Notre situation ressemble beaucoup à celle de la France occupée par les Allemands


Notre situation ressemble beaucoup à celle de la France occupée par les Allemands

LA France OCCUPEE, Par Ivan Blot, version raccourcie.

 Notre situation ressemble beaucoup à celle de la France occupée par les Allemands. A cette époque, il était interdit de critiquer les occupants. Ceux-ci s’appuyaient sur le droit : la convention d’armistice.

Les élites de l’époque étaient très majoritairement « collabos ». La Résistance était illégale et persécutée. Les Américains refusaient de reconnaitre la France libre « au nom du droit ». Les médias étaient aux ordres du pouvoir.

Aujourd’hui, on peut décrire à l’aide des quatre causes d’Aristote, la cause matérielle, la cause formelle, la cause efficiente et la cause finale, l’état de « France occupée » dans lequel nous nous trouvons. L’analyse à l’aide de ces outils est souvent plus complète que l’analyse habituelle.

La cause matérielle de l’occupation est le peuplement par des étrangers d’une partie du territoire national, souvent de façon parfaitement illégale.

La cause formelle, le pouvoir en place, est l’oligarchie qui a confisqué à son profit la démocratie. Cette oligarchie dont une partie n’est pas élue au suffrage universel (Medias, syndicats, haute administration, haut clergé en majorité) soutient le processus d’occupation sans demander l’avis des Français. Quand a-t-on fait un référendum sur l’immigration ? Jamais !  En Suisse, il y en a eu une vingtaine depuis 1945.

La cause efficiente, ce sont les collabos qui défendent l’occupation de la France par une masse illimitée d’étrangers, au détriment de la volonté de la majorité des citoyens français. Ces collabos sont très nombreux parmi les élites, ce qui crée un fossé entre les élites et le peuple.

La cause finale (la religion dans le cas du temple pour Aristote) est l’hérésie en matière de Sacré. Le sacré existe dans toutes les sociétés, même laïques. La guerre de l’Union soviétique, pays ô combien laïque, contre Hitler était appelée « la guerre sacrée » et l’hymne qui porte ce nom est joué à chaque commémoration. Sous la 3ème République, la nation était encore une valeur sacrée pour tous les Français, religieux ou non. Aujourd’hui, une secte d’hérétiques est au pouvoir, celle qui confesse la religion des droits de l’homme. La religion des droits de l’homme se veut au-dessus de l’intérêt national. Ses principes sont flous et peuvent mener, de la part des juges à tous les excès. Par exemple, la Cour suprême des USA dans son arrêt Dred Scott contre Sanford, a estimé que le droit de propriété des citoyens blancs américains sur les esclaves noirs était un droit de l’homme imprescriptible. Autre exemple, le Cour européenne des Droits de l’homme dans son arrêt Lautsi a voulu interdire les crucifix dans les salles de classe des écoles publiques. Devant la révolte des Italiens qui refusaient qu’on s’attaque à une de leurs traditions, la Cour a changé d’avis deux ans plus tard en appel : on voit le degré d’arbitraire des juges !

Ainsi, l’occupation de la France par un peuplement étranger est soutenue par les instances oligarchiques au pouvoir, notamment judiciaires, les collabos en général liés aux catégories les plus privilégiées dans une société dominée par l’argent, seul critère légal de discrimination entre les hommes, les tenants de l’hérésie des droits de l’homme, sorte de religion d’Etat.

Comment sortir de là ? Il faut s’attaquer aux quatre causes et non à une seule d’entre elles.

Contre le peuplement étranger de masse, il faut, par la loi référendaire, mettre en place un système de tri. Les étrangers qui refusent nos valeurs et ne respectent pas nos compatriotes doivent partir. Les naturalisés qui font de même doivent être traités de la même façon et la nationalité française doit leur être retirée.

Contre le pouvoir oligarchique qui pratique une politique contraire à la volonté de la majorité, il convient de le remplacer par un pouvoir authentiquement démocratique, c’est-à-dire qui soit l’expression de la volonté du peuple exprimée par des référendums d’initiative populaire.

Contre les « collabos », il convient de les dénoncer et, éventuellement de les poursuivre en justice pour intelligence avec l’ennemi, le président de la République actuel ayant lui-même dit qu’on était en guerre. Si l’on est en guerre, on a un ennemi qu’il faut nommer et il faut condamner ceux qui font le jeu de l’ennemi. C’est élémentaire et un Georges Clémenceau, en son temps, aurait tout à fait compris cela, tout républicain du parti radical qu’il était.

Enfin, il convient de retirer à l’hérésie au pouvoir son statut de facto d’idéologie officielle. Aucune « valeur » ne peut s’imposer arbitrairement au-dessus de la souveraineté nationale.

Trier les étrangers pour éliminer les ennemis de la France, remplacer l’oligarchie par la démocratie, dénoncer les collabos qui font le jeu de ceux avec qui nous sommes en guerre, rejeter l’hérésie religieuse d’Etat qui est celle des « droits de l’homme », et remplacer cette expression par celle préconisée par feu le professeur Hayek, prix Nobel : les libertés fondamentales. Tout cela est un programme considérable. C’est au prix d’une telle rupture que nous pourrons sauver la Nation.




haut fonctionnaire, homme politique et essayiste français, ancien député, ancien conseiller général, ancien conseiller régional, Président de "Agir pour la démocratie directe", responsable du Libre journal de la résistance française toutes les quatre semaines sur Radio Courtoisie.


27 thoughts on “Notre situation ressemble beaucoup à celle de la France occupée par les Allemands

    1. Asher Cohen

      @Roland l’Alsacien
      Je ne crois pas que la situation soit la même qu’en 1940-45. Les Allemands ne prenaient pas la nationalité française, ne votaient pas en France, ne s’y sont pas installés avec leurs femmes et enfants, Pétain avait certes une politique de collaboration mais pas de germanisation forcée du pays. Ici, les musulmans viennent en France pour se faire prendre en charge par la Société Française. Comme l’islam n’a jamais, jusqu’à preuve du contraire, produit quoi que ce soit en matière de connaissance, ils viennent pour vivre sur le dos des Français. Bien entendu, le Gouvernement pratique constamment la désinformation pour masquer sa stratégie d’islamisation du pays. Le problème est que les 20 millions de musulmans actuels seront plus de 40 millions dans moins d’une génération, et les Français de souche seront moins de 35 millions. Comment une population vieillissante de 35 M de FDS pourra-t-elle assumer le fardeau de 40 M de musulmans alors que la France est l’un des pays les plus imposés au Monde et que son économie est menacée d’effondrement?

  1. Alexcendre 62

    Mon avis est que cette analyse colle parfaitement au problème qui est le notre et je pense que pour 2017 voila le programme de celui ou de celle qui sera élu /élue président . Toutes les forces vives de notre pays doivent se mobiliser pour nous sortir du bourbier où nous sommes , la condition incontournable sera quelques soient nos différences et le mot magique sera l’unité . Oui l’unité de tous les patriotes sans aucun manquement sans aucune dispersion des voix et le temps presse pour nous rassembler ,mais pour la France et les français nous n’avons pas le droit de louper ce vote cette fois il ne sera pas loupé .

  2. Alix

    Citation de Goebbels « J’ai donné des directives très claires pour que les Français ne produisent que des films légers, vides, et si possible, stupides. Je pense qu’ils s’en contenteront. « 

  3. Philippe le Routier

     » Contre le peuplement étranger de masse, il faut, par la loi référendaire, mettre en place un système de tri.  »

    Ça pourrait se faire… Mais nous vivons en France, pas dans un pays démocratique. (Et c’est pas de l’humour noire, je le pense vraiment)

     » Contre le pouvoir oligarchique qui pratique une politique contraire à la volonté de la majorité, il convient de le remplacer par un pouvoir authentiquement démocratique.  »

    Toujours faisable, on appelle cela un coup d’État, vous n’imaginez quand même pas que les oligarques vont renoncer a leurs pleins pouvoirs juste parce qu’on aura dit  » s’il vous plait  » ?

     » Contre les « collabos », il convient de les dénoncer et, éventuellement de les poursuivre en justice pour intelligence avec l’ennemi, le président de la République actuel ayant lui-même dit qu’on était en guerre. Si l’on est en guerre, on a un ennemi qu’il faut nommer et il faut condamner ceux qui font le jeu de l’ennemi.  »

    Oui, mais c’est bien pour cela que l’ennemi n’est jamais nommé justement.
    N’est pas Clemenceau qui veut, et nos élus ne veulent surtout pas l’être, Pétain leur convenant beaucoup mieux comme modèle a suivre (sans oublier Daladier)

     » Enfin, il convient de retirer à l’hérésie au pouvoir son statut de facto d’idéologie officielle. Aucune « valeur » ne peut s’imposer arbitrairement au-dessus de la souveraineté nationale.  »

    Il y a ici un double problème, le statut de facto d’idéologie officielle est accepté ou ignoré par la majorité des Français, dès lors, ils ne bougeront pas un doigt.

    Nous avons en France des « élus » (bourreures d’urnes ça marche aussi) qui sont là depuis des décennies, Sarko fut ministre sous Chirac, ça commence a faire long, Valls est entré au PS à 18 ans, Aubry est la fille de Jacques Delors… Même si ces gens sont resté un peu dans l’ombre, ça fait tout de même un bail qu’ils sont là.
    Posez la question autour de vous, personne n’y fait attention.
    Pourtant, qu’une classe politique aussi catastrophique puisse perdurer aussi longtemps, ça devrait interpeller les gens… Ben non, ils votent pour les mêmes !

    On en revient au coup d’État… Mais, a moins de vouloir passer pour des nazis, on a besoin que le peuple comprenne notre action.
    Perso, les dommages collatéraux, j’en ai rien a foutre, hélas, beaucoup de gars avec qui je suis en contact (de moins en moins car ils finissent par me donner envie de gerber) veulent les minimiser ces dommages, ils veulent du propre, pas de sang, du silencieux, pas d’armes a feu… Ils parlent guerre oui, mais avec zéro victime.

    On fait quoi avec ça ?

    Je ne veux pas avoir l’air de critiquer.
    Ce que vous écrivez est très bon, mais vous oubliez un point…  » la nature humaine  » !

    Les Français ont Ruquier et Hannouna pour les  » informer  »
    Pujadas & consorts pour les divertir (a moins que ce soit l’inverse) ils en ont rien a foutre qu’un tier de la population soit musulmane et prépare notre élimination, ils ne le savent même pas !

    Le Bataclan et Nice + tout le reste n’ont servi qu’à faire de nos compatriotes des allumeurs de bougies, demain, un pays musulman pourrait atomiser Paris, ces cons chanteraient  » pasdamalgame, pasdestigmatisation, ilssontpastouscommeca »

    Me répète, très bon article …
    … Il vous reste a convaincre une quarantaine de millions d’imbéciles.

    Bon courage, moi, j’ai essayé depuis 1990.

    1. deniauddeniaud

      Ce que vient d’écrire PHILIPPE est rude, très rude, trop rude, mais c’est la simple et pure Vérité, avec un grand V !
      Tout le monde ou presque, se bouche la vue , le nez et les oreilles, c’est tellement lâche mais aussi tellement confortable.
      « ..ils rient, je ne suis pas la bouche qu’il faut à ces oreilles.. » ( « Ainsi parlait Zarathoustra » F.NIEZTSCHE ).
      On est saturés de plans sur la comète, de sauveurs de la planète , de belles et nouvelles théories, de théories révolutionnaires et qu’on n’a jamais vu, puisqu’on vous le dit !
      En attendant, on s’enfonce de jour en jour.
      De l’action, point barre !

      1. Christine TasinChristine Tasin

        C’est vrai mais je n’ai pas relayé en article parce que nous devons ici remonter le moral des troupes et non pas désespérer Billancourt. Nous savons que nous sommes une minorité mais les minorités ont toujours prouvé leur capacité à retourner uen situation

  4. lucifer

    Philippe le routier-votre message relate ce que je pense depuis longtemps; je pense que nous sommes nombreux à voir ce qui se passe en France Mais à l’inverse des « occupants musulmans » qui sont solidaires entre eux, nous sommes chacun dans notre coin à gémir alors qu’il faudrait AGIR. Mai s comment? C’est la question clé . QUI pour y répondre?

    1. durandurand

      Malheureusement oui Lilli ,
      ces assoces de merdes , il faudra les dissoudre et juger tous ces cancrelas qui se sont goinfrés de subventions , en enterrant le peuple Français de souche .oui j’ai une profonde haine contre ces soi-disant assoces anti-raciste de mes deux ., j’arrête là je vais devenir plus vulgaire .

  5. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci pour ce bel article !

    Le Collabos pour le moment du MRAP à Médiapart sont financés par l’argent du contribuable.

    Pas même besoin d’une grande répression : un Gouvernement décent leur coupe la pompe à phynance et ils crèvent …

  6. panzer

    Cet analyse colle parfaitement au problème qui est le nôtre de par cet article.

    Contre le peuplement étranger de masse, bien sur qu’il faut y faire un tri et il n’en serait certes compliqué si le pouvoir (celui à venir) le décidait et qu’il y aurait des volontaires bénévoles. Je ne devrais pas être le seul à en connaitre la recette.

    Philippe dit ;
    Il y a ici un double problème, le statut de facto d’idéologie officielle est accepté ou ignoré par la majorité des Français, dès lors, ils ne bougeront pas un doigt.
    Je dis bien sur à une loi référendaire !

    L’unité de tous les patriotes sans aucune dispersion des voix et pour nous rassembler… Pour la France et les français nous n’avons pas le droit de louper ce vote. J’ose encore l’en souhaiter ainsi mais je ne vaux pas rester rêveur non plus.

    Comme l’en est cité ;
    on a besoin que le peuple comprenne notre action.
    Perso, les dommages collatéraux, j’en ai rien a foutre, hélas, beaucoup de gars avec qui je suis en contact (de moins en moins car ils finissent par me donner envie de gerber) veulent les minimiser ces dommages, ils veulent du propre, pas de sang, du silencieux, pas d’armes a feu… Ils parlent guerre oui, mais avec zéro victime.
    On fait quoi avec ça ?
    Je rejoins tout à fait ce commentaire et adhère sans restriction car je l’en constate de la même manière au quotidien. Beaucoup de Français ne comprennent rien à rien ou font semblant de ne rien comprendre. Ils en sont trop à leur « petit confort » et en temps qu’allumeurs (ses) de bougies.
    Et merde !

    Je ne vais pas mettre une couronne royale à Philippe mais il est vrai que tous ses commentaires sont parfaitement appropriés et justes pour nombre d’articles sans compter qu’il soit suivi par nombre ici.
    J’adhère tout autant en pensant toutefois que je fais partie de sa « race » et son esprit ! Mais je ne sais être rédacteur mais plutôt lecteur et bien que dans l’ombre, je suis patriote et ai à coeur nos trois couleurs.
     » Présent je suis et présent je resterai « .
    RESPECT !

    Cet article est très bon mais reste à convaincre bon nombre.

    Madame Tasin, vous citez ;
     » Pour le moment constituer des réseaux ne pas rester isolé « .

    Alors, pour anecdote et confirmer ce que vous suggérez, voici un petit jeune patriote que je connais bien et dont je côtoie les parents depuis quelques nombreuses années.
    A rappeler que Jérémy est secrétaire FN de la 16è circonscription.
    Evènement ayant eu lieu très récemment et justifiant bien de ne jamais rester isolé.
    L’article ci dessous ;

    Distribuer des tracts du Front National en pays Communiste comporte certains risques…..

    Front National du D……s a ajouté 14 photos.
    16 août, 14:09 ·
    Ce matin, j’allais terminer le boitage de L……g, et photographier son petit patrimoine (chapelles et oratoires). J’ai pris le train jusqu’en gare de M……y-en-O…….t, puis je me suis dirigé vers cette commune… quand quelques centaines de mètres avant de déposer mes premiers tracts j’ai été envolé par un véhicule dont j’ignore tout, son conducteur s’étant barré, sur la route située entre la cité du Bois Duriez et l’autoroute.

    Je me suis retrouvé dans un fossé heureusement sec et profond d’une trentaine de centimètres. J’ai téléphoné à Hortense puis aux pompiers. J’ai été secouru assez rapidement et me suis retrouvé à l’hôpital de D….. Aucun os n’est cassé, je suis de constitution plutôt robuste, mais j’ai mal de partout et j’éprouve de très grosses difficultés à me déplacer. Mon vélo est devenu inutilisable. Je ne saurais jamais si cet accident n’est qu’un simple accident ou si ça a été fait de façon volontaire, ce qui n’est pas improbable quand on sait que je passais des tracts depuis deux jours dans cette commune. Je pense être de nouveau sur pied dans un peu moins d’une semaine.

    (Jérémy)

  7. WoxBo

    Très bonne analyse sauf que la carte de la France occupée est autrement plus dramatique qu’en 1940…

  8. Asher Cohen

    Ce qu’il se passe en France est une immigration de peuplement liée au tarissement, dans les années 60, du Baby Boom de l’après guerre. En 1962, sur 46 M d’habitants, il y avait en France 42 M de Français de souche (FDS). Dans les années 60, le taux de natalité est tombé en dessous de 2, et l’excédent des décès sur les naissances a entraîné une baisse dangereuse, et constante, de la population FDS, qui actuellement ne peut n’être qu’inférieure à 40 M. Ceux qui prétendent que les FDS seraient actuellement plus de 50 M n’ont qu’à essayer d’expliquer comment en baissant constamment à partir de 42 M, on pourrait arriver à 50 M?

    Comme solution, facile, au problème, les politiciens ont choisi de faciliter l’immigration de peuplement. Ce déplacement de populations n’a rien à voir avec les immigrations qu’ont connues les pays de pionniers (Etats-Unis, Canada, Australie, etc..) au cours des siècles passés, où les immigrants se prenaient en charge et participaient de fait à la construction du pays. Pour la France, il s’agit de populations déplacées, totalement prises en charge par le pays d’accueil, et donc aux frais du contribuable Français (solidaire!). Le second choix, de rationalité curieuse, fût celui du type de population: des musulmans venant d’anciennes Colonies Françaises, Pays arabes, Afrique Subsaharienne. Le Peuple Français, théoriquement souverain, n’a jamais été consulté sur cette question pourtant grave, et cette décision lui a manifestement été imposée. Bat Ye’Or soutient qu’elle correspondrait à un accord Eurabia, conclu après la guerre Israélo-Arabe d’Octobre 1973, et visant la destruction de l’Etat Juif et l’islamisation de l’Europe.

    La qualité des populations concernées est on ne peut plus basse. Elles viennent de pays du Tiers-Monde, parmi les moins développés de la Planète, avec des cultures primitives et barbares, et ne peuvent donc que représenter un fardeau pour le pays d’accueil. Malgré cela, dès 1981, le Président Mitterrand les voyait comme de véritables chances pour le pays et, alors que d’un côté l’on fabriquait des millions de demandeurs d’emploi pour essayer d’en obtenir du travail forcé, l’on imposait de l’autre côté aux Français le fardeau de millions de parasites sociaux. La France a continué à décliner durant les 35 années suivantes pour atteindre actuellement une Dette Publique abyssale et 10 M de chômeurs. Sur une population globale de 64 M, il y a moins de 40 M de FDS, et plus de 20 M de personnes d’origine musulmane, soit le tiers. (Ceux qui doutent de ce tiers n’ont qu’à observer si dans les institutions d’Etat, Police, Armée, entreprises publiques, RATP, etc.., il n’y a pas au moins 3 musulmans sur 10). On peut donc comprendre que tous les partis politiques, adoptent une politique pro-arabe, ainsi que la présence de ministres arabes dans les gouvernements. Marine le Pen ne semble pas comprendre pourquoi on continue à faire entrer dans le pays 200.000 immigrés par an alors que la France n’a plus d’emplois, ni de logements à leur proposer. Bien entendu, en moins d’une génération, la population FDS continuera à décliner, tandis que la population musulmane doublera de 20 à 40 M, deviendra majoritaire.et donc gouvernera le pays. Pour prévoir ce que sera la France islamique, il suffit d’observer comment cela se passe dans les pays arabes. La langue arabe sera bien sûr la première langue du pays et les FDS seront placés en dhimmitude avec inégalité de Droits, impôts supplémentaires de capitations, etc..et ceux qui refuseront ce statut devront, comme les Français d’Algérie en 1962, choisir entre la valise ou le cercueil. Je n’insiste pas et compatis!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Je ne crois pas au mythe de la baisse de natalité, notamment dans les années 60-80 où le taux de fécondité par femme était plus proche de 3 que de 2. Eurabia et la mondialisation voulues par les USA suffisent à expliquer l’islamisation et l’immigration intensives

  9. Fomalo

    Oui WoxBo, la carte de la France occupée est actuellement plus dramatique et chargée qu’en 1940. Parce que la zone sud (ou zone libre) en 1940 est maintenant la plus envahie, que ce soit en cités ou quartiers de banlieue des métropoles importantes, ou de villes moyennes.N’oublions pas les petits bourgs, villages, hameaux isolés, jusqu’au Massif central, Pyrénées,Alpilles, Tarn et Aveyron..La nouvelle carte imbécile des régions -qui n’a en rien diminué le nombre » d’élus  » aux crochets de la France- renforce cette occupation. Ce que dit Roland l’Alsacien est juste également: Hitler dans sa folie s’était convaincu de raser Paris, mais beaucoup d’Allemands ne le voulaient pas. Ici,on se trouve non pas devant un ennemi nommable, mais en proie à une infestation à origines multiples, même si le dénominateur commun est l’islam. Alors oui, rejoignons-nous en réseaux, avec des objectifs précis, et une détermination à toute épreuve.

  10. Eric Martin

    En 1942 et en 2016 après Jésus Christ toute la France est occupée par l’envahisseur. Toute la France ?? Non. Un petit village corse résiste encore et toujours à l’envahisseur 🙂

  11. théo Lusein

    Intéressante analyse de la situation actuelle de la France à partir des 4 causes proposées par Aristote : cause matérielle de la situation, cause formelle, cause efficiente et cause finale. Puisse cette analyse aider aux nombreuses prises de conscience nécessaires pour que la situation soit corrigée dans les meilleurs délais. Espoir fou ou soumission, il faut choisir.

  12. Maurice

    La France occupée ressemble sur la carte à celle décrite dans le roman :
    la Toussaint blanche
    Cela nous pend au nez de plus en plus si ne réagissons pas rapidement !
    C’est par de petites actions qu’ils nous testent, pas frontalement, ce n’est pas dans leur mentalité ou alors c’est qu’ils sont déjà en force dans la place. (nous n’en sommes pas loin)
    Les articles de RR sont un réconfort, car je me sens moins seul, et je ne dois pas être le seul.

Comments are closed.