Pas de problème pour une messe en arabe… pour des chrétiens arabes, pas pour des musulmans !


Pas de problème pour une messe en arabe… pour des chrétiens arabes, pas pour des musulmans !

En réponse à cet article, http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/30/demain-a-saint-paul-une-lecture-en-arabe-vatican-ii-pour-ca/, nous avons reçu deux analyses intéressantes de Eva et Sarisse que nous vous proposons.

Je n’ai personnellement aucun inconvénient à ce qu’une messe soit célébrée en arabe, car les chrétiens des pays arabes prient en…arabe, et n’en sont pas moins chrétiens.
Je trouve étrange que certains qualifient l’arabe de « langue de Mahomet », comme si c’était lui qui l’avait inventée. La langue arabe existait bien avant l’islam, et était parlée par les chrétiens et les juifs de la péninsule arabique.

Mais pourquoi diable avoir choisi de célébrer une messe en arabe juste après un meurtre contre un prêtre français, meurtre commis par des musulmans ? Pourquoi célébrer une messe en arabe en présence des musulmans qui se permettent de venir nous enfumer jusque dans nos églises, qui sont un lieu où ils ne pénètrent quasiment jamais dans les pays à majorité musulmane, sauf pour les besoins politiques de leur immonde taqiyya ?
(Par exemple, Yasser Arafat allait à Noël avec son épouse chrétienne à l’Eglise, alors qu’il a le sang de dizaines de milliers de chrétiens sur les mains, massacrés par ses hommes et sous ses ordres pendant la guerre du Liban).

Les responsables politiques français sont souvent invités dans les mosquées des pays européens, mais quand ils visitent un pays musulman, ils ne sont pas invités dans les mosquées du pays visité.
Dans un pays islamisé, un non-musulman n’a pas le droit d’entrer dans une mosquée. Et ça les musulmans français ne le disent pas.

Je suis tellement dégoûtée, non pas des musulmans, dont la taqiyya m’est bien connue, mais de l’islamophilie du Clergé chrétien. Je n’ai plus envie d’aller à l’église. Je veux bien y aller pour m’y recueillir en dehors de la messe, mais je ne veux plus assister à la messe. L’idée que ce matin des musulmans sirupeux seront à l’entrée des églises pour nous servir leur obséquiosité d’hypocrites patentés…c’est au-dessus de mes forces.

Eva

 

Un petit bémol amical quand même, les maronites et les melkites ou encore les coptes utilisent également l’arabe dans leurs liturgies ( bien que leurs langues sacrées soient également le syriaque, le grec et le copte), l’usage de l’arabe n’est en rien un acte de complaisance vis-à-vis de l’islam il s’adresse à leurs ouailles acculturés dans des sociétés arabisées, pas aux musulmans qui les persécutent.

En revanche, et là je suis d’accord, quand le Vatican le fait l’intention n’est pas la même, il veut complaire aux musulmans, il s’aplatit comme une crêpe devant l’islam.
Je distingue les c(h)réti (e)ns dialogueux des autres.

Les Arabes musulmans nous connaissent mieux que nous ne les connaissons, j’apprécie de savoir que nous avons aussi la chances d’avoir parmi nous des Sami Aldeeb qui maîtrisent à la perfection cette langue, des chrétiens arabophones, des apostats arabophones qui maîtrisent la langue d’une idéologie ennemie de nos valeurs, des prêtres maronites ou coptes comme le père libanais Moussali, comme un père Zakaria Boutros ou un père Henri Boulad qui préviennent l’Occident depuis des lustres.
Heureusement qu’il y a aussi des sites anti-islam et non « Munichois » vis à vis de l’islam en direction des arabophones car eux aussi doivent être informés.
C’est une nuance, l’arabe est la langue d’un ennemi de nos civilisations, mais elle n’est pas la langue de tout l’ennemi*, en Orient des minorités non-musulmanes la pratiquent et sont bien moins complaisants avec l’islam que bien de nos curés Vatican II qui n’ont rien compris à la nocivité de l’islam.

*Le nazisme n’empêche pas d’apprendre l’allemand ni le communisme le russe, heureusement.

Sarisse

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Pas de problème pour une messe en arabe… pour des chrétiens arabes, pas pour des musulmans !

  1. Alain de Catalogne

    C’est ce que je pense, aux dominicains de Lille nous avions des frères dominicains irakiens…
    Maintenant Christine autre sujet personnel:
    L’ année dernière pour le 15 août la Mairesse a ose mettre deux musulmanes voilées au premier rang. Et devant un prêtre, professeur d’Art et de Philo (peut-être plus préoccupé de cela que de sa mission )
    Je veux cette année m’opposer à cela, grâce à quelques copains et au Directeur de l’ OPUS DEI de Badalona que je connais personnellement
    Comme argument j’aimerais connaitre les 7 ou 9 prières que les muzz font quotidiennement contre les juifs et les chrétiens……avec leur contenu
    Je ne veux pas tolérer cela même si je suis le seul français !!!!!

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      Cher Alain vous pouvez télécharger la Fatiha où Sami aldeeb développe tout cela je pense que c’est en accès sur son site ou sur amazon je n’ai pas le temps de chercher tout de suite

  2. Thierry La Fronde

    Oui Eva et Sarisse entièrement d’accord avec vous car avec la Taqiyya et la complaisance voire la lâcheté de notre clergé c’est plutôt œcumé-nique ta mère

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Il y a de très belles messes en langue arabe et araméenne à Paris.

    Par exemple à Notre-Dame du Liban, rue d’Ulm.

    Je dirais qu’il manque un peu d’ « intériorité » à ces célébrations, intériorité absorbée par la beauté des chants, mais quand on est sensible à l’ esthétique, c’est tout simplement magnifique.

    Rien à voir avec les pantalonnades de ce dimanche !

    D’ailleurs j’imagine que , justement, ND du Liban est bien une des dernières églises de France où elles pourraient avoir lieu.

  4. hathoriti

    Désolée, l’intériorité existe dans les églises d’orient et la beauté des chants et de la liturgie y est pour beaucoup ! Rien à voir avec le bla bla bla des messes de Vatican II, en langue vernaculaire ! Voir également, les messes en latin selon le rite de st Pie V ! Entièrement d’accord avec Eva et Sarisse !

  5. EVAEVA

    Merci Hathoriti. Je crois que c’est lamentable de célébrer la messe en arabe par complaisance envers des musulmans qui n’ont même pas manifesté leur désapprobation publiquement et massivement contre l’égorgement du Père Hamel. On ne me fera pas croire que notre Clergé ignore que l’islam est une idéologie criminelle. L’attitude actuelle de l’Eglise catholique en Occident est un scandale.
    Merci à Sarisse pour son commentaire.

Comments are closed.