Ils ont mis délibérément des lions dans l’enclos des zèbres que nous sommes


Ils ont mis délibérément des lions dans l’enclos des zèbres que nous sommes

La volonté des musulmans face aux moyens de l’Ouest

18 avril 2016 par Raymond Ibrahim

http://www.frontpagemag.com/fpm/262552/muslim-will-vs-western-way-raymond-ibrahim

Dans la lutte incessante entre l’islam et l’Ouest, un fait important est régulièrement oublié : une civilisation a la volonté de triompher, mais n’en a pas les moyens ; l’autre a les moyens de triompher, mais pas la volonté.

Ceux qui craignent l’islam ne semblent pas comprendre cela. Ils pensent que l’islam est une force irrésistible avec laquelle il faut compter ; ils voient les migrants musulmans comme des hordes d’hommes violents envahissant l’Europe ; ils demandent aux Occidentaux de faire face, de résister à l’assaut, de protéger leurs femmes et leurs enfants.

À vrai dire, ce portrait a quelque fondement historique : pendant un millier d’années, les musulmans ont envahi et conquis diverses parties de l’Europe à plusieurs reprises, terrorisant, massacrant, violant et réduisant à l’esclavage au nom d’Allah ; ils n’ont été refoulés que par la force des armes.

La situation actuelle est de loin moins dramatique et épique ; elle est en fait plutôt pathétique. Les terroristes, violeurs musulmans et les sympathisants d’ISIS n’arrivent pas en Occident contre sa volonté, mais par sa volonté. En d’autres mots, l’Occident est 100 % responsable de cette « invasion ». 

Considérons la situation suivante par analogie. Que dirait-on si les zoos se mettaient à affirmer que de dire que les lions, par nature, font des zèbres leurs proies ressort d’un stéréotype diffamatoire ? Donc les zoos commencent à introduire des lions dans les enclos des zèbres. L’inévitable se produit : quoique bien nourris, les lions vont se ruer sur les zèbres. Seul quelqu’un de parfaitement stupide s’en prendrait aux lions pour un tel carnage ; après tout, que sont donc tout simplement ces lions ? En réalité, on ignore en premier lieu les idiots qui insistent à mettre des lions avec les zèbres.

De la même manière, ceux qui légifèrent en politique occidentale et qui continuent à dire en insistant que l’islam est pacifique (malgré toutes les preuves accablantes du contraire) et que l’immigration musulmane est sans problème (malgré toutes les preuves accablantes du contraire), sont à blâmer à 100 % lorsque les musulmans terrorisent, violent et tuent des non musulmans en Occident, autrement dit, quand ils font ce qui est naturel pour eux dans leurs pays.

Malgré cela, les politiciens occidentaux s’en tirent fort bien avec des politiques pourris parce que le grand public, notamment une bonne moyenne des électeurs, a été elevé dans des vues faussées. En conséquence, même quand les Allemands sont envahis par un million de migrants musulmans, le Dr. Stefanie Von Berg, parlant devant le parlement, a proclamé avec force : « Mme. la Présidente, mesdames et messieurs. Notre société va changer. Notre ville va radicalement changer. Je soutiens que dans 20 ou 30 ans, il n’y aura plus de majorité (allemande) dans notre ville… Et je veux être parfaitement claire, en particulier pour la droite : c’est une excellente chose ! »

De tels mots suicidaires peuvent être prononcés et donner lieu à des lois seulement parce que les électeurs ont été conditionnés pour accepter et supporter des politiques suicidaires (qui, évidemment, n’ont pour objet que de satisfaire la vanité occidentale). Si ce n’était le cas, des gens comme Stefanie Von Berg, loin d’être élus au parlement, seraient jetés en prison pour trahison ou enfermés dans un asile de fous.

En fin de compte, la relation entre l’islam et l’Ouest se comprend par l’opposition de la volonté et des moyens. L’Ouest possède les moyens, y compris militairement et économiquement, de neutraliser complètement l’islam d’une façon ou d’une autre. Mais il ne possède pas le volonté de se préserver lui-même. Interdisons la présence de l’islam chez nous ; c’est faisable, à condition qu’une volonté d’agir soit présente, et le terrorisme islamique cessera dans les pays de l’Ouest. C’est si simple !

Par contre, l’islam a très certainement la volonté d’éliminer l’Ouest, mais n’en n’a pas les moyens, pour le moment (à part ces moyens que l’Ouest lui offre). Historiquement, depuis plus de mille ans, à chaque fois que l’islam a eu les moyens, il a toujours pris l’offensive.

En ces temps-là, quand la plupart du monde était limité à se battre avec des épées et des lances, des flèches et du feu, alors que l’islam était sur un pied d’égalité avec ses voisins, des millions non révélés de non musulmans ont été massacrés, mis en esclavage ou convertis à l’islam. Cela se constate dans le fait historique que la majorité des terres qui constitue aujourd’hui le « monde musulman » a été saisie des non musulmans par une grande violence et des effusions de sang.

La technologie militaire occidentale a par la suite progressé au point que l’islam a été repoussé et jeté aux oubliettes. Toutefois, sa volonté de dominer n’était qu’en sommeil et restait intacte.

Vu dans le sens inverse, si l’islam avait été la puissance qui avait développé des armes et munitions sophistiquées de destruction massive, alors que l’Ouest en serait resté aux épées et aux lances, il n’y aurait plus d’Ouest de quoi parler aujourd’hui. Face aux trois options offertes par l’islam : conversion, esclavage ou anéantissement (c’est ce qu’enseigne le Coran, c’est ce que les musulmans fervents apprennent dans les mosquées – Note du traducteur), l’Ouest aurait disparu, comme de nombreuses civilisations avant lui.

Et voilà l’Ouest libre et puissant, refusant d’employer sa force, même au nom de l’auto-préservation, pendant qu’il favorise la croissance de la puissance d’un islam qui jure ouvertement de soumettre l’Ouest, et qu’il soumettra, lorsque les moyens de le faire seront à sa portée.

Adapté au contexte de cet article, voici ce qu’une fois Winston Churchill a dit : « Si vous ne vous battez pas pour vos droits quand vous pouvez facilement gagner sans effusion de sang, si vous ne vous battez pas quand votre victoire ne peut être que certaine sans trop de dommages, vous pourriez arriver à un moment où vous devrez vous battre avec presque toutes les chances contre vous et seulement une chance précaire de survie. Cela pourrait même être pire. Vous pourriez avoir à vous battre sans espoir de victoire, parce qu’il vaut mieux périr que de vivre dans l’esclavage ».

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


4 thoughts on “Ils ont mis délibérément des lions dans l’enclos des zèbres que nous sommes

  1. AvatarDABO

    IL ne faut pas déshonorer… les Lions.. ou mm les Loups .. ce sont des « vampires » .. des  » cancers » ..des « larves venimeuses » ……

  2. AvatarXtemps

    Dans cette affaire, il y a obligatoirement une troisième personne dans le couple, et c’est cette inconnue qui mène la danse, qui tire toutes les ficelles du jeu, et qui fait la courte échelle aux musulmans en occident.
    Et sans cette troisième personne, les musulmans ne peuvent rien faire contre l’Occident, car ils n’ont ni les moyens, ni les capacités contre la puissance Occidental, tant que les musulmans sont dans la takkia, c’est qu’ils ne sont pas encore prêt à l’affrontement et l’Occident encore trop puissant.
    Mais les musulman risquent d’être très vite en plain milieu de l »ennemi avec les occidentaux, en plein piège, avec aucune porte de sortie, et ils ne pourront jamais faire face, leurs ancêtres en avaient payé les frais très lourdement chez nous.

  3. Avatarpatriote

    Viendra le moment ou ils se feront tanner le cuir !!!! comme a chaque fois qu’il ont trop ouvert leur grande gueule !! par contre il ne faudra pas oublier ceux qui ont permis de leur en donner l’occasion …..

Comments are closed.