Mais si, Madame Langlade, Hollande était bien dans le camion avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel


Mais si, Madame Langlade, Hollande était bien dans le camion avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel

Il est des jours où l’abyssal oubli de soi et des siens vous donne des envies de gifler.

Oui, ce matin, j’ai envie de gifler Caroline Langlade, vice-présidente de l’association Paris for life, créée aux lendemains du Bataclan.

Envie de la gifler, de la secouer comme un prunier.

Comment cette femme qui a failli faire partie des victimes du Bataclan et qui a pris la direction d’une association d’aide aux victimes  peut-elle, en deux coups de cuiller à pot, oublier l’islam pour faire des horreurs du Bataclan et de Nice les actes de gens qui « détesteraient la vie » (sortons les mouchoirs) et nier la responsabilité de Hollande ? 

« C’est un peu une confirmation de l’horreur ». Huit mois après les attentats de Paris et Saint-Denis, certaines victimes du 13 novembre « ont perdu des proches » sur la Promenade des Anglais dans l’attaque de jeudi, confie Caroline Langlade, la vice-présidente de l’association Life for Paris.

« On est solidaires. On va essayer d’être à la hauteur pour aider » les victimes de Nice, lance cette ancienne otage du Bataclan.

L’attentat de jeudi a renvoyé la jeune femme vers ce passé récent si douloureux : « Ce qu’on craignait est arrivé ». Une nouvelle tuerie de masse.

Dans son association, qui compte 700 membres, certaines victimes savent déjà qu’elles « ont perdu des proches » sur la Promenade des Anglais, raconte-t-elle.

Caroline Langlade, après avoir dormi deux courtes heures, pense à elles, comme aux auteurs des attaques, et ne masque pas sa « colère ».

« Ca me désespère aussi de me dire que ce sont des gens qui arrivent à un tel point de détestation de la vie qu’ils finissent la leur comme ça », en tuant d’autres personnes, remarque-t-elle.

« Chaque attaque, où qu’elle se produise, à Bagdad, Bruxelles ou Nice, réveille les mêmes souvenirs », confie Georges Salines, le président de l’association « 13 novembre : fraternité et vérité », qui a perdu sa fille au Bataclan.

« La première chose à laquelle j’ai pensé, c’est aux gens qui recherchaient leurs proches », poursuit-il. En novembre, cette étape s’était révélée particulièrement ardue, avec des numéros d’urgence saturés et des annonces de décès parfois abruptes.

« Là, ça se passe beaucoup mieux », affirme Stéphane Gicquel, le secrétaire général de la Fenvac (la Fédération nationale des victimes d’attentats et d’accidents collectifs). Une cellule dotée d’un standard fourni s’est ouverte vers 1H30 du matin, qui est venue en aide à environ 2.500 personnes à la mi-journée.

Si l’accueil des victimes s’est amélioré, Caroline Langlade déplore toutefois que l’unité politique en vigueur en novembre ait explosé ce vendredi, l’opposition ne ménageant pas l’exécutif.

« Est-ce que les gens pourraient juste se taire et laisser un temps de battement aux victimes ? », s’interroge-t-elle. Et d’asséner : Face à des « fous isolés », comme Mohamed Lahouaiej-Bouhlel, l’assaillant de Nice, « nous nous trompons d’ennemi. Ce n’est quand même pas Hollande qui est monté dans le camion. »

https://fr.news.yahoo.com/attentats-certaines-victimes-13-novembre-perdu-proches-%C3%A0-135229662.html

 

8 mois plus tard, avec un deuxième attentat musulman en France et d’autres ailleurs dans le monde, Caroline Langlade n’a toujours rien compris. A-t-elle cherché à savoir ? A-t-elle cherché à comprendre ? On en doute. Confite dans ses certitudes de bobo, elle est sans doute prête à donner le Bon Dieu sans confession à tous les pauvres malheureux fichés S en dépression…

Ce serait risible si les enjeux n’étaient pas si terribles, si la souffrance des victimes et de leurs proches n’était pas si terrible, si, par la faute des Caroline Langlade la France fait du sur place et ne se protège pas comme elle le devrait, comme elle le pourrait.

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/16/terrorisme-les-mesures-dexception-que-devrait-prendre-un-gouvernement-responsable/

Quant à sa pitoyable défense de Hollande… Par pitié, qu’elle nous évite cela !

Mais si, Caroline Langlade, Hollande était dans le camion. C’est lui qui, depuis plus d’un an, soutient Merkel et son projet fou d’accueillir des millions de faux réfugiés en Europe et donc en France, réfugiés parmi lesquels se cachaient deux des terroristes du Bataclan.

Mais si, Caroline Langlade, Hollande était dans le camion. C’est lui qui, avec l’aide active de Valls, a simplifié l’obtention de la carte de séjour et l’a offerte à des millions de Mohamed Lahouaiej Bouhlel.

Mais si, Caroline Langlade, Hollande était dans le camion. C’est lui qui refuse de remettre en cause Schengen, c’est lui qui couche avec les responsables de l’UOIF, qui n’ont qu’un seul but, comme le reconnaissait Amar Lasfar, son grand copain reçu à l’Elysée, installer la charia en France :

« Dans l’islam la notion de citoyenneté n’existe pas, mais celle de communauté (oumma) est très importante, car reconnaître une communauté, c’est reconnaître les lois qui la régissent. Nous travaillons à ce que la notion de communauté soit reconnue par la République. Alors, nous pourrons constituer une communauté islamique, appuyée sur les lois que nous avons en commun avec la République, et ensuite appliquer nos propres lois à notre communauté » Amar Lasfar dans « Laïcité mode d’emploi », Homme et migration, n° 1218, mars-avril 1999 p.55

« L’Assimilation suppose pour les populations islamiques se fondre à terme dans la population. Ceci est exclu car cela signifie l’abandon de la loi islamique […] Il n’y aura pas de dérogation à cette règle » Amar Lasfar, conférence à l’Alliance régionale du Nord, 9 octobre 1997

Et quoi de mieux pour installer la charia en France, Madame Langlade ? La terreur.

C’est pour que vos filles et petites-filles soient voilées, que la liberté de croire ou de ne pas croire, la liberté d’expression n’existe plus que les musulmans de Nice et du Bataclan ont tué, Madame Langlade. Et la politique pro-islam de Hollande est sans appel. Il est monté dans le camion parce que tel est aussi son but.

Hollande a armé les tueurs du Bataclan, Hollande étant dans le camion à Nice. Parce qu’il aime l’islam, parce qu’il veut islamiser la France, comme les tueurs de Nice et du Bataclan. Et vous n’êtes pas obligée de jouer les idiots utiles pour lui.

Allez, le coup de pied de l’âne : madame Langlade, vous n’aimez pas la France. Il en est une preuve lumineuse. Vous n’avez même pas été fichue de donner un nom français à votre association d’aide aux victimes du bataclan… Pfff !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


22 thoughts on “Mais si, Madame Langlade, Hollande était bien dans le camion avec Mohamed Lahouaiej Bouhlel

    1. chris83

      Excellente analyse et réponse à cette bien-pensante décérébrée ; Christine Tasin, toujours à 100% d’accord avec vous. Que nous en soyons encore à ce stade d’imbécilité et d’aveuglement collectif me rend malade, encore une autruche cette Langlade! mais il y en a encre tellement…

  1. Alix

    Ca y est on nous fait le coup du dépressif.
    C’est une insulte à toutes ces personnes respectables qui ont connu ou vivent une dépression. Insulter des milliers de personnes qui sont malades, cela ne pose pas beaucoup de problèmes de conscience à toutes ces bonnes âmes charitables.
    La moralité de l’histoire si on suit la logique de ces explications, c’est qu’il vaut toujours mieux dans la vie croiser un dépressif bouddhiste, hindouiste, chrétien, juif, athée, agnostique plutôt qu’un dépressif musulman.
    C’est toujours bien de le préciser, j’éviterai donc les dépressifs musulmans, mais je côtoierai avec plaisir les autres.

  2. hoplitehoplite

    En boucle ce matin sur « Pravda télé »:
    – Puisqu’on vous dit que c’est un déséquilibré, rien à voir avec une quelconque autres raison.
    – On a arrêté 5 autres personnes!
    Je suppose que ce sont : son médecin, son psychiatre, son pharmacien, son ex femme, sa concierge.
    Hollande n’a donc rien compris, il relance l’état d’urgence pour un simple fou et il rappelle 50.000 réservistes. A sa place je mettrais 50.000 psychiatres en astreinte pour traiter tous les fous. Faut également fermer les prisons et ouvrir des asiles d’aliénés car on va en avoir de plus en plus.

  3. Piscione

    Encore une personne qui est indifférente à l’appat du gain et qui est prete a toutes les trahisons pour que cela continue et que le fric rentre à flot .Quel honte.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      jene vois pas trop ce que le gain a à voir avec cela c’est purement idéologique à mon sens

  4. Verdammt

    Très bon article.
    En effet les fous isolés, il commence à en avoir beaucoup.
    Ces fous on les soignes avec des stages de poney, stages de ski ou de voile,
    cours de sports de combat, prison avec quatre cellules pour les plus dangereux ..
    Bientôt logé dans des palaces comme celui de Nice.

    « Paris for life » l’association au nom qui sent bon la France.
    « Paris for charia » c’est mieux. C’est plus « In ». Abrutis de BoboCharlots.
    La première chose à faire: fermer ces associations. Après les mosquée, nos frontières et virer ces fous fichés S.

  5. Huet Briend francoise

    Bien dit Christine ! L histoire de la paille et de la poutre !!! Quand on ne veut pas voir la vérité on le la voit pas !!! Le but de HOLLANDE est bien d installer la,charia en France !!! Attendons nous a un autre bataclan un autre carnage comme celui de NICE et nous aurons l état d’urgence absolu = une dictature en Françe avec un dictateur en Françe HOLLANDE a vie sans élections présidentielles ni plus aucune élection d ailleurs !!! Français réveillez vous !!!!

  6. Nicole

    Bravo pour ce nouvel article si juste et félicitations pour votre site qui est le meilleur de tous les sites patriotiques.

  7. DURADUPIF

    La caro va nous créer le Nice for life pour sortir mouchoirs et bougies. L’heure n’est plus madame, il est à la réponse de mettre hors d’état de nuire l’slam en France et non de compatir en empathie avec celles et ceux qui ont subi le malheur par la faute de cette pseudo-religion qu’ils ont laisse s’installer dans notre pays.

  8. Jean-Christophe Comet

    Il y a une fille que je connais. Elle s’appelle Delphine. Elle était à Nice. Elle est dans le coma.
    Même si on ne croit pas en Dieu, il faut prier pour elle.

    1. Florentin

      Pensées à Delphine à ses proches et à toutes les victimes.
      Pas de pardon ni d’excuses pour ces tueurs qui haïssent nos valeurs republicaines nos libertés de créer d inventer d avancer.
      Résistons pour défendre l avenir de nos enfants.

  9. Philippe Geib

    Il me semble qu’il y a une raison bien simple qui invalide cet argument – totalement spécieux, nous sommes bien d’accord – du « dépressif suicidaire-vengeur » qu’ils sont en train de nous servir (pour dédouaner comme à chaque fois l’islamisme, l’islam et son corollaire l’immigration) :

    SI CES TERRORISTES ETAIENT DES DEPRESSIFS ET/OU DES DESEQUILIBRES COMME ILS LE PRETENDENT, IL Y EN AURAIT DANS LES AUTRES PAYS D’EUROPE, MAIS IL N’Y A QU’EN FRANCE – OU PRESQUE – QU’ONT LIEU CES ATTENTATS !

  10. Jean-Christophe Comet

    J’exprime mes opinions et qui ne sont peut-être pas celles de la famille de ma copine mais à cause de ce fils de pute d’islamiste une fille que je connaissais, Delphine Calderoni, est dans le coma. Cette femme est tout ce que ce déchet de terroriste n’aurait jamais pu être ; intelligente, douce, pleine de compassion. Elle était ça et bien plus. Il n’y aura pas de messages d’amour, de pardon, de concorde. Il y a juste la certitude que pour annihiler cette engeance musulmane nous n’utiliserons pas des bouquets de roses. Nous serons là, soyez en sûrs.

  11. JC.P.

    Hier j’ai encore parlé du « DÉPRESSIF DE NICE » (en réalité un musulman haineux de tout ce que nous sommes – un déséquilibré MUSULMAN CONSANGUIN).
    Face à certaines résistances, j’ai dit à un (triste et sale individu) qui semblait excuser le musulman : « QUAND TU AS DIVORCé, ES-TU ALLÉ LOUER UN CAMION POUR TUER 84 PERSONNES, des FEMMES DES ENFANTS ET DES HOMMES »
    il m’a juste répondu : « j’en ai eu envie ».
    MONSIEUR GROS CONNARD !!!!!!

    Notons aussi que le tunisien Mohamed Lahouaiej Bouhlel, avait épousé sa cousine (CONSANGUINITÉ……) lui a fait 3 gniards, parce qu’elle avait la DOUBLE NATIONALITÉ.

    NOUS DEVONS SUPPRIMER LA DOUBLE NATIONALITÉ, presque aussi pire que le regroupement familial. Ils devront choisir. A défaut : renvoi au bled;
    Nous ne pourrons pas faire l’économie d’une REMIGRATION DE MASSE.

    Là est notre seul salut

  12. Clotilde B

    Dieu merci vous êtes ultra minoritaire en France. Puisque vous êtes raciste, un jour la vôtre s’éteindra. Chouette.
    Sinon l’article est très pauvrement écrit sans véritable fond. Je suis prête à débattre je connais sûrement mieux « l’islamisme » « ces musulmans assoiffés de sang » que vous.
    Bon vote Marine en 2017, d’ici là essayez de voyager et de réfléchir ! Bisous mes chers compatriotes !

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Il y a sur notre site des victimes de l’islam de toutes origines alors remballez votre argumentaire antiraciste qui est l’ « ultima ratio » des ahuris qui n’ont rien à dire sur ce qui nous arrive.

      Nous aussi, nous sommes prêts à débattre avec vous et sur les médias sur la base, non pas de phantasmes, mais sur LA BASE DES ECRITS MUSULMANS FONDAMENTAUX que vous n’avez certainement pas lus pour parler comme vous le faites.

      Ecrits fondamentaux qui expliquent et justifient les crimes des musulmans depuis 1400 ans.

      Nous sommes prêts à débattre.

      MAIS, comme c’est curieux, si Tariq Ramadan est invité régulièrement par les médias pour nous enfumer, si la seule parole autorisée sur l’islam est, contre toute vérité des textes et des faits, « l’islam est religion de paix », aucun contradicteur, Christine en tête n’y est toléré.

Comments are closed.