Julliard dans Marianne qui fait du RR : « Contre le parti collabo du « pas d’amalgame » »


Julliard dans Marianne qui fait du RR : « Contre le parti collabo du « pas d’amalgame » »

Jacques Julliard – SIMON ISABELLE/SIPA

Incroyable : dans Marianne  y aurait il parfois des articles dignes de RR ?

Jacques Julliard ouvrirait-il enfin les yeux ?Il commence à parler comme Zemmour…

Contre le parti collabo du « pas d’amalgame »

 
 
Aujourd’hui, le parti collabo naissant est d’extrême gauche. C’est celui du «pas d’amalgame» à tous crins ; du «vivre ensemble» à tout prix ; c’est le parti de la psychiatrisation («une poignée de déséquilibrés»), de la contextualisation («des victimes du racisme ambiant»), de la diversion («les fruits du colonialisme») et de la banalisation («le burkini est un vêtement comme un autre»)…

Chaque fois que la France est menacée dans son existence et dans ses raisons d’être, il se forme dans ses marges un parti collabo. Bourguignons de la guerre de Cent Ans, frondeurs du début du règne de Louis XIV, émigrés de Coblence sous la Révolution, vichystes et pronazis de la Seconde Guerre mondiale. D’ordinaire, ce parti est d’extrême droite et se confond avec la réaction. Aujourd’hui, il est d’extrême gauche.

C’est le parti du «pas d’amalgame» à tous crins ; du «vivre ensemble» à tout prix ; de «la faute aux cathos» quand les islamistes égorgent ; c’est le parti de la minimisation («quelques actes isolés sans signification»), de la psychiatrisation («une poignée de déséquilibrés»), de la contextualisation («des victimes du racisme ambiant»), de la diversion («les fruits du colonialisme»), de la banalisation («le burkini est un vêtement comme un autre»). Tout est bon pour suggérer que ces crimes ne sont pas des crimes, mais des conséquences.

C’est surtout le parti de la France coupable. Cette façon de faire son procès quand l’ennemi la calomnie, cette manière de lui tirer dans le dos quand elle est attaquée de face ; ce chauvinisme inversé qui l’accable quand elle est affaiblie ne porte qu’un nom, quels qu’en soient les auteurs : lâcheté ! lâcheté !

Quand la France connut en 1940 les jours les plus noirs de son histoire, le parti de la soumission, avec à sa tête le maréchal Pétain, ne trouva qu’une explication : la France est dans le malheur parce que la France est coupable ! Coupable du Front populaire, coupable de son esprit de jouissance, coupable de son esprit d’insubordination.

(…)

Retrouvez l’intégralité de cet éditorial dans 

Il est également disponible au format numérique  ou au numéro via  et 

http://www.marianne.net/contre-parti-collabo-du-pas-amalgame-100245528.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




6 thoughts on “Julliard dans Marianne qui fait du RR : « Contre le parti collabo du « pas d’amalgame » »

  1. AvatarPhiliberte

    Les Bourguignons de la guerre de Cent-ans n’étaient pas collabos: ils suivaient leur duc, qui travaillait pour lui. L’alliance avec l’Angleterre n’était qu’une façade pour avancer ses pions tranquillement.,

  2. AvatarEric Martin

    6% d’extrémistes entrainent un pays vers sa chute, aidé par l’extrème gauche mais aussi par la gauche bien-pensante, et par 30% d’indifférents qui refusent de voir, ou de voter en conséquence. Vous savez, j’ai été marqué étant plus jeune par l’allégorie de la caverne de Platon. Et c’est exactement ce que l’on vit. Les gens sont incapables d’entendre la vérité, car elle est inacceptable dans leur système de pensée. Les médias ont lobotomisé une bonne partie des Français. Et notre système n’a de démocratie que le nom. On est dans un système qui combat ses opposants, sans aucun respect de la liberté de la presse. 74% des journalistes seraient de gauche selon une récente étude. Combien d’extrème droite ?? 1% ? Cela voudrait dire que 25% à 30% du peuple n’est représenté ni à la radio, ni à la télévision, ni au parlement ? Quel pays peut se dire démocratique, et accepter cela ??

  3. Avatarjoke ka

    « Il commence à parler comme Zemmour »
    c’est dur d’avoir raison trop tôt!!!!
    encore du chemin à faire avant que toute cette gauche archaïque arrive à reconnaître qu’elle s’est plantée et le temps presse ….

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Cela fait déjà quelques temps que Julliard a quitté les rives de la Gôche, dégoûté par ce qu’elle est devenue.

  4. Avatarpikachu

    ERRATA: à la place de
    « Il pose la question des associations antiracistes, étrangement très silencieuses (on pourrait même parler de « silence assourdissant ») devant le racisme dont ils sont victimes. »

    « Il pose la question des associations antiracistes, étrangement très silencieuses (on pourrait même parler de « silence assourdissant ») devant le racisme dont les Asiatiques sont victimes. »

Comments are closed.