Je crois qu’on tient le tube qui représentera la France au concours eurovision 2017


Je crois qu’on tient le tube qui représentera la France au concours eurovision 2017

Au fait, pas de comparution immédiate pour Allen Akino ?

Niquer la France, l’insulter, appeler à la haine contre les Français c’est rien comparé à des lardons dans une boîte à lettres de mosquées, Ministre Cazeneuve ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Je crois qu’on tient le tube qui représentera la France au concours eurovision 2017

  1. Avatarxmt

    Touche pas à mon Noir ! (euh Pote, pardon)

    Encore de la provoc, même technique irréprochable que la burqa…il a du même changer quelques notes de l’hymne national pour ne pas qu’on l’attaque en justice cet étron ou raclure de fond de chiottes.

  2. AvatarRoland l'Alsacien

    Hoplite comment voulez vous que ce nique la FRANCE soit juger par ceux qui montre l’exemple en niquant le vrai peuple Français ! je parle là des salauds de traîtres politiques ! tous unis tous pourris voilà ce qu’ils sont tous des pourritures !

    1. BeateBeate

      LA REMIGRATION C’EST MAINTENANT !

      Il est grand temps de le dire haut et fort, et surtout de commencer à s’armer.

  3. AvatarFranc

    Vas crever fils de pute, tes paroles représentent la réalité des pensées d’ethnie moyenâgeuse ou l’intelligence n’apparaîtra jamais, nique ta mère, ton père tes frères et sœurs, l’islam = dictature sanguinaire qui a nommé un multirécidiviste assassin « prophète », vous êtes tous à niquer bande de loser infidèle à Dieu, fidèle au diable, quand un jour t’auras compris la réalité ou simplement la vérité de ce qu’on fait les Arabes à ton peuple, tu criera toute ta haine sur ceux qui t’ont trompés. Mais je sais que ce n’est pas demain la veille, pour ça, tu devras d’abord t’acheter un cerveau.

  4. AvatarMickaël

    Je viens de réagir sur la page facebook du renard du net à ce sujet par ce que je trouvais que non, ce clip ne méritait pas un signalement.

    On va voir de l’appel à la haine à chaque fois qu’un bronzé va parler de la FRance de façon négative, on tombe dans quel piège là?

    1. AvatarJ

      En suppositoire ou en comprimé, le PADAMALGAM ?

      C’est bizarre mais les asiatiques, qui sont venus en France et qui ont subi aussi le racisme, ils ne se plaignent pas. Pourtant eux aussi ont subi la colonisation des Européens et les autres grands maux dont on accable chaque jour les méchants Blancs.

      Si ce clip n’est pas un appel à la haine, je suis la reine d’Angleterre.

    2. Avatarxmt

      Cher Mickaël,

      Je pense que tu n’a pas bien saisi son « message », c’est pas nique La France, c’est nique Leur France! tu saisis la différence?

      C’est à dire qu’a la place de notre bonne vieille République Laïque, « ils » veulent un Califat!
      ah, ah ah!
      Allez à tout prendre mieux vaut un « Renard du Désert » qu’une « Gestapette »

  5. AvatarBEV

    Toujours la même rengaine : PERSECUTES ! L’abominable colonialisme, le néo-colonialisme, les séquelles du colonialisme … etc. Qui y croit à par eux (peut-être) ?

  6. AvatarYan Amar

    et rien ! pas de réaction , pas de plainte non + …sans doute à cause de la liberté d’expression eh bien ! profitons-en , si moi je l’insulte si je le qualifie de
    bâtard de dégénéré de sous espèce de la race humaine de, raté ….je risque quoi ? la prison ! ..c’est pour çà que je ne l’insulte pas ( je fais un constat c’est tout )

  7. .templier.templier

    c est pas difficile…avec moi,ce genre de texte mis en musique….
    LES AUTEURS SONT IMMEDIATEMENT ARRETER SUR LE CHAMPS ET EMPRISONNES ET JE LES LAISSE CREVER DOUCEMENT AVEC DE LA SALE BOUFFE….
    EVIDEMMENT…ILS SERONT PRIVE DE TOUT..DE SOINS D HYGIENE… DE SANTE…
    ORDURES…..

  8. duranduranddurandurand

    La Constitution précise en son article 2, que le drapeau tricolore est l’emblème national.
    Il est à ce titre, protégé dans le cadre des dispositions relatives à l’armée française.
    Par ailleurs, le Drapeau français est protégé au titre de l’article 433-5-1 du code pénal qui dispose que « le fait, au cours d’une manifestation organisée ou réglementée par les autorités publiques, d’outrager publiquement l’hymne national ou le drapeau tricolore est puni de 7 500 euros d’amende, ainsi que de six mois d’emprisonnement lorsqu’il est commis en réunion ». Cette disposition introduite en droit français dans le cadre de la LOPSI I de 2003 ne vise exclusivement que les manifestations organisées ou réglementées par les autorités publiques.
    De plus, l’article 10 de la Déclaration de 1789 stipule que : « Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».
    PROPOSITION DE LOI
    Article unique
    L’article 433-5-1 du code pénal est ainsi modifié :
    1° Dans le premier alinéa, les mots : « , au cours d’une manifestation organisée ou réglementée par les autorités publiques, » sont supprimés ;
    2° Le dernier alinéa est supprimé ;
    3° L’article est complété par deux alinéas ainsi rédigés :
    « Le fait d’offrir, de rendre disponible ou de diffuser une image ou représentation d’outrage du drapeau tricolore ou de l’hymne national, lorsqu’il constitue une incitation à commettre l’infraction prévue à l’alinéa 1er, est puni des mêmes peines » ;
    « Lorsqu’elles sont commises en réunion, les infractions prévues au présent article sont punies de six mois d’emprisonnement et de 7 500 euros d’amende. »

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Merci Durandurand, je porte plainte immédiatement au nom de Résistance républicaine

  9. AvatarLibertaire anonyme

    Et encore un pauvre d’esprit abruti par la drogue peut être et une conscience et un mal être dans sa peau de n….
    Je me demande pourquoi on laisse encore en liberté de tels individus qui prônent la haine à tout bout de champ et qu’on laisse faire sans bouger ne serait-ce qu’un petit doigt.
    Si c’est cela la France de demain et surtout d’aujourd’hui il est grand temps de faire le ménage et de séparer le bon grain de l’ivraie.
    Encore faudrait-il que le gouvernement en ait le courage car on ne voit pas beaucoup de changement dans ses actions.

    1. AvatarArnaud Pierrette

      T’es pas au courant?? C’est la mode, de cracher sur le drapeau, la republique! Meme nos gouvernants s’en delectent!!!’

  10. Avatarxmt

    Mais non, vous n’avez rien compris, c’est du 2ème degré! en fait c’est un patriote! comme Noël Mémère et autres caniches nains…

  11. Avatarpatriote

    Encore un  » machin  » possédant un quotient intellectuel équivalent a celui d’un bigorneau crevé et le talent d’une mouche a merde . S’ il hait tant la France , la porte est grande ouverte ……..

    1. Avatarxmt

      Mais non, sur sa page « Fesse Bouc » il dit qu’il aime cette  » triste France »!?

      encore un peu de Beuh?

  12. duranduranddurandurand

    Article 19 DUDH – Liberté d’opinion et liberté d’expression

    Extrait de la Déclaration universelle des droits de l’homme du 10 décembre 1948 adoptée à Paris dans le cadre de l’Organisation des Nations Unies.

    « Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit ».
    http://www.jurizine.net/2005/09/03/32-article-19-dudh-liberte-dopinion-et-liberte-dexpression

    Article 431-1 du Code Pénal – Entrave à la liberté d’expression
    Modifié par l’ordonnance n° 2000-916 du 19 septembre 2000, l’article 431-1 du Code Pénal sanctionne les entraves à l’exercice des libertés d’expression, du travail, d’association, de réunion ou de manifestation
    « Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de menaces, l’exercice de la liberté d’expression, du travail, d’association, de réunion ou de manifestation est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

    « Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de coups, violences, voies de fait, destructions ou dégradations au sens du présent code, l’exercice d’une des libertés visées à l’alinéa précédent est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende ».
    http://www.jurizine.net/2005/09/07/145-article-431-1-du-code-penal-entrave-a-la-liberte-d-expression

    Article 10 CEDH – Liberté d’expression

    Extrait de la Convention européenne de sauvegarde des Droits de l’homme et des libertés fondamentales signée à Rome le 4 novembre 1950 dans le cadre du Conseil de l’Europe.
    « Toute personne a droit à la liberté d’expression. Ce droit comprend la liberté d’opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu’il puisse y avoir ingérence d’autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n’empêche pas les États de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d’autorisations ».

    « L’exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l’intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l’ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d’autrui, pour empêcher la divulgation d’informations confidentielles ou pour garantir l’autorité et l’impartialité du pouvoir judiciaire
    http://www.jurizine.net/2005/09/02/35-article-10-cedh-liberte-dexpression

    Articles 10 et 11 DDHC – Liberté d’opinion et liberté d’expression
    Extrait de la Déclaration des Droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789.
    « Article 10. – Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la loi ».

    « Article 11. – La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’homme : tout citoyen peut donc parler, écrire, imprimer librement, sauf à répondre à l’abus de cette liberté dans les cas déterminés par la Loi ».
    http://www.jurizine.net/2005/09/01/33-articles-10-et-11-ddhc-liberte-dopinion-et-liberte-dexpression

    1. duranduranddurandurand

      Article 431-1 du Code Pénal
      Modifié par Ordonnance n°2000-916 du 19 septembre 2000 – art. 3 (V) JORF 22 septembre 2000 en vigueur le 1er janvier 2002
      Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de menaces, l’exercice de la liberté d’expression, du travail, d’association, de réunion ou de manifestation est puni d’un an d’emprisonnement et de 15000 euros d’amende.

      Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de coups, violences, voies de fait, destructions ou dégradations au sens du présent code, l’exercice d’une des libertés visées à l’alinéa précédent est puni de trois ans d’emprisonnement et de 45000 euros d’amende.
      https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?idArticle=LEGIARTI000006418459&cidTexte=LEGITEXT000006070719&dateTexte=20080727

  13. AvatarBUTTERWORTH

    IL FAUT L INFORMER vu les images de son clip des trois traites negrieres l inter africaine la musulmane la blanche donc c est peut etre un de ses ancetreS qui vendait des esclaves noirS a des blancs QU IL SE REPENTE et voir aussi sur le liberia africain LES AFRO AMERICAINS EXPLOITANTS LES PAUVRES NOIRS AFRICAINS LA LISTE ETANT LARGEMENT INCOMPLETE

Comments are closed.