Ne nous trompons pas de cible


Ne nous trompons pas de cible

Non, contrairement à ce qu’on nous assène, le but des islamistes n’est pas de jeter les Français les uns contre les autres !
« Les enfants d’une même famille », comme disent ces doux rêveurs de la hiérarchie catholique ?
Quant au compassé Boubakeur, qui désigne Daesh comme extérieur à l’islam ? Qui croit-il convaincre ?

Le but de ces individus que l’on ne peut certainement pas considérer comme humains, même si leur actuelle cible est principalement la France, est bien de nous terroriser, pour ensuite imposer la Charia, donc leur « religion », d’abord chez nous, puis un peu partout dans le monde.

Car il est malheureusement un fait reconnu que la France est le ventre mou de l’Europe.

Vous nous parlez de leur « religion » ? Non, nous savons bien qu’il s’agit d’un système totalitaire dont les fondements s’appellent couteaux, kalachnikov, camions…

Il est un lieu commun de dire que ce dont ils se prévalent n’est pas une religion, car une véritable religion devrait mener vers plus de compréhension, d’ouverture, de tolérance et de fraternité, mais un système politico-dictatorial.

Non, ce dont ils se prévalent n’est qu’obscurantisme, régression, destruction, meurtre.

Ne nous trompons pas de combat. Il ne s’agit pas de guerre de religions puisque aucune religion ne les agresse : ils sont les seuls belligérants, et en face d’eux il n’y a que des victimes.
Il ne s’agit pas non plus de guerre civilisationnelle, puisqu’ils ne représentent en rien une quelconque civilisation.

Ne nous trompons pas de cibles. Car si ces racailles sont toutes musulmanes – et il ne sert à rien de le nier – en revanche de très nombreux musulmans sont aussi peu engagés et aussi pacifiques que nombre de catholiques de tradition, qu’ils soient ou non pratiquants. Même si leurs conceptions sont aux antipodes des nôtres.
Cela dit, sachez que je n’ai aucune sympathie particulière pour les tenants d’un message prétendument dicté par un père éternel, barbu de surcroît, c’est le moins qu’on puisse dire.

Nous ne devons pas avoir d’états d’âme avec ceux qui nous font la guerre !

Nous ne devrions pas relâcher, avec un pitoyable bracelet électronique, des individus connus pour être très dangereux, et en capacité de perpétrer leurs desseins sanguinaires.

Notre actuel gouvernement, que nous avions longtemps souhaité provisoire, nous annonce ne pas vouloir prendre de mesures d’exception ! Ah oui ? Il suffit, nous dit le locataire de l’Elysée, d’appliquer les lois déjà existantes ? Qu’attend-il donc ?
On nous dit que « pour combattre le terrorisme, tout ce qui devait être fait dans le cadre de l’état de droit a été fait » !
Est-ce une sinistre plaisanterie ? De l’humour noir ?

Alors, ne nous trompons pas de cible. Même si croiser dans la rue des barbus en chemises de nuit ou des belphégors de plus en plus omniprésentes donne des boutons, les interpeller, les insulter, ne sert à rien.
Cela ne sert à rien d’autre qu’à les conforter dans la croyance en leur impunité, laquelle chez eux est une certitude, puisque en effet ils se savent intouchables. Et ils se font fort de se retourner contre nous pour nous assigner en justice…
Pour l’instant…

Car ils ne sont que l’effet, et non pas la cause. Attaquons-nous aux causes, et les effets disparaîtront progressivement.
Et il n’y a surtout pas à attendre que le sang innocent de nos compatriotes, de nos proches, coule à flot dans les rues pour réagir, s’organiser, et agir.
Car là, il sera trop tard, beaucoup trop tard.

Ce n’est pas le jour où le tocsin retentit qu’il faut se préoccuper d’une porte, d’un abri, d’un quelconque secours, voire d’une arme.
Ce n’est pas le jour où nous voyons devant nous l’œil rond d’un gros calibre qu’il nous faut apprendre à courir.
Ne nous trompons donc pas de cible : on veut nous obliger à regarder le doigt, alors que c’est la lune qui devrait retenir toute notre attention.

Cessons de préparer l’attentat d’hier, car c’est celui de demain qu’il nous faut prévoir.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Parachutiste

Ancien officier Parachutiste d’Infanterie de Marine. J'ai repris notre combat pour la sauvegarde des valeurs ancestrales de la France.


26 thoughts on “Ne nous trompons pas de cible

  1. Gator

    Christine si vous avez les moyens de fouiller vous allez trouver des articles qui éclairent parfaitement la vraie famille boubaker…

  2. joke ka

    c’est l’islam qui pose problème.cessons de regarder l’islam comme une religion avec nos yeux d’occidentaux .c’est un système politique autoritaire avant d’être une religion qui impose des règles barbares,convertit les peuples mécréants par la force ,la conversion ou la mort…
    les seuls musulmans vraiment « assimilés » sont ceux qui ont renoncé à l’islam, à cette religion de mort
    les apostats ou les laïcs

    1. Lida

      Entièrement d’accord avec vous !
      Au risque de provoquer l’ire de certains d’entre vous, je dois observer que la 1ère génération de musulmans, maintenant des personnes âgées, ne posent pas de problème. Ce sont les jeunes musulmans élevés dans le système éducatif français actuel qui sont devenus radicalisés et haïssent la France. Rien d’étonnant à cela vu l’orientation gauchisante des profs qui a amené la permissivité extrême envers ces jeunes musulmans réconfortée par le laxisme étatique autorisant l’existence des structures radicalisées telle que Frères musulmans par ailleurs interdite en Russie comme une organisation terroriste.

      1. Christine TasinChristine Tasin

        Cela n’a rien à voir. La première génération avait été élevée dans des pays français ou équivaent où l’islam était toléré mais ne faisait clairement pas la loi, la loi française en Algérie était la loi et tout le monde le savait. Ils n’étaient pas nombreux et savaient qu’ils étaient de passage, donc autorisés à ne pas pratiquer interdits ou obligations alimentaires musulmanes. QUand le regroupement familial dit clairement qu’ils sont appelés à rester, quand tout ce qui est français est chassé du Maghreb et que la haine de l’Européen bat son plein, peu importe l’école française. Ca ne change rien.

  3. Olivia BlancheOlivia Blanche

    Bien reçu : ne nous trompons pas de cible… Mais, quand la cible est hors d’atteinte, c’est plutôt frustrant.

    Je signale en passant que NKM a mis en ligne une pétition pour faire interdire les mosquées salafistes. Loin de moi l’idée de lui faire de la réclame car je ne l’apprécie absolument pas. Mais Les Républicains, timidement, chacun à leur tour, font des propositions… Il aura fallu + de 200 morts pour qu’ils se réveillent un peu, sortent du déni et du très politiquement correct.

    1. ParachutisteParachutiste Post author

      « Cible hors d’atteinte » ? En êtes-vous sûre Olivia ?
      Il faut que dès présent, chacun d’entre nous réfléchisse à ce qu’il peut – et veut – faire dans sa propre sphère, familiale, amicale, professionnelle.
      Ce sera en réunissant les retours de chacun que nous pourrons déterminer et organiser les actions à entreprendre.

    2. Lida

      N’oublions pas toutefois que c’est aussi la période préélectorale. A chaque fois, ils reprennent le programme du Front National, seul parti qui a une vision réaliste concernant l’avenir de la France.

  4. ABEL

    Je vous reçois 5/5, cher Parachutiste ! Ceux qui nous gouvernent voudraient nous faire croire que si nous nous révoltons, nous risquons la guerre civile ! Peut-être ! Mais de rester les bras croisés, les islamistes penseront que c’est de la faiblesse de notre part (eux qui ne connaissent et ne respectent que la force) et n’hésiteront pas une seconde à se servir du sabre de l’islam pour décapiter encore et encore !
    La solution : Rendre coup pour coup ! Voire anticiper, en s’occupant – comme il se devrait – de nos imams salafistes, pour les envoyer rejoindre, chacun, ses 70 vierges, qui n’ont de vierge que le nom !
    Je le dis et le répète, sans arrêt : Les Arabo-musulmans ne respectent que la force ! L’attentisme de notre part, c’est un signe de faiblesse pour eux, et ils en profitent pour commettre d’autres atrocités, d’autres décapitations !
    Il faudrait leur montrer notre détermination en agissant de telle sorte qu’ils comprennent que nous ne sommes pas des moutons prêts à être amenés à l’abattoir ! Et pour cela, il faut taper fort !…
    Ce sera également un signe fort envoyé à ces minables qui nous gouvernent ! Leur faire comprendre que trop, c’est trop, et que s’ils ne sont pas capables d’agir ce pour quoi ils ont été élus, eh bien qu’ils laissent leurs places ! Ils en sortiront plus dignes !
    Ah, ça ira, ça ira, ça ira …

    1. ParachutisteParachutiste Post author

      La force en tant que riposte ? Pffffff ! Je ne le souhaite vraiment pas ! Mais malheureusement, je crains que nous y soyons contraints à terme. Mais je ne sais pas à quel terme, pas plus que chacun de nous.

      Toutefois, sans trop m’avancer, il me semble que nous serons le moment venu un certain nombre à y recourir sans état d’âme, car ce sera pour la sauvegarde de notre sécurité et celle de nos proches, de notre pays, de nos traditions, et de notre civilisation.

      Et là, notre détermination devra être sans faille, ce qui ne sera pas toujours facile, croyez-le.

  5. jolly rodgers

    bonjour a vous ancien para , lorsque il y’a un feu la première des choses que doivent faire les pompiers c’est d’ étteindre le feu , et après s’ attaquer a la cause via la police en arrêtent les criminels . logique? car un feu , c’est un danger immédiat. l’invasion arabo musulmane c’est le danger immédiat , et les causes qui sont le capital, le patronat , la bourgeoisie, les politiques de droite et de gauches, les assos anti raciste, pro sans papiers, la licra,mrap….etc sont la cause du feu .et tot ou tard il finirons devant les tribunaux d’une France et d’une europe libre dirigés par des gouvernements patriotes , dans une europe des patries. se défendre , ne signifie pas agresser , mais je dirais qu’il s’agisse plutôt de se protéger, en étant solidaire entre nous , en s’inscrivants dans des courts d’arts martiaux, ou comme l’avais si bien fait le bloc identitaire , en créent des patrouilles de protections de la populations dans le metro de lille. comme le font britain first au royaume unis, ou les guardians angels a news York dans les années 80 et 90’s. de toute façons on restes dans le cadre de la loi , car dans le code pénal il est marqué que tout citoyens témoins d’une agressions à le devoir d’agir . celui qui est hors la loi ( en plus d’etre lache) c’est celui qui ne fais rien et ne porte pas secours a une tierce personne. il ne s’agit donc pas de les agresser nos chères chance pour la France , mais de pas les laissés agresser autrui. il n’est pas interdit par la loi de faire des patrouilles de vigilances . bien a vous ancien para

    1. ParachutisteParachutiste Post author

      Pour reprendre votre exemple, l’ennui, c’est que nous assistons à de multiples départs de feu. Et qu’il y a gros à parier que ces départs vont se multiplier dans les temps à venir.

      Ensuite, l’ennemi a le choix des moyens et des lieux, et nous ne pouvons pas – a priori – prévoir ni où, ni quand, ni comment.

      Maintenant, que nos gouvernants – et les associations que vous évoquez – soient traduits devant les tribunaux, nous n’en sommes pas là, loin s’en faut !!!

      Pour terminer, la solidarité, j’en parle dans mon prochain message.

      1. ParachutisteParachutiste Post author

        Exact.
        Courant Juin, nous avons reçu à ce sujet un long message de la FFT (Fédération Française de Tir dont voici un extrait:

        « Cependant prenant prétexte des attentats de Paris en novembre 2015, la Commission Européenne puis le Conseil de l’Union Européenne, plutôt que de trouver les moyens de traquer les terroristes ont choisi de s’attaquer aux détenteurs légaux que sont les tireurs sportifs, les chasseurs et les collectionneurs, des citoyens qui sont les plus respectueux de la loi.

        Le 10 Juin 2016 le Genval qui réunit les ministres de l’Intérieur des États Membres a adopté une proposition de modification de la directive actuelle qui sera prochainement soumise au parlement européen.

        Ce texte qui réduit de façon drastique notre accès à la pratique contrôlée de nos activités sportives, n’est pas encore définitif et il nous appartient de tout faire pour que les eurodéputés l’amendent afin de préserver nos droits et de lutter contre le terrorisme et non pas en brimant et spoliant les utilisateurs légaux. »

  6. Celtillos

    absolument d’accord cher para, mais je persiste a croire que faire sentir aux belphégors et autres parasites en chemise de nuit qu’ils ne sont ni bien venus, ni toléré, et moins encore acceptés chez nous ca soulage, et cela tempère mes envie de meurtre, mais pour combien de temps?

  7. ParachutisteParachutiste Post author

    Oui Celtillos, il y a un certain nombre de moyens de leur faire comprendre les choses de la vie, du plus soft (si j’ose dire) au plus musclé.
    Mais ne pas se tromper de cible, c’est ne pas gaspiller énergie, bonnes volontés, … et surtout, agir au bon moment, et à bon escient.
    Même si l’action en urgence paraît de mise, c’est la patience qui s’impose encore.

  8. Pierre978

    Très Cher Parachutiste, j’espère que tu vas bien, j’ai lu attentivement ton analyse et j’avoue qu’après réflexion je suis d’accord avec toi, mais je crois quand même qu’il y a une revanche violente de religion entre l’islam et les autres. L’islam n’est pas une religion à proprement dite. C’est un système politique religieux qui impose une manière de vivre et de pensée pour tous les musulmans sur terre et le symbole est le Coran, c’est un devoir de suivre les préceptes écrits il y a 1400 ans environ. Aujourd’hui avec tout ce qui se passe en France, en Europe nous devons avoir des réflexes de survie car les musulmans cherchent par tous les moyens à déstabiliser les occidentaux. Il y a 20% en moyenne de musulmans sous les drapeaux, ils ont prêtés serment à la France, mais ils peuvent à tout moment se retourner contre leur régiment avec toutes les conséquences. Exemple : La mutinerie du Foch, La base Française en Afghanistan si je ne me trompe pas. Néanmoins, tu as absolument raison sur le fait qu’il ne faut se baser sur l’attente de la réaction des Français de souche car il sera bien trop tard et la panique générale prendra le dessus par rapport au bon sens et la maîtrise de soi. Il faut effectivement et tu le dis si bien avoir une voir deux longueurs d’avance sur les événements pour pouvoir réagir au mieux de nos possibilités. Il ne faut pas perdre de vue que notre ennemi est extrêmement malin, ne recule devant rien et que nous devons en permanence nous adapter pour résister et contre attaqué d’une manière extrême forte. Ce qui nous attends c’est une guérilla urbaine en plus des attentats régulier pour nous casser moralement afin de nous affaiblir au maximum. J’ai une question importante !!! Combien de sous officiers, d’officiers subalternes, d’officiers supérieur et officiers généraux qui connaissent le combat réel aujourd’hui ? J’ai connu des sous officiers, officiers jusqu’au général de division ayant fait leur carrière sans combattre, c’est à dire les bureaux. Parachutiste ainsi que Philippe le routier principalement et tous ceux qui je ne connais pas mais qui participent activement à la résistance avec un engagement des plus sûrs et toute leur expérience de combat. Notre ennemi est redoutable entraîné, c’est pour cela que Parachutiste à entièrement raison, il faut anticiper les actions de notre ennemi. Nos valeurs sont totalement différente de l’islam, qui nous impose par la force la charia à travers le coran.
    Nous sommes l’avant garde d’une armée en mouvement et cela nous devons jamais l’oublier !!!

    Tous mes respects Parachutiste

  9. ParachutisteParachutiste Post author

    Cher Pierre, as-tu lu mon mail ? Et si c’est le cas, peux-tu y répondre par retour de mail ?

  10. ParachutisteParachutiste Post author

    Cher Pierre,

    1°) Lorsque tu dis:
    « ils ont prêtés serment à la France, mais ils peuvent à tout moment se retourner contre leur régiment avec toutes les conséquences. »
    … cela est d’autant plus crédible et on ne peut qu’abonder dans ton sens lorsqu’on entend Boubakeur affirmer sans vergogne:
    « La nationalité musulmane est une supranationalité, (…) elle est au-dessus de toutes les nationalités ».

    2°) Pour ce qui concerne une guérilla urbaine, oui, c’est fort à craindre, et il faut bien comprendre la différence par rapport à une éventuelle guerre civile, car les forces en présence ne seront pas les mêmes.

    3°) Maintenant, pour ce qui concerne les militaires d’active, il est vrai qu’un certain nombre d’officiers supérieurs – et a fortiori d’officiers généraux – ont acquis leurs grades dans les bureaux.
    Toutefois, tout au moins pour des corps que je connais bien (les Parachutistes, sans ignorer la Légion naturellement), les hommes ont été confrontés au feu jusqu’aux officiers subalternes (capitaines) et même supérieurs (au moins commandants).

  11. hathoriti

    L’ennemi est extrêmement malin ? C’est facile d’être malin quand on est protégé par un gouvernement félon à sa propre population ! Facile d’être malin quand on peut s’armer comme on veut avec des armes de guerre, alors que le gouvernement désarme les français ! Facile d’être malin quand les policiers ont ordre de ne pas bouger et de se laisser abattre ! Facile d’être malin quand on peut entrer dans n’importe quelle habitation, d’en déloger les propriétaires et que des assos gauchiasses et collabos vous soutiennent contre les malheureux spoliés ! Facile d’être malin quand toute une frange de la population est de votre côté, vous cache (au cas où) vous approvisionne et entre en révolution dès que l’un des leurs est arrêté ! Facile d’être malin quand des tribunaux collabos ruinent et mettent en taule des français ayant voulu se défendre, défendre leurs familles et leurs biens ou ont porté secours à une personne agressée ! Facile…facile…Dois-je continuer ? Maintenant, renversons la vapeur. Imaginons qu’un gouvernement digne de ce nom poursuive ces déchets humains , que les policiers reçoivent l’ordre de tirer (même à blanc, paraît que ça fait mal) sur des émeutiers qui sèment la pagaille, brûlent des voitures, ou les arrêtent et reçoivent l’autorisation de les interroger façon musclée pour les faire parler ? Supposons que les assos indignes soient (enfin!!) dissoutes, que les français aient le droit à la légitime défense, supposons qu’après un attentat,les familles des terroristes soient expulsées sur le champ et manu militari, supposons…Bref ! Pensez-vous que ces décérébrés incultes seraient toujours aussi malins ?

    1. ParachutisteParachutiste Post author

      Aaaaaah ! C’est le paradis que vous nous décrivez là ! Liberté d’action pour les policiers, assos-bobos dissoutes, légitime défense autorisée, expulsion des aliens et de leurs familles !!!…

      Un rêve, malheureusement;..

      Mais agissons tous ensemble pour qu’un bout de ce rêve puisse se réaliser …
      Certains de mes camarades se portent déjà volontaires pour organiser les interrogatoires …

  12. hathoriti

    Je le dis souvent, Parachutiste : interrogatoires à la Jack Bauer ( 24 h chrono pour ceux qui ignoreraient ! mais y’en a pas beaucoup !)

Comments are closed.