Sisco : qu’en disent les Corses ? Dossier du responsable RR en Corse


Sisco : qu’en disent les Corses ? Dossier du responsable RR en Corse

Et si derrière Sisco c’était tout le problème de l’islam en Corse – et pas seulement en Corse -qui était posé ?

I le terrain : ce qu’en pense mon meilleur ami qui habite Bastia :

Il n’était pas présent à Bastia au moment des faits, mais il connaît énormément de monde, dans tous les partis et courants corses. Il va aller approfondir les choses et nous en dira plus ce soir si besoin, dans ce cas on fera une mise  à jour de cet article.

« Blablabla devant la mairie de Bastia puis gueulage à Lupino sur le registre « on est chez nous ». Ensuite, manifestation un peu agitée devant l’hôpital et puis à mon avis dans deux jours c’est fini et on revote comme avant pour éviter les amalgames en suivant les directives de Gilles Siméoni.

Tous ces évènements sont organisés pour tester la réaction des Corses à ces provocations concertées et voulues.

Les islamistes de Lupino avaient l’habitude depuis quelque temps de se rendre à la marine de Sisco (petite plage de sable grossier) pour provoquer (c’est pourquoi ils avaient des machettes dans leurs voitures). D’autant qu’ils auraient pu aller sur les belles plages de sable de la Marana au sud de Bastia, seulement là, ils auraient été reconnus…

Les intégristes qui agissent ainsi reçoivent des ordres de l’extérieur et ils ont des consignes sur la manière de pratiquer ces provocations…

Certains maghrébins bien intégrés ont eu un entretien avec le maire de Bastia Gilles Siméoni et lui ont demandé de faire cesser ces provocations car eux-aussi reçoivent des lettres de menaces ; mais comme l’on sait que Gille Siméoni est lié à la maçonnerie, ce sera la voix de son maître pour le gouvernement.

Mon ami m’a cité le cas d’un ami qui connaissait un maghrébin sergent de l’armée française dont les parents habitant Porto-Vecchio recevaient des lettres de menaces. Les intégristes avaient demandé à leur fils de commettre des provocations ou des actes illégaux il a refusé et depuis ses parents sont menacés.

Depuis quelque temps des prédicateurs viennent en Corse pour exciter les maghrébins et créer des frictions entre les diverses communautés maghrébines. Les gendarmes ont été requis par les maghrébins intégrés pour qu’ils interpellent ces prédicateurs dès qu’ils ont connaissance de leur présence en Corse afin qu’ils les expulsent.

II Revue de presse, communiqué du Parquet de Bastia et du FN Corse 


Haute-Corse : cinq blessés dans une rixe à Sisco par France3CorseViaStella

 

FRANCE 3

Deux groupes de personnes sont impliqués dans une rixe qui a éclaté en fin d’après-midi samedi 13 août, à la sortie Nord de Sisco (Haute-Corse).

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/haute-corse-plusieurs-jeunes-blesses-dans-une-rixe-sisco-1065429.html

Une rixe a éclaté aux alentours de 17h30 sur une plage au niveau de la sortie Nord de Sisco, dans le Cap corse, samedi 13 août.

Deux groupes sont impliqués dans l’altercation : des Corses résidant dans la commune de Sisco et un groupe composé de trois familles d’origine maghrébine.

Parmi les deux groupes, cinq personnes ont été blessées : deux Corses, dont l’un a été touché au harpon au niveau des côtes, et trois Maghrébins.

Ils ont immédiatement été transportés à l’hôpital de Bastia. L’un d’entre eux était en état d’urgence vitale. Le pronostic vital des autres victimes n’était pas engagé. Dimanche 14 août, en fin de journée, plus aucune personne n’était hospitalisée.

Vives tensions dans le village

Apprenant la nouvelle de cette rixe, une centaine d’habitants de Sisco se sont attroupés sur les lieux, provoquant d’importants mouvements de foule et des jets de projectiles.

Une trentaine de personnes ont mis le feu à trois véhicules appartenant aux familles d’origine maghrébine.

 

COMMUNIQUÉ DU PARQUET DE BASTIA

Suite aux évènements survenus le 13 août en fin d’après-midi sur la plage de SISCO (Haute-Corse), le parquet de Bastia précise les points suivants :

Un différend a éclaté entre les membres de trois familles, d’origine maghrébine, et des jeunes de la région de Sisco qui ont reçu le renfort de proches.

L’origine de ce différent doit être établit avec certitude dans le cadre de l’enquête conduite en flagrance par la section de recherches de la gendarmerie d’Ajaccio sous la direction du parquet de Bastia.

Cette altercation a entraîné différentes violences notamment par jets de pierre, coups et jets de bouteilles. Trois véhicules automobiles ont, par ailleurs, été incendiés.

La gendarmerie est parvenue à maîtriser la situation, d’une grande violence, et à prendre en charge les cinq personnes blessées qui ont été admises au centre hospitalier de Bastia.

Trois des blessés sont ressortis de cet établissement et les deux autres restants doivent le quitter dans la journée.

Toutes les investigations utiles seront diligentées dans les meilleurs délais afin de déterminer l’ensemble des responsabilités en cause ainsi que l’identité des auteurs de ces faits.

Le parquet de Bastia apportera, au vu des éléments de preuve recueillis, la réponse judiciaire imposée par la gravité des faits considérés et les éléments de contexte les caractérisant.

 

COMMUNIQUE DE PRESSE du Front National Corsica

Avec prière d’insérer.

Les événements dramatiques de Sisco démontrent malheureusement que la Corse est rattrapée par des phénomènes dont on la croyait préservée.

Le Front National Corsica a alerté à plusieurs reprises sur les dangers d’une immigration massive et d’un fort communautarisme présents dans l’île, du rôle trouble et ambigu des associations immigrationnistes et d’une majorité d’élus. La récente motion votée par l’Assemblée de Corse, copiée à la hâte sur le projet de motion déposé par le groupe FN Corsica, n’occulte en rien la lourde responsabilité de ceux qui ne cessent de parler de « communauté de destin« .

Comme elle a su le faire héroïquement lors de la dernière guerre, la Corse peut à nouveau entrer en résistance contre un nouveau fascisme qui ne respecte ni ses coutumes, ni ses traditions, ni ses croyances ancestrales et menace celles et ceux qui en sont les dépositaires.

Les élus, cadres et militants du Front National Corsica expriment toute leur sympathie et leur entier soutien aux blessés et à leurs familles, ainsi qu’à la population de Sisco et de sa région.

Le Bureau Politique du Front National Corsica.

 

Presse divers

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/bastia-rassemblement-en-soutien-aux-corses-blesses-sisco-1065585.html

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/haute-corse-plusieurs-jeunes-blesses-dans-une-rixe-sisco-1065429.html

http://www.corsenetinfos.corsica/Sisco-L-appel-au-calme-de-Gilles-Simeoni-et-Jean-Guy-Talamoni_a22728.html

Surtout lire les commentaires des internautes au sujet de la position des élus, notamment Gilles SIMEONI et Jean Guy TALAMONI, des faux culs qui tapent sur la « France » et qui se couchent devant les musulmans…

J’ai l’impression qu’il va y avoir de moins en moins de Corses pour soutenir les partis indépendantistes (Gilles SIMEONI) ou nationalistes Corses (JG TALAMONI) qui parlent de « communauté de destin« , la réplique corse du « vivre ensemble » du gouvernement et du pas d’amalgame… mais là, c’est mal parti…

http://www.alta-frequenza.corsica/l_info/l_actu/evenements_de_siscu_la_montee_au_creneau_de_canta_u_populu_corsu_83836

Le groupe de chant « Canta u populu Corsu » est composé de corses plutôt nationalistes.

Son chef Francis dit en Corse le « Ché » a été mon moniteur moto-école lorsque j’ai passé mon permis gros cube au début des années 2000.

Pour qu’il prenne une telle position, cela veut dire déclaration de guerre aux intégristes musulmans qui veulent imposer leurs codes vestimentaires, de conduite, de rapport avec les femmes, etc…

Et si cela devait continuer, il y aura des morts maghrébines…

Ceci venant après l’affaire des trois salafistes priant sur une plage au sud de St Florent dans les Agriates et qui se sont fait virer de la plage, puis ensuite crevé les pneus de leur camionnette, en Corse, cela ne se passe pas comme sur le continent, ils l’apprendront à leurs dépens.

Bien sûr la presse main Stream ne cite que des entrefilets…

http://www.corsematin.com/article/bastia/bastia-la-foule-se-rassemble-a-lupino.2045353.html

Dans tous ces articles de référence, lire les commentaires. C’est édifiant…

http://www.alta-frequenza.corsica/l_info/l_actu/rixe_de_sisco_la_tension_monte_a_bastia_83834

https://www.youtube.com/watch?v=cnp8Q18aUnc

Cette réunion a eu lieu devant la marie de Bastia, au bas de la place St Nicolas, devant le port des ferries.

Les agresseurs étaient originaires du quartier de Lupino, quartier connu pour avoir une forte population maghrébine tout comme les Jardins de l’Empereur à Ajaccio où il est d’ailleurs fait allusion.

Après avoir vu cette vidéo vous comprendrez que cela va barder pour les muzz… Cela ne fait que commencer et bientôt ils quitter la Corse d’eux-mêmes sinon… je crains le pire pour eux…

http://france3-regions.francetvinfo.fr/corse/haute-corse/bastia-rassemblement-en-soutien-aux-corses-blesses-sisco-1065585.html

http://www.corsematin.com/article/derniere-minute/rassemblement-en-cours-a-bastia.2045339.html

Surtout pour les commentaires.

 

RMC, le 15 août à 07h15.

Interview du maire de Sisco.

Le maire de Sisco relate la chronologie des évènements :

Des enfants (ados) du village et des touristes continentaux demeurant dans ce même village étaient sur la petite plage (marine) de Sisco samedi après-midi.

Un groupe de maghrébin musulman (demeurant à Bastia quartier de Lupino) dont une femme en burkini qui se baignait.

Des touristes arrêtés sur la route en surplomb de la marine prenaient des photos.

Les maghrébins se sont rués sur les touristes en leur interdisant de prendre des photos, une altercation s’en est suivie, car les jeunes corses ont défendus les touristes.

Les adolescents sont partis en courant prévenir leurs parents au village proche devant l’agressivité des musulmans qui se sentaient en force.

Ceux-ci sont descendus du village vers la plage pour défendre les touristes et leurs enfants agressés par les musulmans.

Une violente bagarre s’en est suivie et il y eut 5 blessés.

Le maire a précisé que depuis quelques temps ses concitoyens maghrébins bien intégrés recevaient des lettres de menaces parce qu’ils prenaient les koufars pour amis… et autres velléités de les voir intégrer la communauté salafistes.

Le conseil municipal a demandé au maire de prendre un arrêté d’interdiction de baignade en burkini sur la plage.

 

 

Revue de presse du lundi 15 aout 2016

http://www.europe1.fr/societe/marie-peretti-ndiaye-il-ny-a-pas-de-racisme-corse-2820802

http://www.europe1.fr/emissions/europe-1-vous-repond/corse-que-penser-de-ces-tensions-2820829

https://fr.news.yahoo.com/haute-corse-tension-redescend-212613944.html

http://www.francetvinfo.fr/france/les-tensions-restent-vives-en-corse_1590251.html#xtor=RSS-3-[]

http://www.corsenetinfos.corsica/Sisco-Le-conseil-municipal-va-interdire-le-port-de-la-burka_a22731.html

Un lien vers un article de Breizh-info.

http://www.breizh-info.com/2016/08/14/47993/corse-maghrebins-ont-declenche-violente-rixe-contre-autochtones-sisco

 

Dan Corbet, membre du Directoire de Résistance républicaine et responsable pour la Corse et l’étranger.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Avatar

Secrétaire de Résistance républicaine, membre du Directoire et Responsable de la Corse


26 thoughts on “Sisco : qu’en disent les Corses ? Dossier du responsable RR en Corse

  1. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Christine, lors d’un témoignage précédent j’ai été surprise que vous disiez que vous alliez encore recevoir des menaces des Corses…. Je suis vraiment surprise que les Corses ne soient pas d’accord avec ce que vous défendez, nous défendons… Car nos idées sont souvent les leurs… Comment se fait-il ?

    En tous cas, merci pour ces précisions très surprenantes et alarmantes dont la presse officielle ne parlera pas !

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Les Corses nationalistes tendance gauchiasse n’aiment pas les jacobins et les républicains…

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Merci de ce dossier très complet.

    Il est patent que face à cette situation de provocations musulmanes, la solution ne viendra pas des Talamoni et autres Siméoni.

    Je note le communiqué net et carré du « Front National Corsica ».

    1. gammagamma

      « Bernard Cazeneuve appelle la population au calme et à prendre leurs responsabilités. »
      C’est déjà fais M Cazeneuve. Ils ne vous ont pas attendu !

  3. AvatarCOUCHOT

    BRAVO,vous avez des couilles vous les corses,ne laissez pas cette islamisation voulue par l’état,j’ai tellement honte d’être français actuellement,tous ces traitres de politiciens qui ont vendu notre patrie a l’islam et nous demande de fermer nos gueules et de laisser faire le processus d’invasion,la justice ,les forces de l’ordre l’état tout entier nous met une muselière et si tu n’es pas d’accord alors ils te le font payer,je ne peux même plus m »afficher avec un drapeau bleu,blanc,rouge sans me faire insulter de sale français ou de raciste,écoeurant et l’état qui les encourage.Ne me sentant plus du tout chez moi et en sécurité,j’envisage de quitter ce pays devenu islamiste,bientôt la charia en France(vous verrez).PAUVRE FRANCE tu es foutue(si nos anciens combattant voyaient ça).NE VOUS LAISSEZ PAS FAIRE ATTENTION AU GOUVERNEMENT IL EST COMPLICE;AVEC VOUS DU FOND DU COEUR et merci pour votre révolte(un peuple qui a des couilles).

  4. Avatarpirlouit

    merci dan pour ce dossier qui éclaire ma lanterne.et effectivement les commentaires sont édifiants.si tu fais un tour par chez nous tu le dis….

  5. Avatarlepatriot

    dans libération -AFP
    Le maire PS de Sisco (Haute-Corse), Ange-Pierre Vivoni, a pris un arrêté interdisant le burkini sur les plages de sa commune, après les incidents violents de samedi, «pour protéger la population», a-t-il annoncé lundi à l’AFP.
    {«Ce n’est pas contre la religion musulmane} mais pour éviter que l’intégrisme ne se propage», a expliqué le maire socialiste par téléphone. Premier maire de gauche à prendre une telle mesure, Ange-Pierre Vivoni se dit «prêt à défendre bec et ongles» son arrêté.
    Ange-Pierre Vivoni avait réuni dimanche soir un conseil municipal extraordinaire au lendemain d’une violente rixe entre jeunes Corses et {familles} d’origine maghrébine ayant fait cinq blessés.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci lepatriot les grands esprits se rencontrent je viens de faire un article sur le sujet. Pensez à mettre le début de l’article et le lien plutôt que de recopier l’ensemble qui est un peu trop long pour les commentaires, merc i

    2. AvatarLili

      Il est gentil le petit maire, avec lui y en aura pour tout le monde !! Fallait bien taper sur les juifs et les chrétiens….Il a la bonne « formule »…
      Copié/collé de sa déclaration à la radio, sur les musulmans :

      Ange-Pierre Vivoni appelle au calme et espère que « cette tension entre Corses et Maghrébins tombe » et « qu’on puisse vivre ensemble comme par le passé ».
      « La religion musulmane ce sont des gens pacifistes qui sont empoisonnés comme nous par des intégristes. Tous les intégrismes, chrétiens, musulmans, juifs doivent être balayés car on doit vivre ensemble » (Ange-Pierre Vivoni)

  6. Olivia BlancheOlivia Blanche

    En ce 15 août, fête de la Vierge Marie, je prends la liberté, si Christine y consent, de livrer ici un extrait de l’homélie de l’abbé Pagès, prononcée ce dimanche. L’abbé Pagès se fait un devoir de combattre l’islam, sur son blogue. Il a été menacé, son blogue plusieurs fois la cible de hakeurs.
    Certes, ce texte religieux ici peut contrarier les agnostiques mais une fois n’est pas coutume et voyez comme l’abbé Pagès sait bien dénoncer le Coran ! :

    « Une des grandes tentations dans laquelle sont massivement tombés les chrétiens a été de vouloir se faire aimer du monde, et pour cela à se faire gentils, à craindre tout ce qui pouvait abîmer cette image d’eux-mêmes, que l’esprit du monde leur a fait adorer. De peur d’être taxés de sans-cœur, d’intolérants, de fanatiques, ils se sont interdits de dénoncer le péché, et même ingéniés à le justifier… A combien d’entre nous Jésus peut-Il dire : « Le monde ne peut pas vous haïr ; mais Moi, il Me hait, parce que Je témoigne que ses œuvres sont mauvaises. (Jn 7.7) » ? Cherchant davantage à plaire aux hommes qu’à Dieu, nombre de chrétiens sont devenus les pires ennemis de Dieu. Ils n’ont pas compris que la Croix était leur trésor… C’est ainsi, par exemple, que sous couvert de charité et de dialogue, ils légitiment et engraissent l’islam, cet Antichrist caractérisé (1 Jn 2.22), qui les anéantira dès qu’il le pourra, comme Allah le lui demande (Coran 9.30). Combien de chrétiens « boivent à la coupe du Seigneur et à la coupe des démons ; participent à la table du Seigneur et à la table des démons. (1 Co 9.20-21) » ? Fait-on autre chose lorsqu’on prie avec des musulmans ? « Quel rapport entre la justice et l’impiété ? Quelle union entre la lumière et les ténèbres ? Quelle entente entre le Christ et Satan ? Quelle association entre le fidèle et l’infidèle ? (2 Co 6.14-15) »

  7. DANIEL POLLETTDANIEL POLLETT

    L’abbé Pagès donne une dimension spirituelle à ce que nous exprimons de façon plus politique et plus laïque. Puisse-t-il être entendu des chrétiens aveuglés par le pape lui-même !

  8. Avatarlepatriot

    Les différences ont fait la France. Elles ont disloqué le peuple avec le temps. Chacune de ces différences se doit de se réapproprier la confiance de ses adeptes pour de nouveau assembler le peuple dans le même sens, le même constat: ces différences ne peuvent êtres vécues que dans l’union de valeurs qui font La FRANCE. Que seule, cette union mise à mal par les politiques, peut protéger cette France.

  9. AvatarXtemps

    Les français, des familles apparentés, comme une seul famille ont fait la France que française, que la diversité n ‘aurait jamais pu faire, mais que des contrés différentes qu’à son image, jamais français.
    La nation avec ses frontières, est la maison du peuple, toujours en construction d’histoire pour rester français.
    Les nationalistes sont ceux qui ont nationalisé le pays, confisqués la maison du peuple et sa liberté, pour imposer sa dictature contre la volonté du peuple, s’appelle la persécution du peuple par une dictature.
    Imposer la culture des autres est toujours une agression contre le peuple, une colonisation, et le contraire d’un pays d’accueil où le peuple est encore maître chez lui, avec les conditions du peuple pour les immigrés.
    Les dirigeants travaillent avec le peuple ou contre le peuple et dans ce cas, les dirigeants sont des dictateurs, pas les serviteurs aux services du peuple, et le peuple est dirigé par une dictature.
    Les dirigeant ne peuvent en aucun cas imposer en démocratie, sans que le peuple perd sa souveraineté, les dirigeant ont le droit que de faire des propositions, et c’est le peuple qui dispose de la liberté de choix de dire oui, de s’abstenir et de dire non aux propositions de ses élus, seul propriétaire dans sa maison Nation.

  10. Chris2aChris2a

    La particularité corse : ~40% d’habitants d’origine maghrébine et bien sûr musulmanes… mais le rapport dominants/dominés a toujours été l’inverse de
    se qui se passe sur le continent…Balek ! Y’ a un pétard dans la boîte à gants des voitures une fois sur deux !!!…
    Mais depuis ces derniers temps, on sent les prémices de tentatives d’inverser ce rapport.
    Le fort % s’explique par la présence ancienne de marocains travaillant dans l’agriculture en plaine orientale . Des gens braves, sans histoires .
    Mais comme il n’y a plus de boulot nulle part, les blédards candidats aux prestations sociales, préfèrent venir s’installer en Corse plutôt qu’à Roubaix, Tourcoing etc… et ce, depuis des dizaines d’années..
    Les faux-culs d’indépendandistes se sont toujours ingénié à les manipuler …Dernière action en date, les eurodéputés de droite qui avaient choisi la Corse pour y faire un congrès ont été réceptionnés par une nuée de racailles qui sont allés jusqu’à caillasser les autocars chargés de les transporter …

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Chris pour ces éléments fort intéressants pour comprendre ce qui se passe en Corse

    2. Avatarritchi

      4O% d’immigrés d’origine maghrébine, par rapport au nombre d’immigrés de toutes origines.
      D’après mes recherches,les maghrébins représentent à peu près,10% de la population corse;

      1. Chris2aChris2a

        Sur le continent, c’est déjà 30% c à d 20Mions sur 65Mions …
        Renseignez-vous, mais pas auprès des stats d’Etat telles que Insee & C° et pointez-vous à Bastia à l’arrivée des ferries en provenance d’Italie.
        Un billet aller, c’est quand même plus tranquille que par Vintimille…
        ….et les correspondants de Terra Nova sont à la réception…

  11. Avatarritchi

    Moi j’ai confiance,Le peuple corse et les corses d’adoption,ont conscience du danger que représentent ces extrémistes musulmans qui veulent petit à petit imposer leur culture et bien sûr la charia.Les évènements des jardins de l’Empereur à Ajaccio et aujourd’hui à Siscu,qui visaient à tester les corses,le prouve.

    « Blablabla devant la mairie de Bastia puis gueulage à Lupino sur le registre « on est chez nous ». Ensuite, manifestation un peu agitée devant l’hôpital et puis à mon avis dans deux jours c’est fini »

    Pas du tout d’accord!.Si il n y avait pas eu à Ajaccio comme à Siscu une forte présence policière pour bloquer les corses,ça aurait très mal fini!
    Dans deux jours ça ne sera pas fini.Le calme est revenu,quoi de plus normal.On n’est pas en guerre,mais les corses sont désormais convaincus de la menace que représente ces islamistes,car je crains que ça recommencera tôt ou tard.Si ça devait être le cas,les corses vont réagir beaucoup plus brutalement.De toute façon,ils n’auront pas le choix,et ce n’est pas Siméoni ni Talamoni qui y changeront quoi que ce soit.
    Une chose importante peut changer la donne;C’est que la communauté maghrébine intégrée,fasse le ménage elle même ou en collaboration avec les corses,pour dégager cette engeance,ce qui éviterait un embrasement de l’ile,avec les amalgames qui toucheraient des innocents de cette communauté.

  12. Avatarmartinetti

    Nous sommes chez nous et il sera trés dur de nous y déloger comme a Bondy Livry la Courneuve Stain Aulnay et j’en passe des communes n’étant plus FRANCAISES

  13. Avatarantho

    Moi j suis corse et bravo au perssone qui on des coquilles pour pas laisser s’installer com sur le continent l’islam et leur coutume ici on est ch nous et il feront pas la loi comme dans les banlieues. Ces grâces a tous ces fumiers de politiciens qui nous font rentrer une immigration massive après une Europe de crève la fin qui vienne nous piquet le travail on est envahie par les musulmans. Revolton nous contre ces politiciens de faut cul.est fou ton les dehors à coup de pompe dans le cil sans état d’âme. Viva la révolution.

Comments are closed.