Qui est Hassan Iquioussen (UOIF) qui invite les musulmans à participer en nombre aux primaires ?


Qui est Hassan Iquioussen (UOIF) qui invite les musulmans  à participer en nombre aux primaires ?

L’UOIF appelle les musulmans à voter aux primaires de la droite  » pour le moins pire «…

Dans une vidéo publiée ce samedi 3 septembre sur sa chaîne youtube, le « prêcheur des cités » Hassan Iquioussen (UOIF), fondateur des Jeunes Musulmans de France, qualifie les attentats terroristes de « faux problème »(6’10) et appelle à voter (8’10) aux primaires de la droite.

Hassan Iquioussen (UOIF) qualifie l’islam radical et le terrorisme de « faux problème »

 

http://islamisation.fr/2016/09/03/hassan-iquioussen-uoif-qualifie-lislam-radical-et-le-terrorisme-de-faux-problemes/

A 4 minutes Hassan Iquioussen encourage les musulmans à passer carrément à l’action… Quant aux maîtres du monde qu’il évoque en filigrane, et qu’on connaît son obsession anti-juive on sait qui il a dans le viseur. Et sa peur bleue, c’est l’interdiction du voile dans l’espace public, interdiction qui serait suivie de l’interdiction de la jupe longue et plus…

« Pourquoi nous acceptons de servir de bouc émissaire, engageons-nous…. Participons à la construction de la France de demain… »

Rentrée scolaire : rien de pire que de remettre ses enfants  à une institution qui ne va pas assumer son devoir, choisissez l’école de vos enfants, ne déléguez pas l’éducation intellectuelle de vos enfants….

Hassan Iquioussen ce n’est pas n’importe qui.

Durant l’incarcération de l’imam Neji Nasri de la mosquée de Villeneuve d’Ascq dans le cadre de la tentative d’attentat à la bombe des GIA qui devait frapper le marché de Wazemmes à Lille à Lille, Hassan Iquioussen se fera le chevalier servant de l’épouse de l’écroué, qui est également la sœur de Mohamed Drici, un des poseurs de bombes. Hassan Iquioussen assistera la jeune femme dans toutes ses démêlés judiciaires, et fort serviable, il abritera dans le garage de sa mère la voiture de Neji Nasri pendant cette période. Hassan Iquioussen était à ce moment président national de Jeunes musulmans de France (JMF), les « islamjungend » de l’UOIF.. On connaît la suite de la carrière d’Hassan Iquioussen, chargé d’enseigner la haine du Juif à de jeunes publics…

http://ripostelaique.com/Amar-Lasfar-l-islamiste-du-Nord-3636.html

 

Le cas Iquioussen

Prenons pour exemple la mosquée de Denain/Escaudain, tenue par un Frère musulman et fanatique renommé, nommé Hassan Iquioussen, dont un ami m’a récemment conté les aventures. Très apprécié du public, il fait sa tournée régulièrement en France, prêchant auprès des jeunes, moins jeunes et plus vieux dans des mosquées, salles de conférences, rencontres publiques et plus petits cercles. Optant pour la politique de « différenciation » et d’auto-exclusion, notre homme soutient l’idée des attentats-suicides et se montre partisan du Hamas. Est-ce uniquement cela l’islam du 21e siècle ? Iquioussen enjoint à ses disciples de prioriser l’islam à la France.

Dès lors qu’un musulman hausse le ton et s’insurge contre cet ostracisme né au sein même de l’islam et dénonce le fondamentaliste, il se fait attaquer de plein fouet par une horde de soldats d’Ennasri, de Ramadan, d’Iquioussen et caetera.

Iquioussen a le public jeune dans sa poche, populaire, il est aussi le fondateur des Jeunes musulmans de France, autre avatar de l’UOIF.

Selon les dires que l’on m’a rapportés, Iquioussen, un Marocain à l’allure jeune et sympathique, sait jouer du double langage à la perfection comme ses maîtres. A l’Iquioussen des caméras se substitue l’Iquioussen des cercles fermés, ami d’Alain Soral et d’autres extrémistes de tous bords. Aussi un proche m’a-t-il rapporté cette citation, qui l’a lui-même légèrement fait sourire : « Nous sommes musulmans, c’est notre identité, la seule chose qui compte, et tout le reste est secondaire ». Il exhorte ses fidèles à outrance à prendre les rênes de la politique et à faire entendre notre voix en tant que musulmans, pour défendre nos valeurs, nos lois et notre mode de vie face à la République. « Faites pression sur les députés, et les députés vont voter une loi contre le blasphème et l’islamophobie, et il n’y a plus personne qui osera insulter un Musulman, une Musulmane, le voile islamique, la chaussette islamique, le rat islamique, tout ce qui sera islamique sera protégé par une loi », a-t-il déjà dit au cours d’une conférence.
Il incite à la haine anti-français, mais aussi antisémite, anti-chrétienne et j’en passe, il qualifie le « pseudo-génocide » arménien d’invention pure, et parle des attentats de Charlie Hebdo comme de manipulations pour « justifier » l’islamophobie…

« Vous savez là ce film, ces caricatures, c’est quoi l’objectif ? Ce n’est pas que les non-musulmans nous détestent, ça, c’est déjà fait, ils l’ont fait avec le 11 septembre, ils l’ont fait avec le 18 juillet, Londres, Madrid, ils l’ont fait avec Merah, vous voyez toutes ces pseudo-affaires ? Ouais ? Ces pseudo-attentats ont pour objectif de faire peur aux non-musulmans pour qu’ils aient peur de l’islam et des musulmans. Mais ce n’est pas suffisant, la guerre, cela se fait à deux. Donc il faut maintenant mettre dans le coeur des musulmans la haine et la peur des non-musulmans. », lit-on également sur le net, lors d’une conférence donnée à la Mosquée Abou Dhar de Dunkerque le 5 octobre 2012.

http://ripostelaique.com/le-gouvernement-soutient-luoif-et-le-precheur-de-haine-hassan-iquioussen.html 

 

Où va l’aumône islamique ? Un ex-Frère musulman dénonce l’enrichissement personnel de responsables musulmans

Le Point, comme Résistance républicaine, s’intéresse à l’aumône de fin de ramadan et dénonce, cette fois, via les affirmations de Mohamed Louizi, l’enrichissement suspect d’un certain nombre de responsables musulmans.

Mohamed Louizi, nous le connaissons, il a fait parler de lui quand, il y a quelques mois, il a   fait paraître son ouvrage Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans qui raconte ses quinze années de militantisme au sein de l’organisation. Il confirmait que l’objectif des Frères musulmans, « c’est bien de créer une rupture entre la République “méchante” et la jeunesse musulmane afin que celle-ci ne croie plus au projet républicain. »

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/10/france-lombre-des-freres-musulmans-uoif-plane-sur-les-principales-ecoles-sous-contrat-avec-letat/

Le luxueux train de vie de certains représentants de l’islam en France

L’aumône de la rupture du jeûne, à la fin du ramadan, va-t-elle toujours aux plus démunis ? Un ancien président des Étudiants musulmans de France émet des doutes.

Mohamed Louizi, longtemps responsable local de l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) et auteur de Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans, met une nouvelle fois les pieds dans le plat. Alors que les musulmans s’apprêtent à célébrer l’Aïd-el-Fitr, la fête qui marque la fin du ramadan, il publie une longue enquête, curieusement intitulée « De quoi la quenelle au Sénat est-elle le nom », surson blog. Il y affirme que Hassan Iquioussen, l’un des prédicateurs vedettes de l’UOIF, surnommé « le prêcheur des cités », est à la tête, avec sa famille, d’un impressionnant patrimoine immobilier dans les Hauts-de-France.

Les musulmans versent la zakat-al-fitr, l’aumône, à la fin du ramadan. Une étude récente atteste de la générosité des musulmans en France, même parmi les moins fortunés, et leurs dons sont majoritairement remis aux mosquées. Pour Mohamed Louizi, il paraît anormal de « ne pas pouvoir avoir accès aux données relatives aux patrimoines et au train de vie des leaders islamistes et autres responsables religieux musulmans, surtout ceux qui s’activent dans les collectes d’argent dans les mosquées ». Ce Franco-Marocain, né à Casablanca en 1978, diplômé en génie électrique, ajoute que le Conseil français du culte musulman (CFCM), en partenariat avec les services de l’État, « devrait peut-être penser à imposer aux responsables religieux, aux imams aussi, de déclarer leur patrimoine, avant et après la prise de leur fonction ».

Le geste de la « quenelle »

L’auteur de Pourquoi j’ai quitté les Frères musulmans ne semble pas craindre de se faire des ennemis. Dans son ouvrage, paru au début de l’année, il affirme, documents à l’appui, que l’UOIF, qui appartient à la mouvance des Frères musulmans, organisation créée par Hassan el-Banna en Égypte en 1928, avait bien pour ambition cachée d’islamiser la France et l’Europe. Cette fois, il cible le conférencier Hassan Iquioussen et ses proches. Son enquête, de plus d’une quarantaine de pages, comptabilise pas moins de 108 références.

Mohamed Louizi écrit que le « prêcheur des cités » est un « antisémite décomplexé ». N’a-t-il pas déclaré que « les sionistes ont été de connivence avec Hitler. Il fallait pousser les juifs d’Allemagne, de France à quitter l’Europe pour la Palestine. Pour les obliger, il fallait leur faire du mal » ? Pour Hassan Iquioussen, qui s’affiche avec Alain Soral, « le Hamas, avec sa branche armée, fait du bon boulot ». Apparemment, son fils aîné, Soufiane Iquioussen, marche sur ses traces. Au Sénat, en octobre 2013, avec plusieurs de ses amis musulmans, il s’est fait photographier en train de refaire le geste de la « quenelle », chère à Dieudonné. D’où le titre de cette enquête.

Mélanger prédications et business

L’article s’intéresse plus particulièrement au patrimoine immobilier de la famille Iquioussen, qui, écrit-il, ne se contente pas de « construire des projets ambitieux pour l’islam ». Elle a possédé un grand bâtiment au centre-ville de Roubaix, à 300 mètres de la mairie, divisé en une dizaine d’appartements. Puis « d’anciens bâtiments et un grand terrain, appartenant jadis à EDF », à Lourches. À Denain, Hassan Iquioussen a acquis, le 28 septembre 2015, trois parcelles cadastrales, n° 974, 976 et 1006, pour une surface totale de 633 mètres carrés.

Le prêcheur gère trois sociétés immobilières : la SCI Smolin, avec ses fils Soufiane et Locqmane, la SCI Sainte Reine, à 100 mètres de la mairie de Denain. Il s’agit d’une ancienne école privée catholique, Sainte Reine, qui sera transformée en 19 logements locatifs. Enfin, la SCI IMMO59, avec sa femme. Selon cette enquête, le prédicateur de l’UOIF aurait également acquis des biens immobiliers à Escaudain et à Liévin. « Il est anormal que l’on ignore tout du train de vie de nombreux religieux, donneurs de leçons et moralisateurs, alors que certains parmi eux amassent, par le biais de la religion musulmane, des biens dans des cavernes protégées », écrit encore Mohamed Louizi. Ce dernier a assuré au Point que le cas Hassan Iquioussen était loin d’être unique en France, citant plusieurs dirigeants nationaux de l’UOIF qui mélangeaient eux aussi allègrement prédications et business.

Contactés mardi après-midi individuellement, Hassan Iquioussen, Soufiane Iquioussen et Locqmane Iquioussen n’ont pas répondu à nos appels.

http://www.lepoint.fr/societe/le-luxueux-train-de-vie-de-certains-representants-de-l-islam-en-france-06-07-2016-2052292_23.php

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/08/ou-va-laumone-islamique-un-ex-frere-musulman-denonce-lenrichissement-personnel-de-responsables-musulmans/

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


7 thoughts on “Qui est Hassan Iquioussen (UOIF) qui invite les musulmans à participer en nombre aux primaires ?

  1. AvatarAlexcendre 62

    C’est évident que ces gens là ( qui commence a avoir le nombre ) vont influencer les orientations de la politique française , Hollande en déjà bénéficié et Juppé ce sera pour la prochaine fois . Pendant ce temps 50 % des veaux n’ont pas le courage d’aller voter ! c’est vraiment désespérant de vivre ça , il faut absolument se bouger le cul pour expliquer autour de nous les véritables enjeux des élections de 2017 et sont seul et unique choix pour sauver notre pays . Aux armes citoyens formez vos bataillons !

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    E X P U L S I O N avec S A I S I E de tous ses avoirs.

    Comment tolérons-nous encore ce taré sur notre sol ?

  3. AvatarAnnisze

    Les autorités devraient suspendre ces associations nuisibles à la France.
    Si les textes ne le permettent pas, il n’y a qu’à changer les lois.
    Ils nous disent qu’on est en guerre, à eux de montrer l’exemple.

  4. gammagamma

    Remplace le commentaire précédent de l’autre article.

    Merci Lili pour le lien. J’ai décortiqué le discours de ce monsieur.
    Bien. Il commence par : Al hamdou lillah wal salat ala rasoul allah et ….
    Est-ce un début de discours de français patriote ou un discours adressé à la oumma ?
    Par la suite pas mal de mots arabes utilisés comme fitna « zizanie ou kathir « beaucoup », et vers la fin tout un truc en arabe que je ne vais pas traduire car ce serait long. Sommes-nous dans un pays arabe ? Et ils appellent ça aller voter en France ? Pas une seule fois il a dit Françaises Français; bien sûr le discours est adressé à la communauté musulmane. De surcroît, cet infiltré traite de faux problèmes le voile, le niqab et les attentats terroristes. Les vrais c’est les politiques et les français islamophobes ! Imaginez une seule fois Marine entrain de dire, chrétiens de France, ou athées de France … Ce serait l’apocalypse
    Je ferais remarquer en passant, que hormis certains signes auxquels on reconnait des salafistes, une mode de plus en plus en vogue est de laisser pousser la barbe et de couper court la moustache sans se la raser, car c’est ce que dit leur prophète : « couper ou tailler court la moustache afin de ne pas ressembler aux autres ». Ils noient le poisson avec cette nouvelle mode.
    Qui sème la zizanie en voulant imposer au peuple de France ses traditions moyenâgeuses et sa sounna ? Qui sème le trouble en exigeant de plus en plus des signes communautaires ? Qui sème la division quand on qualifie de faux problèmes ceux cités plus haut ? Non M. Iquioussen on ne veut pas de l’islam. Et ne venez pas nous dire que l’on prend nos précautions en ne parlant pas de musulmans mais d’islam radical. Car ceux qui en parlent sont des faux culs. Il n’y a pas d’islamisme. L’islam est radical tout simplement.

    Nous ne voulons aucune division en France. Bien au contraire ! Mais lorsque l’on s’adresse à la oumma comme vous l’avez fait depuis 1400 ans, vous vous êtes séparés dur reste du monde depuis des temps immémoriaux.
    Pour finir vous venez appliquer le proverbe arabe :
    Darabni ouw baka, sbaani mouchtaqua !
    « Il m’a frappé puis il est parti se plaindre en pleurant ».

    La victimisation qui est une de vos stratégies « takiyyiste ».

  5. Avatarericalex

    Hassan Iquioussen qu’il aille se faire mettre par les grecques . Il faudra que le peuple se soulèvent sinon on ira droit au mur . En plus je connais le monde arabe , je sais reconnaître le musulman normale et le salafiste de mes d.. Dans mon enfance , mon père c’est lié d’amitié avec des musulmans modérés et musulmans salafiste ( marocain ) . 2 types de musulmans aux antipodes de l’un et de l’autre , une vision différente du coran . C’est pour quoi , que nos politiques gauches et droites confondus sont pareils . Ils ont pas sus faire la différence entre deux types de musulmans comme mon père . A coté de leur savate . Enfin j’espère que les français vont se réveiller , il faudra encore des morts pour qu’un moment donné de dire non . Voir peut être une révolution , pour que l’on en finisse avec ces cons et ces politiciens collabos . Eric Der Grosse

  6. AvatarLili

    Comment se fait-il qu’il n’y ai pas un seul contrôle sur l’origine des fonds, pour le moins douteuse ??
    Nous, (le fisc), avons les moyens de vérifier si toutes ces « entreprises immobilières » ne cachent pas un blanchiment d’argent sale…!!
    Il est évident qu’une grande complicité règne au sein de l’état français et de son administration…….
    Il nous faudra bien nettoyer les écuries d’Augias, pas moins, et la tâche sera rude..!!

Comments are closed.