intérêts, avec vos aspirations profondes.

  5. Laurent P.Laurent P.

    > SORTONS LES FUSILS LES GRENADES LA MITRAILLE
    Plus simplement, deux ou trois litrons de vodka, le paquet de cigarettes et le briquet suffiront amplement.
    La vodka c’est nettement plus cher que l’essence mais tout aussi inflammable et si vous vous faites pincer avec le matériel ci-dessus personne ne vous accusera d’être un potentiel pyromane, tout au plus un minable poivrot cherchant à se cacher dans un bâtiment vide pour cloper et se cuiter.
    Le héros qui chante le chant des partisans à la face des gendarmes et se fait coffrer est nettement moins pertinent que le minable poivrot très maladroit qui restera à jamais inconnu de la maréchaussée…

    1. deniauddeniaud

      excellent conseil LAURENT.P , ça laisse une défense possible au tribunal !
      c’est mieux que rien, et de toute façon, par ces temps de bêtise , de fourberie et de folies, ça devrait passer mieux que la stricte vérité.
      Il faut se battre avec les moyens de l’ennemi spécialiste de la fourberie et du mensonge…
      Malheur aux résistants trop francs, trop purs, trop voyants !
      La résistance, c’est aussi l’intelligence et la malignité.

  6. mumu17780

    Nous payons des impôts comme des clients qui sont en droit d’avoir un service de qualité et chez moi le client est roi. Nous ne voulons pas de ces racailles chez nous. Ce gouvernement veut nous prendre même notre patrimoine, tous nos monuments, nos valeurs culturelles, il ne nous restera plus rien de nos ancêtres et de cette France si chère à notre cœur. C’est la mort à petit feu. Nous devons nous battre coûte que coûte et quand je pense à mes petits-enfants, si je ne le fais pas pour nous, je le ferai pour eux.

  7. Cayssials

    Oui les cochons c’est une bonne idée
    Mettre du porc dans des bâtiments inoccupé pour. Les faire fuir et leurs donner

  8. Polge

    Et pour les régions envahies par les sangliers on vous les donne alors remplacée le porc par ces bestioles
    C’est gratis Du purin de cochon dans les bâtiments avant qu’ils ne soient occupés etc..etc….

    1. durandurand

      Pour le cochon cela ne sert à rien ils savent très bien s’en accommoder quand cela les arrangent , rappelez-vous les têtes de cochons aux portes de certaines mosquées ou les portes badigeonnées de sang de porc , cela ne les empêchent pas de continuer de  » prier  » dedans .

    1. Jean-Paul Saint-Marc

      J’attire votre attention que ce rapport relate un fait connu, c’est sous Chevènement que l’OUIF a obtenu que ne soit pas exprimé en clair le droit à la liberté de conscience, en somme à l’apostasie… Le surprenant est que le Dreuz et Manuel Gomez ne le découvrent que seulement maintenant ! Donc le sénat ne fait qu’un constat !

  9. lys

    Idée:

    lors de la quinzaine  » Sauvons notre Pays » pourquoi ne pas afficher notre identité, notre patriotisme,…mettons des drapeaux bien visibles.

    J’habite tout prés de Nice et j’ai assisté à cette effroyable soirée du 14 juillet les ambulances, les hélicoptères,…. toute la nuit, surréaliste mais vrai malheureusement. J’ai du retourner à Nice cela a été difficile. Cette promenade où j’ai fait du roller avec mes enfants,… Je ne reconnais plus la France.

    Pour tous ceux qui ne peuvent pas se déplacer, il y a peut être d’autres moyens de dire que nous sommes avec vous et bien présent en France.

  10. Sylvie

    Oui, il faut occuper tous les édifices (châteaux, anciennes usines, casernes, etc…) où les migrants doivent s’installer et lâcher des cochons partout pour rendre les locaux impossible à vivre.

    Mener une guerre contre l’Etat et ses suppôts. Menacer le gouvernement d’une résistance acharnée de toute la population des villes et villages.

    Armer le peuple et lui apprendre les tactiques de combats.

Comments are closed.