Indre et Loire : ouverture d’un centre de déradicalisation pour des gens « peu dangereux »…


Indre et Loire : ouverture d’un centre de déradicalisation pour des gens « peu dangereux »…

Dix mois en centre pour des personnes « en voie de déradicalisation »… Dix mois pour des personnes non dangereuses. Non dangereuses, ils se moquent ouvertement de nous.

Pendant ce temps les voisins du centre tremblent…

Mais Hollande-Valls-Cazeneuve s’en moquent.

Le pire c’est que la déradicalisation c’est des salles de sport, l’apprentissage de l’escrime, des stages de cinéma… Bref dix mois de formations et découvertes aux frais de la princesse auxquels nos jeunes, qui se lèvent tôt, n’auront jamais droit.

La prime aux salauds.

Il en est des centres de déradicalisation comme des centres de migrants, seule la mobilisation locale et des actions à la Corse pourront protéger biens, personnes et enfants. On en est là.

Complément de Chris

On se fout de nous d’autant plus que les « gentils » pensionnaires auront toujours le droit de prier dans leur chambre dixit le directeur du centre (voir 13h TF1 du 13/09/2016 à partir de 15mn : http://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/13-heures-13-septembre-2016.html)
Comment voulez « déradicaliser » (à considérer que l’islam n’est pas déjà radical à la base) des ouailles en leur apprenant soi-disant « le vivre-ensemble » et « les valeurs de la république » (pour reprendre des expressions à la mode) tout en leur autorisant de demander à Allah, plusieurs fois par jour, de les écarter du chemin des Juifs et des Chrétiens dès de la première sourate, Al Fatiha (versets 6 et 7), que tout bon musulman doit réciter au commencement de chaque acte de la journée, soit 17 fois au minimum si ma mémoire est bonne.
Comme qui dirait que c’est encore un programme coûteux pour les contribuables qui va donner des résultats… Les Français doivent en être convaincus. ?

Indre-et-Loire : le centre de déradicalisation qui fait peur

La déradicalisation est au coeur d’une politique en Indre-et-Loire. C’est là qu’un centre spécialisé va accueillir dans quelques jours ses premiers volontaires, des jeunes dont la présence inquiète la population.

Un centre de déradicalisation va bientôt ouvrir juste en face d’un quartier résidentiel à Beaumont-en-Véron (Indre-et-Loire). Les riverains sont inquiets. « C’est un centre expérimental. Quand on ne sait pas les risques que cela représente, on ne met pas ça au milieu de maisons avec un abribus pour les enfants tout près« , s’indigne une habitante au micro de France 2. Mais pour la mairie, le centre ne devrait pas poser de problèmes. Elle a obtenu des garanties du ministère de l’Intérieur qui gère l’établissement.

Ouverture dans deux jours

Les personnes accueillies sont en voie de radicalisation, mais peu dangereuses. « Ce sont des gens qui n’ont jamais eu affaire avec la justice, qui ne sont jamais partis à l’étranger et qui sont simplement sur la voie de la radicalisation« , explique le maire Bernard Chateau. Les premiers pensionnaires de ce centre vont arriver sans deux jours. Ils vont entamer un programme de déradicalisation de dix mois maximum. Une première en France.

http://www.francetvinfo.fr/monde/terrorisme-djihadistes/indre-et-loire-le-centre-de-deradicalisation-qui-fait-peur_1823221.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Indre et Loire : ouverture d’un centre de déradicalisation pour des gens « peu dangereux »…

  1. Avatarpier

    apprentissage du marteau piqueur
    de la soudure
    de la chaudronnerie
    de la pose de bordures en grès

    plutot que des stage de cinéma

    1. Christine TasinChristine Tasin

      effectivement c’est exactement ce qu’il faudrait et en plus ils seraient utiles et à eux (pas à la charge de la communauté nationale) et à tous.

      1. AvatarUTR

        Effectivement !

        Difficile de porter une appréciation sur l’évolution du statut sécuritaire des riverains , mais en revanche nous pouvons nous étonner que les méthodes psychologiques fassent uniquement appel à des activités sportives et de loisirs, alors que de véritables travaux , et des formations pratiques à vocation purement professionnelle , seraient certainement plus pertinentes !

        Plutot que de les faire jouer à la ba-balle, il aurait été plus judicieux de les faire bosser pour la collectivité en étant sous surveillance !

        Il est temps malgré tout que l’état commence à les considérer comme étant des pré-délinquants , puisqu’une démarche de radicalisation n’est pas du tout anodine , et fasse preuve à leur égard , d’un minimum de fermeté , car apparemment ces centres de « déradicalisation » prennent franchement l’allure de « collos de vacances » aux frais de contribuables , qui ont déjà le malheur de vivre dans un pays qui est rappelons le , celui ou les prélévements obligatoires sont les plus élevés …AU MONDE !

      2. AvatarNico57

        J’ai fait des chantiers avec ce genre d’individus je suis d’accord avec le fait que ça les occupent mais le résultat souvent c’est bof (et pire à long terme)

    2. Avatarencore et encore!

      je suis convaincu que c’est le genre de riches idées qui n’ effleure même pas les grosses têtes de cons qui nous gouvernent…

      Stage de cinéma…stage de peinture…tiens! et Dentelle ? ça disparait hélas de nos provinces

      déradicalisation …… pffffttt! c’est se foutre de la gueule des Français on ne peut mieux et davantage

      je préfère plutot des radis de 18 jours…

  2. Avatarencore et encore!

    « peu dangereux »…

    vous allez voir biendot la graduation de la dangerosité, comme de la radicalisation, comme de la fanatisation …

    légèrement dangereux
    peu dangereux
    dangereux
    trés dangereux,
    utradangereux
    follement dangereux

    ça peut aussi se fredonner en effeuillant la marguerite

  3. AvatarAnnisze

    Comme ils sont tous fourbes, ils vont faire semblant d’être cool, compréhensifs, et une fois dehors…. Chassez le naturel, il revient au galop

  4. AvatarChris

    On se fout de nous d’autant que les « gentils » pensionnaires auront toujours le droit de prier dans leur chambre dixit le directeur du centre (voir 13h TF1 du 13/09/2016 à partir de 15mn : http://www.tf1.fr/tf1/jt-13h/videos/13-heures-13-septembre-2016.html)
    Comment voulez « déradicaliser » (à considérer que l’islam n’est pas déjà radical à la base) des ouailles en leur apprenant soi-disant « le vivre-ensemble » et « les valeurs de la république » (pour reprendre des expressions à la mode) tout en leur autorisant de demander à Allah, plusieurs fois par jour, de les écarter du chemin des Juifs et des Chrétiens dès de la première sourate, Al Fatiha (versets 6 et 7), que tout bon musulman doit réciter au commencement de chaque acte de la journée, soit 17 fois au minimum si ma mémoire est bonne.
    Comme qui dirait que c’est encore un programme coûteux pour les contribuables qui va donner des résultats… Les Français doivent en être convaincus. 😉

  5. AvatarABEL

    Eh oui !  » De mal nommer les choses ajoute au malheur du monde ! » ; Comme Albert CAMUS avait raison, a raison ! Dix mois de déradicalisation ! De qui se moque-t-on ? Pourquoi ne pas dire plutôt : Dix mois de vacances, de détente, payées et aux frais de la princesse, le peuple français ! A ce régime, je vous parie que tous nos  » jeunes des banlieues  » vont se radicaliser ! Dix mois de vacances, tous frais payés, on ne crache pas dans la soupe !
    Quelqu’un qui m’a touché de près, qu’il repose en Paix, m’avait dit une fois, alors que j’habitais en terre d’islam :  » Les Français n’ont rien compris à la gestion du Musulman ! » ! Et cette phrase prophétique est encore valable, et de plus en plus, de nos jours ! Nos gouvernants, gauche/droite, n’ont toujours rien compris à ceux qui pratiquement la religion d’amour et de paix !

  6. AvatarBUTTERWORTH

    radicalise qui ne fait aucun compromis intrangigeant VIS A VIS DE QUOI? DE SA RELIGION NON TOLERANTE pour l appliquer donc le probleme n est pas d etre radicalise mais musulman definition de chretien bouddhiste jainiste animiste ect radicalise CONSTITUANT UNE MENACE

  7. AvatarLouvois

    Pourquoi ne pas les envoyer chez Assad, à Damas ?
    Ils ont là-bas des méthodes de déradicalisation aussi économiques qu’efficaces…

  8. AvatarPhilippe le Routier

     » Les riverains sont inquiets. « C’est un centre expérimental. Quand on ne sait pas les risques que cela représente, on ne met pas ça au milieu de maisons avec un abribus pour les enfants tout près« , s’indigne une habitante au micro de France 2.  »

    L’abribus c’est un palliatif à la piscine !
    Cette dame ( qui doit être une immonde islamophobe rappelant les heures les plus sombres de notre histoire ) s’imagine-t-elle un instant ce que c’est que de devoir passer 10 mois entre hommes dans un centre de RADICALISATION ?
    ( takqia oblige c’est exactement ce qu’ils y feront )

    L’abribus c’est un cadeau, un signe de soumission, en plus, ça doit être un abribus de ramassage scolaire si on lis entre les lignes, donc, le marché entre les autorités et le CFCM à dù être simple, « on fournit à vos ouailles de la chair fraîche, et vous vous engagez pour qu’a chaque reportage télé, vos djihadistes aient l’air de ne pas être ce que le coran leur commande d’être ( des pédophiles ) en contrepartie, le village sera conforme au lupanar d’allah, 72 vierges pour chacun, et des jeunes en plus. Et quand vos coreligionnaires iront faire leur marché à l’abribus, ou à l’école directement, on a prévu un militant FN, il a 96 ans, il est aveugle et paralysé, mais ayant été militant FHaine, on dira que c’est lui !  »

    Boubakeur n’allait pas refuser une offre pareille, surtout que Jack Lang, Frédéric Mitterand et Daniel Cohn Bendit étaient candidats pour diriger le centre, il y aurait eu concurrence entre les pensionnaires et les dirigeants !

    Navré si mon humour est déplacé, sincèrement, mais c’est le seul moyen que j’ai pour pas pèter un plomb quand je lis qu’on va mettre ce qui ce fait de pire en matière de violeurs en contact avec des gosses.

     » Ce sont des gens qui n’ont jamais eu affaire avec la justice…  »
    Et après ? J’ai éclaté la tête a des dizaines de cpf, soit dans la rue, soit dans des zones industrielles où ils tentaient de me voler de la marchandise …
    … DEUX procès, pas plus, suffit de pas se faire prendre, n’avoir jamais eu affaire avec la justice signifie juste qu’on ne s’est pas fait avoir ( ce qui n’est pas bien dur, nos gendarmes sont seulement experts en radar )

    Et je suis comme Chris, l’islam est radical à la base, donc, à moins de trouver la  » glande coranique  » implantée dans le magma qui leur sert de cerveau et de pratiquer une lobotomie, ils resteront musulmans et seront tenus de suivre l’exemple de leur  » beau  » modèle. ( un chamelier zoophile, pédophile, illettré ,raciste et hyper violent )

    Et on va perdre du temps et de l’argent pour essayer de les rendre normaux ?
    Après des années de formatage dans les mosquées, je doute que 10 mois suffisent !

  9. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Pourquoi n’ont-ils pas essayé ces méthodes avec Mesrine, Rouillan ou Dutroux?

    Si on se pose cette question on voit la DEMENCE de ceux qui nous « gouvernent » quant à l’islam.

  10. Avatarjolly rodgers

    salle de sport et tout et tout…. je vois que c ordures sont mieux traités que les personnes agés en maison de retraite. pour c salauds l’état sort l’argent, pour les plus démunis et les travailleurs précaires là ils nous laisse agonisés. ont marche sur la tete dans ce pays.

  11. AvatarChristian Jour

    On nous prend pour des cons, là , et dans les grande largeur en plus. Ils nous pissent sur la gueule et ils ne se cachent même pas. Le peuple on s’en fou, se qu’il pense et se qu’il dit on s’en fou. Déradicaliser ces malades depuis la naissance est impossible, à part une balle dans la tête pour les guérir efficacement.

  12. Avatarcyrilpatriot

    ces minable de hollande,valls, et l’autre nain se moquent ouvertement de nous,c’est pas possible je rève un centre de déradicalisation,alors que des SDF français sont a la rue mais on va ou la,en plus ils on salle de musculation,cous d’escrime en plus avec des armes coupante le fleuret,ils ont des sorie et activité,leur place et plutôt en prison ou sous terre non franchement quand je voit ça ce gouvernement de traitre collabo m’ecoeure aux plus haut point,les futur terorriste et ennemis de la nationsont preferé aux français

  13. Avatarencore et encore!

    En une semaine, trois adolescents ont été arrêtés car soupçonnés de vouloir conduire des attaques terroristes en France. Ces arrestations montrent que la radicalisation touche même les plus jeunes. Les mineurs sont d’ailleurs, selon les spécialistes, une cible privilégiée de Daech.

    xxxx

    j’ ai LA solution !!

    nous devons en faire des MINEURS DE FOND ….

    mais pas pour rigoler !!

    un truc auprés de quoi Germinal serait un vrai pique-nique …leur mère !!

    et vivement le coup de Grisounours !!!

  14. Avatarguerin

    Pendant que « ces petits jeunes » vont prendre du bon temps, des retraités ne mangent pas à leur faim, ne peuvent pas se soigner les dents… normal pour habiller mohamed, il faut déshabiller Paul, c’est une honte, hollande démission

  15. Chris2aChris2a

    Centres de réflexologie, remise en forme…sans doute avec salles de muscu, hamam, visiteuses délurées en quête de …….. (circoncises..), assistantes sociales, escort-girls et tutti-quanti !….
    Frais de « rapatriement » à notre charge etc…. + rente d’invalidité si blessure ou séquelles psychiatriques !!…
    Plus con que ça, tu meurs !…
    Y’ a des voyages aller-simple Alger/Port Vendres 1962 dont on attend encore le remboursement !!!…….
    Avec le recul, on peut estimer que ces démarches s’inscrivent au delà de la connerie mais sont caractéristiques du délit d’intelligence avec l’ennemi !!…
    VOUS EN RENDREZ COMPTE AUX FRANçAIS !!!

  16. Avatarjoke ka

    Voilà comment nos dirigeants de gauche dépensent nos impôts quand le contribuable français qui bosse a du mal à trouver l’argent pour se soigner (lunettes,dents, mutuelle) et ne peut offrir ces activités à ses propres enfants ,cela doit lui faire plaisir de contribuer au confort du « radicalisé » de payer le club med à ces voyous!!!

  17. AvatarVerdammt

    « Centre pour gens peu dangereux »
    Un centre pour Bisounours en fait.
    ça va être la féria quand ils sortiront.
    Gros lâcher de pédophiles.
    On va rigoler. Non les habitants du coin vont hurler de bonheur.

Comments are closed.