Depuis six ans, 5 millions de migrants sont devenus citoyens européens


Depuis six ans, 5 millions de migrants sont devenus citoyens européens

Selon des chiffres d’Eurostat, qui publie les statistiques officielles de l’Union européenne, cinq millions de migrants ont obtenu la citoyenneté européenne depuis seulement six ans. Un chiffre considérable qui illustre l’arrivée massive de migrants dans l’espace Schengen, désormais libres de leurs déplacements.

Toutes les heures, dans l’Union européenne, presque cent migrants reçoivent un passeport européen. C’est le chiffre impressionnant révélé aujourd’hui le journal anglais The Sun, qui publie des statistiques officielles de l’Union européenne.

Selon Eurostat, la direction générale de la Commission européenne chargée de l’information statistique à l’échelle communautaire, 5 millions de migrants sont devenus citoyens européens depuis seulement six ans. D’après des experts cités par le tabloïd, ces chiffres devraient augmenter à mesure que la crise des migrants éclate en Méditerranée. L’accord de l’UE avec Ankara a certes permis d’enrayer l’afflux de Syriens qui rejoignaient la Grèce en passant par la Turquie, mais d’autres routes migratoires ont été ouvertes parallèlement.

Par ailleurs, cet accord reste fragile et le président Recep Tayyip Erdogan menace régulièrement de ne pas honorer sa promesse pour faire pression sur les dirigeants européens. Selon Eurostat, ces chiffres révèlent la « riche diversité » de l’Union européenne.

Valeurs Actuelles

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Tommy Fransen

Pas de reddition face à l’ennemi !


7 thoughts on “Depuis six ans, 5 millions de migrants sont devenus citoyens européens

  1. PARA D'AVANT

    Pas de doute !!!!! notre remplacement est programmé. Alors ou on laisse faire ou on réagi!!!! Mais faut pas trop attendre les amis, sinon la pieuvre verte va gagner du terrain.

  2. durandurand

    Ils sont bien plus que 5 millions de muzz en France , j’ai le souvenir d’avoir lu qu’ils seraient presque 22,2 millions sur notre sol , donc un tiers de la population française , il est plus que temps d’endigué cette invasion , qui finira par nous submergés !

  3. patriote

    Un réservoir de main d’oeuvre docile et corvéable a souhait car inculte ne risquant pas de se syndiquer , même s’il faut sacrifier des quartiers entiers , voir des villes qui vont s’islamiser ça intéresse tout de même les politiques qui vivent loin de tout ça et qui ont tous des intérêts dans les grosses entreprises . Ces gens représentent aussi un réservoir d’électeurs qui permettra a l’umps et associés de garder le pouvoir en échange d’avantages sociaux et de la clémence de la justice envers la progéniture de ceux ci qui ne manquera pas de venir grossir les hordes de crapules que nous avons déjà chez nous . Un autre aspect étant le fait que tous ces gens arrivent de pays corrompus jusqu’à la moelle , la corruption étant partie intégrante de leur culture , cela intéresse beaucoup nos politiques qui lorsque la population aura été remplacée et mélangée et que plus aucune idée de patriotisme ne subsistera pourront alors se livrer a la grande curée sans qu’on les inquiète le moins du monde .

    1. pier

      Réservoir de main d ‘oeuvre ?
      Surtout réservoir d ‘assisté ( e) s
      ils viennent plus pour se reproduire que pour produire
      et
      imposer leurs coutumes moyen ageuses .
      Les boats people parlaient viet chez eux , mais français dehors
      Les tibétains de Paris ne se baladent avec une crécelle ….

  4. Christian jour

    Ils attendent le feux vert pour attaquer et prendre notre place. le cangement c’est maintenant. Le grand remplacement a déjà commencer.

  5. Chris2aChris2a

    Durandurand, Bonjour !
    Ben c’est pas compliqué, à la fin des années 60 nous étions 45 Mions de français et sommes passés à 65Mions (au moins) malgré un tx de fécondité négatif (pour les « indigènes »..)
    Parallèlement, notre budget social a implosé …
    Il est devenu aujourd’hui le + élevé du monde !!!!!!!…………
    En principe, les personnalités élus pour diriger la France devraient œuvrer dans les sens du bien commun des français. Ceci est un principe premier de la constitution…
    Hé bien NON ! Aujourd’hui, ces camelots batteurs d’estrade font tout ce qu’ils peuvent pour se faire réélir en allant chercher et en naturalisant de nouveaux électeurs …De ce fait ils ne représentent plus que les intérêts des étrangers !.
    Ceci étant patent, ils devraient être démis de leur mandat et convoqués devant la haute Cour !
    Messieurs les encocardés, c’est une sanction qui découle normalement des « valeurs républicaines » dont vous nous rebattez constamment les oreilles.
    Alors, souffrez que nous les mettions enfin en pratique !!. Et le plus tôt possible serait le mieux !

Comments are closed.