À peine élue, une procédure de destitution serait déclenchée contre Hillary Clinton par le congrès


À peine élue, une procédure de destitution serait déclenchée contre Hillary Clinton par le congrès

À peine élue à la présidence des États-Unis, une procédure de destitution serait immédiatement déclenchée contre Hillary Clinton par le congrès américain

Le 3 septembre par Sacha Faal.

Un rapport hallucinant en provenance du ministère des Affaires Étrangères russe circule ce jour au Kremlin. Selon ce rapport, le ministre des Affaires Étrangères, Sergey Lavrov, a reçu la semaine dernière, de la part du secrétaire d’État américain John Kerry, l’assurance que, si Hillary Clinton était élue à la présidence des États-Unis, le congrès lancerait immédiatement une procédure de destitution de façon à étouffer dans l’œuf sa menace de débuter une guerre contre la Russie.

Selon ce rapport, le gouvernement russe dans sa totalité s’est alarmé le mercredi 31 août, et a juré de répondre à ce que Hillary Clinton considère elle-même comme un casus belli : l’espionnage en particulier par la Russie et la Chine dont sont victimes les États-Unis, Hillary Clinton aurait l’intention d’utiliser les moyens militaires colossaux dont dispose les USA.

Le projet d’Hillary Clinton de destruction massive de la Russie est maintenant bien connu. Le président Poutine a déjà prévenu la population russe que si Hillary Clinton [est présidente], ce sera la guerre. Ce rapport fait remarquer que les deux ministres Lavrov et Kerry, dans leurs échanges quant à la menace que représente Hillary non seulement pour la Russie, mais aussi pour le monde entier, se sont déjà entendus sur la position des deux nations quant à ce problème.

Hillary ! La seule personne qui savait comment redémarrer la guerre froide.

Le rapport écrit que M. Lavrov a expliqué à M. Kerry que la Russie, comme toutes les nations du monde, a un service secret dont la mission est de protéger la Fédération Russe contre toutes menaces. M. Lavrov ajoute [dans ce rapport], sans le reconnaitre, que les manières dont Hillary Clinton fait usage des informations US classées top secret, étaient une invitation ouverte [pour les services secrets russes] [à les exploiter] avec une facilité enfantine, en faisant remarquer tout particulièrement que l’équipe de Hillary Clinton avait non seulement égaré des ordinateurs portables mais aussi une clé USB contenant des milliers de documents secrets.

Toujours selon ce rapport, M. Kerry reconnaît que les USA ont aussi des activités d’espionnage et fait remarquer que le peuple américain est préoccupé du fait que la Russie favorisait l’opposant d’Hillary Clinton, Donald Trump. M. Lavrov n’a pas relevé la remarque.

Le rapport note, alors que le conseil de sécurité [russe] (SC) en a été informé par le ministre Lavrov, quant à sa conversation avec le ministre Kerry, au sujet des inquiétudes du peuple américain, que le président Poutine, dans sa déclaration hier (le 2 septembre), renvoie dos à dos Hillary Clinton et Donald Trump au sujet de leur « campagne électorale respective choquante ». Plus loin dans sa déclaration, il ajoute qu’il « ignorait qui avait piraté les mails de Hillary Clinton ».

Capture d’écran 2016-09-06 à 18.23.03

Devrais-je publier les mails de Hillary Clinton ?

Suite aux propos du Secrétaire d’État Kerry au ministre Lavrov, le parti Républicain étant majoritaire aux deux chambres (Sénat et le Parlement), et sa conviction que les crimes [de Hillary Clinton] ayant été couverts par l’administration Obama, les républicains s’empresseront de l’évincer du pouvoir, et s’ils devaient échouer, ils paralyseraient son administration des années durant, l’empêchant de gouverner le pays déjà si divisé et au bord de la guerre civile.

Cependant, le rapport note que, si Hillary Clinton était élue, elle aurait la possibilité de s’auto-amnistier elle-même de beaucoup de ses crimes mais elle n’aurait aucun pouvoir contre sa destitution, ce droit étant l’apanage du Congrès des États-Unis et non pas celui du système judiciaire.

Étrangement et avec gravité, le rapport conclut en notant que l’objectif principal de ces machinations de ce « gouvernement occulte » (l’État dans l’État), en arrière plan de cette élection présidentielle, est de préparer le peuple américain à une guerre civile, étant donné qu’aucun des deux camps, représenté par Hillary Clinton et Donald Trump, n’est prêt à accepter la victoire de l’adversaire et se prépare à plonger le pays dans un bain de sang comme le dit une récente information US :

« Le chaos sera instauré aux États-Unis dans moins de 100 jours … quelque soit le vainqueur de l’élection : si c’est Donald Trump qui gagne, la gauche instaurera la terreur alors qu’une victoire de Hillary Clinton déclenchera une révolte populaire immédiate parmi des américains armés jusqu’aux dents ».

Traduit de l’anglais par Denis

Source : http://www.whatdoesitmean.com/index2107.htm

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Denis

Hermès Trismégiste est le symbole égyptien du savoir. Sans la connaissance, il ne peut y avoir de liberté ni de vérité. C'est pour cela que toutes les idéologies totalitaires commencent par s'attaquer à l'information. Toutes les dictatures manipulent la connaissance et abolissent le sens critique. En sens inverse, l'information est le principal ennemi des dictatures. Les Grecs donnent le nom de leur dieu Hermès à la divinité égyptienne Thot.


14 thoughts on “À peine élue, une procédure de destitution serait déclenchée contre Hillary Clinton par le congrès

  1. Roland l'Alsacien

    Hillary Clinton doit être interné elle est folle à lier ! si elle pense que Poutine va ce laisser faire là elle ce trompe et Poutine aura raison de ce défendre et certainement beaucoup d’Européen vont le rejoindre et lui aider parce que ne l’oublions pas ! Poutine et les Russes n’ont pas trahis notre Culture Judeo-Chrétienne mais bel est bien les U.S.A. avec Obama,Merckel et Hollande ! et le peuple Français saura faire son choix le moment venus et les U.S.A. ont trahis les Européens ça ne doit pas être oublier ! et ont dit bien qui trahis une fois trahira deux fois ! la confiance n’est plus là et c’est gräce à Obama et Clinton.

  2. UTR

    Les premiéres lignes de cet article confirme le bien fondé des angoisses fondamentales que j’avais exprimées s’agissant du risque énorme de guerre atroce en cas d’élection de cette femme, que je nomme même pas ! Car je n’ai pas l’intention d’insulter ces braves filles présentes sur le trottoir ou dans les bordels, dont la moralité est sans doute bien meilleure que celle de cette ..VAMPIRE SANGLANTE!

    Cet article est effectivement encourageant , signalant la capacité d’un valeureux congrés américain consérvateur , en mesure de prononcer une bien salvatrice destitution , de nature à carrément sauver le …MONDE !

    y aura t il une guerre civile aux USA, ? car les vrais patriotes sont armés jusqu’aux dents depuis trés , trés longtemps , alors que les gauchos américains sont des oplophobes réputés, et comptent qu’assez peu de possésseurs d’armes dans leurs rangs !

    Ainsi faut il savoir que les flingues privés américains se situent bien plus dans les profondes campagnes au valeurs conservatrices, que dans les mains des minorités éthniques largement citadines , votant démocrates par tradition, mais peu portés sur l’emploi des armes et leur détention

    Autant dire que la confrontation entre les gauchos citadins intellectuels et mondialistes, et les réactionnaires paysans, sera particuliérement sanglante pour les premiers cités !

    Je signale que le terme d’oplophobe , sert à désigner des personnes nourrissant une phobie envers les armes ! et oui cela existe !

  3. Christian Jour

    La hillary clinton roule pour les musulmans qui veulent mettre le feu au monde pour faire le maximum de mort et prendre le pouvoir de façon à installer leur secte de merde l’islam. La clinton est folle à lier et n’hésitera pas à faire un bain de sang pour faire plaisir à ces amis. Pourvu qu’elle ne passe pas et si le congrès peut la destituer c’est une bonne chose.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Merkel est-elle moins folle à lier?

      Hollande-Valls-Cazevide-Macron sont-ils moins fous à lier?

      Pauvre monde occidental gouverné par de pareils déments !

      1. lucifer

        Oui Antiislam – des Hommes ou Femmes d’envergure capables de  » taper du poing sur la table », il n’y en a plus. Peut-être Poutine ,il parait être le seul a avoir encore un peu « la tête sur les épaules » et assez de poigne pour être écouté. …

  4. maury

    Nous ne sommes pas en reste puisque nos gauchistes de terra nova ne manqueront pas de f…..le bordel si Marine passait au premier tour !ils ont déjà planifié leur traitrise car ils savent que le peuple est à bout et une guerre civile les arrangerait bien ! leur exil dorée les attend!!

    1. lucifer

      Maury- Si Marine l’emporte , ce sera à NOUS de passer aux actes s’il en est besoin, pour contrer terra nova ou autres. Il y aura certainement un moment de flottement même chez les policiers. C’est ce moment que les PATRIOTES devront choisir pour se manifester. R.R. sera d’une importance CAPITALE.

  5. J

    Avec tout ce qu’elle a dit, et menace de faire, il se trouve encore des Américains pour vouloir voter pour cette tarée ?
    De toute façon, qu’espère-t-elle ? Elle pense que la Russie ne saurait se défendre ? Que ses armées sont désuètes et son matériel vieillot ? Que nenni. La Russie est imprenable et les USA se casseraient les dents s’ils essayaient de la détruire. Poutine en mange dix comme Killary au petit déjeuner, et encore, quand il n’a pas trop faim.
    La France devrait arrêter de se vendre aux USA islamo-collabo, et renforcer son alliance avec la Russie. Tous les pays d’Europe devraient le faire.

  6. lucifer

    En cas de conflit contre Poutine ourdi par Clinton , nous serons NOUS en première ligne. Clinton prendra prétexte de l’Ukraine pour envoyer l’OTAN (déjà en place) attaquer les forces Russes . Nous, Français, benêts depuis que Sarko nous a inclus dans cet OTAN, serons obligés d’y aller; car ne comptez pas sur le roitelet qui nous sert de président pour s’opposer , trop content de jouer à la guéguerre pour occulter son inaptitude à protéger les Français et à gouverner.

  7. Renoir

    Je ne crois pas que la Clinton veuille déclencher une guerre contre la Russie ! Il y a eu au pouvoir des présidents US bien plus anti-russes, et ils n’ont jamais rien fait car ils savent bien qu’une telle guerre signifierait l’anéantissement des USA.
    Ne confondons pas les « parole parole parole » d’une campagne présidentielle et la realpolitik!
    Par contre une guerre froide serait bien possible avec cette tarée, c’est pourquoi Trump reste notre candidat car avec ses airs de cow-boy intransigeant il est bien plus sensé et modéré que Clinton.

    1. UTR

      Puissent donc les mois à venir vous donner entiérement raison !

      Avec vous je prie le ciel pour que les principes de la réal politik l’emportent sur les rodomontades aussi nulles que trés dangereuses , surtout dans la bouche de cette dégoutante virago, dopée aux sales pétrodollards de ces monarchies arabiques qui toutes constituent des états islamiques ayant hélas réussi sur la scéne internationale

      De toute façon si un conflit se profilait à l’horizon, s’activerais mes relations FN, pour pousser les dirigeants de Nanterre à protester vigoureusement contre l’engagement de toute force française dans cette affaire …MONSTRUEUSE !

  8. Verdammt

    Les USA n’ont plus les moyens de faire la guerre et en plus contre les Russes, Chinois et autres. Merkel et Hollande contre la moitié du monde ?
    Là on va rigoler.
    Je pense que même les arabes ne vont pas s’en mêler.
    Son pas fous eux.
    Tout va changer la donne sinon ???
    A suivre…

Comments are closed.