La radicalisation, une maladie qui s’abattrait sur des gens sains ?


La radicalisation, une maladie qui s’abattrait sur des gens sains ?

La radicalisation : une maladie ?

Entendu à la radio ce jour (mercredi 3 août) à 12h « Kermiche s’est radicalisé en prison ! C’est une enquête RMC ! ».

En premier lieu, nous voilà déjà rassurés quant à l’impartialité des conclusions de « l’enquête » menée par Radio Muslim Collabo. Il va d’ailleurs vraiment falloir un jour se pencher sérieusement sur le financement de ce média. A qui profite le crime ? Y-a-t-il des pays étrangers derrière tout cela ? Avis à tous les patriotes qui ont des infos sur le sujet…

Ensuite et c’est sans surprise compte tenu du point précédent, la conclusion de cette « enquête » est bien dans la droite ligne de la bien-pensance islamo-gauchiste qui veut nous faire gober que la radicalisation, c’est comme une maladie.

Le vieil argument maintes fois utilisé consistant à affirmer que ces crimes sont l’œuvre de déséquilibrés, de malades mentaux « ayant oublié de prendre leurs médicaments » ne fonctionnant  plus, il faut bien se rabattre sur un facteur exogène la radicalisation, qui s’apparenterait dans son mode d’action à une sorte de bacille, de virus, de microbe virulent, frappant des individus sains, pour expliquer leur fulgurante métamorphose en tueurs monstrueux.

Mais qui peut encore croire ça ?

Ainsi la veille, vous êtes quelqu’un de « normal » (encore que je répugne à utiliser ce terme galvaudé à jamais par Pépère), de pacifique, d’équilibré et quelques jours plus tard vous égorgez un prêtre dans son église ou vous écrasez des enfants avec un camion.  Et pourquoi ? Parce que vous vous êtes radicalisé, ou plutôt comme veulent nous l’instiller à présent les médias, on vous a radicalisé (par le biais de sites consultés sur Internet, ou suite à de « mauvaises fréquentations » en prison).

Et de façon abjecte, sournoise, on déresponsabilise, on commence à vous trouver des circonstances atténuantes et vous glissez imperceptiblement de l’état de monstre à celui de victime. Le concert des témoins et des pleureuses, relayé à fond par les médias gouvernementaux est d’ailleurs systématiquement mis à contribution lors de chaque tragédie pour confirmer cet  « incompréhensible » basculement criminel.

Ainsi de Kermiche, un fervent patriote français qui aurait succombé au virus de la radicalisation ? Que ne l’avons-nous envoyé plus tôt se faire déradicaliser dans un des nouveaux sanatorium-centres de déradicalisation des docteurs Hollande, Valls et Cazeneuve, c’est tellement simple !

Ce virus de la radicalisation, s’attraperait en prison. Dont acte. Mais c’est déjà oublier que notre système judiciaire, compte tenu de l’état de délabrement de notre système pénitentiaire, ne condamne à des peines de prison ferme que des personnes ayant un passé criminel déjà très lourd  (à l’exception semble-t-il des salamistes poseurs de lardons, six mois de prison ferme requis).

Or ces criminels, pour la plupart multirécidivistes, ont déjà en eux une haine profonde, un ressentiment bien ancré pour la France et ses valeurs. Pour la plupart ils crachent déjà sur le peuple français qui pourtant les a accueillis, les a nourris, les a soignés. Dès lors la frontière à franchir pour basculer dans l’immonde n’est pas très loin et affirmer que c’est la prison qui fait d’un simple repris de justice, un terroriste sanguinaire est une tromperie.

La France est devenue le lieu où l’on rase gratis pour toute sorte de parasites. Nous payons ainsi des dizaines et des dizaines d’années de laxisme, d’ultra-tolérance, de culture de l’excuse, poussés à leur paroxysme par ce gouvernement islamo-gauchiste.

Pour vaincre le terrorisme et l’islamisation de notre pays, il est grand temps de passer  d’une logique « médicale » à une logique de répression sans pitié.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




13 thoughts on “La radicalisation, une maladie qui s’abattrait sur des gens sains ?

  1. BUTTERWORTH

    EXACT c est un virusmortel mais ne touchant que les musulmans genre VIDEO WORLD WAR Z TRES CONTAMINANT PAR le passe ex des nazis gentils serviables bien sous tous rapport adeptes d une ideologie politico religieuse de paix et d amour leur prophete le disait qui regnerait sur terre pour mille ans mais uniquement pour les fideles fideles paisibles et moderes sauf des cas de radicalisation amenant des faits regrettables

  2. Marc

    Les mahométans ont repris naturellement à leur compte un patriacat archaïque, autoritaire et rigide qui était le reflet même de leur société, et légitimait du même coup leurs ambitions de pouvoir et de rapines, il est évident qu’un tel système ne pouvait qu’être conflictuel quand il cherchait à s’imposer à une culture différente. Ils ont le gros avantage sur nous de faire l’économie de toute réflexion, puisqu’ils sont décérébrés « ad-vitam aeternam » par un endoctrinement quasi-sectaire Mais nous sommes chez nous et cette secte par contre vient d’ailleurs. La légitimité est du coté des indigènes : C’est a eux de décider de leur destin, pas a des éléments extérieurs. En cas contraire nous sommes en droit de les considérer comme des agresseurs et des envahisseurs et cesser de considérer les discours sur la mondialisation et la globalisation comme recevables.

    J’ose espérer que le « neo-national-socialisme » de gauche n’aura pas le dernier mot et que les patriotes vont passer aux actes pour se débarrasser des « malades » qui veulent nous imposer leur secte par la force. Il s’agit bien d’une maladie, comme le nazisme en était une également. Et on ne s’en débarrassera pas avec des bons sentiments.

  3. Nico57

    Ok on va dire que c’est une maladie et donc on fait comment pour éviter de la choper? 😉 ne pas s’approcher de ce qui contamine ou provoque la maladie donc tout ce qui est islam est à éviter….On continue à suivre leur logique débile?

  4. claude t.a.l

    Benoît Rayski nous parle du  » vivre ensemble  » :

    http://www.atlantico.fr/decryptage/et-merde-au-vivre-ensemble-qui-declare-guerre-benoit-rayski-2783238.html

    dans cet article, il évoque une chanson de marine, le titre en est  » le 31 du mois d’août  » :
    http://lyricstranslate.com/fr/marie-dubas-le-trente-et-un-du-mois-dao%C3%BBt-lyrics.html

    en voici quelques extraits bien plaisants :

     » je vas z’hisser not’ pavillon
    qui rest’ra haut, nous le jurons  »

     » à coups de haches d’abordage
    de piques, de sabres, de mousquetons
    nous l’avons mis à la raison « 

    1. Lili

      Plutôt radio Momo ou radio chameau……
      Le couscous ou plus justement le « Seksou » est Berbère et Kabyle pas arabe.!! Encore un vol de leur part !! :-))))))

  5. Xtemps

    Il y a jamais eu de radicalisation des musulmans, ce n’est qu’un rappel à l’ordre du vrai Islam authentique et rien d’autre.
    Parler de radicalisation c’est de tomber encore dans le piège du politiquement correct des escrocs, parler leur langage c’est leurs donner excuses, et de leur permettre de déformer la réalité par ces escrocs, racisme et autres déformations couvertures, manipulations.
    Libérez vous de ce langage fallacieux, paradigme de ces escrocs aux pouvoir.
    Soyez libre et exercez votre liberté de penser, ré-information, soyez toujours critiques, le paradigme de la liberté et de tout ce que nous connaissons de la liberté.
    Ces escrocs aux pouvoirs feraient pas passer Adolf Hitler pour blanche neige.
    Si ces escrocs aux pouvoirs seraient honnêtes, ils auraient déjà fait depuis longtemps l’examen complet de l’islam et empêcher toute intrusion des musulmans en Europe pour protéger les peuples européens, et ils font tout l’inverse.
    Ces escrocs aux pouvoirs sont les premiers ennemis des peuples européens et même du monde entier, et les premiers à être condamné.
    Ils sont un danger mortel bien plus dangereux que les musulmans, et une menace mondial, ils créent des divisions pour mieux régner, créent des conflits dans le monde entier artificiellement et ils mettent les peuples les un contre les autres.
    Et les musulmans sont entre leurs mains, les musulmans ne contrôle pas leur Islam, car leurs gouvernements sont corrompus et sont les mêmes que chez nous et piégés, faciles à manipuler et très volatiles, bien pratiques et pas difficile à trouver des ennemis pour les musulmans, qui sont partout.
    Ensuite soyez stratège niveau mondial, pour un moment, pour la compréhension du grand dessin, tous les peuples du monde sont ligotés et enchainés à leurs volontés à cette organisation criminel, mais aussi la contre organisation très puissante qui les attaquent.
    Nous sommes pris en otage par ces criminels par les attentats et autres en Europe et dans le monde, à l’intention et contre la contre organisation.
    Nous sommes pas seul, continuez notre combat aide et nous vaincrons.

  6. Lili

    L’islam est un produit nocif. Il attaque les neurones (quand il y en a) .
    Il y a aussi un dose du syndrome « Gilles de la Tourette  » qui pousse à crier des insanités du genre « allah akbar » « mort au juifs » « sales français » « mort à l’occident et au mécréants » etc……
    Ce qui est certain, c’est que cette merde idéologique viole les consciences.
    Tout être né avec une bonne nature, pacifiste, doux, une fois trempé dans le produit islam se transformera en sériel-killer, violeur…..
    C’est un peu la théorie d’Archimède ramenée à l’islam, en somme….

  7. Xtemps

    Tien! les mosquées salafistes radicalisés sont aussi des prisons alors! et ceux portant un bracelet, c’est une auto gestion mental de la haine sans l’islam, cela doit être un bracelet de la haine, c’est escrocs pourraient encore dire que c’est à cause du bracelet et pas de l’islam et des musulmans, pas d’amalgames, belles escroqueries couverture obliges pour faire voir ailleurs, ceux qui osent toucher l’Islam, le pré- blasphème déjà en douce derrière le pas d’amalgame, islamisation en cours.
    En tous les cas refuser de fermer les mosquées salafistes de la haine par nos dirigeants haine sur pattes, c’est pas pour aimer les français et les européens.

  8. J

    Mensonge. Avant d’aller en prison, il avait déjà la haine des occidentaux. Il faut arrêter de leur trouver des excuses.

  9. clovis

    Arrêtons nous un instant sur le terme de « déséquilibré » :

    Sachant que mahomet pratiqua et ordonna les mêmes atrocités et autres pratiques esclavagistes que les islamistes (pardon « déséquilibrés ») qui se réclament de lui, il serait donc logique de qualifier également mahomet du terme de « déséquilibré EN CHEF » !

    Partant donc du principe initial que l’islam fut fondé par un déséquilibré produisant à n’en plus finir d’autres déséquilibrés, la logique voudrait donc que l’ont interdise purement et simplement l’islam ! CQFD..

  10. Jean-Paul SAINT-MARC

    Histoire de rigoler, aujourd’hui il pleut !
    Et voilà que je vois 2 personnes en ponchos sombres (des vrais), ça m’a fait un choc !

Comments are closed.