Sainte Rita : une église détruite au coeur de Paris, cela ne s’est jamais vu


Sainte Rita : une église détruite au coeur de Paris, cela ne s’est jamais vu

Au lendemain de l’évacuation musclée de l’Eglise Sainte Rita,  Pierre Cassen s’est entretenu avec Nicolas Stoquer, qui coordonne, depuis plus de deux ans, la résistance à la démolition programmée de cette église. Présent sur les lieux lors de l’intervention policière, il nous en fait un compte rendu, et nous explique comment il voit la suite…

Détruire Sainte Rita aurait représenté un dangereux précédent

Riposte Laïque : vous étiez présent lors de l’évacuation de l’église sainte Rita, ce mercredi 3 août. Pouvez-vous rappeler à nos lecteurs l’histoire de cette occupation et votre rôle ?

Nicolas Stoquer : Une église détruite au cœur de Paris, la ville lumière, nous n’avons pas connu cela durant tout le 20e siècle qui a pourtant vu naître tous les totalitarismes modernes, toutes les barbaries : Nazisme, Communisme, Islamisme, etc. Aussi détruire Sainte Rita aurait représenté un dangereux précédent.
Mon rôle ? Coordonner depuis deux ans et demi (c’est-à-dire depuis les Municipales de 2014 et l’élection d’Anne Hidalgo à la Mairie de Paris) la lutte contre la démolition de l’église ! Faire s’associer toutes les bonnes volontés, religieuses, politiques et locales et trouver des solutions financières, architecturales et urbanistiques permettant d’éviter la destruction et de faire vivre l’église des causes désespérées.

Le soutien indéflectible de Philippe Goujon, la neutralité malveillante d’Anne Hidalgo

Riposte Laïque : nous avions cru comprendre qu’une solution avait été trouvée ?

Nicolas Stoquer : Toutes les solutions trouvées ont toujours été précaires : Occupants sans droits ni titres, Prêtre catholique romain organisant le culte soutenu par l’archevêché de Paris du bout des lèvres, promoteur sourd à toute proposition alternative à la destruction, Justice se contredisant à chaque étape de la procédure.
Nous avons depuis le début pu compter sur le soutien indéfectible du seul Maire du XVe arrondissement de Paris, Philippe Goujon. Sans lui, tout serait terminé depuis longtemps. Cet élu d’opposition ne fait néanmoins pas la pluie et le beaux temps à Paris. La neutralité malveillante d’Anne Hidalgo n’a jamais par contre été démentie à ma connaissance et pourtant c’est, elle aussi, une élu du XVe…

Les forces de l’ordre, agissant pour des intérêts privées, n’ont rien respecté

Riposte Laïque : comment les choses se sont-elles passées ce matin ?

Nicolas Stoquer : Mal ! Il fallait s’en douter. Elus molestés, fidèles gazés, riverains méprisés. Se croyant investi de toute l’autorité de la loi, les forces de l’ordre n’ont reculé ni devant les écharpes tricolores, ni devant la résistance citoyenne, ni devant l’enceinte sacré. Ils ont fait irruption dans le lieu saint où se déroulait la messe après avoir violenté les élus (qui ont déposé plainte collectivement), usé de béliers et de scies circulaires pour entrer et sans sommation, commencé à gazer les fidèles et les prêtres officiants.
Les forces de l’ordre qui travaillaient pour les intérêts privés du spéculateur immobilier Lamotte se sont ensuite retirées, laissant la place à une entreprise de gardiennage privée et une société du bâtiment chargée de murer l’église et de saccager le lieu pour rendre l’outrage irréversible.

Nous savions le mois d’août propice aux coups tordus

Riposte Laïque : vous attendiez vous à cela dans un contexte où deux musulmans viennent d’égorger un prêtre, et que ce gouvernement se voit reprocher sa complaisance avec les mosquées salafistes ?

Nicolas Stoquer : Nous savions le mois d’août propice aux coups tordus. Dans la torpeur estivale, les pouvoirs publics profitent souvent de la situation pour régler les problèmes épineux sans trop attirer l’attention de l’opinion publique. Mais après l’ignoble attentat de Saint Etienne du Rouvray, qui frappait les chrétiens au cœur, nous pensions vraiment pouvoir passer l’été en paix. C’est triste à dire mais c’est ainsi… Mais c’était sans compter sur la cécité des pouvoirs publics. Obnubilés par des considérations politiciennes, déconnecté de la réalité sociale, ils n’ont pas fait un rapprochement qui pourtant sautait aux yeux. Les dieux rendent fous et aveugles ceux qu’ils veulent perdre…

Résister et demain contre-attaquer jusqu’à faire cesser la cause du scandale !

Riposte Laïque : comment réagissez-vous au fait que le prêtre a été jeté au sol dans son église ?

Nicolas Stoquer : C’est un sacrilège et la réaction normale à ce type de profanation est la colère et la violence sacrificielle. Mais la foi chrétienne nous invite à appréhender l’offense avec miséricorde. « Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ! ». Mais la situation n’en n’ait pas moins scandaleuse et il faut faire cesser le scandale. Donc résister et demain contre-attaquer jusqu’à faire cesser la cause du scandale ! C’est-à-dire une autorité politique irresponsable et aveugle à la réalité identitaire du Peuple dont il a la charge, sourde aux aspirations du pays réel et incapable d’articuler un discours cohérent prenant en compte les intérêts de ses administrés.

Profiter de la vague d’émotion qui traverse l’opinion

Riposte Laïque : comment envisagez-vous la suite ?

Nicolas Stoquer : Il faut profiter de la vague d’émotion qui traverse l’opinion suite à ce coup de force insensé des pouvoirs publics pour faire reculer le promoteur indélicat obsédé du seul profit spéculatif et offrir une solution financière alternative à la démolition de l’église Sainte Rita. Des hommes sont en situation aujourd’hui pour inverser le cours des choses et proposer des solutions, principalement Philippe Goujon député Maire du XVe arrondissement de Paris et l’Abbé Guillaume de Tanoüarn, prêtre catholique romain chargé du culte à Sainte Rita jusqu’à l’expulsion de ce matin. Ces deux hommes ont l’occasion aujourd’hui presque historique de nous faire dépasser le stade habituel de l’indignation et de la déploration et de gagner enfin une bataille contre le déclin et la résignation pour la défense de nos racines, de nos valeurs et de notre civilisation.

Propos recueillis par Pierre Cassen

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque


18 thoughts on “Sainte Rita : une église détruite au coeur de Paris, cela ne s’est jamais vu

  1. Avatarrobertr

    si vous voulez les faire reculer, une simple solution mettre en ligne le nom du promoteur ou les nom des dirigeants, pour faire pression!

    1. AvatarABEL

      Oui, robertr, je suis entièrement d’accord avec vous ! Non seulement mettre en ligne le nom du promoteur  » indélicat « , s’agissant de la destruction d’une église, pour profiter de la promotion immobilière qui engendrera de gros profits, mais encore, mais encore, outre le nom du promoteur, son adresse, son état civil complet, avec sa filiation complète ! … Comme cela, il réfléchira à deux fois avant de se lancer dans un projet immobilier à risque !
      Pour la mairesse de Paris, il me semble qu’elle est acquise depuis longtemps à l’idéologie de l’islam qui prône la destruction de tout ce qui n’est pas islamique !
      Pour les forces de l’ordre, je ne pensais pas qu’elles seraient capables d’agir ainsi !? Peut-être une question de récompense sur le plan pécuniaire ?
      Tout ceci est lamentable, et prouve que les pouvoirs publics sont prêts à tout, anticléricalisme viscéral oblige ?

  2. Avataraia

    je suis moi même outré révolté je sait ces saloparts de socialistes prêts a toutes les bassesses pour arriver a leur fin;mais là
    Une semaine jour pour jour apres l’égorgement du prêtre a ste étienne du rouverey ceci prouve bien que ce gouvernement est complice et aux ordres de l’islam.
    J’ai apris hier que plus de 84 églises avais etais détruites en égypte par les fréres musulmans allies aux socialistes francais mrs vals cazeneuve hidalgo
    Je le dit et le répete ils serons pires que les nazis
    et quand je pense qu’il y a encore des cons qui votent pour ça j’ai envie de dégueuler.

    1. AvatarEssuie-Tout

      Oui, beaucoup trop de Français ne se rendent pas compte de la dangerosité du gang UMPS, pas plus qu’ils n’ont mesuré ce qui se cache derrière la mondialisation. Ils croient pouvoir passer à travers sans que rien dans leur petite vie ne soit affecté. De ce fait ils ne font rien, et les autres ont le champ libre… Le temps passe, tout s’aggrave et à nous seuls (nous ne représentons peut-être que 4 % de la population totale) nous ne pourrons jamais endiguer ce raz-de-marée qui monte rapidement et sûrement maintenant…

    1. AvatarCayssials

      Oui cette salope qui fait détruire les églises française.
      Je suis. Sur quelle remettra ça a la 1er occasion.
      Ces socialos est une véritable infamie

  3. Avatarl'indomptable

    Les architectes de Bâtiment de France ne peuvent rien faire pour empêcher la destruction ?? C’est vraiment étonnant quand on connait leur pouvoir !!! A moins que l’Architecte ne soit acheté …

  4. Avatarchris83

    L’architecte doit être le promoteur de l’immeuble grand standing pour immigrans clandestins riches… puisque paraît il ILS sont riches!!!
    Ne peux t on porter plainte pour démolition abusive? Et Monseigneur 23 s’est il opposé à cette démolition? lui qui est tellement « agréable » avec les musulmans ilne leur a même pas proposé d’en faire une mosquée. Il faut dire qu’au prix du Mé à Paris ça fait rentrer des sous dans l’escarcelle de la ville de mme hidalgo et participe peut être à ses voyages à Pékin et à Rio??? Je suis parfaitement ECOEURE par ces crachats qu’ils nous font subir! Mais qu’attendent les français pour se réveiller, et les cathos!? voyez vous qu’ON nous assassine?!

  5. Avatarclaude t.a.l

    qui se ressemble s’assemble :

    « Dès 1984 , Ceausescu avait fait raser une partie du centre historique de Bucarest afin d’ériger le nouveau palais présidentiel. Enfin, de 1967 à 1989, il fit détruire 19 des 365 églises de Bucarest dont 9 classées monuments historiques.  »

    la même fin ?

    1. AvatarCayssials

      Hollande vals cazeneuve et hidalgo font pareil
      Et en plus ils détruisent notre. Agriculture et nos amis agriculteurs au bord de la faillite
      Mais pour eux tout va bien

  6. AvatarJ

    Je ne suis pas d’accord quand il dit qu’il faut appréhender cet événement avec la foi chrétienne. « Pardonnez leur car ils ne savent pas ce qu’ils font ». A d’autres, ils savent TRES BIEN ce qu’ils font. Donc, non, pas de pardon.

  7. AvatarXtemps

    C’est normal le pouvoir en place est une dictature total, il demande pas il casse et jamais d’eux mêmes, toujours commandité, et quand c’est l’état qui le fait, c’est normal, ils donnent pouvoir, et ils iront jusqu’au bout de leurs folies, ils trafiqueront encore pour rester aux pouvoirs et n’est rien d’autre qu’un état Fasciste.
    Mais vous faite çà avec une mosquée, devinez.
    C’est là que vous voyez le manque total d’empathie de la part des escrocs dirigeants, leurs empathies ne sont que des imitations propices pour l’occasion, froids et calculateurs.
    l’empathie est un frein pour ne pas aller trop loin et d’humanité, sans ce frein c’est l’horreur que l’on voit, les excès démesurés, les guerres.
    Ces gens là ne sont pas humains pour en arriver là, et à tout point de vue, ils ressembles très fort à l’Islam plus que les musulmans eux mêmes.
    Nous voyons bien les tueurs et bien identifiés, mais jamais les auteurs, vous voyez jamais ou rarement des attentats contre nos dirigeants, toujours contre les peuples.
    Nous les humains sommes des pions dans un grand échiquier, nos vrais ennemis sont les joueurs et leurs coordinateurs sur le terrain, déjà repéré comme les antifas, qui poussent les immigrés a agresser les français à Calais, pour nommer que cet endroit là.
    Ils sont là partout où la violence se trouve dans le monde et chez nous en Europe, les violences et les guerres sont leurs signatures et leurs sont autant comptables.
    Sans ces êtres abjectes, la terre serait un vrai Paradis sans violences.

  8. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Cette église m’est d’autant plus chère que les animaux pouvaient (peuvent) y entrer !
    Nous n’entendons pas beaucoup les catholiques !

    Le constat : ce sont des français de fraîche date qui s’emploient à détruire notre patrimoine : à l’actif d’A. Hidalgo : les Serres d’Auteuil, Sainte-Rita. Sans oublier les fontaines anciennes qu’elle a fait détruire sur certaines places historiques de Paris ! Comment les parisiens ont-ils pu voter pour cette ogresse ?

Comments are closed.