Nous manquons en France de profs de droit comme Jean-Louis Harouel, lucide sur l’islam


Nous manquons en France de profs de droit comme Jean-Louis Harouel, lucide sur l’islam

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/30/la-decision-pro-burkini-du-conseil-detat-meriterait-le-nom-de-marche-vers-la-dhimmitude-le-figaro-a-adhere-a-rr/

C’est bien la première fois que je lis un professeur de droit s’exprimer ainsi, et pourtant j’en connais beaucoup.
Franchement, cela fait du bien. J’en ai tellement marre de voir tous ces professeurs de droit réactifs contre l’avortement et surtout le mariage pour tous, mais silencieux sur les vrais enjeux civilisationnels.
Ne parlons pas d’un professeur dont j’ai suivi les enseignements et qui déclarait, quant à lui, dans la presse, que les attentats ont sali le coran…
J-L Harouel n’est pas représentatif du monde universitaire dans son ensemble, loin s’en faut, ni de l’ensemble des juristes ayant un pouvoir politique (donc au-delà des professeurs de droit dont l’autorité doctrinale peut être significative, les juges principalement).
C’est un homme âgé, un professeur émérite qui n’a donc pas grand chose à craindre (notamment pas d’étudiants pour perturber ses cours ou s’en prendre à lui physiquement ou moralement).
C’est un historien du droit. Un historien comme on en faisait autrefois, nourri d’humanités, avec une profondeur de vue que peu de juristes ont.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Harouel

J’ai déjà assisté aux cours d’un professeur de droit qui était très fier de montrer qu’il connaissait des adages latins… sauf qu’il les prononçait comme de l’italien. Il avait fait un cours sur la fiducie en évoquant la « fiducia » latine, qu’il prononçait « fidoutchia ». Personne dans l’amphithéâtre ne semblait s’en rendre compte…

M. Harouel, c’est aussi quelqu’un qui a quelque chose à vendre… même si son ouvrage vaut le coup à mon avis, car c’est un grand historien et le premier à publier un livre de ce genre.
http://www.lgdj.fr/les-droits-de-l-homme-contre-le-peuple-9782220081441.html
140 pages, 14 euros.

Si je connais bien quelques universitaires qui ont pointé du doigt le risque de déconstruction du droit sous l’influence des droits de l’homme et du principes de proportionnalité, notamment en droit privé, les spécialistes des droits de l’homme n’ont généralement pas d’intérêt à scier la branche sur laquelle eux-mêmes sont assis !
Un spécialiste de droit européen ou de la CEDH n’est plus rien si l’UE périclite ou si la France dénonce la CEDH, ce n’est pas difficile à comprendre…
Ce n’est plus qu’un publiciste dont une partie essentielle de la science s’est envolée en fumée. Il ne lui reste plus que le droit administratif, le droit constitutionnel et le droit international public, ce qui est déjà pas mal… mais pas assez au goût de certains sûrement, car le droit européen suscite de plus grands besoins d’expertise tant il est complexe. Un spécialiste de l’UE ou de la CEDH (voire des deux) dans une France connaissant un virage souverainiste, c’est un expert potentiel qui ne trouvera plus de rapport à rédiger pour le pouvoir politique, voire de poste très bien placé dans un bureau à Strasbourg ou à Bruxelles.

J’avais déjà souligné les liens qui unissent les professeurs de droit et le pouvoir politique à propos de Christine Lazerges et le PS (http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/20/christine-lazerges-exemple-de-penaliste-acoquinee-aux-socialistes-et-recipiendaire-de-leurs-honneurs/).

La pénaliste Michèle-Laure Rassat aussi (blog avec un article sur les arrêtés anti-burkini : http://michèle-laure-rassat.fr/blog/) avait proposé un rapport sur le droit pénal au RPR Jacques Toubon.
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/var/storage/rapports-publics/974035000.pdf
Mais là encore, j’étais resté sur ma faim. Certes, elle dénonce généralement les évolutions du droit pénal en tenant un discours souvent à contre-courant. Son rapport avait parfois été salué comme contenant des propositions brillantes pour lutter contre la délinquance avec une main de fer, mais il a fait les frais d’une alternance politique qui l’a rendu lettre morte. Mais je ne partage pas ses positions sur la politique familiale (ou le droit familial, puisqu’elle se défend de présenter des points de vue politique, mais entre le politique et le juridique, la frontière est parfois très mince…) et son article sur le voile à l’université déplaira sans doute à plusieurs lecteurs de ce site (http://michèle-laure-rassat.fr/blog/?paged=2 et lire aussi les commentaires, en particulier le premier publié et la réponse qui suit…).

Jean-Louis Harouel dénote donc dans ce paysage d’universitaires juristes prenant position sur des thèmes politiques d’actualité.
Visiblement, M. Harouel voulait profiter de l’occasion pour donner son point de vue sur l’islam, ni plus ni moins ! Ces arrêtés sont l’occasion pour lui de le faire, quitter à passer sous silence les aspects dérangeants de ces arrêtés. Mais, à ce sujet, il y a peut-être méprise. En effet, si la presse parle de burkini, les arrêtés n’utilisent pas l’expression et dans leur formulation, ne visent aucun sexe particulier. Un arrêté anti-burkini m’aurait semblé sexiste donc discriminatoire, puisque les tenues islamiques masculines n’ont pas fait l’objet de la polémique (tout comme les autres tenues islamiques féminines d’ailleurs), mais en lisant le texte des arrêtés, il semble en aller autrement.

La façon dont Jean-Louis Harouel épingle le Conseil d’Etat est épatante aussi. Là encore, j’ai lu des kilomètres d’écrits juridiques en tous genres (manuels, dictionnaires, thèses, articles, commentaires, notules) mais je n’ai jamais lu quelqu’un qui dise les choses aussi franchement.

Jean-Louis Harouel est notre nouveau Jacques Ellul, qui a inspiré Bat Ye’or. Leurs profils sont proches, notamment en raison des écrits que Harouel a consacré au christianisme. D’ailleurs, dans son article, Harouel reprend le concept de dhimmitude mis au jour par Bat Ye’or dans ses écrits. La maternité lui en revient.

Est-il républicain ? Pas sûr. Il écrit parfois avec Tournafond, un professeur de droit ouvertement royaliste (http://www.actionfrancaise.net/craf/?Olivier-Tournafond-La-loi-ne-peut)… Comme par hasard, ils passent sur Radio courtoisie lors de la même émission (http://www.radiocourtoisie.fr/acces-reserve-aux-auditeurs-enregistres/?_s2member_vars=catg.level.1.post.29783.LzI5NzgzL2xpYnJlLWpvdXJuYWwtZGUtY2F0aGVyaW5lLXJvdXZpZXItZHUtMy1kZWNlbWJyZS0yMDE1LWxhLWZyYW5jZS12aXQtZWxsZS1lbmNvcmUv&_s2member_sig=1472564311-b48cfb951a122ee06e360a9e4ce841d5). Bon, peut-être sont-ils en désaccord sur ce point néanmoins !

Me vient à nouveau l’envie d’exprimer ma gratitude pour tous ceux qui ont compris que la retraite était un moment privilégié pour mener une action politique, dire des vérités politiquement incorrectes et qui prennent le risque de le faire principalement pour les générations suivantes.
L’hommage vaut pour M. Harouel comme pour Christine Tasin et René d’Armor : leurs petits livres sortis cette année seront mes lectures prioritaires pour la rentrée.




Maxime

Mon avatar est Justinien car c’est son Digeste qui synthétise le meilleur état du droit romain. Redécouvert au Moyen Age à Bologne, il a influencé le droit français dans bien des domaines, notamment le droit civil contenu principalement dans le Code civil actuel.


16 thoughts on “Nous manquons en France de profs de droit comme Jean-Louis Harouel, lucide sur l’islam

  1. yoniii

    hi

    une simple precision

    hmmmm

     » Me vient à nouveau l’envie d’exprimer ma gratitude pour tous ceux qui ont compris que

    ——————-
    la retraite était un moment privilégié —- ici
    —————–

    pour mener une action politique, dire des vérités politiquement incorrectes et qui prennent le risque de le faire principalement pour les générations suivantes. »

    si on regarde le metaprotocle , la metapsychologie , etc… en science et en technologie . cela est faux …

    on estime que apres 20 30ans d ages … la natutes des idées , invention , leurs dynamique , leur pertinenece , leur efficacité, leur inventivité , leur intelligence d inventivité etc … s ecroule , elle diminue ….

    cat l homme devient frileux , engluer dans son cocon mentale , sociale a peur de bousculer et d etre bousculer , a peur de ce remettre en cause , a peur de changer d idée , a peur de corriger ses erreur etc.. a peur de faire 2 pas dans l inconnu , de ce remttre en cause etc

    de meme que ses idée devienent mions novatrice , mions inteligente , mio ns inventive , etc

    etc…

    on est au meilleur d un piont de vue de la dynamique metapsychologie de l intelige,ncve inventive , etc… entre mions de 20ans et mions de 30 35ans d age au dela elle s ecroule ….

    donc pour combattre efficacement dans la magorité des cas , il faut entreprendre la lutte dans le jeune ages , plutot que dans la veilleisse

    etc….

    afin d avoir le plus de chance de vaincre il faut couper la poire en deux si je pius dire
    afin de beneficier des avanteg des 2 , de la jeunesse et de la veilleisse

    il faut donc des jeunes entre +/- 20ans et +/- 35ans et aussi des personne a la retraite ( je parle ici uniquement d u piont de vue metapsychologique .. pas des aspecte biologique )

    mais certainnment pas l une au lieu de l autre

    il y a des avantages et des inconvenient dans les deux , donc les deux doivent etre exploiter

    by

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Maxime évoquait le professeur Harouel et moi et nous remerciait de consacrer notre retraite à lutter pour autrui et les générations suivantes et si les facultés s’amoindrissent au fil des ans, Maxime a raison il est impardonnable d’être libre et de ne pas donner un peu de son temps, de son argent.. pour l’avenir. Je ne supporte pas ces retraités qui passent leur temps en salle de sport, camping car, jogging, etc sans se soucier du reste « après moi le déluge »

      1. Jmx62

        oui,c’est vrais,j’ai même entendu et cela bien trop souvent, les jeunes ils feront comme moi, qu’ils ce d’emmerdent,les jeunes doivent ce d’émmerder sur des champ de ruines,que leurs parents et grands parents leurs ont laisser en héritages.

    2. Villeneuve

      Yoniii,
      Vous m’avez « foutu » le moral à zéro. Je suis un vieux ou proche d’être un vieux. Bref dans le même camp que les vieux. J’ai toujours plus de 30 ans et 35 ans avec mes 57 ans dans quelques semaines. Sur le plan « technologie » pour vous citer j’ai passé le cap fatidique, je suis « foutu ». Sur le plan « métaphysique » je suis « foutu » aussi. Heureusement, que j’ai eu le courage d’aller à la fin de votre commentaire pour savoir que je suis encore « exploitable » . Ouf !!! Pas biologiquement bien sur, là c’est râpé.
      J’ai pas très bien saisi la conclusion, c’est normal vous me direz, vu mon âge, qui semblerait signifier que bonnet blanc et blanc bonnet métaprotocolairement, métaphysiquement et technologiquement parlant c’est pareil ?
      En attendant de comprendre la différence je propose, empiriquement, le point de vue suivant : Question vieillesse, l’essentiel c’est de ne pas être un vieux con. L’expérience, justement, prouve que généralement les vieux cons ont été aussi de jeunes cons !!! C’est donc très compliqué, très , très compliqué…Pardon, mais je ne sais pas le protocole suivi pour cette expérience empirique : « métaprotocole » surement pas…impossible, d’après vous. Quoi, alors ? Quel ce protocole mystérieux ? Le Paléoprotocole , peut être ?

  2. Xtemps

    La France n’a pas fait les droits de l’homme contre le peuple de France au départ, mais pour le peuple de France et adopté par plusieurs pays dans le monde.
    Pour dire en passant, de l’importance et la richesse de la France pays fondateur des droits de l’homme, qu’elle suscite dans le monde.
    Français, soyez toujours fière de çà, car c’est çà la France, et pas vieux jeu ou dépassé comme certains crétins petits esprits osent le prétendre, et surtout pas de honte d’être français, pas confondre avec les autres qui trahissent la France.
    La France est une grande culture qui avait été cultivé par des grands de haute valeur, très proche du libre arbitre, digne des grandes civilisations qui peuvent composé avec elle, sauf avec l’islam insensé complètement débile, dictatorial, criminogène et anti liberté, qui fait tache et de l’ombre à la France, qui dénature tout sur son passage, avec çà charia contre les peuples et contre nature qui détruit toutes richesses.
    Le titre prête à confusion comme si les droits de l’homme est en faute et la France, et seraient contre le peuple, alors pourquoi tant d’autres pays dans le monde l’ont adopté.
    Je dirais plutôt ‘ les droits de l’homme inversés contre les peuples européens, dont la France par des imposteurs aux pouvoirs ‘.
    Ou ‘ les droit de l’homme manipulé par des escrocs ‘, comme les pilleurs d’état.
    Maintenant, la stratégie du titre plus doux peut mener à la lecture plus aisément à la porté de tout le monde, une invitation à la lecture du livre et interpelle, que de s’arrêter à un titre plus agressif et provocateur, qui pourrait rejeter la lecture du livre du premier coup pour certains.
    Qui reste pour moi une appréciation personnel.

    1. MaximeMaxime

      moi aussi Xtemps je n’aime pas le titre de l’ouvrage. Je pense cependant qu’il veut dire que les droits de l’homme sont utilisés contre le peuple MÊME SI ce n’est pas dans leur nature.
      C’est une déformation liée à la jurisprudencenotamment (il évoque le Conseil d’Etat mais la cour EDH n’est pas en reste, même si sa jurisprudence à elle procède aussi d’une interprétation et une application d’un texte qui met les droits de l’homme à la sauce européenne : la convention EDH).
      Pour paraphraser la 4ème de couverture de « qu’est-ce qu’elle vous a fait la République », on pourrait dire : « vous croyez que le Conseil d’Etat a pris une décision respectueuse des droits de l’homme… alors, vous ne savez pas ce que sont les droits de l’homme ».
      Je pense que c’est dans cet esprit que c’est ainsi intitulé, mais je n’ai pas encore lu le livre. Ce pourquoi je me demandais s’il n’était pas éventuellement royaliste et anti-1789 peut-être, mais je ne crois pas que ce soit le cas. Il y a plusieurs façons de critiquer les droits de l’homme, soit qu’on s’oppose carrément à un Droit fondé sur une approche subjective, humaniste, soit qu’on dénonce une utilisation des droits de l’homme qui ne protège pas assez la sécurité publique, l’identité et les valeurs de la France, ce qui est déjà toute autre chose.

  3. ancienbelgedodo

    C’est bien beau des beaux et bon livres pour les soirées d’hiver au coin du feu…mais rien ne bouge contre l’islam et nos enfants vont être obligés de se farcir des cours d’arabe, la langue de ces barbares !!! Soit, c’est toujours bon de comprendre l’ennemi !!!
    Pendant ce temps, sous ces beaux bouquins: Etrange mort du Maire corse qui avait appelé à exclure tous les Maghrébins de Sisco…
    Poitiers : 30 roms squattent un immeuble, ils sont intouchables, le propriétaire va péter les plombs…
    Burkini : Hollande est allé repêcher Tuot qui n’était plus juge au Conseil d’Etat…
    Ségolène Royal voilée ! Démission !
    Virus Ebola, la France 5 fois plus exposée que l’Allemagne à cause des migrants africains
    « La décision pro-burkini du Conseil d’État mériterait le nom de «Marche vers la dhimmitude» » : le Figaro a adhéré à RR ?
    Fondation de l’islam de France : non, nous ne pouvons pas les laisser enseigner l’islam à nos enfants
    Mime de baisage de femmes blanches par un Noir au carnaval londonien…

  4. Villeneuve

    Merci Maxime de l’info. Je lirai avec intérêt et curiosité cet auteur. Vous placez la barre très haut : Niveau Ellul quand même…
    Chez moi les retraités sont les plus actifs . Injoignables ! Chez eux ils n’y sont jamais. Au champs on peut pas les déranger. C’est simple, quand on veut les voir il faut prendre rendez vous minimum un mois à l’avance et encore dans le cadre d’un horaire strict. En plus, ils sont intenables : un voisin et ami, 90 ans, célibataire sans successeur connu, a ouvert, il y a peu, une guerre pour s’approprier deux hectares libérés par succession qu’ un autre voisin avec qui je ne suis plus ami, solidarité oblige, convoitait. Mon oncle, 85 ans, un têtu,et son copain du même age, un têtu lui aussi, ont sorti leur fusils et attendent « les talibans » (sic) de pied ferme. A une messe d’un village voisin à l’occasion d’un enterrement quelques jours après l’assassinat du curé de St Etienne de vieux retraités se sont mis à chanter spontanément, à la fin de la messe « la Marseillaise » et , en suivant, au cimetière, tout aussi spontanément , une chanson occtane et en occitan, qui s’intitule : « Je suis Ariégeois, Je suis catholique »… Ces retraités là m’ont paru plus jeune que nos jeunes

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Villeneuve pour cet extraordinaire portrait de Résistants hauts en couleur. Je me doute qu’en ce moment vous manquez de temps, mais j’adorerais avoir ce texte un peu plus développé pour publication…

  5. FICHET

    J’ai lu le livre de Monsieur Harouel au début de l’été. Je ne suis pas juriste, je remercie donc Maxime pour son article qui m’aide à comprendre mieux ce livre,qui décortique et analyse très bien les démarches et les manigances qui ont conduit le peuple de France là où il en est aujourd’hui.

  6. SarisseSarisse

    Sami Aldeeb , juriste|, Anne-Marie Delambre, juriste,or , l’islam c’est avant tout un système juridique totalement antinomique du notre, incompatible avec le droit germano-latin comme avec la Common Law des anglo-savons.
    Encore un juriste lucide !

    1. SarisseSarisse

      Sa prononciation du latin, pas si grave, c’est la prononciation du vieux clergé catholique et des bons pères, on ne va pas se friter pour cela.
      Veni , vedi, vici et leurs vicissitudes.

  7. MaximeMaxime

    et moi qui pensais que personne ne commenterait cet article… je suis ravi de voir qu’il suscite quelques réactions. J’irai les lire.
    Je profite de la place qui reste pour caser ma chronique judiciaire du mois d’août, à charge de confiscation par la maîtresse des lieux si elle le juge utile 😉

Comments are closed.