Raymond Ibrahim : nous devons éliminer les traîtres occidentaux et vaincre les terroristes islamiques


Raymond Ibrahim : nous devons éliminer les traîtres occidentaux et vaincre les terroristes islamiques

Les musulmans dans le monde, en particulier en Europe où leur nombre n’a cessé de croître ces derniers temps, sèment la désolation autour d’eux.

La dernière atrocité en date – en espérant qu’aucune autre ne se produise alors que j’écris ces lignes – est le massacre odieux d’un vieux prêtre âgé de 85 ans en France. Hier le 26 juillet au matin, des musulmans hurlant « Allahu Akbar » ont pris d’assaut son église à Rouen alors que le prêtre octogénaire, Jacques Hamel, célébrait l’office du matin. Ils l’ont forcé à se mettre à genoux, ils lui ont tranché la gorge, et « ont grièvement blessé » une religieuse, avant d’être abattus par la police, cette même police qui savait que cette église était ciblée par des terroristes, et l’un des meurtriers était connu des force de l’ordre depuis des années et sous contrôle judiciaire, au minimum depuis un an et demi.

Quelques jours plus tôt en France et en Allemagne, des musulmans, la plupart d’entre eux étant des migrants, ont commis des attentats à Nice (84 morts), à Munich (9 morts), ils ont attaqué des gens dans des gares (un mort, plusieurs blessés), ils ont tué une femme polonaise enceinte et ils ont agressé une mère et ses trois filles adolescentes (ils ont perforé les poumons d’une fillette de 8 ans).

Ceux qui veulent que cette situation change doivent accepter une vérité élémentaire : les djihadistes islamiques ne terrorisent pas l’Occident parce qu’ils le peuvent, mais parce qu’ils sont autorisés à le faire.

Pour s’en convaincre, il suffit de savoir qu’il n’en a pas toujours été ainsi : pendant plus d’un millénaire, les musulmans ont envahi et conquis à plusieurs reprises des territoires en Europe, en terrorisant, massacrant, violant et asservissant des peuples au nom d’Allah et ils n’ont été repoussés que par de puissantes forces armées.

En effet, les invasions et la destruction des églises, le massacre des prêtres, et même le viol des religieuses sont aussi anciens que la première fois où l’islam a fait son entrée en terre chrétienne au VIIe siècle, et cela s’est reproduit un nombre incalculable de fois depuis. (Suivre cette courte vidéo pour avoir une idée du nombre de campagnes djihadistes survenues en Europe). 

Aujourd’hui, des terroristes musulmans, des violeurs, des criminels ne s’infiltrent pas en Occident contre la volonté des autorités, mais au contraire avec l’aval de ces dernières.

Procédons par analogie. Que faire si des zoologistes affirment qu’il est faux de prétendre que les zèbres sont les proies naturelles des lions ? Alors les directeurs des zoos dont la plupart sont zoologistes à la base, introduiront des lions dans l’enclos des zèbres. L’inévitable se produira : même bien nourris, les lions feront ce qu’ils ont toujours fait, ils chasseront et tueront les zèbres. Comme il relève du cliché diffamatoire que de déclarer que les zèbres sont les proies naturelles des lions, les zoologistes s’obstinent toujours à regrouper les deux espèces dans un même enclos.

Certes, seul un crétin fini peut blâmer les lions d’avoir tué les zèbres – après tout, les lions ne sont rien d’autre que des fauves – alors qu’il ignore en première instance quelle est la personne qui a introduit des lions dans l’enclos des zèbres ?

Voilà où nous en sommes. Les autorités constituées [NdT : littéral dans l’article The powers-that-be] soutiennent qu’il est faux de dire que les non-musulmans ou « infidèles » sont les proies des musulmans. Aussi les décideurs politiques – dont la plupart sont issus des autorités constituées – ont introduit les musulmans en Europe. L’inévitable s’est produit : bien qu’égaux en droit, les musulmans ont continué à faire ce qu’ils ont toujours fait : persécuter et tuer les infidèles. Cependant, dire que les « infidèles » sont les proies des musulmans relève du « cliché diffamatoire », aussi les autorités constituées en place s’obstinent, au nom de la « diversité », à faire cohabiter des non-musulmans avec des musulmans dans un même espace [1].

Que tous les musulmans n’aient pas de l’animosité envers les «infidèles» ou ne cèdent pas à une orgie de violence, n’a aucune importance. Si vous consommez une boisson à laquelle on a rajouté une substance toxique équivalente à 1% seulement de la quantité globale du breuvage, les 99% restants potables, ont-ils de l’importance ? Vous serez empoisonné quand même, vous en mourrez peut être. La seule garantie pour préserver votre santé, est de ne pas ingérer cette boisson tout simplement.

Qu’ils aient intentionnellement menti en se conformant à un ordre du jour préjudiciable à leur nation, ou qu’ils soient incompétents, ou des minus influençables, tout cela n’a plus d’importance. Les décideurs occidentaux qui insistent sur le fait que l’islam soit une religion pacifique (malgré toutes les preuves contraires) et que l’Occident soit « dans l’obligation » de recevoir les migrants musulmans, sont 100% responsables des victimes quotidiennes du djihad, et plus récemment du prêtre octogénaire.

La guerre a commencé suite à leurs actions. Eux et leur politique suicidaire doivent disparaître, et nous regarderons le djihadisme décliner en occident.

Note :

[1] Lorsque le patriarche Ignace de l’Église orthodoxe syriaque a récemment demandé au gouvernement suédois de séparer les chrétiens d’avec les musulmans dans les centres d’accueil, parce que les résidents à majorité musulmane les persécutaient, Anders Danielsson, directeur général de l’Office national suédois, a répondu qu’un local affecté aux seuls chrétiens ou à un autre groupe également vulnérable « était une option contraire aux principes et aux valeurs qui sont le pivot de la société et de la démocratie suédoise« . En d’autres termes, mieux vaut que les chrétiens souffrent, plutôt que d’admettre que nos « principes et valeurs » soient étrangers à l’islam.

Traduit de l’anglais par Lavéritétriomphera

Source : https://www.jihadwatch.org/2016/07/raymond-ibrahim-eject-western-traitors-beat-islamic-terrorists

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Laveritetriomphera

Résistance républicaine Midi Pyrénées, j'ai choisi comme symbole la déesse égyptienne de la vérité/justice Maât. J'estime que la vérité/justice est un concept universel et unificateur par essence.


17 thoughts on “Raymond Ibrahim : nous devons éliminer les traîtres occidentaux et vaincre les terroristes islamiques

  1. Lili

    Si
    l’islam avance et s’impose, c’est parce qu’on le laisse faire !
    Les coupables sont d’abord les politiques qui ont eu le pouvoir depuis 40 ans et surtout le gvt actuel.
    Mais, le peuple aussi est responsable, en partie, car c’est à nous de harceler nos représentants sur la question de l’islam. De les menacer par les urnes. Nous devons manifester clairement notre rejet de l’islam tout entier, pas de tri !
    Je vais préparer un courrier et le faire signer par toutes les personnes possibles et l’envoyer aux représentants de ma région, (Grenoble). Ce n’est qu’un début et peut-être un coup d’épée dans l’eau, mais il faut bien commencer par quelque chose.
    Parler et ne rien faire …:ça me gonfle !!!!

    1. Lili

      Merci Roland.
      Et nos courageux résistants, il devaient être une poignée au début….Et puis ça a fait boule de neige. Ce sera dur, vu le nombre de cons qui pense encore et toujours que « cèpassalislam »….Je le vois sur d’autres sites où les insultes pleuvent dès qu’on critique l’islam.
      Sur RR, nous sommes plus corrects il n’y a pas de tarés avec l’injure à la bouche.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        il y en a quelques-uns mais nous modérons – ce qui nous donne du travail et vous oblige à attendre pour voir votre commentaire en ligne ; et comme ils le savent ça les calme

          1. Christine TasinChristine Tasin

            le plus souvent contre moi, parfois contre les auteurs d’articles, parfois contre nous tous indisctinctement

    2. Laveritétriomphera

      @Lili,
      @ Roland l’Alsacien,
      Je suis d’accord avec vous, les peuples ont les gouvernements qu’ils méritent. Un leader n’interviendra que si nous sommes prêts à le recevoir et à lui faciliter la tâche. Il semble que beaucoup d’entre nous ne mesurent pas l’étendue du problème. L’information est donc essentielle et elle doit être entendue par le plus grand nombre. Sans cette information largement diffusée et Christine prend des risques en ce sens, nous ne pouvons pas interpeller les dirigeants incompétents et corrompus.
      Ce n’est pas à nous d’être au service de nos dirigeants, mais ce sont nos dirigeants qui sont ou devraient être à notre service. Si la nation décide que des leaders doivent partir alors ils partiront, et on ne décidera plus à notre place comme ce fut le cas pour le référendum de 2005.

  2. Alain le para

    Je suis parfaitement d’accord avec cet article et approuve Roland l’alsacien . Il y en a marre maintenant

  3. Fred Alain

    Je ne suis qu en partie d accord avec ce qui dit ici . Que d erreurs d un point de vue historique ! il ne faut pas confondre les grandes invasions arabes ( et non pas musulmanes) et le terrorisisme djihadiste. A l époque où l Espagne a été pendant des siècles occupée par les arabes les califes ont été eux mêmes confrontés aux terrorisme des extrémistes musulmans . La seule différence est qu au 8ieme siècle ou 12ème siècles ces groupuscules étaient ultra minoritaire et constitués de quelques dizaines d hommes , donc les califes pouvaient les exécuter avec facilité . Le problème est qu aujourd hui ce sont pas des dizaines de djihadiste mais des centaines de milliers qu il va falloir éradiquer .

    1. Lili

      Si je ne me trompe, les invasions arabes ont commencé avec l’islam…… Donc, il n’y a pas de confusion !!
      Ces invasions étaient araboMUSULMANES …….

  4. Gamma

    @Fred Alain

    Moi non plus je ne suis pas d’accord avec votre désaccord. Veuillez décliner vos références. Merci

    Par ailleurs vous dites :
    « il ne faut pas confondre les grandes invasions arabes ( et non pas musulmanes) »
    Expliquez-nous dans ce cas ce que sont les « foutouhat »
    cdt

  5. Lesage

    « Raymond Ibrahim : nous devons éliminer les traîtres occidentaux et vaincre les terroristes islamiques »
    tout à fait d’accord!
    mais encore une fois, ça reste vague! puisqu’on sait pertinemment
    que les mosquées sont le moteur de l’islam et que l’islam n’est pas une religion de « paix et d’amour » pourquoi ne pas s’attaquer à ce qui engendre le mal? et les démolir toutes!
    Il faut arrêter de tourner autour du pot!
    avec tous ces attentats, les musulmans « modérés » doivent bien se rendre compte de ce que c’est que l’islam!
    le réflexe serait de ne plus fréquenter les mosquées!
    donc plus besoin de mosquées!!! non?
    il ny à qu’un seul islam! surtout pas de France comme dit le 1er sinistre !
    C’est comme si on opérait quelqu’un de la prostate ou autre chose alors qu’en fait il s’agit d’une dent de sagesse!!!
    Il faut traîter le mal, d’autant plus qu’on le connaît le mal!!!

    1. Lavéritétriomphera

      Raymond Inrahim est un américain né de parents coptes, comme Robert Spencer est d’ascendance turque chrétienne persécutée. Ils savent tous deux que la négociation est vaine et que nos dirigeants trompent la population sur l’islam. La phrase « Kick them and their suicidal policies out » signifie littéralement : « mettez-les à la porte eux et leur politique suicidaire ». Je suis totalement d’accord avec Raymond Ibrahim.

Comments are closed.