Conseil d’Etat : l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet annulé


Conseil d’Etat : l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet annulé

Bon, on s’y attendait. Sans surprise.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/26/y-a-t-il-la-moindre-chance-que-le-conseil-detat-valide-linterdiction-du-burkini-a-15-h-aujourdhui/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/08/26/peu-importe-la-decision-du-conseil-detat-dans-tous-les-cas-on-a-gagne-les-francais-soutiennent-les-arretes/

L’argumentation du Conseil d’Etat  propos des troubles à l’ordre public ( seul argument en effet recevable, comme l’avait démontré Maxime dans le premier article ci-dessus) est vaseux, mais il permet à chacun de s’en sortir victorieux. les autres maires ne sont pas touchés, il n’y a d’ailleurs pas eu de recours contre leurs arrêtés (pourquoi  ?) et donc le burkini demeure interdit dans pratiquement toutes les villes d’Alpes maritimes sauf Antibes, et la loi donne raison aux islamophiles…

Mais comme le disait Villeneuve ce matin, on s’en fout. L’essentiel est ailleurs. Les Français sont de plus en plus nombreux à ouvrir les yeux et à dire leur ras-le-bol des tenues de Belphegor et de l’islam.

Le Conseil d’État vient d’invalider un arrêté municipal de la ville de Villeneuve-Loubet dans les Alpes-Maritimes qui interdisait le port du burkini sur ses plages.

L’avis du Conseil d’Etat ordonne de fait la suspension de cet arrêté anti-burkini.

La plus haute juridiction administrative avait été saisie en urgence par la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), pour qui ce type d’arrêté, pris dans plusieurs dizaines de villes balnéaires depuis fin juillet, est « liberticide ». Les maires à l’origine de ces arrêtés invoquaient des risques de troubles à l’ordre public.

« A Villeneuve-Loubet, aucun élément ne permet de retenir que des risques de trouble à l’ordre public aient résulté de la tenue adoptée en vue de la baignade par certaines personnes », peut-on lire dans un communiqué du Conseil d’Etat. « En l’absence de tels risques, le maire ne pouvait prendre une mesure interdisant l’accès à la plage et la baignade. »

A l’audience hier, l’avocat de Villeneuve-Loubet, François Pinatel, avait assuré que les burkinis y étaient devenus « pléthoriques » avant le 5 août, quand l’arrêté a été pris, et contribuaient à crisper le climat « dans une région fortement éprouvée par les attentats ».

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2016/08/26/97001-20160826FILWWW00185-le-conseil-d-etat-suspend-un-arrete-interdisant-le-port-du-burkini-a-villeneuve-loubet.php

Conseil de Villeneuve à faire remonter au Maire de Villeneuve-Loubet

Rien n’empêche au maire de Villeneuve-Loubet de publier un autre arrêté dans le même sens et dans les mêmes termes. Je demande au Maire de cette commune de récidiver et de tenir tête .
Dès lors il sera clair que le trouble à l’ordre public vient de l’aveuglement et de la partialité de ces juges qui je le rappelle ne sont pas indépendants. En outre,n’oublions pas que les Tribunaux Administratifs de première instance avaient validé l’arrêté en cause c’est dire le manque d’objectivité du Conseil d’Etat qui se fout du droit comme d’une guigne. La preuve : le même Conseil en référé n’avait il pas hésité à porter atteinte à la liberté des spectacles dans l’affaire Dieudonné ?

Place de Verdun, 06270 Villeneuve-Loubet
contact@villeneuveloubet.fr
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


117 thoughts on “Conseil d’Etat : l’arrêté anti-burkini de Villeneuve-Loubet annulé

  1. AlainAlain

    Punaise, même ici faut que certaine viennent chialer, faire remontrances et filer des leçons, hein Abdel ? Un bout que n’ai pu venir pousser ‘tite gueulante alors hop, en voilà une et je balance en vrac et par les tripes car il m’a bien mis en rogne et moi en rogne quand je suis en plus crevé et affamé, ce n’est jamais bon !

    Vu que ça ramène l’Histoire sur le tapis, parlons-en de l’Histoire, et historiquement, n’en déplaise à tous ceux qui hurlent et chialent lorsque l’on doit rappeler ce FAIT : niveau religion ? La France n’en a qu’une car elle est CHRÉTIENNE et rien d’autre. Si pas trop feignasse Abdel, faites donc recherches sur le baptême de Clovis, pour commencer et entres autres. Ah, et inutile de beugler avec le deux poids deux mesures qu’est le mot ‘laïcité’ dont le sens est dévoyé et fourvoyé par les habituels suspects. Chrétienne, point barre donc pas la peine d’essayer de nous enfumer, on a plus que donné avec toute cette clique qui à tout prix cherche à effacer et ré-écire NOTRE histoire sur le sujet !

    Pendule remise, encore une fois, à l’heure parce que plus que ras les burnes des enfumeurs habituels, ce culte mortifère dont vous êtes adepte Abdel en est un IMPORTÉ par ceux qui se sont ramenés en France ces dernières décennies et ça ne l’oubliez jamais. Il n’a strictement jamais rien eu à voir avec la France, son identité et Histoire, RIEN, zéro. Sauf si voulez parler de choses qui vont vous fâcher, telles les tentatives d’invasions, et les razzias et actes de piratage etc etc car sacrée liste, ce qui a fait qu’il nous a fallu aller mettre de l’ordre de l’autre coté de la méditerranée vu que certains n’étaient pas foutu de faire le ménage eux-mêmes, et pour cause car étant soumis donc, on connaît la suite. Au fait, vu que toujours les mêmes hurlent à la colonisation Française, cette infâme horreur qui au final leur a TOUT appris et donné car rappel au passage que sans la France, pas d’Algérie, marrant que par contre, ça ne hurle jamais contre ceux qui bien avant les avaient mis sous certain joug, Indice pour les amnésiques sélectifs : Empire Ottoman.

    Abdel qui nous bassine avec le DROIT FRANÇAIS, alors que ce qu’il défend offense nombre chaque jour grandissant de Français(es) dignes de cette appellation. Réaction on ne peut plus normale en fait car ce qui offense est contraire à et en conflit avec nos mœurs et mode de vie et aux antipodes de QUI nous sommes. Nous voulons avancer, certainement pas régresser et non seulement ces accoutrements -à d’autres les histoires de ‘pudeur’ et autres foutaises- sont, chez nous en France, une régression. Dans les années 30, nos hommes et femmes pourtant plus couverts que maintenant lorsque allant à la plage, montraient encore bien plus que ce truc dans lesquels ça veut s’empaqueter, que ce soit à la plage ou dans nos rues.

    Le droit Français hein, marrant comment ça balance ça aussi à tout bout de champs; le droit ci, liberté ça, ouais et bien terminus ici aussi. arrêtez de nous les bassiner car droit, liberté etc ne vous donne AUCUN DROIT ni AUCUNE LIBERTÉ de changer que ce soit notre culture, mode de vie, mœurs etc en cherchant à tout pris à nous imposer par tout les moyens, provocation y comprise, ce qui ne représente en RIEN la France, y compris dans nos assiettes. Et ce n’est pas parce que des vendus et traîtres et dhimmis et pleutres de politicards se couchent que le Peuple doit faire et fera de même, c’est est hors de question. STOP ! Et stop aux revendications d’être Français uniquement quand ça arrange, parce que les Français(es) jamais ne se sont accoutrés comme on sait qui le fait, ni n’ont JAMAIS abattu leurs animaux comme on sait qui le fait, etc etc etc.

    Êtes Français que vous dites hein Abdel ? Donc étant Français, ne vous démarquez ni ne défendez l’indéfendable ? Ah zut, on a lu que si…

    Étant Français, vous inculquez donc à vos gosses -aux prénoms bien Français, vivant et mangeant bien Français ?- l’amour et le respect de la France, son Histoire -la VRAIE- et sa langue -de Molière pas de Belkassine- ? J’ai bon ou bien sont ils enfermés depuis leur naissance dans certain communautarisme, au mieux obscur et régressif, dont nous ne voulons pas et n’avons jamais voulu et rejetons sans équivoque, nous qui sommes viscéralement Français et attachés à la France ?

    Ici question rhétorique car certain que les gamins sont enfermés vu que, et ici c’est totalement contraire au DROIT FRANÇAIS, les pauvres gamins n’ont aucune liberté ni de choix, ni de conscience car nés dans une prison, à vie, et s’en échapper de cette prison est interdit et passible de mort….

    1. Avatarmaurice

      Abdel ne sait pas encore qu’il lui est interdit depuis déjà 14 siècles de vivre
      parmi les infidèles mécréants en tant que musulman en dehors d’un pays
      islamique où la charia n’est pas reconnue, ni respecté, ni même appliquée.
      Désormais convaincu par votre sagesse populaire, Abdel saura à quoi s’en
      tenir sur l’avenir de ses enfants « français » sans autre prestigieux pédigrée
      que… l’islam.

  2. Avatarclaude t.a.l

    le maire de ( merdeux ? ) Londres, sadique khan, grand ami de hidalgo, s’est permis, alors qu’il était à Paris, de condamner fermement les interdictions du burkini.
    a-t’il suggéré à sa copine âne hidalgo de remplacer les bouquinistes des quais de la Seine par des burkinistes ?
    espérons que non, sinon elle s’empressera de le faire !

  3. Avatarlucifer

    Merci Christine d’avoir débattu avec ce….musulman. Moi je ne peux pas discuter avec un type dont les préceptes sont de tuer son voisin s’il n’est pas musulman. .ce monsieur dit être intégré en France ! mais fait -il partie de ces muz qui font la fête après chaque attentat? Bref ! l’islam est à proscrire de la vie Française sinon ce sera le chaos puisqu’on ne peut pas faire confiance en « nos juges ».

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      BAh ! c’était mon jour de bonté, en principe je mets à la corbeille les messages de musulmans voulant discuter, notre site est fait pour informer sur l’islam nos compatriotes, ce n’est pas un forum ouvert à tous pour défendre l’indéfendable. Et de temps en temps j’en laisse passer un, ça permet à quelques commentateurs de se faire les dents et de s’entraîner et parfois je ne résiste pas à l’envie d’envoyer le zozo au tapis… petit plaisir en passant.

Comments are closed.