Je n’ai pas peur de la guerre civile, j’ai peur du dérapage ou du pétage de plomb


Je n’ai pas peur de la guerre civile, j’ai peur du dérapage ou du pétage de plomb

Le bonjour te va, Parachutiste ;
Guerre civile est un terme galvaudé dans la situation où nous sommes, tu le sais. Une guerre civile, nous l’avons déjà lu ici et ailleurs, se déroule au sein d’une société homogène opposant des groupes ayant une vision radicalement opposée de la direction de la société.

Hors, notre monde est hétérogène avec un groupe d’aliens voulant le détruire pour imposer le sien. De surcroît ce groupe n’est pas européen et se cache derrière une  » religion  » pour s’affirmer, s’imposer. N’en déplaise aux intellectuels, ce conflit sera religieux et ethnique. Il sera bien-sûr aussi politique car les factions patriotes devront affronter les adeptes du multiculturalisme, les gauchos et autres libéraux, appuyés dans un premier temps par les forces répressives de l’Etat. Donc, guerre religieuse et ethnique, triplée d’une révolution, on en prend pour vingt ans minimum de conflit. Ça tu l’as bien compris.

Une seule chose me fait peur là-dedans, le dérapage ou pétage de plomb. L’attentat de trop pourrait provoquer chez un individu un acte de vengeance envers l’ennemi qui cette fois-ci ne serait pas quelques tranches de saucisson posées devant une mosquée ou autres tags sur ses murs, histoire d’améliorer la déco, mais une action réellement violente. Là commencerait la chasse aux patriotes et donnerait raison aux Eurotocards de vouloir désarmer les Européens, voir les articles sur ce sujet.

Un père de famille qui aura perdu son enfant dans une attaque, une mère voulant venger le viol de sa fille ou le sien … et c’est la catastrophe pour la Résistance.

Il nous faut parer à ceci en se regroupant, c’est ce que nous faisons, pour que l’action soit générale, organisée. Elle doit être de nature défensive dans un premier temps, protéger les siens ( BAD ), et quand le chaos sera généralisé, offensive. Là parmi les forces de l’ordre et militaires il y aura des défections et ces éléments seront de notre côté. Dans la phase défensive, nous serons pourchassés beaucoup d’entre nous serons enfermés voire tués par les séides étatiques, c’est la phase la plus dangereuse de la lutte future car nous pouvons être réduits à néant. La phase offensive sera d’une autre nature, dangereuse également, mais nous maitriserons la lutte en prenant l’initiative pour écraser l’ennemi. J’ai une vision optimiste des choses futures sinon je ne ferais pas partie de la Résistance contrairement à certains qui se voient déjà perdants.

Il n’est pas impossible qu’une étincelle vienne embraser tout ce magma, Et bien plus tôt qu’on ne le pense…, écris-tu. C’est la réalité . Mais je le répète, l’action désespérée d’un individu peut tout mettre à mal, c’est pourquoi il faut ouvrir sa gueule partout pour percuter les esprits afin que les gens ne se sentent pas seuls, parlent et se regroupent pour une action concertée. Se mettre en avant peut être dangereux mais c’est indispensable pour rallier, c’est agir comme une sirène d’alarme.
Cet article pour compléter le tiens et mettre en garde ceux qui sont tenter d’agir seuls dans une action désespérée et destructrice pour l’organisation .

Que la Force soit avec nous !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




20 thoughts on “Je n’ai pas peur de la guerre civile, j’ai peur du dérapage ou du pétage de plomb

  1. ParachutisteParachutiste

    Cher Ami Nestor,

    Ce que tu dis est tout à fait exact. Nos points de vue sont en parfaite concordance.
    Nous ne répéterons jamais assez qu’il est indispensable de se regrouper, de s’organiser, de se coordonner. Une action individuelles sera vouée à l’échec, nuisant d’abord à l’inconséquent, quelles que soient ses motivations, et ensuite à l’ensemble des Résistants.

    Chaque chose en son temps, donc. Pour l’instant, ce qui est primordial est de se préparer (voir la conférence sur le Survivalisme que j’ai donnée l’année dernière pour RR): donc d’abord INFORMATION et FORMATION.
    En même temps: STRUCTURATION et ORGANISATION.
    Ensuite: ACTION, le moment venu, en COORDINATION.

    1. Baptiste

      Bonjour,
      Bonjour,
      J’avais rédigé un texte sur l’air du temps et son tempo « Tragiques », mais les réactions quotidiennes sont si nombreuses que j’ai eu l’impression de n’ajouter que des mots aux mots.
      Je m’en tiens à vous envoyer la conclusion :
      « Nous ici, modestement, on monte une « coopérative » active et pragmatique, d’entraide, de solidarité, de défense des adhérents. Pour l’instant on est pas grand chose, peut être que dans quelques semaines… »
      Cordialement.

  2. SPQR

    Analyse percutante.
    Ne donnons pas d’arguments à l’ennemi.
    Surtout, attendons encore.
    Imaginez une seconde le matraquage médiatique en cas de réaction désespérée d’un patriote !
    Il faudra alors une bonne année pour remonter la pente. Et ce serait désastreux.

  3. hathoriti

    D’accord avec vous, messieurs, faisons les taupes parlons, sondons les gens, on a parfois d’agréables surprises ! Hier, je bavardais avec une jeune et gentille commerçante à laquelle j’ai conseillé RR et RL . Elle connaissait, une autre de ses clientes lui en avait parlé. Tout n’est pas perdu !

  4. Arnor02

    Bonjour,
    en effet, je partage le point de vue du para et le tien, mais je voudrais savoir: as-tu une solution pour pouvoir se regrouper efficacement de maniere géographique, pour s’organiser et créer différents échelons, une stratégie?
    JP peut me contacter sur fb pour répondre à la question si il le souhaite et a lu cet article…parce que pour le moment, toute tentative de coordination des patriotes a lamentablement échouée….

    1. ParachutisteParachutiste

      Comment « se regrouper efficacement de maniere géographique, pour s’organiser »? Il suffit d’écrire directement (par mail) à Christine qui saura orienter les patriotes de bonne volonté vers les personnes de confiance les plus proches.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        je précise néanmoins que je préfère ne mettre en contact que les adhérents de RR dont nous avons les coordonnées complèmes, simple mesure de précaution

  5. Pierre978

    Cher Nestor, moi aussi, je suis entièrement d’accord avec vous. Parachutiste à fait aussi une brillante analyse il y a quelques jours que je partage à 100%. Le problème qui se pose, c’est que nous n’avons pas de contrôle sur un individu qui passe à l’acte par colère et bêtise. J’ai bien peur aussi que cela se réalise bien plus tôt que prévu. Il ne faut cesser de rappeler que l’heure est à la préparation de la défense et non au passage à l’attaque.
    Si nous souhaitons gagner, il faut avoir le maximum de chances de notre côté.
    Actuellement avec les événements présent et avenir, c’est un risque très important et ce n’est pas la peine de prendre des risques inutiles pour le moment, cela arrivera bien assez tôt par obligation. Il ne faut pas oublié que nous sommes chez nous depuis plusieurs siècles et cela légitime notre défense dans un premier temps, puis l’attaque ensuite.

  6. Nestor Mackno

    Il faut créer des réseaux régionaux, c’est ce qui se construit dans mon secteur . En échangeant ici nos point de vue, tu peux savoir qui est dans ta zone d’activité, et Christine peut te mettre en relation avec ceux qui le désirent . Après il faut entrer en contact physique avec la personne et voir ce que vous pouvez organiser ensemble . Le temps presse .

  7. yoniii

    hi

    je voudrais souligner un piont

    l histoire a prouvé , de meme que la science qu il faut toujours avoir un esprit le mions soumis a des limite .

    ce que je veut dire c est qu il faut avoir le plus d avantage avec soi ce qui implique d avoir une vision des chose la plus ouverte possible . afin de beneficié de tous les avantge et des inconvenient possible

    la force et une faiblesse

    des avantage peuvent dans certainne situation etre desaventageuse

    la faiblesse est une force

    des inconvenient peuvent etre un avantage

    il faut donc exploiter a la fois des structure , structuré , solide , coherence , organisée etc…

    et a la fois ( en complement )

    exploiter aussi des structure , destrcuturé , faible , aleatoire , chaotique , solitaire , desporganisée etc…

    afin d avoir le plus d avantage et d inconvenient a sa disposition
    ce qui nous permettra de repondre a tous beson
    d etre capable de vaincre a la fois par la force mais aussi par la faiblesse
    etc

    un exemple

    un systeme chaotique , aleatoire , petit , faible , a une capacité de modifier l environnement situationnel avec le plus d efficacité
    comme de simple goute d eau frappant un mur

    tandis que des vague , grosse , compacte etc uaront une capacité de modifier l environnment ( faire ecrouler le mur) mions importante

    by

    s appiuyé sur une stucture organoser uniquement c est s affaiblir d avance
    il faut etre plus immaginatif , plus ouvert d esprit , etc..

  8. Roland l'Alsacien

    Salut Nestor Mackno,
    tu a complètement raison et tu connait mon point de vue !
    Régional puis National voilà l’organisation et la préparation à faire !
    Salutations Parachutiste,
    Synchronisation parfaite et réaliste comme avec notre ami Nestor ,le temps presse et Nestor à raison sur ce point ! et en même temps je fait pareil comme notre ami hathoriti je fait connaitre RR et RL aux gens que je côtoie ou discute avec et ça va bien marcher comme ça ! et à notre chère Christine je te dit il me faut des cartes pour redistribution j’en ait plus nom de Diou ! tous déjà distribuer hé hé hé ! bises ma chère Baronne .Roland L’Alsacien .

  9. PARA D'AVANT

    Bonsoir amis Patriotes. Tout ce que vous écrivez pour se préparer contre notre ennemi commun, c’est très bien. Bien sur qu’il faudrait se regrouper, apprendre à se connaître, envisager et mettre au point des stratégies de défense etc…, mais pensez que nous sommes surveillés. Ce site, notre site de R.R est observé à la loupe par les « chiens de garde » qui travaillent pour le cabinet noir de l’Élysée. Tous ou presque nous sommes dans leurs fichiers, tous ceux qui possèdent des téléphones smartphones ou autre moyens de communication moderne, sont géolocalisés et écoutés. Il y a dans l’enveloppe de la pile de chaque appareil, un circuit imprimé qui est justement là pour vous localiser. Vous pouvez enlever ce dispositif, vous ne serez plus localisé, mais votre appareil qui vous sert également de G.P.S pour vos déplacements, ne fonctionnera plus. A vous de voir!!! Moi j’utilise la bonne vielle carte routière et mon téléphone est un « truc » simple à touches non repérable.Je ne suis pas défaitiste et n’ai nullement l’intention de vous démoraliser, le seule moyen sur de communiquer reste actuellement « le bouche à oreille ». Nous serons amenés à nous regrouper c’est impératif, mais là encore « ATTENTION », les taupes se faufilent partout!!! Bon après ces
    précisions je l’avoue pas très enthousiastes, je vous invite à regarder le lien que je vous joins. Eux au moins ils ont trouvé la solution et depuis longtemps. Reste à nous d’en faire autant. Bien Patriotiquement à tous.

    « http://static.ladepeche.fr/content/media/image/zoom/2016/07/29/201607291480-full.jpg »

      1. Marc

        En copié-collé ça fonctionne. Sinon tenue de rigueur début XXIème siècle, qu’on soit flic ou voyou.

    1. Baptiste

      Bonjour,
      Communiquer par « bouche à oreille » mais aussi par courrier papier, soit en dépôt direct boîte à lettres, soit par la poste, même si le timbre vaut son pesant de caviar.
      L’usage de la carte géographique classique est « très excellent » pour maintenir les facultés d’intelligence et de repérage dans l’espace.
      On procède de cette façon, nous ici.
      Cordialement

  10. Alexcendre 62

    Oui bien sur qu’il faut pondérer les infos ,analyser , relativiser , et garder un esprit clair face a toutes situations , garder une grande maitrise de soi pour ne pas commettre irréparable et les gestes imbéciles qui serait destructifs de toute l’espérance du groupe , les ( nos ) opposants n’attendent que ça pour nous renvoyer avec force le balancier dans la g……

  11. Roland l'Alsacien

    D’accord Christine je t’envoie sur contact@resistancerepublicaine.eu ma demande de tes cartes de visites pour redistribution ! Christine je sais que tu ne peut pas tout faire et je te souhaite de bonne vacances tu les mérite .Bises chère Christine ,Roland L’Alsacien .
    Avis aux Patriotes !
    commander tous des cartes de visites du site RR de Christine pour distribution suite élection de MLP en 2017 qui aidera à réveiller les veaux Français et fera du bien à RR et à notre chère Christine elle le mérite Nom de Diou . Salut a tout les Patriotes et 2017 doit être notre Victoire .Roland L’Alsacien .

  12. Angora

    Dans une guerre civile il y a tes des dérapages.c’est pourquoi il faut tout faire pour l’éviter hélas je crois qu’on devra passer par la si on veut sauver nos enfants et petits enfants.

  13. agathe

    Le moindre acte violent de la part des patriotes serait , en effet, exploité à fond pour contrer la seule candidate qui dérange.Des troubles style 68 mais animés par les mêmes patriotes et la trouille du chaos qui s’ensuivrait dans l’esprit de la masse des veaux-tants, conduiraient à un établir un gouvernement pro-système et anéantirait tout espoir pour longtemps.

Comments are closed.