Retour aux années 30 : le Sénat veut abroger la durée légale du travail


Retour aux années 30 : le Sénat veut abroger la durée légale du travail

Les sénateurs de droite, non seulement ne veulent pas des 35 heures, mais ne veulent plus, non plus, de durée légale du travail. En avant pour les accords d’entreprise ! En avant pour les 48 heures par semaine si le chantage aux délocalisations marche !

Les sénateurs de droite ont ajouté plusieurs dispositions, dont la suppression de la durée légale de travail et la fixation d’une durée de référence par un accord d’entreprise.

Ils sont clairs. Si, en 2017, c’est Sarkozy-Juppé-Lemaire… qui l’emporte, ils voteront en l’état ce qu’ils ont voté aujourd’hui (et qui ne sera pas entériné par l’Assemblée nationale).

Qu’on se le dise

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Retour aux années 30 : le Sénat veut abroger la durée légale du travail

  1. Avatarpeulet

    BigBrother est en train de gagner …. et les Français vont partir en vacances , boivent des bières devant leurs TV , des footeux …… Du pain et des jeux…!!!

  2. Avatarpatriote

    C’est leurs avantages et privilèges royaux qu’il faut abolir ! ce sont tous ces inutiles qui ruinent le pays !

  3. AvatarJ

    Ils ont montré un reportage hier, en Espagne, ils ont mis en place les accords d’entreprise. Résultat : dans beaucoup d’entreprises, les salaires ont été diminués de 30%. Heureusement, comme beaucoup de sociétés sont des PME, les patrons préfèrent en rester aux accords de branche. Mais bon, on a bien la preuve que tout est fait pour donner la liberté totale aux grands patrons, qui se foutent du bien-être de leurs employés.

  4. Avatarkancau11

    Les jeunes qui sont ou qui vont entrer dans le marché du travail doivent se révolter contre des décisions de vieux branleurs qui pour la plupart n’ont jamais travaillé de leur vie, dans mon département un des deux sénateurs aujourd’hui septuagénaire n’a fait que çà toute sa vie ou presque puisqu’il est sénateur depuis 36 ans, élu sans interruption depuis 1980.

  5. hoplitehoplite

    Ben…il faut dissoudre le sénat qui ne sert pas à grand chose sauf à ramasser encore et encore.

  6. AvatarChristian jour

    Ils ont toujours tiré sur les ouvriers, depuis des année les accords sociaux ont sans cesse été remis en question pour faire de l’ouvrier un pauvre malléable et corvéable à souhait, pas trop payer, mais là c’est pire ils tirent carrément à boulets rouge pour balayer tous les accords sociaux. Ces salopards qui ont passer leur vie minable le cul vissé dans leur fauteuil et qui n’ont jamais bossé de leur mains de toute leur vie, se permettent de remettre en cause tout ce qui à été chèrement gagné par les ouvriers. C’est une honte de voir que les dirigeants d’un pays veulent à ce point détruire sont propre peuple. A fusiller tous ces traîtres.

  7. Avatarcayssials

    eh oui pendant que les français footeux se masturbes en regardant le foot
    les autres trinquent , pas en honneur de leur équipes mais de la façon dont nos politiques quel qu’ils soit; votent des lois ou sont prets a le faire
    regardez ailleurs vous verrez bien ce qu’il va vous tomber sur le nez.
    Les vacances sonts là partez tranquille chers amis gaulois les politiques eux vont penser a vous

  8. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    La Droite est bien décidée à mettre sous le tapis les sujets régaliens (immigration, instruction, insécurité, islam) pour nous imposer une purge libérale …

  9. AvatarNestor Mackno

    Droite, gauche même combat . Ils veulent renouer avec l’esclavage . Vive la Révolution !

  10. Avatarode

    je pense que c’est normal! nos acquis sociaux sont les meilleurs de toute l’UE! il faut donc s’aligner en tirant vers le bas! c’est ce que fait Bruxelles depuis le début! Depuis le temps on devrait le savoir! Nos dirigeants suivent comme des moutons, aucun ne défend les français!

  11. AvatarDelcroix

    Abroger la durée légale du temps de travail, c’est se donner la chance de se faire payer TOUTES ses heures de travail. La mesure doit être accompagnée de modalités de comptage des heures effectivement travaillées (ce qui ne se fera pas, j’en suis bien conscient, cette mesure ne tombe pas par amour des petites gens).
    Personnellement, je travaille 40 à 50 heures par semaine, payées 35. Personne ne me demande de faire des heures supplémentaires, mais ma charge de travail ne tient clairement pas dans les 35 heures. Combien de millions sommes – nous à offrir de leur temps à leur employeur ?
    Je veux bien qu’on me paie mes 40 à 50 heures hebdomadaires puisque je suis contraint de les faire.

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      erreur, s’il n’y a pas de durée légale du travail vous ne serez pas plus payé

Comments are closed.