Le dhimmi Bayrou veut offrir la fondation française pour l’islam à des musulmans !


Le dhimmi Bayrou veut offrir la fondation française pour l’islam  à des musulmans !

A retenir et à graver en lettres de feu sur les affiches électorales de l’éventuel candidat Bayrou

« Proposer pour prendre la tête de cette organisation quelqu’un qui n’est pas de culture musulmane, qui n’est pas de sensibilité musulmane et qui n’est pas de culture religieuse, pour moi c’est une interrogation », précise-t-il. 

« Comment voulez-vous que les musulmans de France aient ce sentiment de responsabilité si on leur dit en fait, +C’est de l’extérieur et par des responsables tout à fait estimables -Jean-Pierre Chevènement est dans ce cas-là-, mais qui ne partagent ni votre foi, ni votre culture, ni votre manière de voir, qu’on va régler le problème du financement de vos lieux de culte+ ».

Bref, autant offrir au meurtrier le soin de décider de la peine qu’il va subir…

Mais est-ce étonnant de la part d’un Européiste fou qui n’aspire qu’à une chose, la disparition de la France ?

Fondation pour l’islam: Bayrou s’interroge sur le choix de Chevènement

François Bayrou, président du MoDem trouve « surprenant » le choix de Chevènement pressenti à la tête de la fondation pour l’islam. 

« C’est un choix surprenant et qui pose des questions », a déclaré François Bayrou jeudi sur iTELE.

« Proposer pour prendre la tête de cette organisation quelqu’un qui n’est pas de culture musulmane, qui n’est pas de sensibilité musulmane et qui n’est pas de culture religieuse, pour moi c’est une interrogation », précise-t-il. 

« Comment voulez-vous que les musulmans de France aient ce sentiment de responsabilité si on leur dit en fait, +C’est de l’extérieur et par des responsables tout à fait estimables -Jean-Pierre Chevènement est dans ce cas-là-, mais qui ne partagent ni votre foi, ni votre culture, ni votre manière de voir, qu’on va régler le problème du financement de vos lieux de culte+ ».

François Bayrou poursuit en indiquant qu' »il y a là quelque chose qui, en tout cas pour moi, est une grande interrogation. Ce sont des membres de la communauté nationale. En instaurant cette organisation pour le financement des lieux de culte, on reconnaît qu’ils ont leur place, légitime, dans la société française, et on leur enlève le droit, la légitimité, de s’occuper de cette question si sensible pour eux et si sensible pour la communauté nationale ».

04/08/2016 11:42:37 –  Paris (AFP) –  © 2016 AFP

http://www.lepoint.fr/politique/fondation-pour-l-islam-bayrou-s-interroge-sur-le-choix-de-chevenement-04-08-2016-2059014_20.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Le dhimmi Bayrou veut offrir la fondation française pour l’islam à des musulmans !

  1. Avatarpatriote

    Pas question d’une fondation Française pour l’islam , je refuse de payer pour l’édification de nouvelles mosquées , la France n’est pas et ne sera jamais un pays islamique , de surcroit ce n’est pas le rôle de l’état de financer ou de gérer ce genre de choses , n’a t on pas séparé l’état de la religion en 1905 ? mais c’est quoi encore cette connerie ? on rase les églises et on bâtit des mosquées …..et en plus cette  » fondation de mes …… » ça va encore être des postes pour branleurs palpant des salaires a tomber le cul par terre…….ils n’ont pas de limite ! et dire qu’en ce moment ils sont en train de sucrer les APL de millions de gens dans le besoin , c’est sûrement pour investir dans leur combine de fondation …..quelle honte !!!!!!!!!

  2. AvatarRoland l'Alsacien

    Patriote c’est ce que je dit tout le temps ! les politiques tous des gangsters à cols blancs traîtres et lèche culs de la secte islam !
    et pourquoi pas fonder une fondation Judéo-chrétienne ? bizarre non ?
    Salaud de politique tous les mêmes !!!

    1. AvatarWIETRICH

      Non à la fondation pour l islam , mais c est une honte , et nous on est quoi dans tout ça ? mais on a un gouvernement de merde , n importe quoi !!!!!

  3. AvatarXtemps

    Ces gens n’arrêtent pas de trahir et de bafouer les droits du peuple toujours un peu plus, et encore un escroc de plus.
    C’est le peuple de France qui décide si oui ou non d’accepter les immigrés chez lui, pas les élus, surtout pour les musulmans, pas d’excuses bidons.
    L’Islam n’a pas çà place dans nos pays européens dehors!.
    Le Fascisme se reconnait par son refus de donner la parole au peuple, et surtout si le peuple refuse et lui dit non.
    Le racisme est une des excuses bidons, un abus de pouvoir, et de faire dire oui par la force le peuple sans concession par une dictature.

  4. Avatarrobertr

    il ne vaux rien ce type, 2012 il appelle au vote pour Hollande et 2016 il pleure sur les morts de Nice et 2 jours après il veut faire du financement public pour l’islam , il complètement fou ! ou inconscient, ou les deux ,!

  5. AvatarGaulois

    En fait Bayrou souhaiterait donc confier « le poulailler avec ses pintades a un renard »…étonnant pour un paysan Béarnais !

  6. AvatarLili

    Quel kon ce Bayrou, quel neuneu…..
    Une « fondation pour l’islam » ?!
    NON !! Une fondation CONTRE l’islam, c’est de ça dont le pays a besoin !
    Voila ce qu’il devrait dire.

  7. AvatarVerdammt

    Bayrou est un traître qui devra finir devant un tribunal militaire.
    On est fatigué d’avoir des traîtres en France.
    Revenons aux fondamentaux du Moyen-Age pour la justice.
    Il finira au Gibet de Montfaucont
    Bayrou on est un pays une nation Chrétienne.
    Tes avis on n’en veux pas.
    https://www.google.es/url?sa=i&rct=j&q=&esrc=s&source=images&cd=&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiX0KzFjKrOAhXFSRoKHe3RCasQjRwIBw&url=https%3A%2F%2Ftousles10e.com%2F2015%2F08%2F06%2Fau-bout-de-la-grange-aux-belles-le-gibet-de-montfaucon%2F&psig=AFQjCNFPwBgOxLLDgAgy-c2V9iuOsIP3KA&ust=1470480369043757

  8. Avatar100tor

    Ce guignol était un con, est un con et sera toujours un con, qui est capable de tout et n’importe quoi pour faire avoir qu’il existe…………. le plus grave est que ça marche.

  9. Olivia BlancheOlivia Blanche

    C’est triste de constater que parmi les traîtres beaucoup sont des Français de souche…

    Certes, de Bayrou rien ne m’étonne… Ce qui n’empêche pas les questions intérieures : comment un intellectuel, ex-prof, si ma mémoire est bonne, écrivain à ses heures, sur Henri IV notamment, peut-il aussi facilement accepter que la France s’islamise ? On se dit toujours : « Comment est-ce possible ? »…

  10. AvatarObadia claude

    Jusqu’à combien?.
    jusqu’à combien de gens en attentes à la mort de futurs attentats,
    pourront nous rester pacifiste, jusqu’à combien?.
    Ce pacifisme mou que l’on nous introduit à coup d’intraveineuse,
    pour nous maintenir en état de léthargie, celle la même qui fait de
    nous des moutons qui vont à l’abattoir et sans rien faire et sans rien dire.
    Et certains de mes amis se réveillent doucement en me disant que trop c’est trop, mais jusqu »à combien alors pour agir du trop c’est trop?.
    Je vois un peuple résigné, qui est subjugué jusqu’à la fascination la plus totale, au changement de sa culture, je veux dire « de son être ».
    Je vois un peuple qui ne parle plus et qui laisse sa parole en la donnant aux autres.
    Et comment véritablement se défendre, si nous nous exprimons pas nous mêmes, si nous laissons parler à notre place, ceux qui n’ont rien de nos origines.
    Un peuple comme envoûté et soumis, presqu’à l’émerveillement où se trouve la frontière à être ou à devenir autre chose de ce que nous fumes jadis.
    Anesthésié à l’abrutissement lié au pacifisme, ce peuple en salle de réveil postopératoire, ne se réveillera pas de si tôt, après le lavage de cerveau politico médiatique qu’il vient de subir.
    Dans son crane sans cerveau raisonne le vide de l’angélisme, « le pacifisme des endormis ».
    La maladie de ces temps modernes qui vide de sa substance « l’homme et la nation », celle la même qui fut votée à l’assemblée pour supprimer le service militaire, (l’homme et la nation où le grand vide de la hiérarchie), ou la fessée corrective des parents quand à l’éducation, maintenant punie par la loi.
    L’angélisme pacifique nous a conduit à perdre tous repaires, même dans le monde animal, hiérarchie est respectée, les animaux nous montrent ce que nous sommes devenus, des endormis.
    Mais la faiblesse de certain donne ce pouvoir aux autres, de nous dominer, de nous éteindre, la force que nous avons laissé vacante a bien été récupéré par d’autres, et ils nous font subir notre angélisme dû au pacifiste que nous sommes devenus.
    Alors jusqu’à combien de morts pourront nous rester endormis avant de nous réveiller.

  11. AvatarMarc

    Bayrou a salit les béarnais…qu’ils aient le courage de le chasser de chez eux pour se racheter. Que veux-il exactement? L’électorat musulman? Il faudrait retirer le droit de vote aux musulmans pour que cesse cette corruption galopante. Et qu’ils sortent de leurs contradictions et soient les pieux dévots en chemises de nuit que nous adorons.

  12. Avatarancienbelgedodo

    Pourquoi Bruxelles et l’économie libérale ont besoin de l’islam
    26 Juin 2016VilleneuveEurope, Histoire de France, Immigration, Islam
    ________________________________________

    Revenu de base universel ou pas ? Le débat fait rage sur RR et amène à analyser le fonctionnement de notre société et ce que recouvrent les options libérales et notamment leur choix de l’ilsam!
    Christine Tasin

    Beate, je vote pour vous.
    Dans le fonctionnement général du système libéral on peut s’interroger sur la place de l’individu dans la société. Quelles seraient les relations entre les individus qui ne font pas partie du système de production et le système lui même ? Avec ce revenu universel quels seraient les buts du système de production ? Quels seraient les rapports entre le travail et le loisir ?
    En tant que paysan je suis à la fois juge et partie mais je pense que le travail, tout comme l’éducation, est émancipateur. « Travaillez, prenez de la peine : C’est le fonds qui manque le moins. Un riche laboureur sentant sa mort prochaine, fit venir ses enfants, leur parla sans témoins. « Gardez vous, leur dit il, de vendre l’héritage que nous ont laissé nos parents : Un trésor est caché dedans… Le travail est un trésor » (Précision pour les élèves de Mme BelKacem, citation extraite de la fable « Le laboureur et ses enfants », La Fontaine*). Tout est dit.
    [note * : La Fontaine un dangereux révolutionnaire que l’éducation nationale a dû mettre à l’index.]
    Le Travail est une punition pour l’Ancien Testament mais pour le Magnifique et Nouveau testament le travail est, par l’effort qu’il exige libérateur. C’est la force sublime du christianisme. Le Travail développe l’esprit critique. Le but d’un » système de production », toutes formes de travail comprises, est de nous donner un moyen d’agir sur les croyances en nous en libérant.
    Il me semble primordial de maintenir à l’homme sa propre AUTONOMIE dans tous les domaines y compris dans la défense de sa vie !
    Mais la société moderne ne fonctionne pas ainsi. La société libérale moderne, industrielle et « post-industrielle », fonctionne sur la CONTRAINTE. Elle fonde la motivation des hommes sur l’appât du gain alors que la société à prépondérance terrienne n’est pas fondée sur l’argent mais sur d’autres valeurs comme la famille et l’ »admiration » de la nature qu’il ne faut pas contraindre mais qu’il faut aimer comme une mère nourricière. « Nostre Mère Nature » : la famille- la nature !
    Dès lors, l’industrialisation de la nature comme le veut l’agriculture conventionnelle est un non sens.
    Socialement quelle serait la fonction des bénéficiaires de ce revenu ?
    Le dessin illustrant votre article est absolument génial et pose bien la problématique.
    Il est clair que l’accroissement de la production et l’accroissement du « progrès social » ne sont pas nécessairement un progrès humain. Nous sommes conditionnés à le croire tout comme nous sommes conditionnés à croire que l’accroissement de la population est un bienfait économique alors qu’il s’agit en réalité d’une véritable catastrophe ; il y a une moitié de populace en trop sur terre.
    Dans un système économique libéral l’entreprise, « LA FIRME », a pour objectif de faire le maximum de BENEFICES. Dans le cadre d’une société sans inflation où les prix ne peuvent plus prendre en charge les salaires, l’entreprise a tendance pour ne pas prélever sur ses bénéfices à faire baisser les salaires. Ainsi, au XXI siècle l’esclavage réapparaît. Évidemment, dans cette hypothèse le travail n’est plus libérateur puisqu’il y manque l’HUMAIN. l’Homme y est traité comme une machine c’est à dire une ENTITÉ SANS INTELLIGENCE. L’intelligence n’est pas nécessaire pour la City !!!
    Quand les machines, « machines hommes » ou « machines mécaniques », seront à la production en totalité que voudra dire exactement la notion de PRIX dont un des objectifs est de couvrir les salaires ? S’il n’y a plus de salaire, il n’y a plus de justification au Prix !
    Pour assurer son expansion et son dessein l’économie libérale a besoin de mensonge. Il s’agit de tromper le peuple. Ce peuple qui, pour l’instant, par son travail fait vivre une classe sociale de plus en plus importante, celle des actionnaires et des intellectuels à sa solde. Pour arriver à ses fins l’économie « libérale » abêtit le peuple. Pour ce faire elle a besoin d’une sous, d’une pseudo-culture : L’islam est donc la doctrine idéale.
    Le peuple, méprisé par cette classe, est jeté en pâture à l’islam très compatible avec le totalitarisme et les objectifs « des FIRMES ». Il y aurait, les bons d’un côté, les Firmes, et les mauvais de l’autre, les travailleurs, les « coûteux », considérés comme des inFirmes.
    Tout est fait pour sortir le peuple de la vie politique et le maintenir en esclavage. C’est ce à quoi tend ce revenu universel.
    Les intellectuels ont lâché le peuple. Ils n’ont aucune attitude critique seulement collaborative avec le Capital. Les intellectuels s’identifient aux objectifs des entreprises parce qu’ils profitent des quelques miettes que les actionnaires jettent sous la table. Ils vivent comme des chiens ou comme vivaient ces marionnettes du seigneur : les bouffons sauf que eux ne font pas rire. A plat ventre ils se vautrent dans l’écuelle où ils mangent le vomi des actionnaires.
    Le peuple est prisonnier. Le christianisme est révolutionnaire en ce sens qu’il remet l’homme au centre par le travail. Mieux, il s’adresse d’abord au cœur. Il est donc accessible à tous DIRECTEMENT. Pas besoin d’intellectuels pour nous le faire comprendre. Les émotions, le respect du travail, la voie étroite de la sauvegarde de chacun par le travail n’ont aucune place dans la société que l’on nous impose. C’est pourquoi la société « libérale » veut abattre le christianisme et son enfant « les droits de l’Homme » au profit d’une doctrine totalitaire compatible avec les objectifs du « Grand Capital ». En effet, l’islam est une religion débile qui cherche l’asservissement de l’homme tout comme la société libérale. Les objectifs sont les mêmes.
    « Les hommes-machines » voilà la société proposée par l’Europe libérale associée à l’islam. Pauvre Descartes ! Pauvre de nous, Pauvre France!
    Mais la France Éternelle, celle de Sully, de Voltaire, de Barrès, de Jeanne résiste et çà ce n’était pas prévu par les technocrates. Je vous le demande ne soyez pas contre les syndicats même si tout n’est pas idyllique car ils défendent le travail. Ne hurlez pas avec les loups qui défendent « la Firme ». Notre combat contre l’islam c’est aussi un combat contre le capitalisme libéral. Remettons l’HOMME au centre et naturellement l’IMPOSTURE, L’ANTI-HOMME , l’ANTECHRIST a deux pattes , le libéralisme pour celle de droite et l’islam pour celle de gauche sera abattu.

Comments are closed.