Blonville, les habitants de Mantes la Ville n’ont pas subi de racisme, ils ont refusé de se plier aux règles de sécurité…


Blonville, les habitants de Mantes la Ville n’ont pas subi de racisme, ils ont refusé de se plier aux règles de sécurité…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/07/10/bravo-aux-vacanciers-et-au-maire-de-blonville-qui-ont-dit-non-a-linvasion-etrangere-sur-la-plage/

Comme nous en avions émis l’hypothèse, les accusations de racisme à l’endroit des touristes de Mantes La Ville ne sont que mensonges.

Les menteurs arrivant dans deux bus ont mal pris de se voir indiquer un lieu de baignade permettant une surveillance efficace du groupe. Mieux encore, ils ont occupé un lieu réservé aux bateaux et interdit pour la baignade…

Ces gens-là se croient décidément tout permis…

 

Blonville-sur-MerAccusé de racisme par des touristes de la région parisienne le maire de Blonville s’explique

Samedi 9 juillet 2016, une centaine d’habitants de Mantes-la-Ville (Yvelines) participait à une sortie organisée à Blonville-sur-Mer (Calvados) annonce le site mantes-actu.

Selon les informations de nos confrères,« les Mantevillois (enfants, adultes, personnes âgées) auraient été victimes de racisme. Le personnel de la plage leur aurait demandé aller plus loin. Ils auraient donc pris place sur un autre endroit pour se baigner, situé à plus d’un kilomètre. Mais le maire de la commune se serait présenté accompagné d’un policier municipal et la baignade leur aurait été interdite.

On s’est vite aperçu que l’on gênait et que cela était dû à notre apparence (femmes voilées, familles d’origine africaine)

aurait  affirmé l’une des participantes sur le réseau social Facebook. D’autres propos racistes auraient été entendus : « qu’ils retournent dans leur cité, ils n’ont rien à faire ici ».

Le maire dément formellement tout propos raciste

Joint par téléphone, le maire de la commune, Yves Lemonnier dément formellement la version rapportée par mantes-actu : « Le groupe est venu sans autorisation. D’habitude, les habitants de la banlieue parisienne qui viennent passer la journée chez nous s’annoncent, mais là, les deux cars sont arrivés sans autorisation et ont amené une centaine de personnes».

Pour des raisons de sécurité, nous leur avons demandé de se mettre sur la plage au niveau du poste n°2 car à cause de la présence des parasols, la visibilité est moindre et la surveillance est plus difficile sur la zone du poste de secours n°1, et comme ils étaient très nombreux avec des enfants, nous n’avons pas voulu prendre de risque, relate Yves Lemonnier

D’après le maire, le groupe n’aurait pas apprécié d’être déplacé et la situation serait devenue plus difficile lorsque les habitants de Mantes-la-Ville ont décidé de se baigner dans une zone non surveillée. « Plusieurs adultes avec des enfants se baigniaent dans le chenal réservé aux bateaux ce qui est strictement interdit et ont refusé de revenir dans la zone de bain.

Le maire dément par ailleurs tout propos raciste : «Aucun propos raciste n’a été prononcé à l’encontre des membres de ce groupe, affirme-t-il. Une des participantes s’est foulé la cheville, nous l’avons gardée au poste de secours tout l’après-midi et l’avons même raccompagnée jusqu’au car» précise Yves Lemonnier pour prouver la chaleur de l’accueil blonvillais et mettre fin à la polémique.

Le maire a confié l’affaire à l’avocat de la municipalité qui décidera si d’éventuelles suites judiciaires sont à envisager dans cette affaire.

http://www.lepaysdauge.fr/2016/07/12/accuse-de-racisme-par-des-touristes-de-la-region-parisienne-le-maire-de-blonville-s-explique/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Blonville, les habitants de Mantes la Ville n’ont pas subi de racisme, ils ont refusé de se plier aux règles de sécurité…

  1. Avatarceltillos

    il va bien falloir que ces « gens » la comprennent qu’ils ne sont les bienvenus nulle part en France.
    qu’ils aillent dans un pays plus conforme a leurs moeurs d’un autre age!

  2. Avatarpatriote

    Cette catégorie de  » gens  » crie au racisme dès qu’on leur demande de se conformer aux règles de la vie en société , j’en ai entendu traiter la police de raciste du fait qu’elle venait de perquisitionner l’appartement d’une  » chance  » et avait découvert évidemment de la drogue .

    1. AvatarAhlala

      ils crient au racisme pour tout et n’importe quoi dans un pays qui a supprimé le mot race de sa constitution et des dictionnaires pour ce qui est des humains !

      Dés que j’ai un souci avec une de ces personnes maintenant je les devance en les traitant de racistes avant qu’elles le fassent. Effet garanti !

  3. AvatarBerlier

    Le coran est au dessus des lois républicaines il faut le dire fort et haut. Un vrai musulman n’obéit qu’a son prophète Mahomet le pédophile

  4. Tommy FransenTommy Fransen

    A Rome, fais comme comme les Romains. Et si ça ne leur convient pas, il existe 52 pays sur la planète qui seront enchantés de les accueillir.

  5. AvatarRenoir

    Là pour le coup c’est mal joué: sur une centaine d’abrutis se baignant en zone interdite avec sacs poubelles en guise de maillots, il y avait quelques chances (pour la France) de déplorer des noyades…

  6. AvatarNico57

    Donc ils se plaignent pour des raisons de sécurité….Perso je suis d’accord ils auraient pu se baigner dans le chenal pour bateau par contre s’ils récoltent des cadavres pas la peine de venir se plaindre (mais encore une fois on sait tous comment ça se serait passé)

  7. Avatarrobertr

    il y de multiple cas similaire ou cella ne ce passe pas aussi bien mais chut !!!
    il à l’euro de foot ,le pedalisme le francearabia tour ,les jo, le tounois de gof,
    la pluie le brouillard, les journalistes et bobos en vacances.

  8. AvatarDorylée

    Quelle idée d’aller se baigner dans les eaux si fraîches de la Manche alors que, Arte nous l’a montré dans nombre de reportages, il existe tellement de lieux de baignade où l’eau est beaucoup plus chaude. Même les crocodiles s’y baignent ! C’est dire !

Comments are closed.