POITIERS : quatre policiers violentés, le suspect hospitalisé en psychiatrie, silence dans les medias


POITIERS : quatre policiers violentés,  le suspect hospitalisé en psychiatrie, silence dans les medias

Quatre policiers violentés hier à Poitiers par un « déséquilibré » (encore un) invoquant « Allah abkar ». Il a été interné en psychiatrie. Il s’agissait d’un Camerounais.
Bien évidemment, la priorité est de combattre le FN nous disent les médias.
Il semble qu’aucun autre media n’ait relaté l’événement que « la nouvelle république », qui ne lui consacre que quelques lignes.

 

Il est 12 h 50, hier, quand les pompiers sont appelés pour venir en aide à une personne se trouvant sur la voie publique. A l’arrivée des secours, l’homme prend la fuite en direction du lycée Réaumur. Les policiers le poursuivent dans les locaux où il crie Allah Akbar. Il est rejoint, maîtrisé mais s’en prend à deux femmes policiers : l’une est mordue très fortement à l’épaule, l’autre prend un coup de coude. Deux autres policiers sont aussi violentés. La tension finit par retomber. « Depuis, il ne cesse de demander pardon à Dieu », indique une source policière. Le Samu a été appelé en renfort, l’homme, un Camerounais de 20 ans, s’est vu administrer des tranquillisants. Il a été dirigé vers le centre hospitalier spécialisé Laborit.

http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Actualite/Faits-divers-justice/n/Contenus/Articles/2016/07/20/POITIERS-Quatre-policiers-violentes-le-suspect-hospitalise-en-psychiatrie-2788667

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


8 thoughts on “POITIERS : quatre policiers violentés, le suspect hospitalisé en psychiatrie, silence dans les medias

  1. AvatarRoland l'Alsacien

    hospitalisé en psychiatrie PFF !!!
    remède de guérison rapide : une balle qui soigne tout suite qu’il recommencera quand il sera dehors pour bon comportement PFF !!
    Roland L’Alsacien ..

  2. AvatarXtemps

    Alors nous pouvons mettre tous les musulmans du monde entier à l’asile de fou, il ne faut déjà pas être normal pour accepter un Islam aussi tordu et aussi stupide, de suivre les faits et gestes et ce qu’avait dit un bonhomme il y a 1400 ans!.
    Et le premier aurait été le prophète momo, il devait pas être très logique dans son cerveau celui là, qu’en penseraient ils les psychiatres avec un tel phénomène comme le momo en psychiatrie?.

  3. AvatarLaveritétriomphera

    Pour s’en prendre à quatre policiers alors que l’on est tout seul, soit le suspect a présumé de sa force, soit il est idiot, soit il est malade et suicidaire.
    Il faut par ailleurs être déséquilibré et suicidaire pour commettre un attentat suicide. Certaines doctrines rendent plus folles les personnes qui le sont déjà.
    Cependant un malade hospitalisé ou ayant été hospitalisé en psychiatrie peut être reconnu responsable au moment des faits et donc, être sanctionné par la loi.

  4. AvatarMaurice

    – Il a été interné en psychiatrie. Il s’agissait d’un Camerounais. –
    Qu’il soit renvoyé dans son pays pour y être soigné, là-bas ils sont des méthodes expéditives pour soigner des individus de cet acabit !
    Pas de ça chez nous !

  5. Avatarlorrain 88

    Et encore un « incident  » de plus…Malgré le silence et la désinformation systématique des « médias »de plus en plus d’infos passent à travers les mailles de cette censure d’état..Et de plus en plus de gens ont abandonnés les journaux de désinformations télévisés pour consulter d ‘autres sources sur le net..Moi meme je ne me prive pas de leur conseiller de consulter Résistance Républicaine..Il y a bien un moment ou nous arriverons à un seuil de saturation, ou la population ne supportera plus ces incidents,provocations,agressions permanentes..La méche est allumée et se consume lentement,les mentalités meme chez les plus bornés ,les plus naifs ,est en train de changer,un peu trop doucement à mon avis d ‘ailleurs..Les gens commencent à se rendre compte qu’ils ne sont plus à l ‘abri nulle part,principalement dans ce qui leur servait un peu de zone d ‘oubli « des soucis du quotidien,je veux parler des lieux de rassemblements festifs,des plages,meme des villages de vacances maintenant..Leur reste à trouver ce qui leur manque le plus maintenant,le courage de se grouper,de s’épauler dans l ‘adversité,bref,de vaincre leur égoisme indivilualiste pour faire bloc tous ensembles…Ce n ‘est pas gagné,mais les mentalités commencent à changer..Il est temps de cesser d’etre des agneaux pour devenir des loups..

  6. Avatardurandurand

    Que fait’il en France ce dégénéré de camerounais son pays n’est pas en guerre à se que je saches , le Cameroun a une légère croissance économique régulière , donc qu’attend cazenaze pour le réexpédier illico-presto dans son pays , ce tordu n’a pas vocation à être interné en dans notre pays ! il

  7. AvatarNestor Mackno

    En Alsace nous avons un excellent centre psychiatrique : Le Struthof . Je veux bien y être psychiatre en chef .

Comments are closed.