Tentative de coup d’Etat en Turquie : Erdogan va-t-il s’en sortir ?


Tentative de coup d’Etat en Turquie : Erdogan va-t-il s’en sortir ?

Nous avions évoqué à plusieurs reprises les nuages noirs qui s’accumulaient au-dessus de la tête d’Erdogan et notamment le fait que les Etats-Unis, de toute évidence, le lâchaient pour jouer le cheval  Fethullah Gülen, ancien prêcheur musulman et partisan de l’ultra-libéralisme.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/02/allemagne-plainte-contre-erdogan-pour-crimes-contre-lhumanite-chronique-de-sa-mort-annoncee/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/04/03/usa-obama-a-refuse-de-participer-a-linauguration-de-la-mosquee-a-minarets-inauguree-par-erdogan/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/31/les-americains-evacuent-leurs-ressortissants-de-turquie-la-fin-derdogan/

http://resistancerepublicaine.eu/2016/03/25/un-coup-se-prepare-t-il-contre-erdogan-en-turquie/

La tentative de coup d’état d’hier n’est donc pas une surprise.

http://www.bfmtv.com/international/tentative-de-coup-d-etat-en-turquie-la-chaine-publique-annonce-un-couvre-feu-et-la-loi-martiale-1006664.html#xtor=AL-68

Mais il est évident qu’un dictateur sans scrupules comme Erdogan savait autant et même mieux que nous que ça lui pendait au nez… Il avait donc pris un maximum de précautions.

On notera sans surprise le soutien « officiel » à Erdogan de Juncker, Merkel, Obama, et même Tsipras, au nom de la démocratie (non, on ne rit pas, fût-ce jaune).

Il est pourtant évident que si l’armée s’est lancée c’est qu’elle a eu de l’aide et des encouragements de certaines puissances…

On rappellera que l’armée est, en Turquie, un des piliers de la laïcité voulue par Atatürk et très menacée par Erdogan qui veut que la charia règne en maître dans son pays. Ceci explique sans doute cela, en partie au moins.   

 

Turquie: au moins 60 morts et 754 militaires arrêtés, après la tentative de coup d’Etat

De violents affrontements ont eu lieu pendant la nuit en Turquie, après la tentative de coup d’Etat menée par des militaires. Des avions de chasse turcs ont bombardé les chars des putschistes à Ankara, près du palais présidentiel. Les violences ont fait au moins 60 morts, tandis que plusieurs centaines de militaires ont été arrêtés.

http://www.bfmtv.com/international/turquie-au-moins-60-morts-et-754-militaires-arretes-apres-la-tentative-de-coup-d-etat-1006719.html#xtor=AL-68

Reste à savoir ce que le peuple turc fera…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Tentative de coup d’Etat en Turquie : Erdogan va-t-il s’en sortir ?

  1. Renoir

    Nous l’avons prédit ici depuis longtemps: qui sème le vent récolte la tempête…
    ceci dit, un pays musulman comme la Turquie ne peut devenir une démocratie. Il faut donc choisir entre des tyrans islamistes et des tyrans laïques, comme en Algérie, en Tunisie, en Egypte, en Syrie, etc. etc.
    Notre choix est simple : c’est le tyran laïque qui a notre préférence, à savoir ici: l’armée turque, garante historique de la laïcité dans le pays.
    Et que les pleureuses droitdelhommistes continuent à geindre avec l’UE et ses fantoches ne va pas nous faire changer d’avis, bien au contraire !

  2. ABEL

    Après cette tentative de coup d’Etat militaire, qui semble être avortée, le calife ayant repris les choses en main, ces dernières deviennent plus claires, voire limpides, suite aux prises de positions des dirigeants européens ! Les Angela MERDEKEL, JUNKER et cie sont (ou seraient) pour l’islamisation de la TURQUIE, alors même que les militaires restent, dans leur très grande majorité, des disciples d’ATATURK, quii a imposé la laïcite, dès sa prise de pouvoir, dans les années 25/30.
    L’on peut prévoir donc une islamisation du pays encore plus poussée, servant à asservir le peuple et à le maintenir prisonnier des us et coutumes d’un autre âge, prônés par l’islam !
    Les dirigeants européens seront donc complices du calife, qui lui, ne rêve que d’une chose : Asservir et inféoder l’Europe !
    Les dirigeants européens auront à répondre de leurs actes et de leur position commune, devant les peuples d’Europe ! Mais cela prouve, s’il en est besoin, leur inquiétude quant à l’avenir d’une Europe dont ils sont seuls à profiter du système mis en place ! Ils devront en payer les dividendes !!!

  3. Roland l'Alsacien

    Je suis d’accord avec vous pour une fois Renoir !
    il faut que l’armée turc soit soutenu est effectivement l’armée turque, garante historique de la laïcité dans le pays et rien a faire des D de H …

  4. AlainAlain

    Cette ordure a l’air d’effectivement s’en sortir, sauf un incroyable miracle sur lequel compter n’est trop sage au vu de la situation, et beaucoup trop hier soir vendaient la peau de l’ours avant de l’avoir tué, certains disaient avaient des ‘sources’ et que bla bla coup réussi, bla bla, terminé bla bla.

    Ah ouais ? SAUF QUE oubliaient allègrement que Erdogan avait fait sa petite purge dans l’Armée et y avait placé ce qui ne se retournerait contre lui -ce qu’à d’ailleurs fait Obama mais en bien plus subtil.

    Donc division de l’armée, actée comme a été vu : pro-Erdogan contre les putschistes, ajoutant les civils copies conformes de Erdogan qui sont descendus soutenir leur collabo de ‘président’, sachant que les putschistes ne leur rentreraient pas dans le lard…. etc etc. Résultat : vraiment pas bon pour cette soit-disant démocratie sur laquelle beuglent tous ces antidémocratiques empaffés de cet UE pourrie jusqu’à l’os.

    Le seul truc de ‘bien’ si l’on peut dire est qu’avez vu deux choses : 1) le genre de pourritures qui sont descendus pour soutenir leur pourriture en Chef, leurs clones qui foutent quoi sur notre territoire bordel, et se sont empressés de pourrir nos rues en convergeant vers une de leurs casernes, pardon je voulais dire ambassade, en hurlant leur cri de guerre favori. Et on appréciera le traitement infligés dans les rues aux milis tombés entre les sales pattes de ces soit-disant adeptes d’amour toussa.

    2) Et le fait que, malgré qu’il soit notoire que Erdogan collabore avec l’EI, ses morveux eux aussi jusqu’au cou dans la collaboration, tous ces incapables de vassaux de soit-disant ‘chefs’ d’états, et les tyrans de l’UE ont apporté leur soutien, au final au terrorisme et à l’islamisme…. au nom de la démocratie, putain de comble !!! Et ça veut envers et contre tous ceux qui se dressent contre ça, surtout les Peuples, ce pays dans l’UE, pays qui jamais ne sera plus, comme l’entend la constitution dont les milis étaient garants, un pays laïque etc, car comme nous le savons, c’est totalement impossible et en contradiction avec ce qui pourrit/détruit tout ce qu’il touche, donc en tirer les conclusions qui s’imposent.

    Voilà ce qu’il faut leur balancer dans la tronche à touts ces donneurs de leçons, aussi bien merdias que politicards qui eux franchement feraient mieux de la fermer et se barrer, surtout qu’ils livrent leurs Peuples en pâture à savez qui et quoi.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Reste qu’avec une armée purgée le sultan est en grand état de faiblesse.

      Rappelons nous que Staline s’est effondré ,initialement, en 41, pour avoir purgé sévèrement l’Armée Rouge en 37.

      A nous d’être aussi cynique que lui et de lui tordre le bras: c’est malheureusement tout le contraire que fait cette islamo-dingue de Merkel !

      1. AlainAlain

        Je suis d’accord avec vous pour ce qui est de Staline Antiislam, mais sacrée différence entre Russie et Turquie : culture/mœurs etc de leur population respective et c’est là que ça coince et peut foutre tout en l’air. Je ne dis pas que c’est uniquement grâce aux pro-Erdogan -dont le nombre n’est pas à sous-estimer- qui ont répondu à son appel ‘au secours’ que le coup a foiré, mais ça y a fortement contribué : avancée des putschistes ralentie quand pas carrément stoppée, qui n’ont pas fait usage de force ou armes contres ces tordus, tout en ayant partie de l’aviation au derche et qui elle ne s’est gênée de faire feu, plus tous les milis bien déterminés à stopper le coup, tout une combinaison d’éléments du tout en leur faveur.

        Bref je suis de l’opinion que les deux ne peuvent du tout être comparés mais ais-je tort ou raison, seul l’avenir le dira.

        Quand à la Merkel, autant lui tordre le bras aussi, tant qu’à faire 😉

        1. AntiislamAntiislam

          Bonjour,

          Merci de votre commentaire. C’est vrai que la différence essentielle est qu’une bonne partie de fanatiques musulmans est derrière le sultan.

          Reste qu’avec une armée purgée et la guerre à ses frontières, il est grandement affaibli: il faut en profiter, sans pudeur aucune.

  5. Lili

    Dommage, vraiment dommage que le putch ai échoué….Mais, le peuple turc qui aurait pu en profiter pour se débarrasser d’erdogan, lui a obéi en descendant dans les rues à sa demande….Dans ce cas bien précis, le peuple turc est con et nous prouve qu’ils n’ont rien à faire en Europe !

  6. Xtemps

    Voilà le type de difficulté que nous rencontrerons à l’avenir avec les musulmans chez nous, si nous les jetons pas dehors de l’Europe et les merdes qu’ils peuvent faire, grâce aux conards d’escrocs dirigeants.
    Pas plus que la démocratie est impossible dans les pays musulmans, il impossible que l’Europe s’islamise, la vie sera de plus en plus insupportable pour les européens, nous pourrons jamais s’entendre avec les musulmans sur nos territoires, la liberté et la soumission, ce qu’est l’Islam, sont impossibles, nous sommes obligés de mettre les musulmans dehors de l’Europe pour rester libre chez nous.
    Déjà la liberté n’existe pas dans les pays musulmans, que nos escrocs dirigeants impose de force la dictature Islam en Europe au nom de la liberté!.
    C’est la soumission ou la liberté.

  7. Chris2aChris2a

    Ce qui est remarquable dans cette affaire, c’est le concert de louanges de toutes parts (selon nos me.dias..) en faveur d’erdogan et de la « démocratie » !.
    Alors le but affiché par les putschistes était, en principe, de tenter de mettre fin à l’islamisation du pays et de rétablir la laïcité !
    On en revient toujours au postulat : « Dis moi qui te paye, je t’annoncerai les infos que tu vas me servir »…

Comments are closed.