Merkel s’essuie les pieds sur la reconnaissance du génocide arménien par le Bundestag


Merkel s’essuie les pieds sur la reconnaissance du génocide arménien par le Bundestag

Selon des informations du Spiegel, le Gouvernement fédéral entend prendre ses distances par rapport à la résolution sur l’Arménie adoptée par le Bundestag. Photo : dpa

Merkel se plie aux exigences d‘Erdogan

« Der Spiegel » : Berlin veut prendre ses distances par rapport à la résolution sur l’Arménie

Selon des informations relayées par le « Spiegel », le gouvernement d’Allemagne fédérale entend prendre ses distances par rapport à la résolution sur l’Arménie adoptée par le Bundestag. Un geste serait prévu en direction du gouvernement turc afin que des parlementaires allemands soient  autorisés à rendre visite à nouveau à des soldats de la Bundeswehr allemande stationnés à Incirlik, en Turquie.

Le ministère des Affaires étrangères et la Chancellerie fédérale seraient tombés d’accord pour envoyer  le porte-parole du gouvernement, Steffen Seibert, devant la presse pour y prendre ses distances au nom du gouvernement par rapport à la résolution du parlement sur l’Arménie, indique vendredi Spiegel Online.  Selon le « Spiegel », Seibert annoncera que la résolution du Bundestag n’engage en aucune manière le gouvernement allemand : il s’agirait d’une déclaration politique du Bundestag sans la moindre portée juridique.

Depuis l’adoption de la résolution sur l’Arménie début juin, la Turquie refuse aux parlementaires allemands de rendre visite aux soldats de la Bundeswehr stationnées à Incirlik, la base turque de l’OTAN. Dans cette résolution, le Bundestag qualifiait de génocide l’action de l’Empire Osman contre les Arméniens il y a plus de 100 ans. La Chancelière fédérale, Angela Merkel (CDU) n’avait pas pris part au vote, pas plus que le vice-chancelier Sigmar Gabriel et le ministre des Affaires étrangères Frank-Walter Steinmeier (SPD).

Concessions exigées de la part des Allemands

La Bundeswehr a stationné plus de 200 soldats ainsi que six jets de reconnaissance Tornado et un avion de ravitaillement à Incirlik, dans le sud de la Turquie. De là décolle la coalition militaire internationale pour ses missions aériennes contre la milice djihadiste de l’État islamique (EI) en Syrie et en Irak. Des avions de reconnaissance Tornado de la Bundeswehr participent eux-aussi aux missions.

Selon « Spiegel Online », le secrétaire d’État aux Affaires étrangères, Martin Ederer, et le chef du bureau politique des Affaires étrangères, Andreas Michaelis s’évertueraint à Ankara au cours des semaines écoulées à désamorcer le conflit. Il leur aurait été communiqué sans la moindre équivoque que le gouvernement turc exigeait que soit prise officiellement toute distance par rapport à la résolution du Bundestag sur le génocide.

En dernier lieu, le Gouvernement fédéral avait souligné qu’elle refusait de se laisser mettre la pression dans le conflit avec la Turquie au sujet de l’interdiction des visites. Lundi, le ministre des Affaires étrangères, Steinmeier, a repoussé la demande de son homologue turc, Mevlüt Cavusoglun sur un lien entre cette question et la résolution sur l’Arménie. « Je ne vois pas cette relation directe et c’est ce que j’ai dit à mon collègue turc », a déclaré Steinmeier au cours d’une interview pour l’émission de la chaîne ARD « Annoncer la couleur ».

Auparavant, Cavusoglu avait fait d’une concession allemande dans cette question une condition à une résolution du conflit concernant Incirlik. « Si l’Allemagne engage les démarches nécessaires, nous permettrons la visite », a-t-il dit,  tout en passant sous silence de quelles démarches concrètes il parlait. Le gouvernement d’Ankara avait déjà interdit à un secrétaire d’État et à plusieurs parlementaires  de rendre visite aux soldats allemands à Incirlik.

http://www.noz.de/deutschland-welt/politik/artikel/768281/spiegel-berlin-will-sich-von-armenien-resolution-distanzieren

 

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Traducteur Auteur


5 thoughts on “Merkel s’essuie les pieds sur la reconnaissance du génocide arménien par le Bundestag

  1. AvatarRoland l'Alsacien

    Merkel est tout aussi folle comme la Clinton et les Allemands ne la veulent plus et elle fait comme la Clinton elle vend la culture Allemande a l’islamiste Herr Dogan ! PFF !!! un autre Liban va s’installer en Allemagne comme à Londres avec leur Faux culs de Maire à Londres !!! en France ça sera après les élections que tout va ce décider ! si le F.N. ne sort pas au premier tour alors ont aura un troisième Liban en Europe est cette fois ça sera la France ,donc France,Allemagne,Angleterre , vous avez remarquer ? c’est les trois plus forte puissance en Europe et qu’en pense notre gras du bide ou le niqueur a scooter hein ? à t’il penser que nos Centrales Nucléaires seront les premières cibles de tout ces islamistes en France et de l’Etranger ?

  2. AvatarLavéritétriomphera

    Angela Merkel fait tout ce qu’elle peut pour que son propre peuple la désavoue. Les allemands n’ont pas beaucoup de sympathie pour les systèmes totalitaires et on les comprend !

  3. AvatarNestor Mackno

    Salut Roland, tu te trompes sur un point, la France est en tête de la libanisation des pays européens . Tu as raison sur un autre, ce sont les trois puissances économiques de l’Europe qui sont contaminées . Il y a bien sûr une raison à cela . Affaiblir économiquement ces trois puissances puis en prendre le contrôle via les largesses politicardes de nos élus envers la doctrine islamique, puis de façon électorale en noyautant le pouvoir politique . En se projetant dans l’avenir, si la France devient une république islamique, nous allons nous faire atomiser la gueule par les Russes, Chinois et USA . Ils ne laisserons jamais les barbus posséder la force de frappe nucléaire française, trop dangereux pour eux .
    Quant au pouvoir allemand, faisant partie de l’OTAN, il est pieds et mains liés par la Turquie . L’Allemagne tout comme la France doivent sortir du Machin ( OTAN ) et travailler ensemble par une vraie collaboration de défense . Pour cela les peuples de ces deux pays doivent virer des commandes du pays les traitres qui depuis trop longtemps nous manipulent .

  4. AvatarRoland l'Alsacien

    Salut Nestor,
    je ne peut que te donner raison Nestor ! et tu a vu juste avec l’Allemagne et la France et beaucoup de Patriotes Allemand et Français veulent un travail en commun et cela doit ce faire rapidement ! et surtout virer tout ces salopards et salopes de traîtres dans les deux pays Allemagne et France …
    Salut Nestor je te contact plus tard et bonne journée a toi ami .Roland L’Alsacien .

Comments are closed.